1. Les marchés
  2. Live blog
live

Le regain d'optimisme sur le commerce a soutenu les actions européennes

L'Europe boursière a progressé après des déclarations de Larry Kudlow sur les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Asit Biotech, Bekaert, UCB et Sioen figurent parmi les actions en vue. Aperam a bénéficié d'une note favorable d'Exane.
  • Rendez-vous lundi ou... dès samedi!

    Notre Market Live du jour se termine ici. Nous nous retrouverons évidemment lundi pour le suivi de la séance boursière mais peut-être nous croiserons-nous en chair et en os dès demain à l'occasion de notre salon Finance Avenue 2019!

    En attendant, nous vous convions à jeter un coup d'oeil à l'agenda financier de lundi, avec au menu les importantes ventes de détail aux Etats-Unis en octobre, parmi d'autres statistiques:

    Merci pour votre fidélité et à lundi dès 7h30 pour un nouveau Market Live, ou peut-être à demain à Finance Avenue!

  • Débriefing de la séance de ce vendredi

    La plupart des marchés européens ont clôturé en légère hausse ce vendredi, grâce aux commentaires du conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow qui estime que les Etats-Unis et la Chine sont proches d’un accord sur leurs relations commerciales.

    À Paris, le Cac 40  a fini sur un gain de 0,65%. À Francfort, le Dax  a pris 0,47%. La Bourse de Londres a quant à elle fini sur une hausse nettement plus légère: l’indice FTSE 100  a pris à peine 0,14%.

    L’indice britannique a été freiné par le recul de 3,12% de Vodafone . L’opérateur télécom a souffert de l’annonce de l’intention du parti travailliste de nationaliser le réseau à haut débit de BT en cas de victoire aux élections législatives. En outre, le Footsie a été pénalisé par la progression de la livre sterling  face au dollar, un mouvement synonyme de gains moins élevés pour les sociétés exportatrices britanniques.

    A Bruxelles, le Bel 20  a gagné 0,62% par rapport à son niveau de jeudi soir.

    L’indice belge a notamment bénéficié de l’avancée de 1,80% de l’action Aperam . Le spécialiste de l’acier inoxydable a profité d’une note publiée jeudi par Exane BNP Paribas au sujet du secteur de l’acier. Selon le courtier, les actions des producteurs de l’alliage métallique pourraient bénéficier d’un effet de rattrapage parce que les prix de l’acier semblent avoir touché un plancher. Outre Aperam, Exane recommande les actions ArcelorMittal, SSAB, Outokumpu et ThyssenKrupp. Tous ces titres reçoivent un avis de "surperformance".

    Umicore  a progressé de 2,95%. Les investisseurs ont privilégié les actions de sociétés exposées au commerce international après les propos du conseiller économique de la Maison Blanche, Larry Kudlow, sur l’approche d’un accord entre les Etats-Unis et la Chine sur leurs relations commerciales.

  • Clôture en Europe

    Bel 20: +0,62% à 3.894,25 points

    AEX: +0,62% à 598,96 points

    Cac 40: +0,65% à 5.939,27 points

    Dax: +0,47% à 13.241,75 points

    FTSE 100: +0,14% à 7.302,94 points

  • La Fed de New York prévoit une croissance de 0,4% pour l'économie US au dernier trimestre

  • Vodafone et la livre pèsent sur le Footsie

    Alors que les marchés européens sont, en majorité, en hausse grâce au regain d'optimisme sur le commerce mondial, la Bourse de Londres est stable, voire en légère baisse.

    L'indice FTSE 100  est affecté par le recul de Vodafone . L'opérateur télécom souffre de l'annonce de l'intention du parti travailliste de nationaliser le réseau à haut débit de BT  en cas de victoire aux élections législatives.

    En outre, le Footsie souffre de la progression de la livre sterling face au dollar, un mouvement synonyme de gains moins élevés pour les sociétés exportatrices britanniques.

  • Un contrat pour une filiale de Viohalco

    L'action Viohalco  est en hausse en Bourse de Bruxelles, dans un volume supérieur à l'habitude. Une des filiales du spécialiste de la transformation de métaux et de la production de câbles, Hellenic Cables, a été retenue dans le cadre d'un projet d'interconnexion électrique entre la Crète et l'Attique. En partenariat avec NKT, Hellenic Cables sera chargé des câbles souterrains reliant les stations transformation en Crète et en Attique aux câbles sous-marins.

  • Wall Street ouvre en hausse, records à la clé

    La Bourse de New York débute la séance du bon pied. Dans les premier échanges, le Dow Jones  gagne 0,33% et le Nasdaq  prend 0,54%. L'indice élargi S&P 500  avance quant à lui de 0,36%. Les trois indices atteignent des niveaux records grâce aux commentaires du conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow qui estime que les Etats-Unis et la Chine sont proches d'un accord sur leurs relations commerciales.

  • Conflit d'intérêt chez Asit Biotech ?

    Un administrateur d'Asit Biotech estime qu'un conflit d'intérêts vicie le placement privé d'obligations convertibles d'un montant de 9,2 millions d'euros réalisé en juillet. Le reste du conseil d'administration dément.

  • Meditor reprend Carpetright, client de Balta

    La chaîne britannique Carpetright va être reprise par son principal actionnaire, le gestionnaire de fonds britannique Meditor.

    Fin octobre, il avait déposé une offre de 0,05 livre par action. Carpetright a donc marqué son accord sur cette proposition. Meditor va débourser 15,2 millions de livres (17,74 millions d'euros) pour l'entreprise de tapis.

    Carpetright fait face à 56 millions de livres sterling de dettes (64,9 millions d'euros) et il a dû l'année dernière fermer 88 magasins. C'est pourquoi l'entreprise espère depuis longtemps signer un deal stratégique. Meditor est le principal actionnaire (à hauteur de 30%) et un débiteur important. En avril, il avait repris 40,7 millions de livres (45 millions d'euros) de dettte, ce qui rendait Carpetright moins dépendant de ses banques.

    L'action Carpetright bondit de 15% et Balta , fournisseur de l'entreprise britannique, gagne 1,9%.

    ©BELGAIMAGE

  •  

    "Les marchés sont anesthésiés par la perfusion de liquidité des banques centrales, avec des valorisations totalement déconnectées des fondamentaux de croissance et d'inflation."
    Jean-Jacques Ohana
    Stratégiste de marché d'YCAP AM

  • Les valeurs à suivre à Wall Street

    * Apple a déclaré que la décision de justice allemande de contraindre le groupe à ouvrir à la concurrence son service de paiement mobile Apple Pay pourrait porter atteinte à la protection des données et à la sécurité des informations financières. Par ailleurs, JPMorgan a relevé son objectif de cours à 290 dollars et Wedbush a porté le sien à 325 dollars.

    * Applied Materials, souvent considérée comme un baromètre de la santé du secteur des puces, a publié jeudi des prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice meilleures que prévu pour le premier trimestre de son exercice décalé, anticipant une accélération de la demande pour les équipements 5G. Dans les échanges en avant-Bourse, le titre gagne 5%.

    * Nvidia a déclaré jeudi prévoir une forte demande pour les puces utilisées dans les centres de données après avoir dégagé un chiffre d'affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes au troisième trimestre. Plusieurs analystes ont revu à la hausse leur objectif de cours.

    * JC Penney - La chaîne de grands magasins a annoncé vendredi une baisse plus marquée qu'attendu de ses ventes à magasins comparables au troisième trimestre mais à revu à la hausse sa prévision d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté annuel.

    * RH - L'action de la chaîne de magasins d'ameublement haut de gamme bondit de plus de 8% dans les échanges en avant-Bourse après l'annonce de l'entrée à son capital de Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffett.

    * Alibaba - L'offre publique de vente de titres de 13,4 milliards de dollars en cours à Hong Kong est déjà sursouscrite plusieurs fois, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier vendredi.

    * JD.COM a annoncé un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes, permettant au géant chinois du commerce en ligne de gagner 7% dans les échanges avant-Bourse.

  • Breaking | Rallye Boursier, top départ!

    Nos quatre participants vedettes se sont préparés au lancement du Rallye Boursier. Ces investisseurs, au profil débutant ou aguerri, dévoilent leur stratégie, leur mode de gestion du portefeuille et leurs actions chouchous.

    Et vous, êtez-vous prêts à vous mettre dans la peau d’un vrai investisseur? Inscrivez-vous!

  • Le point sur la tendance boursière - update

    > Les marchés pointent en ordre dispersé en milieu de journée, pour cette séance des trois sorcières (expiration simultanée des contrats futures sur indices, des contrats d’options sur indices et des contrats d’options sur actions), source de volatilité.

    > Londres perd 0,74% et Bruxelles cède 0,11% tandis qu'Amsterdam est stable (+0,04%) et Paris grimpe (+0,20%). L'indice paneuropéen Stoxx 600 rétrograde de 0,13%.

    > Les déclaration bien accueillies du principal conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, sur les discussions avec la Chine ont soutenu les indices boursiers en début de matinée, même si la prudence demeure face à l'absence d'acte concret.

    > Parmi les indicateurs du jour, les chiffres définitifs de l'inflation en zone euro pour le mois d'octobre ont confirmé un ralentissement en raison de la baisse des prix de l'énergie.

    > Les investisseurs attendent dans l'après-midi la statistique des ventes au détails et de la production industrielle aux États-Unis.

    > Wall Street devrait ouvrir en hausse, de l'ordre de 0,2% à 0,3%.

  • Reprise difficile pour l'action Asit Biotech

    Les cotations de l'action Asit Biotech ont repris à 11h30, après plusieurs heures de suspension (voir post de 11h03).

    Le titre chute de 7,69% à 1,80 euro.

  • La cotation de l'action Asit Biotech...

    ... reprendra à 11h30.

  • Le ralentissement de l'inflation se confirme en zone euro

    L'inflation en zone euro a ralenti en octobre en raison de la baisse des prix de l'énergie, confirment les statistiques définitives publiées vendredi par Eurostat.

    Les prix à la consommation dans les 19 pays partageant l'euro ont progressé de 0,7% le mois dernier sur un an, après une hausse de 0,8% en septembre, un chiffre qui confirme les estimations initiales.

    Ce ralentissement s'explique par une chute de 3,1% des prix de l'énergie.

    L'indice d'inflation de base, très suivi par la BCE pour ses décisions de politique monétaire, qui exclut les prix volatils de l'énergie et de l'alimentation, est ressorti lui aussi conforme à la première estimation, en hausse de 1,2% en rythme annuel.

     

  • L'action Asit Biotech toujours suspendue

    L'action Asit Biotech suspendue jeudi en milieu de matinée l'est toujours ce vendredi. Entre-temps, la société a envoyé un communiqué.

    Celui-ci annonce qu'un des administrateurs et ancien CFO Everard van der Straten, dont il a été mis fin aux fonctions et au contrat de prestation de services par décision du conseil d’administration du 14 janvier 2019, a déclaré se désolidariser de la décision du conseil d’administration de ratifier le placement privé des obligations convertibles, émises par Asit le 28 juin 2019.

    Par ailleurs, selon le procès-verbal de l'assemblée générale, celle-ci n'a pas réuni le quorum requis pour délibérer valablement sur certains points à l'ordre du jour. Le point concernant la poursuite des activités de la société a toutefois été approuvé à l'unanimité.

  • Le point sur la tendance

    Les marchés européens repartent de l'avant, dopés par des propos sur le commerce du conseiller économique à la Maison-Blanche, Larry Kudlow, malgré l'absence d'accord concret entre Washington et Pékin.

    Les investisseurs sont soulagés également par les perspectives économiques, oubliant volontiers le bémol que constitue en Asie le ralentissement de la production industrielle en Chine en octobre.

    "Le président de la Fed, Jerome Powell, a réitéré sa confiance dans la pérennité de la croissance américaine. Il a fait valoir jeudi que la faiblesse de l'industrie manufacturière n'affectait pas le reste de l'économie aux Etats-Unis, toujours soutenue par la consommation des ménages."
    Les analystes de Saxo Banque

    Les gains varient entre 0,78% à Paris et 0,19% à Francfort. L'indice paneuropéen DJ Stoxx 600 engrange 0,44% et l'Euro Stoxx 50 0,65%.

    Les valeurs minières (+1,58%), les technos (+0,93%) et les chimiques (+0,78%) signent les hausses sectorielles les plus nettes.

    Les ventes au détail et la production industrielle d'octobre aux États-Unis alimenteront la séance.

  • KBCS vise plus bas pour Jensen-Group

    L'avis de Guy Sips, analyste chez KBC Securities, sur Jensen-Group :

    Il y a un an exactement, Jensen-Group a décidé qu'il cesserait la publication des trading updates pour les premier et troisième trimestres à compter de 2019. Aussi la mise à jour d’hier devrait être considérée davantage comme un (petit) avertissement sur résultats. Jensen-Group s'attend maintenant à une baisse des revenus et à une rentabilité plus faible pour l’exercice 2019 par rapport à l’année 2018, hors impact de l'ouragan Michael.

    Nous avons abaissé nos prévisions pour cette année. Nous misions déjà sur une petite baisse (-1,7%) en glissement annuel pour l’exercice 2019. Nous la baissons maintenant à -4,6% en base annuelle ou 328 millions d'euros de chiffre d'affaires pour l'exercice 2019. En conséquence, nous abaissons notre prix cible à 39,5 euros (contre 42,5 euros) et réduisons notre notation à "accumuler" (contre acheter).

    Jensen Group plonge de 4,19% à 32 euros dans un marché en hausse de 0,44%.

  • | Opening Bell |

    Les marchés européens ouvrent en hausse, dopés par des propos du conseiller économique à la Maison-Blanche sur le commerce.

    Bruxelles: +0,46%
    Amsterdam: +0,48%
    Francfort: n.c.
    Paris: +0,63%
    DJ Stoxx 600: +0,52%


    Aperam: +1,32%
    Atenor: +1,36%
    Bekaert: -5,47%
    Exmar: +0,57%
    Jensen-Group: -0,60%
    KBC: +0,45%
    Lotus Bakeries: +0,40%
    Sioen: -2,36%
    UCB: +0,50%

  • Deutsche Bank relève son objectif de cours sur KBC

    Deutsche Bank relève son objectif de cours sur KBC à 73 euros contre 68 euros, en raison de résultats meilleurs qu'attendu. "KBC estime que les revenus d'intérêts vont atteindre 4,6 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année, contre 4,55 milliard anticipé jusqu'ici. Nous pensons que le consensus va relever ses prévisions."

  • Fin d'année difficile en vue pour Bekaert

    Bekaert entrevoit la suite de l'exercice avec prudence sur fond d'incertitudes économiques. Pour les neuf premiers mois de l'exercice, le tréfileur affiche un chiffre d'affaires en hausse, mais légèrement supérieur aux attentes.

  • Encore du positif pour le futur traitement d'UCB contre le psoriasis

    Un deuxième essai clinique démontre l'efficacité et la sécurité du bimekizumbab d'UCB pour le traitement du psoriasis. Le groupe pharma va déposer la demande de commercialisation mi-2020.

  • Atenor, Lotus, Sioen... quelques valeurs belges à suivre

    Atenor - La société de promotion immobilière Atenor a fait le point après bourse jeudi sur son bilan pour les trois premiers trimestres de 2019. Pour l'ensemble de l'année, Atenor s’attend à réaliser un résultat supérieur à 2018, sans communiquer de chiffres précis. Le communiqué

    Cofinimmo - Un consortium de promoteurs immobiliers flamands réunissant Cores, Urbicoon et Foresite a bouclé le rachat des immeubles Souverain 23 et 25, propriétés de Cofinimmo. Les chantiers de reconversion vont pouvoir repartir de plus belle, en concertation avec la commune de Watermael-Boitsfort. Le communiqué.

    Exmar - Pierre Dincq quitte le navire Exmar après une carrière de 32 ans chez le spécialiste du transport maritime de gaz, selon le magazine spécialisé TradeWinds. Dincq était "directeur général des transports" et faisait partie du comité exécutif d'Exmar.

    Jensen-Group - Le producteur de machines à laver industrielles Jensen Group note au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 74,2 millions d'euros, en baisse de 4,1% par rapport à la même période en 2018. Depuis le début de l'année, le chiffre d'affaires s'élève à 251,8 millions d'euros (258,4 millions en 2018) et les commandes totalisent 227,3 millions d'euros (+1,1% sur un an). Côté perspectives, la société s'attend à une baisse de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité en 2019 par rapport à 2018. Le communiqué.

    Lotus Bakeries - Le 7 novembre, Lotus Bakeries a acheté 2.250 actions propres au prix de 2.500 euros, selon un bref communiqué de presse. L’opération a donc coûté 5,625 millions d’euros. Le 15 mai 2018, une assemblée générale extraordinaire a autorisé le conseil d'administration à racheter des actions pour une période de cinq ans. Lotus Bakeries possède maintenant 9.681 actions propres. Cela correspond à 1,19% du nombre total d’actions en circulation.

    Shurgard - Shurgard a signé un accord pour l'achat d'un terrain à Cologne et la compagnie espère obtenir un permis pour construire un bâtiment en 2020. Il devrait ouvrir ses portes en 2021 et proposer 800 unités de stockage. Le communiqué.

    Sioen - Le groupe textile affiche au troisième trimestre un chiffre d'affaires stable à 120,9 millions d'euros. Il était de 119,9 millions il y a un an. Le carnet de commandes est lui aussi resté stable dans toutes les activités et en ligne avec les trimestres précédents. Le communiqué.

  • Aperam ex-dividende

    Le fabricant d'acier inoxydable Aperam détache aujourd'hui son dividende de 0,44 euro par action, légèrement inférieur au montant de 0,45% d'il y a un an.

  • Alibaba lance son IPO géante à Hong Kong

    Le géant chinois du commerce électronique Alibaba lance ce vendredi une colossale opération boursière à Hong Kong, où il espère lever plus de 12 milliards d'euros, au moment où l'ex-colonie britannique s'enfonce dans la violence politique.

    Le groupe fondé par l'excentrique milliardaire Jack Ma, qui avait écrit l'Histoire en 2014 en réussissant la plus grosse introduction en bourse de tous les temps à Wall Street en levant 25 milliards de dollars, a choisi la place hongkongaise pour récupérer des fonds qui doivent l'aider dans son développement mondial.

    Alibaba offre jusqu'à 575 millions d'actions aux investisseurs au prix unitaire maximum de 188 dollars de Hong Kong, soit un total de 13,8 milliards de dollars US ou 12,5 milliards d'euros.

  • Regain d'espoir sur le commerce | L'Europe devrait grimper

    Les marchés européens devraient progresser à l'ouverture, avec un indice Euro Stoxx 50 attendu en hausse de 0,6%. Londres et Francfort devrait gagner respectivement 0,31% et 0,50%.

    Les États-Unis et la Chine sont proches d'un accord commercial, a déclaré jeudi Larry Kudlow, principal conseiller économique de la Maison-Blanche, faisant état de discussions très constructives avec Pékin.

    Cette information a contribué à la progression de la Bourse de Tokyo, le regain d'espoir sur le commerce ayant soutenu les valeurs cycliques et financières. L'indice Nikkei a fini en hausse de 0,7%.

    Ailleurs en Asie, la Bourse de Hong Kong gagne 0,11% tandis que le CSI 300 des grandes capitalisations boursières cède 0,4%.

    ©EPA

Plus sur Les Marchés

Echo Connect