Actions européennes: 4 mois pour rien!

Les indices nationaux sont lourdement retombés au terme de cette quatrième séance de baisse d'affilée. Le baromètre des actions européennes a même effacé ses gains de l'année. Le marché s'est montré très sensible aux rumeurs et de plus en plus préoccupé par la conjoncture en Europe et dans le monde.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... David Collin (david.collin@lecho.be / @DavidCollin826) et François Remy (francois.remy@lecho.be / @francois_remy) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

18:04 Les actions européennes sont retombées à leur plus bas niveau de l'année, signant, après 4 séances de baisse consécutives, la plus longue suite baissière en trois mois. 

Résultat: nada! Pas un kopek d'épargné! Le baromètre des valeurs d'Europe est remis à zéro. En clôturant à 283,32 points, le Stoxx 600 renoue avec son plancher du 31 décembre.

 

17:52 Depuis quatre sessions, le marchés semble découvrir la dure réalité macroéconomique. Et les indices nationaux risquent de rester sous pression tant que la BCE ne prendra aucune action.

 

17:41 La Bourse de Paris a terminé au plus bas depuis décembre 2012, sous les 3.600 points.

 

17:38

Closing Bell

  • Cac 40 -2,35% 
  • Dax -2,34%
  • Ibex 35 -1,83%
  • Bel 20 -1,80% 
  • AEX -1,43% 
  • FTSE 100 -0,96%

 

17:25 

Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay ©Emy Elleboog

Le secteur européen de la chimie est confronté à un risque de baisse des carnets de commandes, affirme ce mercredi le broker japonais Nomura. Et parmi les acteurs les plus menacés, on retrouve Solvay.

  • Nomura a réduit ses prévisions 2013 de bénéfices par action pour le chimiste belge. Les arguments sont connus et nombreux (dérivés de guar, prix des terres rares, faiblesse du segment des polyamides, PVC et soude de cendre) mais ne seraient pas encore intégrés au cours.
  • Les analystes de Nomura estiment que Solvay affiche la valorisation la moins attractive de son compartiment, avec un objectif de cours offrant 11% de potentiel de hausse, contre une moyenne de 17% pour l'ensemble de ses pairs.

 

17:16 

Les commentaires du chef de la Bundesbank Jens Weidmann, selon lesquels la reprise en Europe prendrait une décennie, a également pesé sur le moral des investisseurs
Michael Hewson,
analyste chez CMC Markets

 

17:12 

-1.200.000
Les réserves de brut ont diminué de 1,2 million de barils lors de la semaine achevée le 12 avril pour s'établir à 387,6 millions de barils, alors que les experts interrogés par l'agence Dow Jones Newswires avaient misé sur une légère progression, de 900.000 barils.

Les stocks de pétrole brut ont reculé contre toute attente la semaine dernière aux Etats-Unis mais les réserves de produits distillés ont affiché un bond imprévu, selon les chiffres hebdomadaires du département américain de l'Energie.

 

 

16:51

Dans un secteur techno new-yorkais déjà démoralisé par les résultats d'Intel et de Yahoo, Apple voit son cours plonger de 5%. L'action à la pomme a touché un nouveau plus bas en rythme annuel, sous 404 dollars. Bernstein prédit un pauvre trimestre pour le groupe californien qu'il conseille pourtant de surperformer, attendu sur ses résultats mardi prochain.

 

16:42 

Le marché a pris cette rumeur au sérieux. La déception des investisseurs est surtout significative parmi les valeurs moyennes qui traduisent plus fidèlement que les grosses valeurs l'état de l'économie
Franklin Pichard,
directeur de Barclays Bourse

La rumeur d'une dégradation de la note Allemande s'est propagée d'autant plus vite que les investisseurs sont soucieux de la situation économique en zone euro.

 

16:15 Le marché est également fragilisé par les dernières prévisions du FMI, a souligné Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez Global Equities. "Le marché fait preuve d'une extrême prudence et se livre à des ventes importantes".

 

 

15:55 

Si on veut que le marché reparte à la hausse, il faut que les technologiques et les financières retrouvent leur rôle de locomotives - or les dernières publications ont déçu, notamment au regard de la croissance organique et des perspectives. La hausse de leurs bénéfices découle de réductions de coûts et non de croissance de l'activité, et cela préoccupe les investisseurs
Rick Meckler,
président de LibertyView Capital Management

 

15:43 Wall Street retombe à l'ouverture, dans le sillage des matières premières et après la publication de résultats décevants de grands noms de la cote comme Yahoo, Intel et Bank of America.

 

15:38

Wall Street

  • Dow Jones -0,79% à 14.639 points
  • S&P 500 -1,00% à 1.558 points
  • Nasdaq -1,08% à 3.229 points

 

15:05 Roulement de tambour: "le surendettement des entreprises de la périphérie qui sont cotées en Bourse est considérable", et particulièrement problématique dans un contexte de "faible croissance" ou de récession, souligne le rapport de stabilité du FMI.

 

14:35 Les valeurs à suivre à Wall Street

  • BANK OF AMERICA a quadruplé son résultat au premier trimestre par rapport à l'an dernier, grâce à la baisse de ses dépenses et de ses provisions pour créances douteuses, mais le bénéfice - 2,62 milliards de dollars, soit 20 cents par action - est inférieur aux attentes des analystes et le produit net bancaire ajusté a baissé de 8,4%. En avant-Bourse, le titre perd 3,3%.

  • YAHOO a annoncé mardi un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes, en raison notamment d'un recul des revenus publicitaires pour le deuxième trimestre de suite. Dans les échanges d'avant-Bourse, le titre perd 2,3%.

  • INTEL a annoncé mardi des résultats trimestriels et des prévisions conformes aux attentes dans un contexte peu porteur pour les micro-ordinateurs, dont les ventes chutent en raison de l'engouement pour les tablettes et les smartphones. En avant-Bourse, l'action cède 1,2%.
  • CIRRUS LOGIC. Le fabricant de puces audio, fournisseur d'Apple, a publié un chiffre d'affaires préliminaire inférieur aux attentes au titre de son quatrième trimestre et annoncé pour le premier trimestre une prévision de C.A. également en-dessous du consensus. En avant-Bourse, le titre chute de 11%.

  • CSX a fait part mardi d'une hausse de son bénéfice au premier trimestre qu'il impute à une meilleure maîtrise des coûts. Le bénéfice par action est ressorti à 45 cents contre 40 cents attendus.

  • La Corée du Sud a annoncé mercredi l'acquisition d'hélicoptères de combat construits par BOEING pour un montant de 1,6 milliard de dollars, afin d'améliorer ses capacités de réaction face à la menace nord coréenne. L'avionneur a par ailleurs achévé les essais des nouvelles batteries qui doivent équiper son 787 Drealiner. Aucun calendrier de reprise des vols n'a été dévoilé.

  • MATTEL a annoncé un bénéfice meilleur qu'attendu au premier trimestre. Le spécialiste américain des jouets, qui fabrique notamment la poupée Barbie, a fait part d'un bénéfice par action de 11 cents contre 9 cents prévus dans le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Les ventes ont quant à elles progressé de 7% à 995,6 millions de dollars.

  • LIBERTY GLOBAL. Le câblo-opérateur prépare une offre sur l'allemand Kabel Deutschland, rapporte le mensuel Manager Magazin dans un article à paraître vendredi.

  • TEXTRON, premier constructeur mondial d'avions d'affaires, a annoncé mercfedi un bénéfice inférieur aux attentes des analystes en raison d'une diminution de la demande et d'une baisse de lan vente de ses hélicoptères. Le BPA est ressorti à 40 cents contre 45 cents attendus par les analystes.

  • CATERPILLAR. Macquarie a abaissé son conseil sur le fabricant d'engins de "surperformance" à "neutre", selon le site theflyonthewall.com, tandis que Jefferies a ramené son objectif de cours de 95 à 75 dollars.

 

14:24 Econocom signe la meilleure progression de la cote: +1,48%, après Euronav (+1,58%). Le trading update trimestriel de l'entreprise est attendu après Bourse.

 

14:17 Futures à Wall Street: S&P -0.76% / Dow Jones -0.66% / Nasdaq -0.80%

 

13:54

Hit-parade sectoriel en Europe

 

13:46 Les marchés accélèrent leur repli. Le repli frôle les 2% à Paris et Francfort. Les investisseurs restent nerveux, dominés par des rumeurs qui ont provoqué des mouvements de ventes importants. Le contexte est par ailleurs déprimé après les sombres perspectives du FMI pour la France.

 

13:24 

Les cycliques sont les principales victimes des inquiétudes sur la croissance mondiale. L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base cède 2,16% et celui de la construction 1,63%, plus fortes baisses sectorielles en Europe.

 

13:13 Les banques de la zone euro  pâtissent de ce climat d'incertitudes favorable aux rumeurs et spéculations de marché.

 

12:54 L'Europe boursière baisse nettement en début d'après-midi, plombée par la persistance des doutes entourant la croissance mondiale, auxquels sont venues s'ajouter plusieurs rumeurs de marché parmi lesquelles une possible dégradation de la note souveraine de l'Allemagne, indiquent des traders.

 

12:45 

1,75 milliards €
Le Portugal a levé 1,75 milliard d'euros de dette à trois et 12 mois, soit le montant maximum visé lors d'une émission marquée par des taux en légère hausse pour l'échéance plus longue

L'agence portugaise de la dette a placé 1,5 milliard d'euros d'euros en bons du Trésor à un an au taux d'intérêt de 1,394%, contre 1,277% lors de la dernière émission similaire le 20 février. La demande a été 2,1 fois supérieure à l'offre, soit moins soutenue que lors de l'opération précédente (2,3).

 

12:33 Bonjour à tous! Je (François) reprends un peu le market live pendant que David s'accorde une pause bien méritée!

 

12:23 |Le point à la mi-séance en Europe|

Les marchés européens sont en net repli ce mercredi en milieu de journée. Oubliées donc les velléités de rebond affichées en début de séance. Francfort lâche 1,3%, Paris 1,13%, Amsterdam 0,56% et Londres 0,49%. Milan et Madrid corrigent de respectivement 0,63% et 1%.

Les valeurs liées aux matières premières sont en tête des reculs: -2,4% pour l'indice DJ Stoxx 600 sectoriel. Le secteur pétrolier et le secteur de la construction lâchent chacun 1,5%.

Parmi les valeurs en vue:

DAIMLER lâche 0,6%. Le constructeur automobile a placé mercredi avec succès pour 2,2 milliards d'euros ses dernières parts dans EADS, soit 7,5% du capital du groupe d'aéronautique et de défense.

Dans le cadre de cette opération, EADS a racheté 1,95% de son capital à Daimler pour un montant de 600 millions d'euros. EADS s'envole de 4,6%.

ASML bondit de 8,6%. Le numéro un mondial des équipements de production de semi-conducteurs s'attend à une hausse de ses ventes au deuxième trimestre et a confirmé sa prévision d'un chiffre d'affaires stable cette année dans le contexte de la transition du PC vers les tablettes et les smartphones.

KABEL DEUTSCHLAND bondit de 4,7%. LIBERTY GLOBAL pourrait faire une offre sur Kabel Deutschland selon Reuters. Kabel Deutschland s'envole de 5%. Liberty Global est l'actionnaire principal de Telenet avec 58% du capital détenu.

TESCO lâche 3,3%. Le groupe de distribution britannique, troisième mondial de son secteur, a confirmé mercredi, en marge de la présentation de ses résultats annuels, qu'il quittait le marché américain.

EURONAV résiste et avance de 1,6%, grâce à des résultats moins mauvais que prévu.

TELENET prend un peu plus d'un pourcent, profitant des chiffres Ziggo.

 

 

11:52 Oubliez l'or! Le gaz naturel est la nouvelle valeur refuge selon Goldman Sachs!

 

Forget gold! Natural gas is the new safe haven on.mktw.net/Z03Olr— MarketWatch (@MarketWatch) 17 avril 2013

 

11:49 La Slovénie doit adjuger de bons du Trésor à 18 mois. Le pays est considéré par certains comme le prochain sur la liste des pays aidés de la zone euro. Le marché parie sur une réussite de cette opération.

 

Slovenia 2022 Bonds rise dramatically on hopes the T Bill auction will go well.... yield drops 35bp— Steve Collins (@TradeDesk_Steve) 17 avril 2013

 

11:43 Liberty Global pourrait faire une offre sur Kabel Deutschland selon un article de presse. Kabel Deutschland s'envole de 5%. Liberty Global est l'actionnaire principal de Telenet avec 58% du capital détenu.

 

11:40 Un de nos fidèles lecteurs (miraclelg) nous signale des rumeurs de dégradation de la note souveraine allemande. Ce matin un tweet évoquait une éventuelle réduction de la note souveraine française par l'agence de rating Egan Jones. A suivre!

 

11:33 Le transporteur maritime Euronav gagne 0,63% ce mercredi en fin de matinée. Le titre a pris jusqu’à 6% dans les premiers échanges. Une progression à mettre sur le compte de rachats à bon compte après la baisse de près de 5% enregistrée sur ces trois dernières séances et des résultats trimestriels moins mauvais qu’escompte.

  • En effet, pour KBC Securities, malgré une perte à l’issue d’un trimestre traditionnellement solide, Euronav a surpris positivement, réalisant une surperformance significative en regard des conditions de marché. Cette surperformance doit aussi être vue en regard de la contre performance réalisée au trimestre précédent. Au cours actuel, Wouter Vanderhaegen de KBC Securities estime la « valeur nette d’inventaire » (Net Asset Value » d’Euronav à 4,15 euros par action. L’objectif de cours de 3,50 euros implique une décote reflétant les mauvaises conditions de marché actuelle et une potentielle réduction de valeurs des actifs de l’entreprise.

KBC Securities est à « conserver » sur la valeur avec un objectif de cours de 3,50 euros.

  • Pour Quirijn Mulder d’ING, les résultats trimestriels sont « meilleurs qu’attendu ». Le premier trimestre de l’année se solde par un chiffre d’affaires de 104 millions de dollars, 3 millions de dollars de plus que les anticipations de l’analyste. L’Ebitda ressort à 43,5 millions de dollars contre une estimation de 39 millions. La perte effective est sensiblement moins élevée qu’escompté. Par action, elle  ressort à 0,21 dollar contre des attentes de 0,42 dollar.

ING reste à « conserver » avec un objectif de cours de 5 euros.

 

10:44 Les valeurs liées aux produits de base retombent sèchement ce matin, preuve que la nervosité est toujours bel et bien présente chez les investisseurs. L'indice sectoriel plonge plus de 2%. BHP Billiton lâche près de 3%. Le cours du cuivre est en baisse mais l'once d'or se reprend.

 

10:18 Tesco perd plus de 3%. Le numéro un de la grande distribution a vu son bénéfice net annuel se réduire comme peau de chagrin en raison notamment de l'impact de sa sortie des Etats-Unis.

 

 

09:59 |Le point à l'ouverture des marchés européen|

Les principales Bourses européennes ont débuté sur une note hésitante mercredi avant de s'enfoncer plus franchement dans le rouge. La tendance étant notamment affectée par le repli des valeurs liées aux ressources de base: l'indice DJ Stoxx sectoriel corrige de plus de 2%.

Francfort lâche 1,4%, Paris 0,7%, Londres 0,6% et Amsterdam 0,5%. Madrid et Milan abandonnent respectivement 0,6% et 0,4%.

Parmi les valeurs en vue:

  • ASML s'adjuge 7%. Le numéro un mondial des équipements de production de semi-conducteurs s'attend à une hausse de ses ventes au deuxième trimestre et a confirmé sa prévision d'un chiffre d'affaires stable cette année dans le contexte de la transition du PC vers les tablettes et les smartphones.

  • EADS bondit de 4%. Le groupe d'aéronautique a annoncé mercredi avoir mandaté un broker pour racheter pour le compte du groupe un maximum de 43 millions de ses propres actions entre le 17 avril et le 31 juillet.

 

 

09:55 Les marchés européens repassent en territoire négatif ce matin. La tentative de rebond observée à l'ouverture a donc échouée. Francfort perd 1,8%, ailleurs en Europe les pertes tournent autour de 1%.

 

09:39 RTL Group a annoncé mercredi que sa maison mère, le groupe allemand de médias Bertelsmann, proposerait des actions RTL à un prix compris entre 54 et 62 euros lors d'un placement secondaire. L'offre courra du 18 au 29 avril avec une cotation à partir du 30 avril, a précisé RTL.

Bertelsmann avait annoncé au début du mois vouloir céder une participation représentant jusqu'à 1,5 milliard d'euros pour ramener sa part dans RTL à 75% contre 92,3% dans le cadre d'un placement secondaire.

 

09:19 La Banque Degroof réduit son objectif de cours sur Nyrstar à 4,20 euros contre 5 euros. L'avis reste à "conserver"

 

09:11 L'Italie a revu à la hausse son objectif de levée de dette pour 2013. Il s'établit à 450 milliards d'euros contre 415 milliards. Rome parie sur la demande en provenance d'Asie pour atteindre son nouveau but.

 

Italy raises funding target to €450bn from €415bn, sees big potential Asia demand reut.rs/14t1uHW Italy 10yr 4.27% spread 298 (-.03)— lemasabachthani (@lemasabachthani) 17 avril 2013

 

09:02 | Opening Bell |

Amsterdam: +0,46%
Bruxelles: +0,32%
Francfort: +0,49%
Londres: +0,43%
Paris: +0,68%
Milan: +0,66%
Madrid: +0,43%

 

08:57 L'once d'or libellée en dollar gagne 0,81% à 1.378,49 dollars ce matin. Chypre envisage toujours bien de vendre une partie de ses réserves d'or. La perspective de voir Chypre céder quelques tonnes d'or a participé au mouvement de correction observé début de semaine sur le métal jaune.

 

RT @bloombergathens: Cyprus govt plans to sell part of its gold reserves in next months, a decision that needs approval by the CB: FinMin— Fabrizio Goria (@FGoria) 17 avril 2013

 

08:55 La saison des résultats se poursuit aux Etats-Unis, avec les chiffres trimestriels de Bank of America, d'American Express ou eBay. Elle commence en Europe, avec les données d'Accor, Burberry, Tesco et SKF.

 

08:54 A suivre de près également, l'adjudication de bons du Trésor à 18 mois de la Slovénie. Le pays est considéré par certains comme le prochain sur la liste des pays aidés de la zone euro.

 

08:51 En Europe, les valeurs technos comme StMicroelectronics, Alcatel-Lucent ou encore Soitec pourraient bien réagir aux chiffres publiés par Intel et ASML.

Le fabricant néerlandais de systèmes de lithographie pour l'industrie des microprocesseurs ASML a publié mercredi un bénéfice net et un chiffre d'affaires en baisse pour le premier trimestre 2013 et indiqué s'attendre à une "accélération" de ses ventes sur le reste de l'année.

 Intel a fait état mardi de prévisions meilleures que prévu pour le deuxième trimestre.

 

08:50 Après Lagardère il y a quelques jours, c'est au tour de Daimler de céder sa participation dans EADS.

Daimler a annoncé mercredi avoir placé sa participation de 7,5% dans le capital d'EADS au prix de 37 euros par action L'opération lui a rapporté autour de 2,2 milliards d'euros. Le groupe allemand, avait annoncé mardi qu'il céderait ses 61,1 millions de titres de la maison-mère d'Airbus. Il précise mercredi avoir reçu une forte demande.

 

08:45 Le titre Telenet va-t-il réagir aux chiffres de Ziggo?

  Cjifers #Ziggo waren iets beter dan verwacht (dankzij marge). 2013 vooruitzichten stabiel: lagere omzet maar hogere marge #proxyvoorTelenet?— Tom Simonts (@TSimonts) 17 avril 2013

  Cjifers #Ziggo waren iets beter dan verwacht (dankzij marge). 2013 vooruitzichten stabiel: lagere omzet maar hogere marge #proxyvoorTelenet?— Tom Simonts (@TSimonts) 17 avril 2013

 

08:21 Les assemblées, je vous en parlais il y a quelques instants. Et bien Econocom vient de nous envoyer par mail l'ordre du jour de son assemblée annuelle. L'AG aura lieu le 21 mai prochain à 11h.

 

08:20 Alfacam sera fixée sur son sort le 19 avril prochain. C'est à cette date en effet que le tribunal de commerce devrait prononcer la faillite de l'entreprise. Je vous mets ici le lien vers le dernier article de L'Echo paru sur le sujet.

 

08:14 Les valeurs belges à suivre:

 

07:58  Les Bourses européennes sont attendues en légère hausse mercredi à l'ouverture, pour trois raisons: 

  • des rachats à bon compte,
  • de bons résultats trimestriels aux Etats-Unis
  • et la perspective d'une poursuite des injections de liquidités de la Fed.

Pas d'euphorie cependant: les gains varient entre 0,2% à Paris et 0,1% à Londres.


Nous traversons une période incertaine pour les actifs à risque, cela ne fait aucun doute. La volatilité devrait persister.
Stan Shamu,
Stratège chez IG Markets

 

07:41 La saison des assemblées générales des sociétés belges démarre aujourd'hui. Belgacom ouvrira le bal ce matin L'assemblée risque d'être un chahutée: l’État, actionnaire majoritaire de l’opérateur télécoms, va voter contre la ratification des décisions du conseil d’administration du 25 octobre 2012 et du 28 février 2013 concernant les droits de dividende liés aux stock options non encore exercées! L'explication détaillée de mon collègue Michel Lauwers est ici.

L'agenda complet des assemblées des sociétés belges est disponible sur le blog "Les cracks en actions" de Stéphane (Wuille).

 

Didier Bellens - CEO de Belgacom

 

07:39 Bonjour! Bienvenue sur ce Market Live troisième du genre cette semaine. Je (David Collin) vous accompagne ce matin. François nous rejoindra en cours de journée.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect