1. Les marchés
  2. Live blog

L'Europe réveillée par des stats US

Les indices européens ont terminé en nette hausse, accélérant en seconde partie de séance suite à la publication d'indicateurs américains supérieurs aux attentes. Ageas va racheter pour 250 millions d'actions propres. IBA pourrait intéresser Philips.
  • Clôture des marchés européens

    CAC 40 +1,65%

    DAX +1,57%

    STOXX Europe 600 +1,32% (clôture provisoire)

    FTSE-100 (Londres) +0,98%

    BEL 20 +0,79%

    AEX +0,69%

  • La Bourse d'Athènes termine une nouvelle fois dans le rouge

    La Bourse d'Athènes a terminé en baisse de 2,53%, plombée par la poursuite de la chute des valeurs bancaires pour la troisième journée d'une semaine très difficile sur la place grecque qui a rouvert après cinq semaines de fermeture.

    L'indice général ATHEX, dans le rouge depuis lundi, a clos à 643,22 points, en baisse de 2,53% après avoir ouvert en baisse de 1,38% à 633,78 points, tiré vers le bas par les banques dont les titres continuent d'être étrillés. 

    L'indice des valeurs bancaires était en baisse de 24,52%, quelques minutes avant la clôture, faisant à peine mieux que lors des deux séances précédentes où il avait perdu près de 30%, la baisse maximum autorisée. 

    La Bourse d'Athènes a rouvert lundi après cinq semaines d'interruption liée à l'instauration d'un contrôle des capitaux le 29 juin en Grèce. L'indice Athex avait alors clôturé cette séance de reprise sur une chute de 16,23%.

  • USA: nette baisse des stocks de brut, supérieure aux attentes

    Les stocks de pétrole brut ont baissé plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par le département américain de l'Énergie (DoE).

    Lors de la semaine achevée le 31 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 4,4 millions de barils, à 455,3 millions, alors que les experts interrogés par l'agence Bloomberg ne s'attendaient qu'à un déclin de 1,63 million.

     

    Etats-Unis : stocks de #pétrole ---> -4407k (cons -1366k préc -4203k) #US #oil— Alexandre Baradez (@ABaradez) August 5, 2015

  • USA/PMI - La croissance des services accélère un peu en juillet

    La croissance du secteur des services aux Etats-Unis a accéléré modérément le mois dernier, conséquence d'une légère augmentation des embauches et des nouveaux contrats, selon les résultats définitifs de l'enquête Markit publiés mercredi.

    L'indice PMI des directeurs d'achat dans le secteur des services est ressorti à 55,7 en juillet, progressant légèrement par rapport au chiffre préliminaire de 55,2 et également en hausse par rapport à la valeur de 54,8 du mois précédent.

    Ce chiffre, supérieur au seuil de 50 distinguant contraction et croissance de l'activité, s'inscrit également au-dessus de la prévision moyenne des économistes interrogés par Reuters, qui tablaient sur un indice à 55,0.

    Selon Markit, le sous-indice des nouveaux contrats est passé de 56,3 en juin à 57,4 en juillet et la composante des embauches a également connu une amélioration sur cette période.

    L'indice composite, moyenne pondérée des indices dans l'industrie manufacturière et dans les services, a également légèrement progressé entre sa version "flash", à 55,2, et sa version définitive, à 55,7.

     

    Ces données suggèrent que "l'économie américaine a bien entamé le troisième trimestre. L'accélération de la croissance dans les services a accompagné une reprise comparable dans le secteur manufacturier".
    Chris Williamson
    chef économiste chez Markit

  • USA: l'indice ISM des services au plus haut depuis 10 ans

    La croissance du secteur des services a atteint en juillet aux Etats-Unis son rythme le plus élevé depuis 10 ans, suivant l'indice de l'Institute for Supply Management (ISM). Cet indice des services, un secteur qui représente plus des deux tiers de l'activité économique des Etats-Unis, ressort à 60,3, au plus haut depuis août 2005 et dépassant largement le consensus Reuters qui le donnait à 56,2.

    Cet indicateur plaide pour une hausse des taux de la Réserve fédérale dès le mois prochain.

    Les derniers indicateurs économiques ont toutefois été mitigés, de solides statistiques liées à l'emploi étant contrebalancées par des données en demi-teinte dans l'immobilier, l'industrie et l'inflation.

    Le sous-indice d'activité a bondi à 64,9, contre 61 attendu, au plus haut depuis décembre 2004. Le sous-indice de l'emploi, à 59,6, et celui des nouveaux contrats, à 63,8, n'ont jamais été aussi élevé depuis août 2005.

     

    Oof - July ISM Non-Manufacturing Rises to 60.3; Est. 56.2— Michael Hewson (@mhewson_CMC) August 5, 2015

  • Wall Street ouvre en ordre dispersé : Dow Jones -0,30%, Nasdaq +0,52%

  • 262,9 milliards EUR
    262,9 milliards d’euros sur les comptes d’épargne fin juin, d’après les statistiques de la Banque nationale de Belgique (BNB). C’est un record.

  • Pourquoi VGP bondit de 10%

    VGP prend 10%, sans raison apparente. Les traders interrogés n'ont pas plus d'explications. Le titre est cependant illiquide, ce qui a tendance a renforcer l'ampleur des variations de cours.

  • Livanos réduit sa participation dans Euronav

    Déclaration de transparence d'Euronav. L'entreprise fait savoir que le président Peter G. Livanos a réduit sa participation dans l'entreprise à 8,12% contre 11,94% le 12 février dernier. L'opération a eu lieu via Ceres Investments, détenue par Livanos. Ceres Investments est le premier actionnaire d'Euronav.

    Livanos a cédé à Goldman Sachs 6 millions des 19 millions actions Euronav détenues en portefeuille. La banque américaine a placé hier et aujourd'hui 3,7 millions d'actions via une procédure accélérée. Cela ne signifie pas pour autant que Livanos quitte le navire puisque les conditions de l'opération prévoient qu'il peut demander à récupérer ses titres.

    Les fonds serviront à financier d'autres investissements.

  • +100 points
    Les contrats à terme sur Wall Street bondissent de 100 points, après les chiffres ADP témoignant d'une création d'emplois plus faible que prévu aux Etats-Unis.

  • La BCE maintient inchangés ses prêts d'urgence ELA aux banques grecques

    Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) maintient ses prêts d'urgence (ELA) en faveur des banques grecques au niveau actuel, selon une source européenne.

    Ces prêts, pour lesquels la Banque de Grèce n'a fait aucune demande supplémentaire mercredi, avaient été portés fin juillet à 90,5 milliards d'euros et resteront au niveau actuel durant les deux prochaines semaines.

  • Le rendement des Treasuries pique une pointe après l'enquète ADP

    ©Treasuries

  • 185.000
    USA: le secteur privé a créé moins d'emplois que prévu en juillet (ADP) Le secteur privé aux Etats-Unis a créé moins d'emplois que prévu au mois de juillet, selon l'enquête mensuelle publiée mercredi par la société de services informatiques aux entreprises ADP. Le nombre des embauches s'est établi à 185.000 en juillet alors que les analystes tablaient sur 220.000 créations d'emplois.

  • Boum! USA: le secteur privé a crée moins d'emplois que prévu en juillet (ADP)

  • Etats-Unis à 14h15 : #ADP ---> cons 215k préc 237k #FED— Alexandre Baradez (@ABaradez) 5 Août 2015

  • Apple en route vers une 6ème séance de baisse? Le titre baisse encore de 1% avant Bourse...— Grégoire Favet (@GregoireFavet) 5 Août 2015

  • Live chat

    Live Blog En direct des marchés (05 août)
     
  • "De nombreux établissements financiers européens ont publié des résultats solides ce matin. Ils devraient soutenir les marchés européens."
    Les analystes de Aurel BGC

  • "L'économie de la zone euro a montré une résilience rassurante"

    La croissance du secteur privé a accéléré dans la deuxième partie de juillet en zone euro avec un regain d'optimisme dû à l'apaisement de la crise grecque, montrent les résultats définitifis de l'enquête Markit auprès des directeurs d'achat.

    L'indice PMI composite, annoncé à 53,7 en version préliminaire, a finalement atteint 53,8, en repli toutefois par rapport à son pic de quatre ans de 54,2 touché en juin.

    L'indice qui intègre l'activité dans les services et le secteur manufacturier se maintient depuis la mi-2013 au-dessus du niveau de 50 à partir duquel il rend compte d'une croissance.

    Selon Markit, l'indice composite laisse prévoir une croissance du produit intérieur brut de 0,4% au troisième trimestre.

     

    "L'économie de la zone euro a montré une résilience rassurante face à la crise dette en juillet."
    Chris Williamson
    Chef économiste de la firme de recherche

  • Boum! La Bourse d'Athènes creuse ses pertes

    La Bourse d'Athènes creuse ses pertes mercredi en milieu de séance, cédant 3,39% après avoir ouvert en baisse de 1,38%, au cours d'une semaine agitée sur la place grecque qui a rouvert lundi après cinq semaines de fermeture.

  • Le commerce de détail en zone euro en légère baisse en juin

    Le volume des ventes du commerce de détail a baisséde 0,6% en juin par rapport à mai dans la zone euro, selon les données publiées mercredi par Eurostat.

    Ce recul est deux fois supérieur à l'estimation moyenne des économistes interrogés par Reuters.

    Sur un an, les ventes au détail affichent une progression de 1,2%, là encore inférieure au consensus qui était à +1,9%.

     

    Euro area retail trade -0.6% in June 15 over May 15, +1.2% over June 14 #Eurostat http://t.co/pBYQ9Mhmxz pic.twitter.com/rSSibvl4ZK— EU_Eurostat (@EU_Eurostat) 5 Août 2015

  • IBA, une proie idéale pour Philips?

    Philips va-t-elle reprendre IBA ? Actuellement ce n'est pas le cas, mais ce scénario serait le meilleur possible écrit KBC Securities dans sa newsletter quotidienne. Selon l'agence de presse Bloomberg, Philips a mandaté la banque d'affaires Bank of America pour l'aider à trouver des sociétés potentiellement opéables. Philips souhaite développer sa division "soins de santé" tant avec des petites acquisitions qu'avec des deals valorisés plusieurs milliards d'euros.

  • SocGen à la fête, Hannover Re et ING souffrent

    Plusieurs entreprises du secteur financier ont publié leurs résultats ce matin.

    SocGen s'envole ce matin, après une publication trimestrielle jugée impressionnante par les investisseurs. "Vraiment impressionnant!", s'enthousiasme Natixis dans une note. Société générale a l'intention de relever ses objectifs de capital et de dégager de nouvelles économies après avoir fait état d'une hausse de ses résultats
    trimestriels, portés par tous ses métiers et supérieurs aux attentes.

    En revanche, toujours dans le secteur bancaire, le titre ING recule, après que l'établissement néerlandais a publié des résultats conformes aux attentes.

    Dans le compartiement de la réassurance, Hannover Re souffre de prises de bénéfice. La compagnie allemande a relevé ses objectifs de résultats pour l'ensemble de 2015 après un deuxième trimestre marqué par une hausse de près d'un cinquième du bénéfice net.

     

    ©Bloomberg

  • JP Morgan se détourne d'AB InBev

    L'action AB InBev ne semble plus intéresser les analystes de JP Morgan puisqu'ils ont retiré le titre de leur "focus liste".

  • Euronav boit la tasse ce matin. La raison? Goldman Sachs procède au placement de 1,3 million de titres à travers une procédure de placement accélérée (Accelerated bookbuilding).

  • "Prises de bénéfice" à Shanghai et Shenzhen

    Les Bourses de Shanghai et de Shenzhen terminent en recul de respectivement 1,65% et 1,05%, "en raison de prises de bénéfices après une hausse de plus de 3% mardi alors que de nouvelles limites sur les ventes à découvert sont entrées en vigueur", nous apprend l'AFP.

    L'indice composite shanghaïen a fini en baisse de 61,97 points à 3.694,57 points, dans un volume d'échanges de 483,9 milliards de yuans (71,06 milliards d'euros).

    La Bourse de Shenzhen a cédé 22,53 points à 2.128,42 points, dans un volume d'échanges de 476,3 milliards de yuans (69,94 milliards d'euros).

  • KBC Securities relève son target price sur Ontex à 31 euros contre 28 euros avant, et celui sur Telenet à 59 euros contre 58 euros avant. Le conseil reste respectivement à accumuler et acheter.

  • Le secteur des matières premières au rebond

    L'indice regroupant les valeurs liées aux matières premières affiche la plus forte hausse sectorielle avec un gain de plus de 2%, poursuivant sur sa lancée après son rebond de 1,19% mardi, à la faveur d'un indicateur montrant que la croissance de l'activité dans les services chinois est au plus haut depuis près d'un an. Il marque ainsi un rebond de 2% depuis le début août après trois reculs mensuels consécutifs, dont -6,6% en juillet et 8% en juin.

  • "Ageas a fait état de solides résultats trimestriels alors que le nouveau programme de rachat d'actions devrait soutenir le cours de l'action. Nous maintenons notre conseil à neutre avec un objectif de cours de 37 euros."
    Dirk Peeters
    Analyste de la Banque Degroof

  • L'action de Société Générale bondit mercredi matin à la Bourse de Paris, soutenue par le bénéfice net largement supérieur aux attentes enregistré par la banque au deuxième trimestre (+25%).

  • Plusieurs brokers à l'achat sur Europcar

    Le titre Europcar démarre sur les chapeaux de roue.

    Goldman Sachs a entamé mercredi son suivi d'Europcar avec une recommandation "achat" et un objectif de cours de 16,3 euros.

    Société générale et HSBC ont également entamé mercredi leur suivi du loueur de voitures avec un conseil d'achat.

  • | Opening Bell |

    • Amsterdam: +0,10%
    • Bruxelles: +0,29%
    • Francfort: +0,45%
    • Londres: +0,16%
    • Paris: +0,46%
    • Milan: +0,40%
    • Madrid: +0,41%
  • L'ADP à surveiller

    Les chiffres ADP de l'emploi dans le secteur privé américain seront publiés aujourd'hui. Ils devraient aider les investisseurs à se faire une idée des chiffres mensuels de l'emploi US qui eux seront publiés ce vendredi.

    #Agenda du jour pic.twitter.com/ZAO3PvpZyo— Vincent Ganne (@VincentGanne) 5 Août 2015

  • 250 millions EUR
    Ageas lance un nouveau programme de rachat d'actions, pour un montant de 250 millions d'euros. Les actionnaires seront amenés à se prononcer sur une annulation d'une partie de celles-ci. Le niveau de solvabilité de l'assureur ne devrait pas en être affectée.

  • Citigroup a retiré mercredi Danone de sa liste de "Citi Europe Focus List" de valeurs recommandées en Europe.

  • CREDIT AGRICOLE S.A.-JP MORGAN ABAISSE SA RECOMMANDATION DE "NEUTRE" À "SOUS-PONDÉRER"

  • « Le premier semestre témoigne une fois de plus des progrès que nous accomplissons vers la réalisation de nos objectifs stratégiques. Nous avons étendu notre présence dans les marchés asiatiques en croissance. Les activités en non-vie bénéficient d'une bonne dynamique. Nous pensons que 2015 sera un bon cru pour Ageas. Nous avons décidé de lancer un nouveau programme de rachat d'actions. »
    Bart De Smet
    CEO d'Ageas

  • Tokyo clôture en hausse

    La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,46% mercredi. La tendance a été ncouragée par le repli du yen face au dollar et des résultats d'entreprise de bonne tenue.

  • L'expansion se poursuit dans le tertiaire chinois

    L'indice Caixin/Markit des directeurs d'achat dans le secteur des services (PMI) s'est établi à 53,8 en juillet, contre 51,8 en juin, soit à son plus haut niveau depuis août 2014. Il s'agit du douzième mois consécutif d'expansion pour le secteur chinois des services. Un indice à plus de 50 marque une expansion. A moins de 50, il marque une contraction.

  • Ageas, une valeur à suivre

    Ageas a publié ses résultats ce matin. Trois grandes tendances se dégage, dixit le communiqué de presse de l'assureur:

    •     Résultat net de l'assurance en hausse de 48%
    •     Encaissement du groupe (à 100%) en hausse de 21%
    •     Asie : principal contributeur aux encaissements et au résultat

    L'analyse complète et détaillée des résultats d'Ageas ici.

  • Vers une ouverture en légère hausse en Europe

    Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse mercredi à l'ouverture, ce qui leur permettrait d'effacer le léger repli de la veille. La journée qui sera marquée par de nouveaux résultats d'entreprises et la publication d'indices PMI définitifs pour le mois de juillet.

    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien  pourrait gagner jusqu'à 0,1% à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort et le FTSE à Londres.

  • Bonjour!

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur le "market live" de L'Echo qui vous permet de suivre minute par minute les grands moments de cette séance de Bourse.

Plus sur Les Marchés

Echo Connect