Le Bel20 au-delà des 2.600 points, merci Delhaize!

Légère hausse ce jeudi pour les indices d'actions européens, dans un marché qui a été rassuré par les propos de Mario Draghi. Delhaize a joué les vedettes sur Euronext Bruxelles, le titre s'envolant malgré l'annonce d'une réduction de son dividende. Le Bel20 clôture au-delà des 2.600 points.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... David Collin (david.collin@lecho.be / @DavidCollin826) et François Remy (francois.remy@lecho.be / @francois_remy) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

18:53 |Le point sur la séance de ce jeudi à la Bourse de Bruxelles|

On attendait l’action Delhaize en forte baisse, elle aura finalement clôturé la séance sur une note franchement positive (+4,38% à 38,35 euros). Elle, c’est l’action Delhaize dont les analystes d’Exane ou encore de BofAML, pour ne citer qu’eux, anticipaient une nette baisse sur Euronext Bruxelles. Et pour cause, le groupe de distribution avait annoncé ce jeudi avant l’ouverture qu’il taillait dans son dividende, là où les analystes envisageaient un coupon stable. Celui-ci est fixé à 1,40 euros pour 2012 contre 1,76 euros pour l’exercice 2011. C’est la première fois en 10 ans que Delhaize décide de mettre ses actionnaires au régime. Motif invoqué: la préservation de la santé financière de l’entreprise. Cette raison a visiblement plu aux marchés.
Autre motif de satisfaction: la réduction de la dette nette du groupe qui permet d’éloigner les craintes d’une dégradation du rating Delhaize.
"Le groupe est clairement focalisé sur le maintien de sa solidité financière" a commenté Pascale Weber de KBC Securities. "Nous sommes par ailleurs rassuré par la poursuite de l’amélioration de la tendance  des ventes au premier trimestre" ajoute Weber. Celle-ci souligne également l’importance accordée par le distributeur au free cash flow. Il atteint 542 millions d’euros en 2012 contre 343 millions en 2011. Le management de l’entreprise table sur un free cash flow de 500 millions d’euros à l’horizon 2013-2015. Actuellement, l’action cote 7,4 fois cet objectif de free cash flow constate l’analyste de KBC Securities. Soit dit en passant celle-ci a confirmé son avis à "acheter" sur la valeur et un objectif de cours de 40 euros. Dans ce contexte, les résultats de Delhaize ne sont peut-être pas peut-être aussi mauvais se sont dit les (nombreux) spéculateurs à la baisse ("shorteur") sur le titre. Et ceux-ci de s’empresser d’arrêter les frais en rachetant dare-dare les actions sur le marché pour dénouer leur position et in fine donner un coup de fouet au titre. Voilà qui explique sans doute qu’après avoir perdu 4,5% en début de matinée, l’action  s’est envolée de plus de 7% en séance pour finalement clôturer franchement dans le vert.

A l’autre bout de l’indice, Belgacom a décroché de près de 2%. L’opérateur télécom qui a en début de semaine n’a pas donné de prévisions pour son dividende 2013 a décroché de 1,8%. Le courtier Berenberg a réduit son avis sur la valeur à " vendre" contre " conserver ".

Autre valeur du Bel20 en vue, UCB a lâché 0,2%. Le groupe pharmaceutique a annoncé l’émission d’obligations d’une durée de 7 anspour un montant maximal de 250 millions d’euros. Par ailleurs, la Banque Degroof a relevé son objectif de cours à 50 euros contre 45 euros. L’avis à " conserver " est confirmé.Hors Bel20, l’action du groupe d’imageries Agfa-Gevaert est retombée de 1,3% sur des prises de bénéfice. L’action a pris jusqu’à 9% en séance mercredi en réaction à l’annonce de ses résultats annuels.

 

17:59 |Le point à la clôture en Europe|

Les propos satisfaisants pour les marchés du président de la Banque centrale européenne (BCE) et l'orientation positive de Wall Street ont permis aux indices européens de clôturer sur une note positive. La BCE a décidé comme prévu de laisser inchangé son taux directeur à l'issue de sa réunion mensuelle, mais l'option d'une baisse a été évoquée, a souligné Mario Draghi au cours de sa conférence de presse.

"Oui, nous avons discuté de la possibilité de le faire. Mais le consensus qui a prévalu a été de laisser les taux inchangés", a-t-il dit. Mario Draghi "a caressé le marché dans le sens du poil", a résumé Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez Global Equities "car il a laissé notamment entendre que la BCE serait prête à baisser son taux directeur en cas de besoin". "Mario Draghi a eu un mot rassurant pour tout le monde, laissant la porte ouverte à toutes les possibilités", remarque ING.

L'éventualité d'une baisse est de nature à rassurer les investisseurs et a permis d'intégrer les mauvaises nouvelles sur la détérioration de la situation en zone euro ou les chiffres du commerce extérieur américain décevants en janvier. La BCE a d'ailleurs révisé à la baisse ses perspectives de croissance en 2013.

Les marchés ont salué la baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage et le relèvement de la note du Portugal.

Paris a gagné 0,53%, Francfort 0,26%, Londres 0,18% et Amsterdam 0,15%.

Parmi les valeurs en vue,

  • Aggreko, le leader mondial dans la location de matériel de production d'énergie et de contrôle de température s’est envolé de 11%. L’entreprise a indiqué prévoir une "croissance à deux chiffres" de son chiffre d’affaires sur ces cinq prochaines années.
     
  • L’assureur britannique Aviva a cédé 13%, après avoir annoncé une baisse de son dividende et une perte pour l’exercice 2012. Aviva va réduire de 27% le dividende versé au titre de l'année 2012, à 19 pence, afin de se désendetter. Le groupe a ajouté que les dirigeants n'auront pas droit à un bonus au titre de l'année 2012. Ils ne percevront pas également d'augmentation de salaire pour l’exercice en cours.



17:33 Colgate-Palmolive va scinder son titre en deux. Le groupe distribuera le 15 mai à ses actionnaires un nouveau titre pour chacun de ceux qu'ils détenaient en date du 23 avril. Le fabricant américain de produits d'hygiène et cosmétiques a parallèlement prévu de relever son dividende trimestriel à 68 cents contre 62 cents jusqu'ici. Il sera également payé le 15 mai, pour les titres détenus au 23 avril.

 

17:32 | Closing Bell |

  • Amsterdam: +0,06%
  • Bruxelles: +0,47%
  • Francfort: +0,17%
  • Londres: +0,27%
  • Paris: +0,42%

 

 

 

17:15 Le Bel20 a franchi le cap des 2.600 points en séance ce jeudi. L'indice peut dire merci à Delhaize, dont l'action prend plus de 4%. L'explication ici: Quand Delhaize fait la nique aux "shorteurs"Belgacom lâche par contre 2%. Berenberg a revu son avis sur la valeur à "vendre".

 

17:02 L'action Daimler cède quelque 2,5% en toute fin de séance jeudi à la Bourse de Francfort. Le constructeur allemand de voitures haut de gamme a annoncé une baisse de 5,8%, à 90.083 unités, des ventes de Mercedes au mois de février.

 

16:53 

 

16:52 Les marchés européens restent dans le vert cet après-midi après les propos satisfaisants pour les marchés du président de la Banque centrale européenne (BCE).

 

 

Express

15:44 Wall Street ouvre en hausse timide

La Bourse de New York, dont l'indice vedette, le Dow Jones, a fini la veille à un nouveau plus haut historique, poursuivait son avancée jeudi, soutenue par un nouvel indicateur sur l'emploi américain: le Dow Jones prenait 0,08% et le Nasdaq 0,09%. 

 Wall Street avait tenté de transformer l'essai de la veille mercredi, aidée par une bonne statistique américaine, mais si le Dow Jones avait enregistré son deuxième record consécutif en clôture, à 14.296,24 points, l'indice technologique Nasdaq avait perdu du terrain, s'établissant à 3.222,37 points.

 

15:37 |Les valeurs à Wall Street|

  • TIME WARNER a annoncé mercredi son intention de se séparer de son pôle magazines Time, qui devrait devenir une société indépendante, cotée en Bourse. Le groupe de médias précise vouloir finaliser l'opération d'ici la fin de l'année, ajoutant que Laura Lang, directrice générale de Time, resterait en poste tout au long du processus.
  •  
  • TIFFANY - Le fonds souverain du Qatar, déjà première actionnaire, a relevé sa participation à 11,27% dans le joaillier américain, montrent jeudi des documents boursiers.
     
  • BLACKSTONE - Le fonds de capital investissement a déposé une offre de rachat pour le premier producteur australien de volaille, Inghams Chicken, ont dit des sources proches du dossier. TPG Capital a également déposé une offre. Selon les sources l'entreprise pourrait être évaluée environ 800 millions de dollars (6915 millions d'euros).
     
  • CITIGROUP envisage de vendre ses filiales brésiliennes de crédit à la consommation, Credicard et Credicard Financiamentos, d'ici la fin du mois pour un montant d'environ 1,5 milliard de reais (586 millions d'euros), rapporte jeudi le quotidien brésilien Valor Economico.

 

15:32 | Opening Bell |

  • Dow Jones: +0,06%
  • S&P 500: +0,07%
  • Nasdaq Composite: +0,09%

 

15:04

  • La productivité non agricole des Etats-Unis s'est contractée au quatrième trimestre à son rythme le plus soutenu depuis quatre ans mais ce recul devrait être éphémère dans la mesure où l'on s'attend à ce que la croissance économique s'accélère après avoir stagné fin 2012. La production a diminué de 1,9% annuel, un rythme sans précédent depuis le quatrième trimestre 2008, a dit le département du Travail jeudi. Un mois auparavant, il estimait que la productivité avait baissé de 2%.

  • Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué de façon inattendue aux Etats-Unis lors de la semaine au 2 mars, à 340.000 contre 347.000 (révisé) la semaine précédente, suggérant une accélération de la reprise du marché du travail, a annoncé jeudi le département du Travail. Les économistes attendaient en moyenne 355.000 inscriptions au chômage. Les inscriptions de la semaine au 23 février ont été révisées en hausse par rapport à une estimation initiale de 344.000.

 

14:46 La sortie de la cote de Dell se complique: le plan du groupe informatique américain pour se retirer de la Bourse se complique, avec l'entrée confirmée jeudi dans son capital de l'investisseur activiste Carl Icahn. Celui-ci s'oppose au projet et réclame à la place le versement d'un dividende spécial.

Dans une lettre adressée mardi au conseil d'administration de Dell, et rendue publique jeudi par le groupe, M. Icahn dit être un "détenteur important d'actions Dell". Il ne précise pas quelle est la hauteur de sa participation, mais la chaîne de télévision CNBC affirmait mercredi, en citant des sources de marché, qu'elle avoisinait les 6%.

 

14:41 Marisa Mayer reçoit un bonus de 1,2 milliard de dollars, six mois après son arrivée à la tête de Yahoo!

 

Marissa Mayer Got a $1.2 Million Bonus at Yahoo After Six Months on.mash.to/16b4LKi— Pete Cashmore (@mashable) 7 mars 2013

 

14:32 La conférence de presse de Mario Draghi a démarré. Vous pouvez la suivre en direct ici.

 

14:26 

L'investisseur activiste Carl Icahn a une participation importante dans Dell et s'oppose au projet visant à retirer de la cote le groupe informatique américain, selon une lettre rendue publique par ce dernier jeudi.

"Plutôt que de s'engager dans l'opération de retrait de la Bourse, nous proposons que Dell annonce que si cette opération est rejetée par les actionnaires, Dell paiera immédiatement un dividende spécial de 9 dollars par action", a écrit Icahn au conseil d'administration du groupe.

 

14:18 Autre valeur à suivre à Wall Street: Citigroup. La banque envisage de vendre ses filiales brésiliennes de crédit à la consommation, Credicard et Credicard Financiamentos, d'ici la fin du mois pour un montant d'environ 1,5 milliard de reais (586 millions d'euros), rapporte jeudi le quotidien brésilien Valor Economico.

 

13:54 Le président de la BCE Mario Draghi doit s'exprimer lors d'une conférence de presse au siège de l'institution monétaire à Francfort à partir de 14h30.
Les observateurs vont notamment surveiller avec attention ses déclarations sur l'Italie et la conjoncture économique en zone euro, alors que la BCE doit publier ses nouvelles prévisions de croissance et d'inflation pour la région pour 2013 et 2014.

 

13:48 La BCE n'a pas touché à ses taux aujourd’hui mais pourrait bien poser les bases d’un assouplissement de la politique monétaire dans les prochains mois. Les indicateurs économiques plaident en faveur de cette intervention. Suivez la conférence de presse en live sur L'Echo en cliquant ici.

 

13:45 La BCE a gardé son principal taux directeur inchangé à 0,75%.

 

13:18 Il ne reste plus qu’à attendre la BCE. On n'y espère aucune décision sur les taux. Cette réunion se déroule dans un contexte globalement positif pour les actions. Les investisseurs restent désireux de prendre des risques.

Concrètement, tout dépendra de la rhétorique de Mario Draghi, "la BCE pourrait préparer le terrain à une prochaine baisse des taux", souligne-t-on chez EtxCapital.

Une perspective qui rassure les investisseurs et les incitent à poursuivre leurs placements en actions, même si le climat macroéconomique est toujours morose.

 

13:09 La Banque d'Angleterre (BoE) a laissé son taux d'intervention au plus bas record de 0,5% et annoncé qu'elle n'injecterait pas davantage d'argent dans une économie britannique anémique

La BoE a racheté pour 375 milliards de livres d'actifs de mars 2009 à octobre 2012, soit 26% du PIB britannique, une proportion bien supérieure aux rachats de la Réserve fédérale

 

13:00 Comme pressenti, la Banque d'Angleterre n'a pas touché à son principal taux directeur (0,5%)!

 

12:51 La hausse des futures à Wall Street laisse entrevoir une nouvelle progression après deux jours successifs de records pour le Dow Jones. Les futures sur l'indice historique suggèrent une ouverture en hausse de 0,27%, au lendemain d'un nouveau record de clôture de l'indice, qui a terminé à 14.296,24 points.

 

12:43

Déjà une idée de valeur à suivre ce jeudi à Wall Street: Time Warner. Le groupe a annoncé hier son intention de se séparer de son pôle magazines Time, qui devrait devenir une société indépendante, cotée en Bourse.  Le groupe de médias précise vouloir finaliser l'opération d'ici la fin de l'année, ajoutant que Laura Lang, directrice générale de Time, resterait en poste tout au long du processus. 

 

12:25 L'Europe boursière reste orientée positivement ce jeudi midi. Les investisseurs restent confiants avant de connaître l'issue de la réunion de la BCE. Les propros de Mario Draghi seront particulièrement décryptés face à la piètre situation économique en zone euro. Si aucun changement du taux directeur, à 0,75% depuis juillet, n'est attendu, tout indice d'optimisme de la part de Draghi pourrait raviver l'enthousiasme des marchés.

Dans ce contexte, le Cac 40 progresse de 0,55%, le Footsie de 0,42%, l'AEX de 0,35% et le Dax de 0,28%. A la Bourse de Bruxelles, l'indice Bel 20 se maintient symboliquement au-dessus des 2.600 points (+0,47%). Delhaize y bondit de près de 3%, tandis que Belgacom y relâche 2,6%.

 

12:16 

Les commandes à l'industrie allemande ont contre toute attente diminué en janvier, surtout celles en provenance d'autres pays de la zone euro. Ces commandes, ajustées des variations saisonnières et des prix, ont baissé de 1,9%, en deçà encore de la prévision la plus pessimiste d'une enquête Reuters. Le consensus donnait une hausse de 0,5%. Les commandes intérieures ont fléchi de 0,6% et celles à l'exportation de 3,0% (-4,1% pour les commandes d'autres pays de la zone euro). 

 

12:01 

Il est à peine midi et le billet de Stéphane Wuille est déjà en ligne! Il faut dire que notre crack en actions a failli s'étrangler avec son café matinal devant le graphe intraday de Delhaize: le cours est passé de -5% à +7% alors que le distributeur a amputé son dividende de 20%. Mais Stéphane semble avoir trouvé l'explication: Delhaize fait la nique aux "shorteurs"

 

11:52

 

11:47

Comme la veille, l'indice Bel 20 teste le plafond des 2.600 points, en s'élevant à 2.601 unités. Delhaize et Beakert soutiennent l'indice, avec des gains de plus de 2%. Ageas, Umicore, KBC et Colruyt s'associent aussi à la hausse, en engrangeant plus d'1% de gains.

 

11:39 Les futures sur l'indice S&P 500 le donnent en hausse de 0,2%, au lendemain d'un record atteint par le Dow Jones. On attend en début d'après-midi le chiffre des inscriptions hebdomadaires au chômage. Selon les économistes sondés par Bloomberg, ce chiffre est attendu en hausse: 355.000 Américains devraient avoir rempli leurs demandes d'allocations la semaine dernière, contre 344.000 une semaine auparavant.

 

11:34 

 

11:29 Les actions européennes progressent ce jeudi. Le Livre Beige de la Fed a rassuré les investisseurs hier sur la croissance américaine. Ils attendent désormais la décision sur les taux d'intérêts de la BCE. Les futures sur indices new-yorkais signalent également une ouverture en hausse de Wall Street.

 

11:09 

Le numéro deux mondial de l'équipement sportif, Adidas, a plongé dans le rouge au quatrième trimestre 2012 à cause des difficultés de sa marque Reebok, ce qui a considérablement amoindri son bénéfice net annuel. Mais Adidas a promis un vif rebond en 2013!

Adidas accuse un résultat en repli de 14,2% sur un an et malgré ce recul il propose un dividende de 1,35 euro par action, relevé de 35% par rapport 2011. Il n'en faut guère davantage pour réjouir les investisseurs. Le cours d'Adidas prend 3,71% à 74,33.

 

10:53 La réaction du marché aux résultats de l'emprunt espagnol ne se fait pas attendre...

*Spanish 10-Year Bond Yields 4.94%; Down 6 BPs - Tradeweb— DJ FX Trader (@djfxtrader) 7 mars 2013

 

10:49 Le rendement brut des obligations espagnoles à 2023 en baisse à 4,917%, contre 5,202% précédemment, pour les 2018 en baisse à 3,572%, contre 4,123% précédemment, et pour l'échéance 2015 en baisse à 2,632%, contre 2,713% précédemment

 

10:45 Le Trésor espagnol a adjugé 2,435 milliards d’euros d'obligations à 2023,  2,026 milliards d’euros d'obligations à 2018 et 569 millions d’euros d'obligations à 2015

 

10:25

Les spéculateurs à la baisse sur l'action Delhaize sont-ils en train de se mordre les doigts? Les perspectives offertes par le distributeur ce jeudi n'augurent pas un "si mauvais" exercice 2013, et le management a même pris la lourde décision de se montrer moins généreux envers ses actionnaires. Or, le cours du groupe bondit de 5%!

Une réaction boursière au parfum de short squeeze: les vendeurs à découvert sont contraints de déboucler leurs positions short en rachetant les titres. Cela se tient, surtout au vu du recensement de la FSMA: hier, les short sellers représentaient 8,52% des titres Delhaize en circulation, contre 9,6% en janvier.

 

10:17

À la Bourse de Francfort, l'indice vedette Dax progresse de 0,21% à 7.935 points. Le baromètre se rapproche doucement d’un sommet de 5 ans, alors que de l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street enchaîne les records. Mais…  

 

 

10:13 Malgré un contexte d'inconnues, les indices boursiers restent bien orientés. Le courtier Aurel fait remarquer que les marchés "résistent malgré les incertitudes" et les enjeux de la fin de la semaine. Les marchés attendent la BCE mais également le chiffre mensuel sur le chômage américain en février qui sera publié vendredi. 

 

10:04 Quatrième société du Bel 20 à solliciter le marché obligataire cette année (après AB InBev, GBL et KBC), le groupe UCB entend lever entre 100 à 250 millions d'euros avec des obligations à 7 ans au rendement de 3,75%. 

Chez Degroof, Bernard Hanssens a relevé son objectif de cours à 50 euros, contre 45 avant, après de légers changements du scénario 2013 en réaction aux résultats annuels et aux perspectives offertes par le management.

 

09:58 Chez KBC Securities, Pascale Weber a d'ailleurs maintenu sa recommandation à l'achat sur Delhaize. L'action s'échange à 7,4 fois le flux de trésorie disponible visé pour les prochaines années. En outre, Weber est confortée par le fait que l'amélioration des ventes se poursuit aux Etats-Unis.

 

09:52

Une baisse de dividende, souvent de nature à être sanctionnée par le marché, porte aux nues le cours de Delhaize (+5,8%). Le groupe a pris cette décision afin de préserver sa situation financière, de baisser ses coûts et d'améliorer son image. Ce qui pourrait rassurer les investisseurs... À creuser!

 

09:41 Les indices nationaux n'affichent pas de grandes progressions mais les marchés semblent clairement dans un esprit "bullish". Sous l'effet conjugué des nouveaux records atteints sur les marchés d'actions et les faibles rendements sur les maréchés obligataires. Cela renforce la pression sur les investisseurs encore trop peu exposés aux actions. 

 

09:28 

 

09:17

Le titre Carrefour est en nette hausse à la Bourse de Paris ce matin après des résultats annuels jugés rassurants, notamment en France. Le distributeur a annoncé un résultat opérationnel en repli de 2,6%, marqué par un fort recul en Europe mais une hausse de 3,5% en France. Le cours avance de 5,14% à 22,49 euros après dix-sept minutes de transactions, dans un marché en hausse de 0,47%, affichant ainsi la plus forte hausse de l'indice CAC 40. Le distributeur a également annoncé une baisse significative de sa dette nette, de 2,6 milliards d'euros à 4,32 milliards fin 2012.

 

09:14 

La tendance haussière des marchés reste intacte, étant donné l'attente d'une reprise graduelle des l'économie globale et les politiques des banques centrales destinées à la soutenir.

 

 

09:06

Opening Bell - Ouverture globalement stable

  • AEX +0,30% à 348,41 points
  • Cac 40 +0,32% à 3.785 points
  • FTSE-100 +0,21% à 6.441 points
  • Dax +0,15% à 7.931 points
  • Bel 20 +0,05% à 2.590 points
  • Euro Stoxx 50 +0,02% à 2.677 points

 

09:03

Opening Bell - Baisse virtuelle pour le Bel 20

  • Bel 20 -0,04% à 2.588 points
  • D'Ieteren -0,22% à 38,49 euros
  • Telenet -0,36% à 38,49 euros
  • UCB 0,29% à 47,99 euros
  • Belgacom -0,54% à 19,38 euros
  • Delhaize -2,75% à 35,73 euros

 

 

08:45 Valeur à suivre: Delhaize. Le groupe a diminué son dividende pour la première fois en 10 ans, après une chute du bénéfice net de 77% en 2012. Le distributeur propose un dividende brut de 1,40 euro par action alors qu'un an auparavant le dividende était de 1,76 euro.

 

08:31 Parmi les autres faits du jour on note, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage au Etats-Unis, la statistique sur la productivité au 4T (2ème estimation) et le crédit à la consommation janvier.

 

08:22 Du côté des Etats-Unis, le Livre Beige de la banque centrale des Etats-Unis publié mercredi soir a noté une nouvelle fois la mollesse de la reprise économique en cours depuis plus 3 ans et demi dans le pays. Cette constatation conforte l'opinion des boursiers selon laquelle la Fed va poursuivre son programme de soutien à l'économie.

 

08:16 Quant à la Banque d'Angleterre qui tient également sa réunion ce jeudi, les marchés se demandent si la banque va annoncer un nouveau programme de rachats d'actifs pour soutenir une économie toujours en récession.

 

08:11 Autrement dit, une évolution négative de la situation pourrait conduire l'institution monétaire à donner des signaux de prochaine baisse des taux.

 

08:05 

Nombre d'analystes à une nouvelle baisse des prévisions d'inflation de croissance dans le chef de la BCE.

 

 

08:00 Bonjour à tous chers échonautes! François au clavier ce matin. Aujourd'hui, c'est la journée des réunions des banques centrales. Celle du Japon s'est déjà déroulée et s'est traduite comme prévu par un statu quo sur les taux. A 13h45, on connaîtra la décision de la Banque centrale européenne (BCE), sujet central pour les marchés. Les investisseurs ne s'attendent pas à une baisse des taux mais vont guetter les commentaires de son président Mario Draghi sur l'Italie et sur l'avenir du programme de rachats d'actifs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés