1. Les marchés
  2. Live blog
live

Des marchés européens insensibles à la démission de Theresa May

L'Europe boursière termine en hausse. Wall Street réduit ses gains. Euronav, Nyrstar et Umicore dans l'actu. Reprise des cotations pour Casino et Rallye. La biotech Advicenne vise une cotation à Bruxelles. Euronav délaissée.
  • A l'agenda ce lundi

    C’est la fin du Market Live. Merci de nous avoir suivis. On se retrouve lundi prochain.

    Au menu : la Bourse de Londres sera fermée pour cause de Spring Bank Holiday. Wall Street restera aussi fermée en raison du Memorial Day. Peu de statistiques sont attendues lundi, à part celles des bénéfices dans l’industrie en Chine pour le mois d’avril. Du côté des sociétés, Ageas, EVS et Resilux coteront ex-dividende, tandis que Fountain tiendra son assemblée générale des actionnaires. A l’étranger, la société française Neopost publiera ses résultats du premier trimestre.

  • SD Worx clôture déjà son émission obligataire

    A l'issue du premier jour, les souscriptions pour l’émission d’obligations ont atteint le montant maximum fixé pour l’offre, à savoir 80 million d’euros, a annoncé SD Worx vendredi dans un communiqué. 

    L'émission a remporté un grand succès et a été sursouscrite presque trois fois. Les obligations seront émises le 11 juin 2019 et admises à la négociation sur Euronext. Le taux d’intérêt sera de 3,80% par an, payable le 11 juin de chaque année, à compter du 11 juin 2020 jusqu’à la date d’échéance du 11 juin 2026. Relire notre analyse Faut-il investir dans l'obligation SD Worx?

  • Clôture des marchés européens

    Les Bourses européennes ont terminé en hausse, soutenues par les espoirs d'apaisement des relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,67% à 5.316,51 points.Le Footsie britannique a pris 0,65% et le Dax allemand a gagné 0,49%. L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,71%, le FTSEurofirst 300 de 0,57% et le Stoxx 600 de 0,56%.

    Bel 20: +0,79%

    AEX: +0,64%

    CAC 40: +0,67%

    Dax: +0,49%

    FTSE 100: +0,65%

    Euro Stoxx 50: +0,71%

  • Vendre ses actions en mai et revenir en Bourse à l'automne: un bon tuyau?

    "Sell in May and go away", ce principe doit-il être suivi à lettre? Voici tout de même quelques nuances qu’il est bon d’avoir à l’esprit…

  • La Fed d'Atlanta relève sa prévision de croissance du T2 à 1,3%

     La croissance de l'économie américaine évolue au rythme annualisé de 1,3% au deuxième trimestre, selon le modèle de prévision GDPNow de la Banque fédérale de réserve d'Atlanta, en dépit d'une baisse des ventes de maisons neuves en avril.

  • Le dollar baisse face à l'euro, la livre zigzague après la démission de May

    Le dollar baisse vendredi face à l'euro et aux autres principales devises après des données économiques moins bonnes que prévu, tandis que la livre britannique hésite après l'annonce de la démission de Theresa May. Vers 16h, l'euro vaut 1,1194 dollar contre 1,1181 jeudi à 23h, tandis que la livre s'échange à 88,39 pence pour un euro, contre 88,34 la veille au soir.

    Jeudi, le billet vert avait déjà décroché après la publication d'indices PMI décevants en pleine guerre commerciale sino-américaine.

  • 3000 dollars pour l'action Amazon?

    Les analystes de Piper Jaffray estiment que l'action Amazon pourrait toucher 3000 dollars d'ici trois à cinq ans. Il faudrait que le titre grimpe de 65% par rapport à son cours actuel pour y arriver. 

    Nous sommes très confiants dans la capacité à atteindre ce niveau pour l'action Amazon, sans acquisitions majeures ou changements importants dans le business de la société" indiquent les analystes Michael J Olson and Yung Kim dans une note. Si Amazon atteint 3000 dollars l'action, sa capitalisation boursière dépassera 1.477 milliards de dollars, selon leurs calculs.

  • Wall Street ouvre en hausse

     Dow Jones +0,49%, Nasdaq +0,62%

  • Chute des commandes de biens durables aux Etats-Unis

    Les commandes globales de biens durables, c'est-à-dire dont la durée de vie est d'au moins trois ans, ont chuté de 2,1% aux Etats-Unis en avril après une hausse de 1,7% le mois précédent. Les commandes de matériel de transport ont reculé de 5,9% après une hausse de 5,9% en mars.

    Les livraisons de biens durables ont baissé de 1,6%, un pourcentage d'une ampleur sans précédent depuis décembre 2015.

    Les stocks de biens durables ont augmenté de 0,4%.

  • "L'évolution des dernières séances souligne que les risques baissiers demeurent présents. Il n'y a clairement aucun catalyseur haussier à l'horizon, à moins d'un surprenant renversement de la situation sur le front de la guerre commerciale. A court terme, la perspective des élections européennes constitue plutôt un non-événement pour les Bourses européennes."
    Les analystes de Saxo Banque

  • +18%
    GAM "on fire"
    Le titre GAM Holding bondit de plus de 18% en Bourse de Zurich après l'annonce de l'entrée d'un fonds de George Soros au capital du gérant d'actifs suisse.

  • Le rendement belge à 10 ans au plus bas depuis l'automne 2016

    Le taux d'emprunt à long terme (10 ans) pour la Belgique s'élevait vendredi en début d'après-midi à 0,366%, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. Ce taux influe sur celui des crédits hypothécaires, rendant ces derniers moins onéreux.

    Les économistes y voient l'oeuvre du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine. De nombreuses incertitudes sur le marché poussent les investisseurs à se pencher sur des valeurs sûres, comme les obligations d'États de la zone euro.

  • D'Ieteren Auto démarre les ventes en ligne

    Les clients de D'Ieteren peuvent désormais acheter une Volkswagen depuis leur fauteuil. La formule de vente est reservée aux particuliers et n'est valable que pour les véhicules en stock.

    "Avec cette nouvelle solution D’Ieteren Auto souhaite jouer un rôle de pionnier dans les services de mobilité en ligne en anticipant déjà le développement toujours plus large des ventes de voitures", a déclaré Denis Gorteman, PDG de D’Ieteren dans un communiqué de presse.

    D'Ieteren Auto note que les ventes en ligne ne remplacent certes pas les ventes traditionnelles, mais viennent simplement compléter le "package de services" proposés.

    D'Ieteren Auto est l'importateur et le distributeur belge des marques du groupe Volkswagen.

  • Les valeurs à suivre à Wall Street

     

    Boeing, HP, Intuit...

    * BOEING gagnait 2% dans les échanges d'après-Bourse jeudi soir. Des représentants de l'Agence américaine de l'aviation civile estiment que le 737 MAX, immobilisé depuis deux mois, pourrait recevoir fin juin l'autorisation de reprendre les airs.

    * HP Inc s'adjugeait 3% à 19,80 dollars en après-Bourse jeudi après l'annonce d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu et d'un chiffre d'affaires pratiquement stable mais également au-dessus du consensus.

    * HEWLETT PACKARD ENTERPRISE, l'autre entité de l'ex-Hewlett-Packard scindée en 2015 et dédiée aux services aux entreprises, a aussi fait état d'un bénéfice meilleur qu'attendu mais son chiffre d'affaires a manqué le consensus. Le titre s'octroyait 2% en après-Bourse.

    * INTUIT a annoncé jeudi soir un bénéfice par action meilleur que prévu pour son troisième trimestre clos fin avril, avec un chiffre d'affaires en hausse de 12%, et a relevé ses prévisions de résultats pour l'ensemble de l'exercice. Le titre de l'éditeur de logiciels s'octroyait 2,4% en après-Bourse. Plusieurs analystes ont relevé leur objectif de cours.

  • L'essentiel des marchés en milieu de journée

    Fragile rebond des cotes | La livre sterling erratique

    * L'indice DJ Stoxx 600 avance de 0,8%
    * Trump évoque une conclusion rapide d'un accord commercial avec Pékin
    * Le Footsie est bien orienté (+0,6%) et la livre sterling est volatile après la démission de Theresa May
    * Casino grimpe de 10% après le placement sous procédure de sauvegarde de Rallye (-32%)
    * Kepler Cheuvreux a relèvé son objectif de cours sur Biocartis
    * Une acquisition dans le cobalt pour Umicore
    * Euronav toujours dans le creux de la vague
    * Wall Street attendue en hausse de l'ordre de 0,7%

  • "Le remplacement probable de Theresa May par un Premier ministre eurosceptique accroît les risques d'un 'no deal' et de la tenue d'élections législatives cette année."
    Les analystes de Bank of America Merrill Lynch

  • Theresa May démissionne, la livre sterling amplifie sa hausse

    La voix étranglée par l'émotion, Theresa May, annonce qu'elle démissionnera de ses fonctions de cheffe du Parti conservateur - et donc de cheffe du gouvernement - le 7 juin, dans une allocution prononcée devant le 10, Downing Street. Elle a exprimé, au bord des larmes, "un profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en oeuvre le Brexit" .

    La livre sterling amplifie sa hausse face au dollar et à l'euro, en réaction à cette annonce.

    Les principaux marchés européens augmentent eux aussi leurs gains, à près de 1% en moyenne.

  • L'essentiel de la matinée boursière

    Rebond des marchés après les propos de Trump sur le commerce

    * L'indice DJ Stoxx 600 avance de 0,7%
    * Trump évoque une conclusion rapide d'un accord commercial avec Pékin
    * Les taux US se reprennent, le pétrole rebondit
    * Casino grimpe après le placement sous procédure de sauvegarde de Rallye
    * Kepler Cheuvreux a relèvé son objectif de cours sur Biocartis
    * Une acquisition dans le cobalt pour Umicore
    * Euronav toujours dans le creux de la vague

  • Euronav toujours sous pression

    L’action Euronav perd 2% après avoir déjà perdu 3,3% jeudi. Les taris de fret pour les navires pétroliers sont en baisse constante depuis près de deux semaines, selon le Baltic Dirty Tanker Index, qui regroupe les tarifs des pétroliers sur 12 itinéraires de transport importants.

    L'action Euronav varie également souvent avec le prix du pétrole et les actions des sociétés pétrolières.

    Les prix du pétrole ont chuté de 4,55% hier en raison d'inquiétudes concernant l'impact de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine sur l'économie mondiale et les stocks de pétrole américains élevés.

    Lors de l'assemblée générale d'Euronav, le PDG Hugo De Stoop a prédit que le deuxième trimestre serait toujours difficile, mais il s'attend à une reprise à partir du deuxième semestre.

  • Kepler Cheuvreux relève son objectif de cours sur Biocartis

    Biocartis a sécurisé son financement futur en levant 150 millions d'euros avec un emprunt obligataire convertible. Cela permettra de combler parfaitement la période au cours de laquelle le "menu" (la gamme de tests) est mise en oeuvre et les ventes initiées, estime Kepler Cheuvreux. En outre, l’obligation convertible offre de nombreuses options pour prévenir ou empêcher une dilution future.

    La société de bourse a mis à jour son modèle pour atteindre un nouvel objectif de cours de 17,4 euros (contre 15,70 euros précédemment), ce qui offre un potentiel de hausse de plus de 50%. Kepler Cheuvreux confirme ses conseils d'achat.

  • Rallye : -54%

    L'action Rallye perd plus de la moitié de sa valeur à la reprise de sa cotation, à 3,50 euros (-54%).

  • Topo boursier de début de séance

    Les Bourses européennes évoluent en hausse, dans un marché las de suivre le feuilleton de la guerre commerciale. L'indice DJ Stoxx 600 gagne 0,52%, Paris 0,57%, Amsterdam 0,62%, Bruxelles 0,7%.

    Francfort gagne 0,71% à 12.036,77, repassant la barre des 12.000 points, seuil qu'il avait enfoncé à la baisse jeudi en début de matinée.

    Malgré tout, "les investisseurs restent préoccupés par la manière de procéder du président américain envers les entreprises technologiques chinoises", note Milan Cutkovic, analyste chez Axitrader.

    Outre Huawei - une entreprise chinoise que Donald Trump accuse de menacer la sécurité des Etats-Unis- d'autres entreprises de ce pays pourraient être sanctionnées, une manière par Washington de mettre la pression sur l'Empire du milieu avant la réunion du G20 à Osaka fin juin.

    Donald Trump a en outre, pour la première fois jeudi, mêlé le dossier Huawei et les négociations commerciales pour mettre fin à la guerre avec Pékin.

    Or rien ne dit que la Chine acceptera de négocier "avec un pistolet sur la tempe", remarque l'analyste.

    "Le risque est élevé qu'un accord commercial prenne encore des mois à advenir et, dans l'intervalle, ne paralyse davantage l'économie mondiale."
    Milan Cutkovic
    Analyste chez Axitrader

     

    Ce vendredi étant vierge en statistiques européennes, les investisseurs reporteront leur attention sur des données américaines, à savoir les commandes de biens d'investissement et les prix à l'importation pour le mois d'avril.

  • Casino: +13%

    Casino bondit de 12,7% à 31,25 euros dans les premiers échanges à la Bourse de Paris, au lendemain de l'annonce du placement sous procédure de sauvegarde de sa maison mère, Rallye .

    La cotation de Rallye était réservée à la baisse et les titres Foncière Euris et Finatis ne cotaient pas non plus.

    Le groupe de distribution Casino a répété ce matin que cette opération n'aurait "aucune conséquence" sur ses activités, sa stratégie ou ses ressources financières.

    Dans une conférence téléphonique en anglais d'une durée de deux minutes, un porte-parole du géant de la distribution, détenu à 51,7% par Rallye, a affirmé qu'aucune conséquence sur les opérations du groupe n'était à prévoir.

    La cotation des titres Casino et Rallye a été suspendue jeudi, à la demande de leurs responsables, après une forte chute des actions. Un peu avant cette suspension, vers 10h30 jeudi, Casino chutait de 6,40% à 27,90 euros.

    ©Bloomberg

  • | Opening Bell |

    • Bruxelles: +0,51%
    • Amsterdam: +0,35%
    • Francfort: n.c.
    • Paris: +0,52%
    • DJ Stoxx 600: +0,35%

  • Du vert en vue dans les premiers échanges

    La tendance positive se confirme en avant Bourse. L'Euro Stoxx 50 devrait ouvrir en hausse de 0,36%. Le Cac 40 à Paris devrait gagner 0,43%, le Dax 0,36% et Londres et Amsterdam environ 0,3%.

  • La biotech Advicenne vise une cotation sur Euronext Bruxelles

    Advicenne , société française spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines, annonce aujourd’hui le projet de cotation (secondaire) de ses actions sur le marché réglementé d’Euronext Bruxelles.

    La société bénéficierait ainsi d’une cotation croisée (cross listing) sur les deux plus importants marchés d’Euronext pour les sociétés du secteur des sciences de la vie.

    Advicenne est présent en Belgique où la société conduit une étude clinique de phase II/III avec son produit phare, ADV7103, dans le traitement de la cystinurie, une maladie néphrologique rare.

  • Le Nikkei en léger repli avant une visite de Trump

    L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé en petite baisse sur fond de tensions commerciales persistantes, les investisseurs tournant par ailleurs leurs regards vers la visite du président américain Donald Trump, attendu samedi à Tokyo.

    > Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,16% (-33,92 points) à 21.117,22 points.

    > L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a basculé de justesse dans le vert, gagnant 0,04% (+0,63 point) à 1.541,21 points.

    > Le yen, valeur refuge prisée en période d'incertitudes, s'est renforcé.

  • Briefing d'avant Bourse

    Rebond technique en vue | Les tensions commerciales persistent

    1. Les principales Bourses européennes devraient ouvrir en légère hausse, après le net repli de la veille.

    2. Les Bourses chinoises sont pour leur part soutenues par des achats à bon compte mais restent freinées par le dossier commercial.

    3. Le contexte de marché reste dominé par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et par des inquiétudes sur un ralentissement économique mondial prononcé.

    4. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,3% à l'ouverture, le Dax à Francfort progresserait de 0,38% et le FTSE à Londres avancerait de 0,19%.

    5. La Première ministre britannique Theresa May pourrait annoncer dans la journée la date de sa démission, rapporte la BBC.

    6. La tenue des élections européennes, dont les résultats seront connus dimanche soir, alimente aussi une certaine prudence.

    7. Casino, dont la cotation reprend ce vendredi, pourrait de nouveau être dans la tourmente après l'annonce du placement sous procédure de sauvegarde de sa maison mère, Rallye.

  • Umicore rachète les activités de raffinage de cobalt de Freeport Cobalt

    Le groupe mondial spécialisé dans la technologie des matériaux et le recyclage, Umicore , a conclu un accord en vue d'acquérir les activités de raffinage de cobalt et de fabrication de précurseurs pour cathodes de Freeport Cobalt à Kokkola, en Finlande. Le montant de l'opération s'élève à 150 millions de dollars, plus la valeur du fonds de roulement qui sera repris à la clôture, soit environ 40 millions de dollars.

    Umicore prévoit que l'acquisition "apporte une contribution positive au résultat dès 2020 et soit créatrice de valeur dès 2021".

  • Nouveau report des résultats de Nyrstar

    La publication des résultats annuels 2018 et ceux du premier trimestre 2019 de Nyrstar qui avait été repoussée à ce vendredi 24 mai attendra encore.

    Le groupe spécialisé dans le zinc a décidé de la repousser encore fois. La nouvelle date prévue est ce dimanche 26 mai.

    La raison invoquée pour ce report est liée à la recapitalisation globale du bilan. L’assemblée générale des actionnaires reste programmée pour le 25 juin.

     

  • Agenda du vendredi 24 mai

    → ECONOMIE / FINANCE

    Espagne
    - Revue de la note souveraine de l'Espagne par Moody's

    Etats-Unis
    - 14h30 Commandes de biens durables / avril

    Japon
    - Inflation / avril

    Portugal
    - Revue de la note souveraine du Portugal par Fitch

    Royaume-Uni
    - 10h30 Ventes au détail / avril

    → ENTREPRISES

    Belgique

    Assemblée générale chez :
    - Keyware
    - Ontex

    Danemark
    - AP Moller-Maersk / résultats du T1

  • Bonjour !

    Nouvelle édition du Market Live. Nous sommes le vendredi 24 mai.

Plus sur Les Marchés

Echo Connect