Cardio3, en baisse pendant un instant, résiste à la chute

Les marchés européens ont connu un coup de déprime ce mardi, après les prévisions économiques de la Commission euopéenne. Wall Street a également ouvert à la baisse. La perspective de nombreux rendez-vous économiques d'importance en fin de semaine et la réunion de la BCE jeudi à la prudence. Quelques valeurs se sont distinguées de ce marasme: TiGenix a flambé sur le marché élargi, après ses résultats trimestriels. En hausse de 18% ce matin, Cardio3 a terminé avec +2,08%. A Paris, le titre EADS a signé un nouveau record historique.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... David Collin (david.collin@lecho.be / @Dav_Collin) et Jehan Goffin (jehan.goffin@lecho.be / @JehanGoffin) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

17:30 | Clôture des marchés européens

Express

Bel 20 : - 0,35%

CAC 40 : -0,95%

AEX : -0,52%

Dax : -0,38%

FTSE 100 : -0,37%

Stoxx Europe 600 : -0,26%

Stoxx Europe 50 : -0,19%

 

17:10 Alors que l'action avait démarré la journée autour des +18%, Cardio3 s'est retrouvé pendant un instant dans le rouge. Prises de bénéfice ? On en sera peut-être plus à la clôture ou demain.

L'action tente en tout cas de résister à cette baisse et prend aux alentours de 5%

17:06  Du côté de Wall Street, c'est toujours la baisse mais beaucoup moins significativement. Les prévisions économiques de la Commission européenne, ainsi que les bons résultats trimestriels d'AOL notamment, permettent à Wall Street de reprendre son souffle et de chercher à se stabiliser.

 

16:50 Petit tour d'horizon sur le Bel20 à 30 minutes de la clôture

16:25 Mon collègue Stéphane a écrit un papier sur Cardio3. Foncez le lire si vous voulez en savoir plus sur cette société de Mont-Saint-Guibert

Les arythmies boursières de Cardio3 #Cardio3 $THR http://t.co/Kx1tUWsFI5— Stéphane Wuille (@stephanewuille) November 5, 2013

 

16:00 Et voilà la statistique US que nous attendions. Comment va réagir Wall Street à présent ?

Ism Report On U.s. Non-manufacturing Sector Shows Pmi At 55.4 In October (consensus 54.0) Vs 54.4 In Sept— cigolo (@cigolo) November 5, 2013

 

15:40 Que va-t-il se passer à New York ?

Alors que les investisseurs se demandent quand la Fed va réduire ses rachats d'actifs, ils seront attentifs à la publication de l'indice des directeurs d'achat (ISM) pour le secteur des services en octobre à 16 heures. Sinon, la saison des publications de résultats d'entreprises se poursuit. AOL, DirecTV, Nyse Euronext, ICE ont notamment dévoilé les leurs.

A savoir

Les principales valeurs à suivre à Wall Street

* INTERCONTINENTALEXCHANGE - l'opérateur boursier, qui attend le feu vert à son projet de rachat de plus de 10 milliards de dollars de NYSE Euronext, a fait état mardi d'une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice net par action du troisième trimestre, aidé notamment par une progression des revenus tirés des données de marché.
* NYSE EURONEXT a de son côté fait état d'un bénéfice par action ajusté et d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre inférieurs aux attentes des analystes financiers.
* MORGAN STANLEY. AIG pourrait intenter une action en justice dès jeudi contre la banque d'investissement faute d'être parvenu avant la date limite de lundi à un arrangement sur quelque 3,7 milliards de dollars de produits toxiques acquis par l'assureur entre 2005 et 2007. AIG poursuit déjà pour les mêmes raisons Bank of America.
* AOL a dégagé une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, grâce à la bonne tenue de ses recettes publicitaires, mais le bénéfice net du portail internet a été divisé par dix en raison d'une charge de dépréciation et de coûts de restructuration. Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre AOL avançait de 3,3%.
* DELPHI a fait état d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, grâce à une demande soutenue pour ses produits en Amérique du Nord et en Asie et l'équipementier automobile a également déclaré que le marché se stabilisait en Europe.
* ANADARKO a annoncé lundi un bénéfice par action trimestriel hors exceptionnels inférieur aux attentes des analystes financiers, ce qui se traduisait par un recul de 2% du titre du groupe pétrolier dans des échanges d'après-Bourse.
* MARATHON OIL a en revanche fait état de chiffres trimestriels meilleurs que prévu, grâce notamment à un bond de la production de pétrole et de gaz, des annonces qui entraînaient une progression de 1% de l'action dans des échanges d'après-Bourse.
* CF INDUSTRIES a annoncé un recul de 42% de son bénéfice trimestriel, le fabricant d'engrais ayant pâti à la fois d'un tassement des ventes d'azote et d'une baisse des prix. Dans des échanges d'après-Bourse, l'action reculait de 0,3%.
* BLACKBERRY. Après le plongeon de 16% du titre sur le Nasdaq lundi et l'annonce par le fabricant de smartphones qu'il restera finalement indépendant, Deutsche Bank a relevé sa recommandation sur la valeur en passant de "vendre" à "conserver", selon theflyonthewall.com. 

 

15:32 Bonjour à toutes et à tous. Je (Jehan Goffin) prends la place de mon collègue David pour tenir le Market Live, jusqu'à la clôture des marchés européens.

 

15:30 | Ouverture de Wall Street

Express

Dow Jones : -0,53% 

Nasdaq : -0,41%

S&P 500 : -0,44%

 

14:52

ECB'S DRAGHI - WE ARE GRADUALLY RECOVERING FROM THE FINANCIAL CRISIS— fiquant (@fiquant) November 5, 2013

 

14:22

Cardio3 s'envole ce mardi après-midi. Après les déclarations du patron la semaine dernière, l'action est dopé par des informations de son concurrent Mesoblast Ltd. La compagnie australienne, qui utilise la même technologie que Cardio3, a annoncé qu'elle avait reçu le feu vert de la FDA, les autorités sanitaires américaines, pour démarrer les derniers tests de ses cellules touches sur des patients atteint d'insuffisance cardiaque.

Ce développement "nous rend assez confiant pour considérer cette technologique non seulement comme émergente, mais plus que cela comme une technologie qui pourrait être approuvée" a expliqué Arnaud Guérin, un analyste de la société de Bourse Portzamparc à Bloomberg.

Cardio3 BiSciences avait déjà bien progressé la semaine dernière après des propos de son CEO au site Tradingsat.com sur la valorisation de l'action.

Les volumes de transactions sont particulièrement élevés, avec près de 387.000 titres échanges contre une moyenne de 14.355 titres en moyenne par jour depuis l'IPO.


 

Tous les jours de la semaine, pendant l'heure du midi, L'Echo organise un chat avec pour thème l'actualité boursière du moment. Rejoignez-nous!

 

 

12:45 BMW a annoncé mardi une baisse plus marquée qu'attendu du bénéfice d'exploitation de ses activités automobiles au troisième trimestre, conséquence des investissements engagés dans le lancement de nouveaux modèles et des remises pratiquées sur certains des principaux marchés européens.
Les exercices 2013 et 2014 devraient marquer un "pic" en terme de dépenses de recherche et développement, a expliqué mardi le directeur financier du groupe, Friedrich Eichiner.

A la Bourse de Francfort, l'action BMW perd près de 4%, la plus forte baisse de l'indice Dax. L'indice Stoxx 600 du secteur automobile abandonnait 1,2% au même moment.

BMW a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, disant viser une marge d'Ebit de 8% à 10% dans ses activités automobiles et un bénéfice imposable à l'échelle du groupe stable par rapport à celui de 7,82 milliards d'euros réalisé l'an dernier.

 

12:38 |Le point en milieu de séance|

A savoir

Les marchés evoluent en baisse, affaiblis par les prévisions économiques de Bruxelles pour qui la reprise en zone euro sera moins forte que prévue en 2014. Londres cède 0,58%, Paris 0,55%, Francfort 0,41% et Amsterdam 0,30%.

"Les marchés européens se sont éloignés de leurs plus hauts depuis cinq ans après l'abaissement des prévisions de croissance pour 2014 de la Commission européenne", remarque Toby Morris, analyste chez CMC Markets.

La zone euro sortira bien de la récession l'an prochain, mais connaîtra une reprise un peu moins forte que prévu, avec une croissance de 1,1%, selon Bruxelles. La dernière estimation publiée au printemps faisait état d'une croissance de 1,2% en 2014.

Cette publication "vient une nouvelle fois rappeler les obstacles qui persistent sur le chemin de la reprise en Europe", où le chômage devrait rester à des niveaux très élevés jusqu'en 2015, selon l'analyste.

Les investisseurs vont désormais surveiller les statistiques aux États-Unis, avec

  • les commandes industrielles
  • et surtout l'indice ISM d'activité dans les services pour octobre (16h).


"L'indice CAC 40 s'est de nouveau rapproché de la zone des 4.300 points, mais manque toujours de carburant pour attaquer et franchir durablement ces niveaux", souligne pour sa part Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse.

"En attendant, la fin de semaine sera chargée en statistiques économiques avec la réunion de la BCE et la publication du PIB américain jeudi, avant les chiffres de l'emploi américain vendredi", rappelle-t-il.

La réunion de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi est très attendue par les investisseurs qui tablent sur un discours plus accommodant compte tenu du chiffre d'inflation très faible en zone euro publié la semaine dernière.

De même, l'emploi américain sera regardé de près, afin d'en savoir plus sur l'avenir de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), pour l'heure toujours très favorable au marché.

 

12:21 Mon collègue Jehan a analysé la note de Macquarie sur Mobistar. Voici ce qu'il en ressort:

 

La banque Macquarie a initié la couverture du titre Mobistar avec un conseil à "surperformance". L'objectif de cours est de 17 euros. Le broker avance quatre raisons principales:

1) Le potentiel du marché 4G : La 4G est à ses balbutiements en Belgique, compte tenu des obstacles réglementaires pour la déployer à Bruxelles notamment. Mobistar a la cible la plus large en ce qui concerne la 4G (il vise les 80% de la population d'ici la fin 2015). De plus, Mobistar dispose déjà d'une avance dans les données mobile (19% du chiffre d'affaires des services et part de 42%).

2) Mobistar est l'opérateur le plus avancé en matière de révision des prix pour sa clientèle :  Mobistar a déjà ajusté 88% de ses clients avec ses plans tarifaires (les fameux animaux : dauphin, kangourou, etc.).  L’opérateur s’est plus centré sur les données et offre de plus grands volumes en matière de SMS et minutes gratuites. De plus, avec le lancement de la 4G à Bruxelles cela devrait ouvrir le marché des entreprises pour Mobistar.

3) Mobistar a le plus faible (ARPM) des opérateurs mobiles belges et cela offre une certaine protection contre la concurrence tarifaire. Cependant, nous nous attendons à ce que sa ARPM décline, de l'actuel 0,07 EUR à 0,03 EUR en 2020. De plus, il est l'hébergeur du MVNO de Telenet, ce qui devrait fournir une certaine protection à la baisse par rapport aux niveaux actuels et après la tourmente de ces 12 derniers mois.

4) Le broker anticipe une amélioration des tendances dans le secteur et pour Mobistar au deuxième semestre de 2014. Les vents contraires en matières réglementaires pour la 4G devraient s’adoucir et Mobistar espère offrir d’importants services de télévision par câble.

 

 

11:30 Où s'arrêtera la progression du titre Cardio3? L'action flambe de 33% actuellement à 31,90 euros. Bref, sur ces 8 dernières séances (aujourd'hui inclus), l'action s'est envolée de 131%!

 

11:24 Les marchés creusent leur repli ce mardi en fin de matinée. En cause: les prévisions de la Commission européenne plus morose. Londres perd 0,50%, Paris 0,38%, Francfort 0,33% et Amsterdam 0,27%. Madrid et Milan corrigent de respectivement 0,86% et 0,34%.

 

11:18 Il n'y a pas vraiment de quoi se réjouir des prévisions de la Commission pour la zone euro.

A savoir

La sortira bien de la récession l'an prochain, mais connaîtra une reprise un peu moins forte que prévu, avec une croissance de 1,1%, selon les dernières prévisions économiques de la Commission européenne publiées mardi.

La dernière estimation publiée au printemps faisait état d'une croissance de 1,2% en 2014.

La croissance des 17 pays de l'Union monétaire devrait ensuite accélérer en 2015, avec un PIB prévu en hausse de 1,7%, selon les estimations de la Commission.

"Il y a des signes croissants que l'économie européenne a atteint un tournant. La consolidation budgétaire et les réformes structurelles entreprises en Europe ont créé une base pour la reprise", a estimé le commissaire européen chargé des Affaires économiques, Olli Rehn.

L'assainissement budgétaire devrait se poursuivre à l'échelle de la zone euro, avec un déficit public estimé à 3,1% du PIB cette année, 2,5% l'an prochain et 2,4% en 2015.

Mais les disparités sont énormes selon les pays avec des dérapages à attendre en France et en Espagne notamment.

"Il est trop tôt pour crier victoire", a souligné M. Rehn, alors que "le taux de chômage reste à des niveaux inacceptables", au-dessus de 12%.

 

11:02 Je viens de recevoir la note de Macquarie sur Mobistar. Plus de détails dans quelques minutes.

 

10:38 Les prévisions de la Commission européenne sont en train de tomber. En très bref, la commission européenne prévoit un recul de 0,4% de la zone euro en 2013, une croissance de 1,1% en 2014 et de 1,7% en 2015. Plus de détails dans quelques minutes.

 

10:13 Il n'y a pas que Cardio3 (+23% à 29,40 euros) en hausse à la Bourse de Bruxelles, TiGenix s'inscrit également parmi les plus fortes hausses de la matinée à Bruxelles même si l'action cote 0,27 euro actuellement (+3,85%). Les investisseurs apprécient visiblement la perspective de voir l'entreprise dégager un cash-flow positif en 2014, outre un taux de croissance du chiffre d'affaires supérieur à 20% pour l'ensemble de l'année.

 

09:40 J'ai envoyé un mail chez Macquarie pour tenter d'obtenir la note de recherche sur Mobistar. J'attends de leurs nouvelles. Pour rappel, le broker a démarré le suivi du titre à "sur performance" avec un objectif de cours de 17 euros.

 

09:32 |Le point à l'ouverture en Europe|

A savoir

Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note prudente mardi, les investisseurs attendant la réunion de la BCE jeudi et les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis en décembre. La tendance fondamentale reste soutenue par des résultats de sociétés solides et par la perspective d'un maintien de politiques monétaires très accommodantes en zone euro comme aux Etats-Unis pendant les mois à venir.

Londres, Amsterdam et Francfort sont stables. Paris est en repli de 0,12%.

Des responsables de la Réserve fédérale américaine ont laissé entendre lundi que la Fed n'était pas pressée de réduire ses achats d'obligations, ce qui conforte le scénario d'un statu quo jusqu'au printemps. Quant à la Banque centrale européenne (BCE), qui se réunit jeudi, elle pourrait envisager de nouvelles mesures pour soutenir le crédit et éviter un ralentissement excessif de l'inflation.

La hausse des marchés actions pourrait cependant être limitée par les risques d'un resserrement des politiques économique et monétaire en Chine, ou le Premier ministre, Li Keqiang, a déclaré avoir mis en garde les autorités contre les risques d'un assouplissement exagéré, en expliquant vouloir stabiliser la croissance.

La matinée en Europe sera animée entre autres par l'indice PMI des services en Grande-Bretagne et par les nouvelles prévisions économiques de la Commission européenne, attendues à 10h00 GMT.

Aux valeurs,

  • Renault abandonne 1,63%. L'alliance Renault-Nissan et Mitsubishi Motors ont annoncé envisager une vaste alliance qui devrait déboucher sur le lancement par Mitsubishi de deux voitures basés sur des modèles Renault. Auparavant, Nissan avait chuté de 10,4% à Tokyo en réaction à la révision à la baisse de sa prévision de bénéfice net 2013.

  • A Francfort, Beiersdorf gagne près de 4% après avoir revu à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de l'année. BMW perd 3% en réaction à un recul du bénéfice d'exploitation de ses activités automobiles au troisième trimestre.

  • Dans le secteur des télécoms, Telefonica est quasiment inchangé. Le groupe a conclu la vente de sa filiale tchèque au groupe de capital-investissement PPF sur la base d'une valorisation de 2,467 milliards d'euros, qui seront affectés au désendettement.
  • A Paris, Vivendi prend 0,35% après avoir conclu la cession à Etisalat de ses 53% de Maroc Telecom pour 4,2 milliards.



 

09:21 La Banque Degroof reprend le suivi de Barco à "accumuler" et un objectif de cours de 62,50 euros.

 

09:15 Renault perd 2%. L'Alliance Renault-Nissan et le constructeur japonais Mitsubishi ont annoncé mardi une coopération internationale renforcée, projetant notamment la fabrication de véhicules en commun et le partage de technologies et de capacité de production. "La coopération stratégique existant déjà entre Nissan et Mitsubishi Motors pourrait être étendue à l'Alliance Renault-Nissan", indiquent dans un communiqué commun les deux partenaires.

 

09:14 Nouvelle flambée du titre Cardio3. L'action bondit de près de 16% à 27,75 euros.

 

09:11 A suivre aussi cemardi, la levée de fonds de la Belgique sur le marché monétaire.

 

09:02 | Opening Bell |

Amsterdam: +0,14%
Bruxelles: +0,10%
Francfort: +0,04%
Londres: +0,03%
Paris: +0,07%
Milan: +0,16%
Madrid: +0,42%

 

08:43 Goldman Sachs passe à "vendre" contre "neutre" sur Nyrstar. L'objectif de cours passe à 2,7 euros contre 3,4 euros avant.

 

08:40 

Le broker Macquarie s'est penché sur Mobistar.  Le broker démarre le suivi à "surperformance". L'objectif de cours est de 17 euros, ce qui laisse un potentiel de hausse de 30% sur base des cours de clôture de lundi. En ce qui concerne, Belgacom le conseil passe à "neutre" contre "surperformance".

 

08:34

 

08:30 L'évolution de la situation au sein du couple euro dollar mérite que l'on s'y attarde ce matin. La devise européenne a bien reculé face au dollar ces derniers jours. Ce matin, l'euro vaut 1,3498 dollar contre 1,3516 dollar lundi soir.

L'euro se replie avant une décision de la Banque centrale européenne (BCE) et après des chiffres jugés inquiétants car pointant un risque de déflation dans la zone euro. Les investisseurs pensent que la BCE pourrait annoncer une baisse de taux ou signaler son intention de procéder à un nouvel assouplissement monétaire dans les semaines à venir, après l'annonce jeudi d'une inflation dans la zone euro en octobre au plus bas depuis près de quatre ans qui fait craindre que la zone euro entre en déflation. L'annonce la semaine dernière de la hausse du taux de chômage en septembre dans la zone euro à un niveau record a par ailleurs renforcé ce scénario.

La BCE pourrait donc avoir besoin d'intervenir pour soutenir l'économie de l'Union monétaire.

La baisse du taux directeur d'une Banque centrale, l'une des principales armes monétaires pour lutter contre la déflation, rend sa monnaie moins rémunératrice et donc moins attrayante pour les investisseurs spéculatifs.

"Le marché pense de plus en plus que la BCE pourrait baisser ses taux en raison de la baisse surprise de l'inflation en zone euro", a indiqué dans une note la National Australia Bank.

Les investisseurs restent toutefois prudents vis-à-vis du billet vert avant la publication vendredi du rapport officiel sur l'emploi aux États-Unis pour le mois d'octobre.

 

 

08:12 L'agenda macro-économique s'articule notamment autour de l'indice ISM aux Etats-Unis.

Heel wat speeches, maar ook de ISM-index in de VS. En in China kwam de HSBC/Markit indicator op 52.6 uit (da's beter) pic.twitter.com/7kwqWvXSB3— Tom Simonts (@TSimonts) November 5, 2013

 

08:18 En attendant le briefing plus complet de Stéphane (en cours de matinée), je vous signale déjà trois valeurs belges à suivre ce mard, outre la vedette de ces derniers jours: Cardio3!

  • PAIRI DAIZA - Le parc animalier de Brugelette a fait état lundi d’une hausse de fréquentation lors de la saison 2013 de mars novembre.
  • SOLVAY - Le chimiste a annoncé lundi avoir placé avec succès l'émission d'une obligation hybride perpétuelle de 1,2 milliard d'euros, afin de renforcer son bilan dans le cadre de son rachat de la société américaine Chemlogics.
  • TIGENIX - L'entreprise biomédicale table sur un taux de croissance du chiffre d'affaires supérieur à 20% pour l'ensemble de l'année et compte générer un cash-flow positif dans le courant de 2014. (L'article complet).

 

08:13 Yo-yo à Tokyo! La clôture positive de Tokyo (+0,17% pour l'indice Nikkei) reflète plutôt mal une séance qui a dérivé au gré des variations des monnaies.

 

08:06

 

08:01 Comment expliquer cet optimisme (relatif)? Il y a d'une part les résultats de sociétés et, d'autre part, la perspective du maintien de politiques monétaires accommodantes des deux côtés de l'Atlantique.

Je vous rappelle que des responsables de la Réserve fédérale américaine ont laissé entendre lundi que la Fed n'était pas pressée de réduire ses achats d'obligations. Le scénario d'un statu quo jusqu'au printemps s'en trouve dès lors conforté. Quant à la Banque centrale européenne (BCE), qui se réunit jeudi, elle pourrait envisager de nouvelles mesures pour soutenir le crédit et éviter un ralentissement excessif de l'inflation.

Tout va bien alors? Non, ce n'est pas tout à fait vrai. Il faut en effet tenir compte des risques d'un resserrement des politiques économique et monétaire en Chine.

 

07:58 A moins une heure de l'ouverture des marchés en Europe, on peut constater que nos marchés européens devraient entamer la séance du bon pied. Sur base des contrats à terme sur les principaux indices européens, je peux vous dire que Paris devrait progresser de l'ordre de 0,2% et Londres 0,3%

 

07:57 Bonjour! Ceci démarre le market live de ce mardi. Je (David) vous accompagne jusqu'à l'ouverture de Wall Street pour vous tenir informé de l'actualité sur les marchés. Jehan prendra le relais en cours d'après-midi.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés