1. Les marchés
  2. Live blog
live

Pas de cadeau de Noël pour Banimmo

Les Bourses européennes ont clôturé ce jeudi en ordre dispersé à l'issue d'une séance écourtée. Le pétrole prolonge son rebond après sa récente chute. Côté valeurs, Banimmo ne payera pas de dividende et plonge en Bourse.
  • Les 10 actions favorites des analystes de Wall Street pour 2016

  • Clôture des marchés européens

    AEX +0,09%

    BEL 20 +0,06%

    STOXX Europe 600 -0,04%

    CAC 40 -0,24%

  • Londres termine en hausse avant Noël

    La Bourse de Londres a fini en hausse, au terme d'une séance écourtée, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ayant pris 13,66 points ou 0,22% par rapport à la clôture de la veille, à 6.254,64 points.

    Le marché londonien a terminé de manière anticipée à la mi-journée jeudi et sera fermé vendredi pour Noël, ainsi que lundi pour le jour férié britannique du "Boxing day".

  • At 11am ET: @NYSE traders will sing "Wait Til the Sun Shines, Nellie" - a longstanding tradition @CNBC pic.twitter.com/wFBF2kAAYQ— Carl Quintanilla (@carlquintanilla) December 24, 2015

  • Venez commenter l'actualité boursière avec nous dès 12h30 (->13h30)

    Live Blog En direct des marchés (24 déc)
     
  • TiGenix encore plebiscité

    TiGenix gaat nog eens 6,5% hoger op de intentie om naar Wall Street te trekken. Korte termijn spurtje van vlot 23% pic.twitter.com/D55Tf4ErNr— Tom Simonts (@TSimonts) December 24, 2015

  • Degroof Petercam revoit ses recos

    Le broker a relevé son objectif de cours pour Care Property Invest  de 15 à 15,50 euros. Le conseil reste à "accumuler".

    Degroof Petercam a par contre abaissé sa recommandation pour Banimmo  d' "accumuler" à "réduire". L'objectif de cours passe de 9 à 7 euros.

  • L'euro se reprend, dans un marché sans volume avant Noël

    L'euro  gagne un peu de terrain face au dollar, dans un marché sans grand volume pour la dernière séance d'échanges avant les Fêtes de Noël. 

    "Les mouvements sur le marché des changes ont été assez bénins cette semaine". Jeudi "est une demi-journée pour de nombreux marchés et pour beaucoup les échanges sont clos non seulement avant la pause de Noël, mais aussi pour 2015".
    Simon Smith
    analyste chez FxPro

    Mercredi, le billet vert avait progressé après la publication aux États-Unis d'une salve d'indicateurs économiques plutôt favorables. Parmi ces indicateurs figuraient une stagnation des commandes de biens durables en novembre, alors que le marché s'attendait à un recul, une hausse des dépenses et des revenus des ménages le même mois, ainsi qu'une avancée du moral des consommateurs en décembre.

    "Dans l'ensemble, ces chiffres laissent penser que l'économie (américaine) termine l'année avec une certaine dynamique".
    Omer Esiner
    analyste chez Commonwealth Foreign Exchange

    Mais en cette fin d'année, le couple euro-dollar évoluait sans grande direction ni élan, le manque de liquidités accentuant la volatilité sur le marché. Ainsi, l'euro se renforçait un peu cette semaine face au dollar sans que les cambistes y trouvent d'autre véritable explication qu'un rebond technique.

    "Le dollar s'est un peu affaibli sur la fin de cette année qui a été dans l'ensemble exceptionnelle pour le billet vert, mais alors que 2016 approche, peu de cambistes s'attendent à ce que le dollar soit aussi vigoureux qu'en 2015, même si la Fed a enfin commencé à relever ses taux d'intérêt".
    Simon Smith
    analyste chez FxPro

    Après les fêtes de fin d'année, les opérateurs scruteront l'évolution de la politique monétaire de la banque centrale américaine.

  • La Banque du Japon regrette la faiblesse de l'investissement

    Plusieurs responsables de la politique monétaire japonaise ont regretté la faiblesse de la croissance des salaires et des investissements, tout en se déclarant convaincus que les entreprises du pays commenceront à investir avec l'amélioration des économies émergentes, apprend-on dans les "minutes" de la réunion de la Banque du Japon de novembre.

    La plupart des neuf membres du comité ont également convenu que la banque centrale ne devrait pas hésiter à renforcer son programme de soutien massif à la croissance si les risques augmentent de façon à décourager les entreprises de relever leurs prix et leurs salaires, apprend-on dans le compte-rendu.

    "Les membres ont jugé qu'il était important que la hausse de la tendance sous-jacente de l'inflation se reflète dans les salaires lors des négociations sur les augmentations salariales" entre le patronat et les syndicats.
    "Minutes" de la BoJ

    Le gouverneur de la BOJ a par ailleurs déclaré que la banque centrale restait déterminée à faire tout ce qu'il fallait pour surmonter la déflation et atteindre son objectif de 2% d'inflation.

  • La Bourse de Hong Kong en hausse, tandis que Shanghai recule encore

    La Bourse de Hong Kong a terminé en hausse de 0,44% ce jeudi. L'indice composite Hang Seng a progressé de 97,54 points à 22.138,13 points, enregistrant sa quatrième séance de hausse consécutive.

    Hong Kong était portée par la hausse des marchés américains et européens, alimentée par un rebond des prix du pétrole.

    La Bourse de Shanghai n'a cependant pas pu en profiter et a terminé en baisse de 0,65%, des investisseurs prenant leurs bénéfices après la récente remontée des cours encouragée par des promesses de réformes économiques en Chine. L'indice composite de la Bourse de Shanghai a perdu 23,60 points à 3.612,49 points. L'indice de Shenzhen a cédé 0,20% ou 4,69 points à 2.346,37 points.

     

    "Le marché a atteint un seuil de résistance et est pénalisé par des prises de bénéfices après des gains".
    Zhang Yanbing
    analyste de Zheshang Securities


  • Viadeo abandonne ses ambitions chinoises et flambe

    Le réseau social professionnel Viadeo  a fait part d'un "redéploiement stratégique" passant par l'abandon de sa filiale en Chine, ainsi que par la fermeture d'un centre aux Etats-Unis, pour un "recentrage sur la France".

    La société, qui avait déjà évoqué l'idée de se retirer du marché chinois, confirme dans un communiqué la cessation des activités de sa filiale Tianji à la fin de l'année.

    En libérant l'entreprise "du poids financier de Tianji, tant au niveau de la consommation de cash que de l'impact sur le résultat opérationnel, cette décision devrait permettre à Viadeo d'afficher une croissance rentable et durable à moyen terme", note l'entreprise.

    Le groupe cherche désormais à se recentrer sur la France, qui génère 95% de son chiffre d'affaires, et prévoit présenter une nouvelle stratégie en détail au cours du premier semestre 2016.

  • Mauvais chiffres pour EuropaCorp

    EuropaCorp  a fait état d'un recul marqué de ses revenus et d'une perte nette au premier semestre de son exercice 2015-2016, marqué par un calendrier moins fourni en sorties de films en salle et en séries pour la télévision.

    La société fondée par Luc Besson a engrangé 76,6 millions d'euros de chiffre d'affaires sur les six mois au 30 septembre, en baisse de 21,8% par rapport à la période correspondante de l'an dernier. L'entreprise de production et de distribution de films a essuyé une perte nette part du groupe de 3,5 millions d'euros, à comparer à un bénéfice de 7,3 millions, pénalisée par des charges d'intérêt sur ses lignes de crédit et des effets de change. 

    "Certains espéraient mieux sur l'activité et les ventes internationales". "Cela dit, l'action avait bien progressé avant et puis les perspectives sont plutôt bonnes".
    vendeur actions en poste à Paris

     

    L'action EuropaCorp avait pris 13,35% entre le 11 décembre et ce mercredi.

  • Nouvelle acquisition pour Care Property

    Care Property Invest   a annoncé l'acquisition d'une nouvelle maison de repos et de soins avec un complexe de logements à assistance Boeyendaalhof à Herenthout. La valeur conventionnelle du Boeyendaalhof (bâtiments et terrain) s'élève à environ 14,6 millions d’euros.

    Selon le communiqué, Care Property Invest réalise ainsi son quatrième investissement depuis son augmentation de capital à hauteur de 38 millions d’euros, achevée avec succès le 22 juin 2015.

    Suite à cette bonne nouvelle, KBC Securities a relevé son objectif de cours de 16 à 16,5 euros. Le conseil reste à "accumuler".

     

    Nous accueillons favorablement l'expansion du portefeuille par l'acquisition d'un bâtiment de bonne qualitén, contribuant directement à la trésorerie. Depuis l'augmentation de capital en juin, CP Invest a déjà élargi son portefeuille de 76 millions d'euros.
    Koen Overlaet-Michiels
    de KBC Securities

  • Le petit investisseur peut échapper à la taxe sur la spéculation

    Le courtier néerlandais DeGiro a annoncé le lancement le 2 janvier de CFD (‘contract for differences’) sans effet de levier sur 26 actions belges grandes et moyennes. Les CFD n’étant pas cotés en Bourse, ils échappent à la taxe sur la spéculation.

    Attention : Les CFD ont une mauvaise réputation et sont déconseillés par la FSMA, l’autorité belge des marchés financiers. La plupart de ces produits ont un effet de levier, qui décuple les risques, et sont donc réservés aux investisseurs avertis.


    Le petit investisseur peut échapper à la taxe sur la spéculation https://t.co/VliJ2Klpgi— L'Echo (@lecho) December 24, 2015

  • Voici le briefing actions belges du jour

    Briefing actions (24 déc) - Delta Lloyd, Proximus, Umicore, Fagron, EVS, Banimmo, Ascencio https://t.co/IpvgbRZgdE pic.twitter.com/4LLZyXhNsi— Stéphane Wuille (@stephanewuille) December 24, 2015

  • Pas de dividende pour Banimmo

    La société Banimmo  a notamment procédé à un réexamen en profondeur d'un projet de développement de centres commerciaux à Verviers.

    "L'analyse des conditions financières et techniques du projet de Verviers a fait apparaître un certain nombre de paramètres qui obèrent sa rentabilité potentielle et rendent nécessaire une concertation approfondie entre Urbanove et les pouvoirs publics concernés, préalable à son lancement effectif.", explique la société dans son communiqué.

    En conséquence, le résultat net de l'exercice 2015 devrait être significativement négatif et ne permettra donc pas la reprise du paiement d'un dividende comme la société l'avait envisagé.

    Une nouvelle mal accueillie par les investisseurs et analystes. KBC Securities a abaissé sa recommandation sur la valeur d' "acheter" à "conserver". L'objectif de cours passe de 9,50 à 7,20 euros.

    Le fait que l'exercice 2015 tombe dans le rouge et qu'aucun dividende ne devrait être versé, n'est pas une surprise mais une confirmation de nos estimations. L'important résultat négatif impactera toutefois la valeur intrinsèque plus fortement que prévu. Et cela augmente l'incertitude.
    Koen Overlaet-Michiels
    de KBC Securities

    VENTE D'UN IMMEUBLE CAROLO

    Banimmo a par ailleurs cédé ce 8 décembre 2015 les actions qu’elle détenait (50%) dans la société Charleroi Tirou Promotion, propriétaire d’un immeuble en cours de construction à Charleroi. 

    Le prix de vente des actions est basé sur une valeur transactionnelle de l’immeuble de 24,9 millions d'euros. Cette cession génèrera une plus-value de l’ordre de 2,3 millions d'euros dans les comptes de cette année.

  • | OPENING BELL |

    FTSE-100 (Londres) +0,22%

    BEL 20 +0,09%

    AEX -0,02%

    STOXX Europe 600 -0,08%

    CAC 40 -0,15%

  • Le pétrole aide Wall Street à préparer Noël

    Wall Street a bouclé mercredi une troisième séance consécutive de hausse, soutenue par le rebond des cours du pétrole à l'approche des fêtes de Noël.

    Le marché a profité aussi du traditionnel mouvement haussier de fin d'année dans des volumes relativement limités. La Bourse de New York vivra jeudi une séance abrégée et sera fermée vendredi pour Noël.

    "C'est presque toujours une bonne semaine pour le marché, qui monte à l'approche de Noël", explique
    Jeff Clark
    analyste de Stansberry Research

    L'indice Dow Jones a gagné 185,34 points, soit 1,06%, à 17.602,61 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a progressé de 1,24% à 2.064,29 points et le Nasdaq Composite a pris 0,9% à 5.045,93 points.

    S'ils restent près de plus bas pluriannuels touchés lundi, les cours du pétrole ont rebondi, notamment en réaction à une baisse inattendue des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis la semaine dernière.

    Dans des volumes d'échanges limités, le contrat février sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a ainsi gagné 1,36 dollar sur le Nymex, soit 3,76%, à 37,50 dollars le baril.

    Cela a profité aux valeurs du secteur, Exxon et Chevron affichant respectivement des gains de 3,27% et 3,9%.

    L'indice pétrolier du S&P (+4,24%) a enregistré de loin la plus forte hausse sectorielle.

  • Tokyo finit en petite baisse

    La Bourse de Tokyo a fini en repli de 0,51% jeudi, à l'issue d'une séance sans volume et hésitante à la veille de Noël.

    L'indice Nikkei a finalement cédé 97,01 points à 18.789,69 après avoir fluctué dans les deux sens, et le Topix , plus large, a cédé 9,98 points (-0,65%) à 1.523,62 points.

    La Bourse de Tokyo, fermée mercredi pour cause de jour férié, avait terminé mardi sur un léger repli de 0,16%.

    Le gouvernement japonais a adopté un budget 2016 record qui table sur une croissance économique et des recettes fiscales en hausse. Ce budget s'inscrit dans le cadre du plan de relance de l'économie du Premier ministre Shinzo Abe.

    Les "minutes" de la réunion de la Banque du Japon de novembre publiées en début de séance montrent par ailleurs que plusieurs responsables de la politique monétaire se sont plaints de la faiblesse de la croissance des salaires et des investissements dans le pays, tout en se disant convaincus que les entreprises japonaises commenceront à investir une fois que la situation des économies émergentes commencera à s'améliorer.

    Aux valeurs, le laboratoire Kyowa Hakko Kirin a chuté de 11,01% après un abaissement de recommandation de Nomura Securities, passé d'achat à "neutre" sur le titre. Nomura estime que la hausse des coûts devrait peser sur ses résultats 2016. 

  • Good Morning !

    Bonjour à toutes et à tous ! Et bienvenue sur ce "Market Live" de L'Echo, l'endroit idéal pour vous tenir informé "minute par minute" des grandes tendances de l'actualité boursière et financière de ce jeudi 24 décembre. 

    Toute la rédaction vous souhaite de très joyeuses fêtes de Noël et un excellent réveillon.

     

    Pentatonix

Plus sur Les Marchés

Echo Connect