1. Les marchés
  2. Live blog

Delhaize seul en hausse au sein du Bel 20

Les indices boursiers européens ont nettement reculé ce mardi, après des stats US favorables accréditant l'hypothèse d'une hausse très prochaine des taux aux Etats-Unis. De plus, le dossier grec reste préoccupant. Les acheteurs ont recherché les titres Tessenderlo et Lotus Bakeries.
  • Clôture en Europe

    Bel 20: -0,84% à 3.714,72 points

    AEX: -0,96% à 496,35 points

    Cac 40: -0,66% à 5.083,54 points

    Dax: -1,61% à 11.625,13 points

    Footsie: -1,18% à 6.948,99 points

  • Pourquoi les indices boursiers sont en net recul

    Si les actions accentuent leurs pertes ce mardi après-midi, c'est, d'après les commentateurs des marchés, parce que les bons indicateurs conjoncturels publiés aux Etats-Unis (lire par ailleurs) plaident pour une prochaine hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale. La Fed devrait augmenter une première fois le loyer de l'argent cette année, estiment les économistes. Mais le moment de ce resserrement monétaire fait débat: avant le ralentissement économique américain du premier trimestre, certains l'attendaient en juin, hypothèse aujourd'hui quasiment abandonnée. Aujourd'hui, les analystes sont partagés entre un intervention de la Fed en septembre et une action de sa part en décembre.

    ©REUTERS

    Chaque statistique macroéconomique favorable accrédite la thèse d'une hausse de taux dès septembre, tandis que les mauvaises nouvelles tendent à reposser l'échéance au dernier mois de l'année. Le choix de l'un ou l'autre mois est crucial pour les actions, dont les cours sont soutenus par des taux d'intérêt au plancher incitant les investisseurs à prendre du risque pour obtenir du rendement. En cas de hausse des taux, l'investissement en action devient moins attrayant. Le choix du moment de la remontée des taux US est donc capital pour les marchés.

    Autre conséquence des statistiques supérieures aux attentes publiées ce mardi: le dollar se renforce face à l'euro .

  • Le Bel 20 accentue sa baisse

    A l'approche de la fin de la séance, l'indice vedette de la Bourse de Bruxelles accélère son recul par rapport à la veille. Parmi les titres qui composent l'indice belge, seul Delhaize résiste et se maintient en légère hausse.

  • HP en nette baisse à Wall Street

    En Bourse de New York, l'action HP est en nette baisse. Le titre subit des prises de bénéfices après sa forte hausse de la fin de la semaine dernière. HP avait bénéficié de l'annonce de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

  • Euronext accompagne les entreprises aux Etats-Unis

    Du 1er au 4 juin, l'opérateur des Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne se rendra aux Etats-Unis en compagnie de représentants de quelque 60 grandes sociétés cotées représentant une capitalisation boursière de plus de 400 milliards d'euros, pour y rencontrer plus de 350 investisseurs américains.

    L'événement, qui se tiendra cette année non seulement à New York mais aussi à Boston, sera rehaussé de la présence du ministre des Finances Yohan Van Overtveldt.

     

    #Euronext announces 3rd pan-European days in NY and Boston- http://t.co/eQ39AnxYLl -more info: http://t.co/rGA7DFnzdT pic.twitter.com/VGDdZl3nzd— Euronext_Paris (@Euronext_Paris) 26 Mai 2015

  • Rebond des ventes de maisons neuves en avril aux USA

    Les ventes de maisons neuves aux Etats-Unis se sont bien reprises en avril après avoir dégringolé en mars, selon les chiffres du département du Commerce publiés mardi. Le nombre de transactions s'est élevé à 517.000 en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, marquant une hausse de 6,8% par rapport à mars, soit la plus forte poussée mensuelle de l'indicateur depuis décembre.

    Ce rebond a dépassé les attentes des analystes, qui tablaient sur une progression de 6,0%, mais il ne suffit pas à effacer totalement la chute de mars, dont l'ampleur a pourtant été révisée à la baisse mardi (de -11,4% à -10,0%).

  • Confiance des consommateurs en hausse aux Etats-Unis

    L'indice de confiance du Conference Board a atteint 95,4 en mai, contre 94,3 en avril. Les analystes tablaient sur une diminution à 94.

     

    Breaking: The Conference Board U.S. #ConsumerConfidence Index for May just released: http://t.co/wSSDJFVZQ1— The Conference Board (@Conferenceboard) 26 Mai 2015

  • Wall Street accentue ses pertes

    Le Dow Jones s'enfonce un peu plus dans le rouge en ce début de séance de la Bourse de New York. Les 30 valeurs qui composent l'indice vedette du marché boursier américain sont à présent en territoire négatif...

  • L'euro poursuit son repli face au dollar

    L'euro poursuivait son repli face au dollar mardi, lesté par des inquiétudes sur la capacité de la Grèce à s'acquitter de sa dette auprès du Fonds monétaire international (FMI) fin juin et sur fond d'incertitude politique en Espagne. Vers 15h53, la monnaie unique européenne valait 1,0915 dollar contre 1,0980 dollar lundi vers 22h. L'euro est descendu mardi vers 9h à 1,0885 dollar, son plus bas niveau en un mois.

    "Les investisseurs contemplent la montagne que la Grèce doit gravir cet été et commencent à être nerveux et vendent non seulement leurs euros mais aussi leurs actions grecques", expliquait l'analyste.

  • Wall Street en baisse dans les premiers échanges

    Wall Street ouvre en baisse: Dow Jones -0,15%, Nasdaq -0,27%

  • Le pétrole ouvre en baisse, victime du dollar fort

    Les cours du pétrole restaient en repli mardi à l'ouverture à New York, les investisseurs s'inquiétant de l'impact du regain du dollar sur les matières premières, à leur retour d'un week-end prolongé. Vers 15h20, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet cédait 85 cents à 58,87 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

  • L'assemblée générale de Recticel approuve le dividende

    Aujourd’hui, lors de l’assemblée générale des actionnaires de Recticel toutes les résolutions proposées de l’ordre du jour ont été approuvées. Recticel distribuera dès lors un dividende brut de 0,20 euro par action, payable le 02 juin 2015.

  • La hausse des prix des logements se poursuit en mars aux Etats-Unis

    Les prix des logements aux Etats-Unis ont poursuivi leur hausse soutenue en mars, selon l'enquête Case Shiller publiée mardi par Standard and Poor's. Le prix moyen des logements à la vente dans les vingt plus grandes métropoles américaines a gagné 1,0% sur un mois, en données corrigées des variations saisonnières, selon cette étude mensuelle.

    Case-Shiller Home Prices Rise Over 5% YoY To 7 Year High http://t.co/hejDQb00nz— zerohedge (@zerohedge) 26 Mai 2015

     

  • Time Warner & Charter "on fire" en avant bourse

    Charter , le troisième câblo-opérateur américain, a annoncé mardi le rachat du numéro deux Time Warner Communication (TWC) dans le cadre d'une transaction en numéraire et en actions de 78,7 milliards de dollars qui valorise l'action TWC à 195,71 dollars, contre 171,80 en clôture vendredi. En avant-Bourse, le titre Time Warner Cable s'adjuge 8,4% à 185,63 dollars tandis que Charter gagne 5,1% à 184,35 dollars.

     

  • Les commandes de biens durables repassent dans le rouge en avril

    Les commandes de biens durables aux Etats-Unis sont repassées dans le rouge en avril, plombées par le secteur des transports et de la défense, selon les données publiées mardi par le département du Commerce. Après avoir affiché de solides gains en mars, elles ont glissé de 0,5% en un mois pour retomber à 235,5 milliards de dollars, en données corrigées des variations saisonnières et en ligne avec la prévision des analystes.

     

    U.S. APRIL DURABLES ORDERS FALL 0.5%; EX-TRANS. RISE 0.5%— MineForNothing (@minefornothing) 26 Mai 2015

     

  • Reprise des cotations en Retail Estates

    La cotation des titres Retail Estates a repris.

  • Carton plein pour Retail Estates

    La société immobilière Retail Estates a bouclé avec succès son augmentation de capital. Dans une première phase, l'entreprise immobilière a placé 88,36% des actions nouvelles à 60,50 euros. Dans une deuxième phase, Retail Estates a placé les 879.570 droits de préférences, ce qui lui permet d'atteindre le montant maximal visé de 76.224.676 euros.

    "Le produit net qui appartient aux détenteurs des droits de préférence non exercés, soit 1,17 euro par scrip, sera mis à la disposition des détenteurs de coupons numéro 22 à partir du 28 mai 2015, sur présentation du coupon numéro 22."

  • Wall Street attendue en baisse

    Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse, alors que les investisseurs seront attentifs à la publication d'une série d'indicateurs aux Etats-Unis.

  • Charter double Altice et s'empare de Time Warner Cable

    Le câblo-opérateur américain Charter Communications, filiale de Liberty Media, la maison-mère de Telenet, a annoncé mardi le rachat de son rival américain Time Warner Cable, qu'il valorise à 78,7 milliards de dollars et qui était convoité par le groupe français Altice, lequel est en train de prendre pied aux Etats-Unis. L'opération passera par un montage financier et la création d'une nouvelle société, Charter, mettant sur la table environ 195 dollars par action TWC, dont 100 en numéraire. Si elle aboutit, cette fusion marquera une nouvelle étape dans la consolidation d'un secteur chamboulé par la montée en puissance du marché des services de vidéo en ligne (Netflix, Amazon....).

  • Nouvelle réunion sur la Grèce ce mardi

    Breaking news AFP: "L'UE DIT QUE LE GROUPE DE BRUXELLES SE RÉUNIT AUJOURD'HUI SUR LA GRÈCE, QU'IL TRAVAILLE ACTIVEMENT À UNE SOLUTION D'ICI LES JOURS À VENIR"

  • Lotus Bakeries bondit

    L'indice Bel20 est en baisse ce mardi en milieu de journée, mais certaines valeurs se distinguent comme Lotus Bakeries . Le titre bondit de 6% à 1.340 euros, sans qu'il n'y ait de réelle explication à cette hausse. L'action a progressé cette année de plus de 40%. Guy Sips de KBC Securities a un objectif de cours de 1.200 euros, Hans D'haese de la Banque Degroof un target price de 1.340 euros.

  • Le yuan "n'est plus sous-évalué"

    Le yuan "n'est plus sous-évalué", a estimé mardi le Fonds monétaire international (FMI), modifiant sa position de longue date sur la monnaie chinoise, dont Pékin cherche justement à accélérer l'internationalisation.

    "L'appréciation effective et substantielle enregistrée au cours de l'année passée par le renminbi (autre nom du yuan) amène son taux de change à un niveau qui n'est plus sous-évalué", a indiqué l'institution dans un rapport sur la deuxième économie mondiale.

    Alors que "la sous-évaluation du renminbi a été dans le passé un facteur majeur d'importants déséquilibres", ce n'est plus le cas, a poursuivi le FMI, tout en pointant la nécessité de continuer à "ajuster le taux de change à l'évolution des fondamentaux", notamment de la productivité chinoise.

  • Altice doublé dans le rachat de Time Warner ?

    Altice cède du terrain. La holding de Patrick Drahi, qui discute avec plusieurs banques du financement d'une offre sur Time Warner Cable (TWC), pourrait avoir été pris de vitesse. Selon des sources proches du dossier, Charter Communications, le troisième câblo-opérateur aux Etats-Unis, s'est rapproché d'un accord sur le rachat pour 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros) de TWC.

  • Première "Morning Bell Ceremony" rue du Marquis

    Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt a fait résonner pour la première fois, mardi matin, la cloche de la Bourse de Bruxelles dans le bâtiment Marquis, nouvelle implantation d'Euronext Bruxelles située à un jet de pierre de la gare de Bruxelles-Central. Euronext Bruxelles avait définitivement quitté la semaine dernière son bâtiment historique de la Bourse, boulevard Anspach. "C'était un superbe bâtiment mais il était devenu un petit peu grand pour nos 25 collaborateurs", explique Damien Roegiers, directeur chez Euronext.

    ©Euronext

    La Ville de Bruxelles souhaite transformer l'ancien bâtiment de la Bourse en "Temple de la Bière" après ce déménagement d'Euronext vers l'immeuble Marquis où sont déjà situés le groupe d'assurances Ageas, la société de ressources humaines SD Worx et un espace de co-working.

     

    @jvanovertveldt huldigt nieuwe beursgebouw in. #euronext #brussel pic.twitter.com/rFscWcB5aR— Gunter Huyghe (@GunterHuyghe) 26 Mai 2015

     

  • FMR renforce sa participation dans Ablynx

    L'entreprise biotechnologique gantoise Ablynx a annoncé que FMR LLC avait relevé sa participation au-delà des 5%. FMR détient désormais 2.753.606 actions d'Ablynx, soit 5,07% du capital de l'entreprise. FMR LLC ou Fidelity Management and Research est une multinationale américaine. C'est l'un des grands fonds et services financiers au monde, actif depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

  • Shanghai et Shenzhen poursuivent leur ascension

    Les Bourses de Shanghai et de Shenzhen ont poursuivi mardi leur ascension, gagnant respectivement 2,02% et 3,58%, toujours soutenues par un afflux massif de liquidités dans un marché confiant dans le soutien à l'économie des autorités chinoises.

    L'indice composite shanghaïen a pris 97,10 points à 4.910,90 points -- son plus haut niveau depuis janvier 2008 -- dans un volume d'échanges de 1.100 milliards de yuans (163,86 milliards d'euros).

    L'indice composite de la Bourse de Shenzhen a gagné 99,59 points à 2.884,66 points, dans un volume d'échanges de 973,4 milliards de yuans (143,98 milliards d'euros).

  • L'Europe du sud plombe la tendance

    La situation politique en Espagne et le poker menteur en Grèce fragilisent les marchés ce mardi, en attendant la réouverture de Wall Street après un long week-end et de nombreuses stats US.

    "Le marché est affecté par la situation politique en Europe du sud. Il s'interroge sur le futur de l'Espagne avec les législatives en fin d'année et sur la partie de poker menteur qui se poursuit en Grèce", explique Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez HPC.

    En Espagne, le parti de gauche radicale Podemos a confirmé sa poussée lors des élections municipales et régionales de dimanche, les "indignés" étant même en passe de remporter les mairies de Barcelone et Madrid.

    La situation en Grèce restait par ailleurs préoccupante alors que le gouvernement grec a affiché lundi sa volonté de rembourser tous ses créanciers, dont le FMI la semaine prochaine, sans toutefois confirmer pouvoir le faire si le déblocage d'une tranche de prêts n'intervenait pas à temps.

  • Une hausse des taux en septembre, ou pas

    "L'abondance de statistiques américaines aujourd'hui devrait monopoliser l'attention des investisseurs dont les doutes quant au rebond de l'activité au deuxième trimestre persistent. Sans une embellie sensible de l'activité aux Etats-Unis, la Fed aura du mal à convaincre de sa capacité à remonter les taux directeurs cette année malgré les propos tenus par Janet Yellen vendredi soir."
    Les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC

  • EVS en bas de tableau

    Le titre EVS recule nettement, mais cela s'explique par la cotation ex-dividende du titre. C'est en effet ce mardi qu'a lieu le détachement du coupon numéro donnant droit au versement de 1 euro brut.

  • Greenyard Foods, Univeg et Peatinvest se rapprochent un peu plus

    Une nouvelle étape vient d'être franchie dans le rapprochement entre Greenyard Foods, Univeg et Peatinvest pour former un leader mondial du marché des fruits et légumes. La Commission européenne a décidé de ne pas s'opposer à l'opération notifiée et de la déclarer compatible avec le marché intérieur et avec l'Accord sur l'Espace économique européen.

    La transaction reste soumise à l'approbation du prospectus par la FSMA (l'autorité belge des marchés boursiers) et à l'approbation de l'Assemblée générale extraordinaire générale de Greenyard Foods du 19 juin 2015.

  • Opening Bell

    Les marchés démarrent la séance sur une note (très) prudente:

    • Amsterdam: -0,06%
    • Bruxelles: -0,04%
    • Francfort: +0,23%
    • Londres: -0,01%
    • Paris: +0,14%
    • Milan: +0,19%
    • Madrid: -0,31%
  • Suspension du titre Retail Estates

    Le titre Retail Estates est suspendu, le temps du placement privé de scrips lié à l'augmentation de capital de 76 millions d'euros.

    Pendant la période de souscription avec droit de préférence, clôturée le 21 mai 2015, 1.113.317 actions nouvelles ont été souscrites, soit 88,36% des actions nouvelles offertes en souscription. Les 879.570 droits de préférence non exercés à la clôture de la période de souscription, représentés par le coupon n° 22, sont offerts aux investisseurs institutionnels ce mardi 26 mai 2015 sous la forme de scrips dans le cadre d’un placement privé, tel que décrit dans le Prospectus.

  • Ryanair voit son bénéfice bondir de 66%

    Ryanair a fait état mardi d'un bond de 66% de son bénéfice annuel après impôts à la faveur d'une hausse du trafic passagers près de trois fois supérieure à ce que la première compagnie aérienne européenne à bas coûts avait imaginé.

    Sur l'exercice 2014-2015, clos le 31 mars, le groupe irlandais a ainsi dégagé un résultat de 867 millions d'euros. Le trafic passagers a augmenté de 11% à 90 millions -- niveau le plus élevé en Europe -- sur la période contre une hausse nprojetée à 4% en début d'exercice.

    Le bénéfice net de Ryanair a bondi de 66%. ©AFP

  • Grèce, Espagne et stats US au menu des marchés

    Les marchés européens devraient marquer le pas à l’ouverture, dans l'attente de nombreuses statistiques américaines et de la réouverture de Wall Street après un long week-end.

    "Les échanges vont revenir à la normale aujourd'hui", note Stan Shamu, analyste chez IG, pour qui la situation politique en Grèce et en Espagne sera encore suivie de près par les investisseurs.

    Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables, les prix des logements, les ventes de logements neufs et la confiance des consommateurs figurent à l'agenda des bourrsiers. Ces chiffres pourraient en dire plus sur l'état de l'économie américaine, qui ralentit nettement depuis le début de l'année, tout comme sur l'attitude qu'aura la Réserve fédérale américaine (Fed) quant à la remontée de ses taux prévue d'ici la fin de l'année.

    "Malgré des commentaires assez neutres de la part de la présidente de la Fed Janet Yellen vendredi, les marchés continuent de tabler sur une hausse des taux cette année, septembre étant la date la plus probable", estime Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

  • L'indice Nikkei touche un pic de 15 ans

    La Bourse de Tokyo a fini en hausse mardi pour une huitième séance d'affilée, les boursiers continuant d'avoir foi en la reprise économique, tout en anticipant une meilleure rétribution des actionnaires au vu des annonces faites par certaines entreprises.

    L'indice Nikkei a gagné 0,12%, soit 23,71 points, à 20.437,48, un nouveau pic de 15 ans. Sur les huit dernières séances, le Nikkei a pris 4,4%. Depuis le début du mois de mai, qui n'a connu à ce stade que deux séances de baisse, la progression est de 4,70%, ce qui porte la progression depuis le début de l'année à 17,1%.

  • Les valeurs belges à l'agenda ce mardi 26 mai

    Plusieurs entreprises belges tiennent leur assemblée générale ce mardi:

    • Accentis: assemblée générale
    • Ackermans & van Haaren: assemblée générale (15h00)
    • Co. Br. Ha: assemblée générale (11h)
    • Foutain: assemblée générale (10h)
    • Miko: assemblée générale
    • Moury Construct: assemblée générale
    • Ontex: assemblée générale (14h)
    • Recticel: assemblée générale (10h)
    • Softimat: assemblée générale
  • Bonjour!

    Bonjour à vous. Si vous cherchiez le "market live" de L'Echo, ne bougez plus vous y êtes et, grâce à lui, vous ne manquerez rien des principaux développements de cette séance de Bourse du mardi 26 mai 2015.

Plus sur Les Marchés

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés