Thrombo: ventes en downtempo, sanction illico

Les marchés européens ont globalement baissé. Londres et Amsterdam ont résisté et se sont stabilisées. Les créations d'emploi US ont fait un bond. Du coup, les investisseurs craignent que la fed ne stoppe son soutien à l'économie. Pas mal d'actu du côté des valeurs belges aussi. Avec notamment le rififi autour de Bellens et son avenir à la tête de Belgacom, le profit warning de Ter Beke, la déception venue de ThromboGenics...

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres économistes sur les réseaux sociaux... Anne-Sophie Bailly (as.bailly@lecho.be / @asbailly) et Jehan Goffin (jehan.goffin@lecho.be / @JehanGoffin) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire part, nous essaierons d'en tenir compte.

17:30 | Clôture des marchés européens

Express

Bel 20 : -0,67%

CAC 40 : -0,52%

Dax : -0,13%

FTSE 100 : +0,09%

AEX : + 0,11%

Stoxx Europe 600 : - 0,24%

Stoxx Europe 50 : - 0,22%

 

16:40 Oups ! J'ai oublié de vous parler des actions à suivre à Wall Street (on sent que c'est la fin de la semaine...)

A savoir

* WALT DISNEY CO. Le groupe de médias et de divertissement a annoncé une hausse de 12% de son bénéfice trimestriel, légèrement supérieure aux attentes. Le titre, en hausse de 35% depuis le début de l'année, reculait toutefois de 2,8% en après-Bourse, les résultats ayant été jugés sans surprise. 


* TWITTER. Après son bond de 73% jeudi pour sa première séance de cotation, et un record à 50 dollars - pratiquement le double de son prix d'introduction -, l'action du site de micro-blogging perdait 1,1% en après-Bourse, à 44,40. 


* COCA-COLA a dit vendredi qu'il investirait plus de 4 milliards de dollars (3 milliards d'euros) en Chine et qu'il y bâtira de nouvelles usines au cours de la période 2015-2017 afin de contrer l'émergence d'une concurrence qui grignote ses parts de marché. 


* NVIDIA. Le fabricant de puces a annoncé des prévisions de chiffre d'affaires inférieures aux estimations des analystes mais a atténué la portée de cette annonce par un relèvement de 13% de son dividende trimestriel et une augmentation de son programme de rachats d'actions. En après-Bourse, l'action s'octroyait 2,7% après une clôture en baisse de 2,4% sur le Nasdaq.


* GROUPON. Le site d'achats groupés a réduit sa perte à 2,6 millions d'euros sur le trimestre écoulé et dégagé un bénéfice par action de deux cents hors éléments exceptionnels, soit un de plus que le consensus, mais son chiffre d'affaires est ressorti inférieur aux attentes et l'acquisition annoncée du concurrent sud-coréen Ticket Monster, pour 260 millions d'euros en titres et en numéraire, risque d'être lourde à digérer. En après-Bousre, le titre chutait de 10% après une clôture en baisse de 5% sur le Nasdaq.

 

16:15 Le moral des ménages américains a connu une baisse surprise en novembre, enregistrant son quatrième mois consécutif de repli, selon la première estimation publiée vendredi par l'Université du Michigan. L'indice s'est établi à 72,0 en novembre, en recul de 1,2 point par rapport à octobre, alors que les analystes s'attendaient à un bond de 2,1 points.

Dégradation de l'indice de confiance du consommateur américain mesuré par l'Université du #Michigan en novembre pic.twitter.com/c5mPXPqzai— Saxo Banque (@SaxoBanqueParis) November 8, 2013

 

15:45 Jackpot ! C'est l'heure des prises de bénéfice pour les shorters sur Twitter : l'action dégringole de 3%

TWITTER SE FAIT UNFOLLOW A WALL STREET : -5%— Fabrice Pelosi (@fabricepelosi) November 8, 2013

 

15:30 Ring (comme disait Twitter) ! C'est l'ouverture de Wall Street : comment va se comporter Twitter aujourd'hui ?

Express

Dow Jones : +0,14%

Nasdaq : +0,45%

S&P 500 : +0,16%

 

15:06 J'ose le pointer une nouvelle fois? ThromboGenics poursuit son recul. On en est à -8%. Décidément, les investisseurs n'apprécient guère le slow tempo des ventes aus USA...

14:55

US Oct Employment-Population ratio 58.3% vs 58.6% in Sep pic.twitter.com/MKyNrSXpYj— cigolo (@cigolo) November 8, 2013

 

14:45 Les investisseurs sont partagés entre la bonne nouvelle des statistiques US et la possibilité de voir la Fed arrêter sa politique d'aide. Les marchés plongent :

 

14:30 Et voilà la statistique US du jour : 

Express

USA-CRÉATIONS D'EMPLOI D'AOÛT RÉVISÉES À 238.000 CONTRE 193.000

USA-TAUX DE CHÔMAGE À 7,3% EN OCTOBRE (CONSENSUS: 7,3%)

USA-CRÉATIONS D'EMPLOI DE SEPTEMBRE RÉVISÉES À 163.000 CONTRE 148.000

USA-204.000 CRÉATIONS D'EMPLOI NON-AGRICOLES EN OCTOBRE (CONSENSUS: 125.000)

 

 

13:37 Je ne sais pas si certains d'entre vous ont suivi de loin ou de prêt cette valeur, mais Rosier va rester encore quelques temps coté sur Euronext Bruxelles. Borealis n'a pas réussi son OPA. Voila ce que mon collègue Laurent  Fabri a écrit sur l'opération.

Au terme de l'offre publique de reprise obligatoire lancée par Borealis sur le producteur d'engrais Rosier, le groupe arabo-autrichien n'a pu obtenir que 77, 47% des actions en circulation. Durant la période de réouverture volontaire qui se clôturait le 4 novembre dernier, l'offrant n'a pu récolter que 2,42% du capital et moins de 10% du total d'action faisant l'objet de la réouverture de l'OPR.


L'offre ne sera pas renouvelée par Borealis. Rosier restera donc coté sur Euronext Brussels.

13:31 Désolé les amis de venir vers vous avec cette mauvaise nouvelle: ThromboGenics perd 6,7%. Je sais que pas mal d'entre vous suivent cette valeur notamment parmi nos chateurs du midi. Mais c'est vrai que les nouvelles récentes en provenance de la société sont un peu décevantes... On a déjà parlé ce matin.

Là, Petercam enfonce le clou et réduit sa recommandation sur la valeur à réduire contre conserver auraparavant. Son objectif de cours? 21.09. Actuellement, le cours s'établit à 19,72 euros.

 

13:22 Justement on en attend quoi de l'emploi US?


Le consensus est de 125.000 créations d'emploi. Mais attention, les intervenants de marché redoutent que des créations d'emploi nettement supérieures aux attentes n'incitent la Réserve fédérale américaine à précipiter le dénouement de son programme de soutien à l'économie.



"Il pourrait y avoir une bonne surprise dans les chiffres programmés aujourd'hui notamment parce que nous avons eu des indices ISM meilleurs que prévu, ce qui veut dire que le secteur privé a continué à créer des emplois à un rythme raisonnablement soutenu", a déclaré Gerhard Schwarz, chargé de la stratégie actions chez Baader Bank. "Le cas échéant, la possibilité d'une réduction du programme de la Fed pourrait intervenir plus tôt que l'actuel consensus de mars 2014. Ceci pèsera sur les actions car les investisseurs auront moins de raisons de troquer des obligations souveraines contre des actions."

 

Verdict d'ici une bonne heure!

 

13:17 Les heures se suivent et se ressemblent... Les marchés restent orientés à la baisse. En cause:

- les craintes de voir la Réserve fédérale américaine réduire plus tôt que prévu son soutien à l'économie

- certains résultats de sociétés décevants

- la dégradation de la note de la France par  S&P

Pour l'heure, on attend les chiffres du chômage US. Ce sont eux qui donneront le ton à Wall Street...

 

11:55 Ding Dong ! Il est bientôt midi, je vous laisse donc avec le chat quotidien. Pendant ce temps, je vais parcourir les notes des analystes et je vous en parlerai tout à l'heure

 

11:22 Retour en Belgique à présent : D'Ieteren mène la danse en ce moment sur le Bel 20

 

11:11 Et enfin le Royaume-Uni (pas de graphique cette fois-ci, à vous de l'imaginer)

UK Sep global goods trade balance widens to -9.816 bl sterling; non-EU -3.845 bln stg. Total goods and services trade balance -3.26 bln stg— Markit Economics (@MarkitEconomics) November 8, 2013

 

11:08 Après l'Allemagne, au tour de la France :

France trade balance pic.twitter.com/PxRI4LpqeR— cigolo (@cigolo) November 8, 2013

 

11:06 Vous avez peut-être remarqué le changement de ton. Je (Jehan Goffin) reprends les rennes du Market Live

 

11:05 Petit focus sur la balance commerciale en Allemagne. La journée est encore riche en statistiques macroéconomiques avec la France, le Royaume-Uni et les USA

German trade balance, exports growth and share of exports to Euro area pic.twitter.com/4FCIMP1qdq— cigolo (@cigolo) November 8, 2013

 

10:30 Milieu de matinée: il est temps de faire un petit résumé de ce qu'il se passe.

Les Bourses européennes sont en baisse modérée. Paris recule à peine plus que les autres. La décision de Standard & Poor's de déclasser la note
de la France n'a pas d'impact trop important sur les marchés financiers.

L'euro accuse un léger recul face au dollar (-0,1%) mais évolue à nouveau au-dessus de 1,34 dollar.


Le CAC 40 cède 0,8%, comme le Bel 20. À Francfort, le Dax recule de 0,54% et à Londres, le FTSE de 0,33%.


Les intervenants de marché sont surtout dans l'attente des chiffres de l'emploi du mois d'octobre aux Etats-Unis. Après un produit intérieur brut (PIB) ressorti à un niveau meilleur que prévu, ils redoutant que des créations d'emploi nettement supérieures aux attentes - le consensus est de 125.000 - n'incitent la Réserve fédérale américaine à précipiter le dénouement de son programme de soutien à l'économie.

 

10:07 Retour aux valeurs belges avec quelques recommandations et changements d'objectifs de KBCS:

Ter Beke passe de "hold" à" reduce", ce qui ne devrait pas soutenir le cours...

bpost: l'objectif de cours est porté à 17 euros contre 16 euros

GBL: la société de Bourse augmente son objectif sur la valeur à 68 euros contre 64

Au fait, je ne vous en avais pas encore parlé mais bpost a publié hier soir ses résultats trimestriels. Des résultats pas mauvais...

 

09:30 Je vous le disais tout à l'heure, S&P a abaissé la note de la France, mais pas, précise l'agence, celle des banques françaises. Bonne nouvelle donc pour BNPP. D'ailleurs les banques françaises sont orientées à la baisse mais sans plus.

BNP Paribas a ouvert en baisse de -0,88%, Société générale de 1,75% et Crédit agricole S.A. de 0,87%. L'indice sectoriel des banques de la zone euro a ouvert en baisse de 0,8%.

09:25 D'accord, ce n'est pas Twitter et ses 80% de hausse, mais les investisseurs en Numericable peuvent quand même être contents. Ils voient le cours de la valeur gagner plus de 5% ce matin pour sa première cotation.

 

09:16 Le recul est à peu près du même ordre pour le chouchou de pas mal d'entre vous: ThromboGenics. La biotech a annoncé hier soir son trading update. Pas beaucoup de chiffres mais une tendance peu folichonne pour les ventes du Jetrea aux Etats-Unis. "Il faudra du temps" dit la société. Ce qui ne plaît guère aux investisseurs...

09:10 Ter Beke lâche plus de 5% après son proft warning.

09:05 Je quitte quelques minutes le terrain des entreprises pour un détour dans la sphère macro-économique. On a eu ce matin l'annonce de S&P qui a "downgradé" la note de la France. Mais finalement sans grand impact sur le niveau du CAC 40, dont le recul se situe dans la moyenne de la baisse européenne.

#Downgrade : le CAC ouvre en petite baise de 0,63%— Fabrice Pelosi (@fabricepelosi) November 8, 2013

 

09:00 OPENING BELL

08:55 Et puis hier soir: avalanche de résultats. Je vous les résume brièvement.

GBL vend une partie de ses titres Total. Ils avaient pourtant juré leurs grands dieux que non, ils ne cherchaient pas à se désengager de Total.... Comme on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

08:45 Bon à côté de la saga Belgacom, on a quand même d'autres actus. Je commence par cellles de la matinée:

Ter Beke: scandale de la viande de cheval et défiance vis-à-vis des plats préparés, il n'en fallait pas plus pour que les activités du groupe souffrent. Profit warning.

Eckert&Ziegler Bebig: meilleure nouvelle de ce côté-là avec une belle croissance des ventes pour la société de Seneffe.

 

08:40 Je vous le disais pas mal d'actu du côté des valeurs belges. Avec notamment de l'actu Belgacom. Vous avez certainement lu hier les gentilles déclarations de Didier Bellens au sujet du gouvernement et ses jeux de rôles dans lesquels il se voit en St Nicolas et Di Rupo en enfant quémandeur. La casserole de trop? On le saura en cours de matinée. L'homme est convoqué par son ministre de tutelle. Nouvelle réprimande ou porte de sortie? J'ai mon petit avis sur la question...

Didier Reynders parle de faute grave. Mon redac chef, lui, n'y va pas par quatre chemins: il faut démettre Bellens dit-il dans son édito. Verdict après 10h00.

 

08:30 Bonjour à tous, c'est moi (Anne-Sophie) qui vais commencer cette journée boursière avec vous. Alors, qu'attendre de cette séance?

Et bien tout d'abord des indices à la baisse. Oui, on attend du rouge à l'ouverture. Pourquoi? Comme hier, Wall Street et les places asiatiques redoutent de voir des indicateurs macro-économiques meilleurs que prévu inciter la Réserve fédérale à précipiter le dénouement de son programme de soutien à l'économie. L'Europe va s'inscrire dans le mouvement général...

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés