L'effet S&P s'est rapidement estompé

S&P a relevé sa perspective à "stable" sur les Etats-Unis. Wall Street a ouvert en hausse mais l'effet est resté limité. Les marchés européens ont clôturé en ordre dispersé. Une série de stats a confirmé ce week-end le ralentissement de la Chine. La Bourse de Tokyo a par contre nettement rebondi. Le PIB japonais a été revu à la hausse au premier trimestre. Chez nous, le CFO de Telenet a annoncé son départ en septembre.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... Stéphane Wuille (stephane.wuille@lecho.be / @stephanewuille) et François Remy (francois.remy@lecho.be / @francois_remy) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

22:00 Le soufflé du redressement de la note des États-Unis est quelque peu retombé. A la clôture de Wall Street, le Nasdaq affiche une très faible hausse de 0,13%. L'indice Dow Jones chute lui faiblement - 0,07% à 15.237,21 points.

17:42 Les marchés européens se sont montrés pusillanimes une grande partie de la séance. L’annonce d’un relèvement de la perspective de la notation des Etats-Unis, en milieu d’après-midi a provoqué un frémissement positif qui été renforcé par des déclarations du président de la Fed de Saint Louis qui se dit préoccupé par la baisse de l’inflation. Au final, les marchés européens ont clôturé en ordre dispersé.  

A savoir

Clôture des indices en Europe

  • Bel 20 -0,43% à 2611,8 points
  • AEX +0,05% à 352,86 points
  • CAC 40 -0,21% à 3864,36 points
  • Dax +0,64% à 8307,69 points
  • Euro Stoxx 50 -0,16% à 2719,63 points

Hot stocks à Bruxelles

  • Elia +0,9% à 31,97 euros
  • KBC -2,2% à 30,86 euros
  • D’Ieteren -1,9% à 33,06 euros
  • Belgacom -1,4% à 17,2 euros
  • Kinepolis +1,5% à 103,8 euros

 

17:03 A propos de la notation des USA:

C'est bien sûr une bonne nouvelle pour le marché car cela éloigne la possibilité d'un nouvel abaissement de la note des Etats-Unis.
Peter Cardillo,
Rockwell Global Capital

16:24 Vue Entertainment, un concurrent de Kinepolis qui exploite 116 multiplexes en Grande-Bretagne, en Allemagne, au Danemark, en Irlande, au Portugal et à Taïwan change de propriétaire. La firme de " private equity " Doughty Hanson l’a en effet cédé à deux autres entreprises financières (OMERS Private Equity et Alberta Investment Management Corporation) pour 935 millions de livres. L’exploitant de salles de cinéma a été acquis en 2010 par Doughty Hanson pour 450 millions de livres et avait ensuite mené une politique d’acquisitions. Le titre Kinepolis gagne 1,7% à 103,99 euros. Plus d'infos en cliquant sur le tweet ci-dessous.

Canadian Investors to Buy European Movie Theater Operator for $1.45 Billion nyti.ms/14rT5lK— DealBook (@dealbook) 10 juin 2013

16:00 La prolongation du Q3 (mesures de soutien à l'économie) ou sa fin prochaine est toujours au centre des préoccupations outre-Atlantique:

#Bullard de la #FED déclare qu'une amélioration du marché du travail pourrait garantir un ralentissement du QE3...— Alexandre Baradez (@ABaradez) 10 juin 2013

#Bullard #FED ....mais que l'inflation en baisse pourrait permettre de le prolonger (QE3)— Alexandre Baradez (@ABaradez) 10 juin 2013

15:38 L'agence de notation S&P se veut plus optimiste sur les USA (lire plus bas). Voici pourquoi:

A savoir

Les raisons de l'optimisme de S&P

Les Etats-Unis peuvent compter sur "une économie résistante, sa crédibilité monétaire et le statut du dollar en tant que monnaie de réserve internationale", explique l'agence dans un communiqué, ajoutant que la probabilité d'un abaissement de la note "à moyen terme" a diminué. En août 2011, SP avait retiré aux Etats-Unis son AAA, qui leur pemettaient en principe d'emprunter sur les marchés au coût minimum, après de longs mois de blocage politique sur le relèvement du plafond de la dette qui menaçaient de provoquer un défaut de paiement du pays.Alors que ce plafond doit de nouveau être augmenté,

Standard and Poor's note des "améliorations fragiles" et notamment le compromis entre républicains et démocrates qui a permis de relever temporairement la limite de la dette légale pour permettre à l'Etat fédéral de fonctionner jusqu'en septembre.L'agence note également que l'économie américaine a montré des signes de résistance, notamment une contribution "plus forte que prévu du secteur privé" à la croissance du pays, et que les "risques de détérioration" se sont affaiblis. (AFP)

15:32 Le relèvement de la perspective de la notation des Etats-Unis par Standard & Poor’s de " négative " à " stable " a favorisé une ouverture positive sur les marchés américains. Dans les premiers échanges, le Dow Jones s’est adjugé 0,26%, le S&P 500 0,24 % et le Nasdaq 0,25%.  

15:01 Bonjour à toutes et tous. Je (Stéphane Wuille) prends le relais de ce "market live". Et pour commencer, une bonne nouvelle pour les Etats-Unis qui fait monter le dollar et les futures sur indices:

BREAKING: U.S. economic outlook upgraded from negative to stable: S&P— Bloomberg News (@BloombergNews) June 10, 2013

L'euro s'inscrit directement sous la barre de 1,32 dollar (1,3197 USD) après l'annonce de S&P sur les perspectives des Etats-UNis— François Remy (@francois_remy) 10 juin 2013

14:51 On vous le disait, Apple pourrait lever le voile sur de nouveaux produits à l'occasion de sa conférence mondiale de développeurs qui débute aujourd'hui. D'autres valeurs technos sont également à suivre à la Bourse de New York:

  • Microsoft, EA et Sony sont attendus à l'occasion du salon E3, principale vitrine mondiale de l'industrie des jeux vidéo.
  • Facebook bénéfice d'une recommandation passée à "acheter" chez Stifel Nicolaus. En avant-Bourse, l'action progresse de 1,8%.

 

14:33 

L'indice vedette de la Bourse hellénique dégringole! La Grèce n'est pas parvenue à séduire le moindre investisseur autour du groupe gazier DEPA. L'actif figure dans la liste des entreprises qu'Athènes entend privatiser pour respecter les conditions de son sauvetage. Mauvaise nouvelle pour le sentiment des investisseurs au moment où Athènes semblait atteindre ses objectifs, explique Takis Zamanis, trader chez Beta Securities.

 

14:15 

Encore un qui prend du poids dans le sillage des fast-foods. C'est le chiffre des ventes mondiales de McDonald's, en hausse de 2,6% en mai à périmètre comparable, alors que les analystes interrogés prévoyaient en moyenne une progression de 1,9%. Les ventes, toujours à périmètre comparable, ont augmenté de 2,4% aux Etats-Unis et de 2,0% en Europe. En avant-Bourse, le titre monte de 2,1%.

 

 

 

13:59 

Pas de transhumance pour Global Graphics

On s'attendait à ce que Global Graphics quitte le marché continu pour rejoindre Alternext. Il n'en sera finalement rien. Cette proposition soumise au vote des actionnaires réunis en assemblée générale a été rejetée. A une écrasante majorité.

Tous les détails se trouvent dans Global Graphics ne rejoint pas Alternext

 

 

13:52 

Le secteur des ressources de base (-1,7%) accuse presque naturellement la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombée par les statistiques économiques chinoises.

Mais de nombreuses valeurs défensives sont aussi pénalisées par les rotations de portefeuilles de certains gérants vers des titres plus cycliques, après la performance des valeurs offrant des rendements ou une bonne visibilité sur leurs résultats tout en étant relativement peu sensibles aux soubresauts macroéconomiques.

 

13:38 

Si vous pensiez que les interminables files de personnes devant les Apple Stores étaient bizarres, ce qui va suivre va vous paraître complètement surréaliste:

Depuis 9h du matin (heure locale), les développeurs s'amassent devant le Moscone Center où se tient l'Apple's Worldwide Developer Conference (WWDC). Ils veulent être les premiers à s'asseoir pour ne pas perdre une goutte de la keynote du groupe à la pomme. Apple est censé y dévoiler les nouveautés de ses systèmes d'exploitation iOS (pour iPhones) et OSX (Macs).

Mais la société pourrait également annoncer de nouveaux produits.

 

13:29 | Quelles actions sont susceptibles de bouger aujourd'hui à Wall Street?

  • Le groupe japonais Softbank, en concurrence avec Dish Network pour racheter Sprint Nextel, pourrait en cas d'échec se tourner vers T-Mobile US, la filiale américaine de Deutsche Telekom, a-t-on appris de trois sources proches du dossier vendredi.
  • Google est sur le point d'acquérir pour 1,3 milliard de dollars le spécialiste israélien de la navigation par satellite Waze, également convoité par Facebook, a rapporté dimanche le journal israélien Globes.   
  • Berkshire Hathaway, la société d'investissement du milliardaire Warren Buffett, est intéressée par certains des actifs dont l'assureur italien Unipol doit se défaire dans le cadre de sa fusion avec Fondiaria-SAI, selon le journal italien Il Sole 24 Ore.

13:21 Les marchés d'actions ne sont pas les seuls à refléter les interrogations sur l'évolution de la politique monétaire. Preuve en est avec les rendements des Bunds allemands, en légère baisse.

Les rendements sont revenus à un niveau conforme aux changements de politique monétaire, mais ils prennent également en compte le fait qu'il reste encore un certain nombre d'incertitudes sur le contenu exact des changements à attendre, explique-t-on chez Rabobank. 

 

13:17 Les actions européennes sont en petite hausse à mi-séance. L'indice Stoxx 600 affiche +0,12%. Les investisseurs hésitent depuis l'ouverture entre les craintes liées au ralentissement économique en Chine et les espoirs d'amélioration aux Etats-Unis et au Japon. Les contrats sur indices prédisent une ouverture en petite hausse des marchés d'actions américains.

 

13:12 Le sentiment du jour sur les marchés? Il est bien exprimé par Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse:

"Le marché temporise par manque de catalyseur qui lui permettrait de poursuivre sa progression"

13:09 Des nouvelles d'un peu plus loin:

La roupie indienne a touché lundi un plus bas historique face au dollar, suscitant l'inquiétude des intervenants de marché au sujet du déficit des comptes courants du pays et compliquant les objectifs du gouvernement visant à revivifier la croissance.  L'économie indienne a en effet connu une augmentation du produit intérieur brut (PIB) de 5% sur l'exercice 2012/2013, la plus faible en 10 ans.

 

11:52 Venez tailler le bout de gras avec nous, le chat "En direct des marchés" commence dans quelques instants:

 

11:28 Le PIB de l'Italie a reculé de 0,6% au 1er trimestre 2013 par rapport au précédent, a indiqué lundi l'institut des statistiques Istat, qui corrige ainsi une première estimation faisant état d'un recul de 0,5%.

Sur un an, le recul du PIB du 1er trimestre 2013 a également été revu en baisse, à -2,4% (contre une estimation provisoire de -2,3%), selon Istat.

 

11:19 Les actions européennes évoluent de façon instable à l'entame de leur troisième semaine de baisse consécutive. Les données statistiques s'avèrent contradictoires: la croissance des exportations en Chine a atteint son rythme le plus faible en 10 mois, s'ajoutant à la série d'indicateurs confirmant le ralentissement économique du pays, tandis qu'au Japon, la troisième économie de la planète a progressé plus qu'initialement mesuré au premier trimestre.

 

11:05 L'indice Sentix du sentiment des investisseurs dans la zone euro a augmenté pour le deuxième mois de suite en juin, en raison notamment de la baisse des taux d'intérêt annoncée début mai par la Banque centrale européenne et d'un climat politique apaisé. 

-11,6
L'indice Sentix s'est établi à -11,6 contre -15,6 en mai contre -17,3 en avril. Les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne un chiffre de -10,0.

Si la remontée de ce indicateur se confirme au cours des prochains mois, les baisses enregistrées en mars et en avril n'auront été que des parenthèses.

 

10:50

Je vous livre un petit classement des ventes à découvert à la Bourse de Bruxelles, sur base des déclarations compilées par la FSMA (chiffres arrêtés le 7 juin).

L'action la plus shortée reste ThromboGenics, la proportion du capital décrit d'ailleurs un net bond au-dessus des 9%.

La tendance est à la hausse, sauf pour le titre Delhaize qui repasse sous les 6% alors qu'il flirtait avec la barre des 7%. (Cliquez sur l'image pour agrandir)

 

10:22 La production industrielle italienne a reculé de 0,3% en avril par rapport à mars. Calculée sur un an et corrigée des variations calendaires, la production industrielle est en baisse de 4,6%, soit son 20è mois consécutif de recul.

Istat signale toutefois quelques secteurs en croissance, comme la fabrication d'ordinateurs, de produits électroniques et d'optique, les appareils électromédicaux ou d'horlogerie.

Le secteur enregistrant la plus forte baisse sur un an est celui des industries d'extraction (-14,8%).

 

10:05 JP Morgan se penche sur Solvay et Cofinimmo, ING revoit à la hausse son objectif de cours sur Berkaert... tout l'actu de nos sociétés cotée se retrouvent sur les Cracks en action

Briefing actions belges (#Telenet #Solvay #Bekaert,...)-10 juin-$SOLB $BEKB $TNETblogs.lecho.be/lescracks/2013…— Stéphane Wuille (@stephanewuille) 10 juin 2013

09:44 Pour les analystes de Saxo Banque, le marché se laissait aller à une "légère prise de bénéfice après l'emploi américain". Les intervenants de marché ont salué vendredi cet indicateur meilleur que prévu mais pas assez rassurant pour remettre en question la politique de la banque centrale américaine.

 

09:39 A la Bourse de Londres, le titre AstraZeneca progresse pour sa part très légèrement de 0,2%.  Le groupe pharmaceutique a annoncé le rachat de Pearl Therapeutics, spécialiste américain des traitements contre les maladies respiratoires. Le montant pourrait s'élever jusqu'à 1,15 milliard de dollars.

 

09:34 

Le risque de voir Telenet de plus en plus géré dans les intérêts de Liberty Global (et donc plus dans celui des autres actionnaires) augmente avec le départ du CFO, s'inquiète Emmanuel Carlier, analyste d'ING. Conséquence, le ratio d'endettement du câblo pourrait augmenter.

Du côté de KBC Securities, l'analyste Thomas Deschepper regrette le départ de Renaat Berckmoes, embarqué dans l'aventure Telenet depuis les débuts. Apèrs discussion avec la société, KBC croit que les perspectives pour 2013 tiennent toujours la route (croissance de l'EBITDA ajusté de 7 à 8%).

 

09:27 Après la déception causée par les statistiques venues confirmer le ralentissement de la croissance en Chine, les principaux marchés d'actions réduisent leurs pertes, à l'instar de la Bourse de Paris désormais à l'équilibre ou augmente leurs gains, comme à Francfort où le Dax progresse de 0,24%.

 

09:20 Petite communication de KBC Securities sur des changements de target price:

- l'objectif de cours de Tigenix passe à 85 centimes d'euro, contre 95 précédemment, et,

- celui de WDP a été relevé à 54 euros, contre 52 avant.

 

09:18 Les valeurs minières se joignent au peloton des perdants en réaction aux données faiblardes en provenance du premier consommateur mondial de matières premières (la Chine!).

 

09:13 Depuis le 22 mai, l'indice paneuropéen Stoxx 600 a cédé 5% sous le poids des craintes d'un ralentissement des achats d'actifs de la Fed.

  • les futures sur l'indice new-yorkais S&P 500 grappillent 0,3%
  • l'indice d'Asie pacifique MSCI affiche +1,4%

 

09:08 | Rebond de la production industrielle en France: +2,2% en avril après sa baisse de mars, qui a été révisée à 0,6%. L'indice de la production de l'industrie manufacturière a de son côté enregistré une hausse de 2,6%, après une baisse révisée à 0,7% un mois plus tôt.

Dix-neuf économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une production industrielle d'avril en hausse de 0,3%, leurs prévisions s'échelonnant entre -0,3% et +0,8%.

 

09:03 

Opening bell

  • FTSE 100 -0,46% 
  • Cac 40 -0,37% 
  • Bel 20 -0,33% 
  • AEX -0,20% 
  • Dax +0,02%

 

08:43 Aucun indicateur majeur n'est au programme aux Etats-Unis ou en zone euro. Les marchés d'actions devraient donc profiter de cette séance qui s'annonce très calme en termes de publications économique pour reprendre leur souffle.

 

Les chaises musicales de Telenet

Depuis le départ du CEO Duco Sickinghe, les défections se multiplient chez le câblo-opérateur. C'est au tour du CFO d'annoncer son congé.

Tous les détails sont à lire dans Nouvelle défection dans le top management de Telenet

08:33 L'Europe boursière avait nettement rebondi vendredi mais la prudence pourrait être de mise à l'orée d'une séance sans rendez-vous notable.

L'environnement n'a probablement pas beaucoup changé après les chiffres de l'emploi et nous continuons d'anticiper une volatilité plus élevée que d'habitude en raison des incertitudes sur la politique de la Fed
économistes de Crédit Agricole CIB

08:29 La baisse attendue des marchés d'actions est également inspirée par les chiffres décevants publiés en Chine ce week-end.

La hausse des prix à la consommation y a ralenti à 2,1% sur un an en mai (2,4% en avril), tout comme la production industrielle en hausse de 9,2% (9,3% en avril).

Les ventes de détail ont elles augmenté de 12,9% le mois dernier, tandis que les investissements en capital fixe ont progressé de 20,4% sur la période janvier-mai.

 

08:23 Selon les premières indications disponibles, le Cac 40 devrait ouvrir en baisse de 7 points, le FTSE 100 en recul de 15 points et le Dax en repli de 3 points.

 

08:19 Bonjour à toutes et tous! François au clavier ce matin. Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse ce lundi à l'ouverture. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini la séance sur un bond de 4,94%, dopé par la baisse du yen, un bon point pour les entreprises, et par une révision à la hausse des chiffres de la croissance nippone au premier trimestre. Cette révision  confirme que la politique de relance porte ses fruits.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés