live

Lending Club bondit de 60% à New York

C'est ce jeudi que seront publiés les résultats de la deuxième adjudication de TLTRO par la BCE. ©REUTERS

Arseus et Argen-X ont bondi à la bourse de Bruxelles. Les Bourses européennes ont fini en ordre dispersé, après trois séances de baisse d'affilée. Les activités ont repris à la mine de Campo Morado exploitée par Nyrstar. IBA a annoncé un accord avec une société chinoise. Les minières ont dégringolé. Les investisseurs redoutent un nouveau défaut de paiement de la Grèce. La banque centrale norvégienne a réduit contre toute attente son taux directeur. La hausse des taux en Russie ne parvient pas à enrayer la chute du rouble. A Wall Street, Lending Club a fait une entrée en fanfare.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres économistes sur les réseaux sociaux... Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire part, nous essaierons d'en tenir compte.

17:39 Voici la clôture des principaux marchés européens:

17:00 La start-up de prêts entre particuliers Lending Club fait un démarrage en trombe à la Bourse de New York, s'envolant de 60% dans les premiers échanges. Le titre "LC", dont la cotation a commencé vers 15h40 sur le New York Stock Exchange, est monté jusqu'à 25,44 dollars dans les minutes suivantes avant de légèrement ralentir l'allure. Il s'échangeait à 23,98 dollars à 15H55 GMT, ce qui représente une progression de 59,87% comparé à son prix d'introduction fixé la veille à 15 dollars, déjà au-dessus de la fourchette prévue de 12 à 14 dollars.

Lending Club, fondée en 2007 et dirigée par le Français Renaud Laplanche, 44 ans, est le premier prêteur alternatif à tenter une aventure en Bourse.

Le groupe basé à San Francisco bénéficie des soutiens de grands noms de la finance. L'ex-secrétaire au Trésor Lawrence Summers et John Mack, l'ancien patron de la banque d'affaires Morgan Stanley, siègent ainsi à son conseil d'administration. Le géant internet Google par ailleurs détient une participation dans le capital du groupe, ainsi que les fonds BlackRock et T. Rowe Price.

Lending Club a généré plus de 4 milliards de dollars de prêts aux particuliers et aux petites entreprises sur les neuf premiers mois de l'année 2014. Les sommes prêtées vont de 35.000 à 100.000 dollars, avec un taux annuel moyen d'environ 6,78% contre une moyenne nationale de 9,06%. Son chiffre d'affaires de janvier à fin septembre s'élevait à 143 millions, soit plus du double comparé à un an plus tôt (64,5 millions de dollars), pour une perte nette de 23,9 millions de dollars.

16:00 De nouveaux risques de déflation en Suisse! La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu jeudi sa politique monétaire inchangée, malgré les spéculations des cambistes autour des taux négatifs, mais a revu ses prévisions pour l'évolution des prix, estimant que "les risques de déflation se sont de nouveau accrus".

La banque centrale helvétique a maintenu son taux directeur de référence, la marge de fluctuation du Libor à trois mois, à 0%-0,25% et s'est de nouveau dite déterminée à faire prévaloir le taux de change minimum, imposé en septembre 2011, à 1,20 franc suisse pour un euro.

Une fois encore, elle a répété être prête "à acheter des devises en quantité illimitée" et à prendre "immédiatement des mesures supplémentaires en cas de besoin.
 
Le probable assouplissement quantitatif de la Banque Centrale Européenne (BCE) va affaiblir l'euro, ce qui va contraindre la BNS à prendre des mesures afin d'éviter que le plancher ne soit crevé, a-t-il argumenté.

Parmi les options à sa disposition, elle pourrait soit lancer son propre programme d'assouplissement quantitatif, soit imposer des taux négatifs sur les dépôts auprès des banques afin de décourager les investisseurs de se retrancher derrière le franc.

15:52 Après avoir oscillé autour de zéro toute la journée, le Bel 20 semble enfin décoller. Il gagne 0,50% à 3.270 points.

15:45 Le pétrole chute encore à New York, juste au-dessus des 60 dollars le baril!

Les prix du pétrole poursuivaient leur chute jeudi à l'ouverture, restant plombés par l'afflux de nouvelles négatives pour les prix, les perspectives en berne de demande mondiale et l'offre trop abondante en brut.

"Bas, encore plus bas", les cours de l'or noir ne semblent pas avoir encore trouvé de plancher, a relevé Matt Smith, de Schneider Electric.

L'afflux "de nouvelles négatives pour les prix" qui a "littéralement inondé" le marché de l'énergie mercredi, selon les termes des experts de Commerzbank, plombait en effet encore les cours.

15:34 Wall Street ouvre en hausse: Dow Jones +0,18%, Nasdaq +0,46%

15:12 

-8%
L'indice général de la Bourse d'Athènes continuait jeudi après-midi sa chute en perdant 7,96% une heure et demie avant la clôture, en baisse pour le troisième jour consécutif, sur fond d'incertitude politique en raison de l'élection présidentielle la semaine prochaine. L'indice Athex avait connu cette semaine un "mardi noir", dégringolant de 12,78% en une séance, tandis que mercredi ses pertes avaient été limitées à 1,01%.


14:57

Greek Market -6.82% Dubai Market - 7.42% Russia Market -1.81%— Russian Market (@russian_market) 11 Décembre 2014

14:48 L'action d'Airbus Group poursuivait sa baisse jeudi au lendemain de perspectives jugées décevantes pour 2015 et 2016 que le groupe a de nouveau cherché à minimiser en précisant qu'il ne s'agissait que d'une tendance et en réaffirmant sa promesse d'une hausse des bénéfices à partir de 2017.

14:36 Quelques statistiques US, rien que pour vous.

  • Les ventes de détail aux Etats-Unis ont fait un bond en novembre affichant leur meilleure progression en huit mois, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Commerce. L'indice des ventes des détaillants et restaurants établi par le ministère a progressé de 0,7% par rapport à octobre en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés. Les analystes s'attendaient à une progression plus modeste de 0,4%.
  • Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont légèrement reculé comme s'y attendaient les analystes, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail. Le ministère a recensé le dépôt de 294.000 demandes d'allocations chômage en données corrigées des variations saisonnières pendant la semaine close le 6 décembre, soit 3.000 de moins que la semaine d'avant. Les analystes tablaient sur 295.000 nouvelles inscriptions au chômage.
  • Les prix des produits importés aux Etats-Unis ont chuté en novembre, accusant leur plus fort recul en près de deux ans et demi, essentiellement tiré par la baisse des prix de l'énergie, selon le département du Travail jeudi. Les prix à l'importation ont perdu 1,5% en novembre après un recul de 1,2% en octobre (chiffre légèrement révisé en hausse). C'est encore la nouvelle diminution marquée des prix des importations de carburants (-6,7%) qui explique principalement ce retrait des prix importés.

14:30 Ooooooooooil!

OIL pic.twitter.com/YjOV8vch2O— Joseph Weisenthal (@TheStalwart) 11 Décembre 2014

14:20

GREEK 3-YEAR NOTES EXTEND DROP; YIELD RISES 84 BPS TO 10.26% Wheels are falling off now— MineForNothing (@minefornothing) 11 Décembre 2014

13:53 Les Bourses européennes reculent jeudi à mi-séance, annonçant une quatrième séance de baisse d'affilée après l'annonce des résultats parfaitement conformes aux attentes de la deuxième opérations de prêts à long terme (TLTRO) de la Banque centrale européenne (BCE). Les banques de la zone euro n'ont emprunté, comme prévu, qu'un montant limité, un succès mitigé qui plaide pour de nouvelles mesures susceptibles d'inclure l'achat de dettes souveraines de la banque centrale.

13:50 Staples : +11% dans les transactions d'avant Bourse.  L'investisseur activiste Starboard Value a pris une participation de 5,1% dans le premier et porté sa participation à 9,9% dans le second, des achats qui pourraient mettre la pression sur les deux fournisseurs d'articles de bureau pour qu'ils rapprochent leurs activités. Office Depot est en hausse de 7% en préouverture.


Tous les jours de la semaine, pendant l'heure du midi, L'Echo organise un chat avec pour thème l'actualité boursière du moment. Rejoignez-nous dès 12h30!

 

 

 

 

 

12:20

130 milliards EUR
Nouveau revers pour la BCE: 130 miliards d'euros ont été alloués à 306 banques de la zone euro lors du deuxième TLTRO, soit moins que prévu.

12:16 L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) met le public en garde contre les activités de différentes " boiler rooms " qui approchent des consommateurs belges. Il s’agit de Green Seed Capital et CDH Investments, United Global Trading, Gemasia Investments Corporation, Burton Financial Partners, Euro Asia Invest, Moss Securities et Excel Management.

 

11:59 Arseus s'envole ce matin. Le marché spécule sur une annonce d'Arseus, qui a annoncé une conférence téléphonique à 17h avec comme sujet le marché américain du "compounding", c'est à dire l'assemblage de produits pharmaceutiques. Arseus a fait savoir que la conférence porte sur la collaboration stratégique entre l'une des plus grandes 'pharmacy benefit managers' américaines - l'institution qui distribue des médicaments vendus sur ordonnance et qui gère également le remboursement - et le réseau américain d'entreprises spécialisée dans le "compounding".

11:46 Nouvel défonce pour le rouble face au dollar, après la décision de la banque centrale russe

11:39 Russie: la banque centrale relève son taux directeur d'un point à 10,5%

11:37 Les marchés accroissent légèrement leurs gains après l'annonce de la BCE

11:27 LA BCE ALLOUE 129,84 MDS D'EUROS AUX BANQUES DANS LE CADRE DE LA DEUXIÈME TLTRO (CONSENSUS 130 MDS D'EUROS)

11:21

*ECB SAYS BANKS TAKE 130 BLN EUROS IN SECOND TARGETED LOAN OFFER— lemasabachthani (@lemasabachthani) 11 Décembre 2014

 

11:09 Fiat Chrysler chute de 7% à Milan, la cotation est interrompue

11:04

Hearing T-LTRO headlines in 10-15 mins .... mkt looking for 100 bio EUR.— Steve Collins (@TradeDesk_Steve) 11 Décembre 2014

10:58 Quelques valeurs en vue ce matin en Europe

  • Airbus Group creuse ses pertes, avec un nouveau recul de 2,7%, après une chute de plus de 10% la veille en réaction à des prévisions jugées décevantes pour les années à venir.
  • Le groupe parapétrolier CGG dégringole de plus de 9% alors que son concurrent Technip prend 1,7%. Selon le site d'informations latribune.fr, l'Etat en tant qu'actionnaire de CGG n'est pas convaincu par une opération de rapprochement avec Technip évoquée sur le marché.
  • Inditex , maison mère de Zara, prend 4,2% après avoir annoncé une hausse de 14% de ses ventes sur les six premières semaines du quatrième trimestre malgré des températures élevés du début de l'automne.
  • Fiat Chrysler perd 5,7%, plus forte baisse du Stoxx 60 ; victime d'arbitrages après l'émission de 2,5 milliards de dollars d'obligations convertibles et l'offre de 87 millions d'action à 11 dollars le titre.

10:36 Les Bourses des monarchies pétrolières du Golfe chutent jeudi, passant pour plusieurs d'entre elles sous des seuils psychologiques, en raison de l'effondrement des cours du brut. L'indice de la Bourse de Dubaï a plongé de 7,2% avant de se redresser légèrement. Sur le marché saoudien, le plus grand du monde arabe, l'indice perdait plus de 3% peu après l'ouverture, tombant sous le seuil de 8.200 points. Sabic, le géant de la pétrochimie, reculait de plus de 5%.

10:35 Voici la réaction du marché des changes à la décision de la banque centrale norvégienne de baisser son taux directeur de 0,25 point jeudi, à 1,25%, invoquant la détérioration des perspectives économiques du pays en raison de la chute du prix de pétrole. La baisse met fin à un statu quo monétaire observé depuis mars 2012, s'explique par le recul prononcé du cours du pétrole, le moteur traditionnel de l'économie norvégienne.

10:32 La banque centrale russe se trouve jeudi sous forte pression pour augmenter ses taux afin de tenter de juguler l'effondrement du rouble et l'envolée des prix qui en résulte, au risque de fragiliser davantage une économie promise à la récession. La Banque de Russie rend public à 10H30 GMT sa décision mensuelle de politique monétaire mais pour les économistes, son issue fait peu de doute vu le tournant dramatique qu'a pris la dégringolade de la monnaie nationale.

10:08 Bonne tenue des valeurs pétrolières ce matin en Europe. Le compartiment signe la meilleure progression sectorielle avec un gain de 1,14%

"Les titres du secteur pétrolier ont rebondi après quelques minutes de cotation - peut-être en réaction à des rumeurs selon lesquelles une réunion d'urgence de l'Opep pourrait être convoquée l'an prochain."
Tony Cross
Analyste chez Trustnet Direct

09:47 L'action Fiat Chrysler Automobiles (FCA) chutait de quelque 5% jeudi dans les premiers échanges à la Bourse de Milan. Le constructeur a fixé à 11 dollars (8,82 euros) par action le prix d'une augmentation de capital portant sur 87 millions d'actions ordinaires. Ce prix représenté une décote d'un peu plus de 10% par rapport au cours de clôture de 9,805 euros de mercredi.

09:43

15 USD par action
Le prix d'introduction en Bourse de la start-up de prêt alternatif LendingClub a été fixé à 15 dollars par action, la valorisant à 5,4 milliards de dollars (4,33 milliards d'euros).

09:34 KBC Securities ajuste l'objectif de cours sur Ter Beke à 66 euros contre 58 euros avant. Le conseil est d'accumuler contre conserver avant.

09:33 KBC Securities ajuste l'objectif de cours sur Kinepolis à 36 euros contre 34 euros avant. Le conseil est d'accumuler contre acheter avant.

09:28 Fiat Chrysler : -5% à Milan

09:25 A suivre. Un fonds activiste, Starboard Value, a pris des positions importantes dans les distributeurs américains d'articles de bureau Staples et Office Depot , révèle jeudi le Wall Street Journal qui lui prête l'intention de pousser à une fusion des deux entreprises. Starboard a acheté environ 6% du capital de Staples, indique le journal, citant une personne proche du dossier. Le fonds, qui était déjà présent au conseil d'administration du concurrent Office Depot, y a par ailleurs renforcé sa participation de 8,6% à 10%.

Les fonds activistes ont pour stratégie de prendre une participation dans une entreprise qu'ils jugent mal gérée pour la contraindre à opérer des changements radicaux dans sa stratégie, au profit des actionnaires.

09:05 |Opening bell|

  • Amsterdam -0,15%
  • Bruxelles -0,01%
  • Francfort +0,02%
  • Londres -0,02%
  • Paris -0,04%

09:04 Arseus : +5%

08:52

*GERMAN 10-YEAR BOND YIELD DECLINES TO RECORD-LOW 0.670%— Dick Darlington (@Darlington_Dick) 11 Décembre 2014

08:36 A suivre, la réaction du marché aux résultats du groupe espagnol Inditex . L'un des géants mondiaux du textile avec huit marques dont Zara, a publié jeudi des résultats quasi stables sur les neuf premiers mois de son exercice décalé, conséquence des coûts entraînés par l'ouverture de nouveaux magasins. Son bénéfice net a augmenté de 0,78% à 1,69 milliard d'euros et son excédent brut d'exploitation de 2% à 2,83 milliards. Les ventes ont progressé de 6,6% à 12,7 milliards. Le groupe a souffert de taux de change défavorables puisqu'à taux de change constants, son chiffre d'affaires est en hausse de 10,5% sur la période qui va du 1er février au 31 octobre.

L'espagnol Inditex, un des géants mondiaux du textile avec huit marques dont Zara, a publié jeudi ses résultats trimestriels. ©BLOOMBERG NEWS

08:30 L'inflation en Allemagne est ressortie en novembre à 0,6%, son plus bas niveau depuis février 2010, selon le chiffre définitif publié jeudi par l'Office fédéral des statistiques Destatis. Comme annoncé fin novembre, les prix à la consommation sont restés stables entre octobre et novembre. L'indice des prix harmonisés à la consommation (IPHC), utilisé comme référence par la Banque centrale européenne (BCE), s'établit à 0,5% sur un an en novembre pour le pays.

German Final Nov CPI 0.0% on month, +0.6% on year. #Germany's annual #Inflation at lowest level since Feb2010. pic.twitter.com/mT8pZTI0nz— Holger Zschaepitz (@Schuldensuehner) 11 Décembre 2014

 

08:19 Les investisseurs seront également très attentifs à l'évolution du marché de la dette souveraine grecque, où la courbe des taux s'est inversée, signe que les investisseurs redoutent à nouveau un défaut de paiement, dans le contexte d'instabilité politique et de difficulté du pays à sortir de son plan d'aide.

Le parti de la gauche radicale grecque Syriza devance de plus de cinq points le parti Nouvelle démocratie du Premier ministre Antonis Samaras dans les intentions de vote, selon un sondage publié mercredi.

08:15 Les opérateurs de marché s'attendent à un montant limité à 130 milliards d'euros pour la deuxième opération de refinancement à long terme ciblée (TLTRO) qui a lieu ce jour. Au vu de l'objectif affiché par le président de la BCE Mario Draghi d'augmenter le total de bilan de l'institution de 1.000 milliards d'euros, ces perspectives renforcent la probabilité d'une opération d'assouplissement quantitatif (QE) passant par des achats de dettes souveraines.

"En cas de déception, il pourrait (...) y avoir plusieurs réactions sur les indices européens. Tout d'abord une baisse sur la nouvelle et après (la digestion), une hausse des indices sur de fortes anticipations qu'un QE européen pourrait être annoncé plus rapidement qu'anticipé", dit
John Plassard
Directeur adjoint chez Mirabaud Securities

08:12 D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort  0,4% également et le FTSE à Londres 0,3%.

08:03 C'est à 11h15 que l'on pourra prendre connaissance des résultats de la deuxième adjudication de TLTRO de la BCE.

La BCE veut réenclencher la machine du crédit -et par ricochet l'inflation et la croissance- sur le Vieux Continent en mettant des liquidités en abondance à disposition des établissements de crédit.

A cet effet elle a annoncé en juin huit prêts géants de long terme (ou TLTRO pour "Targeted Long-Term Refinancing Operations") aux banques d'ici 2016, dont deux cette année. Après un premier en septembre dont les résultats ont déçu, les banques peuvent souscrire depuis mardi à cette deuxième édition. Son résultat doit être dévoilé à 10H15 GMT, mais personne n'en attend monts et merveilles.

"Il est très très difficile d'estimer précisément quel sera l'allocation du TLTRO."
Mario Draghi
Président de la BCE



Lors du premier prêt, 255 établissements de la zone euro ont emprunté 82,6 milliards d'euros, nettement en deça des espérances des acteurs de marché.

07:54 La banque centrale chinoise a commencé à assouplir les quotas et autres restrictions aux prêts bancaires pour que les banques puissent prêter davantage face au ralentissement économique, apprend-on de source au fait du dossier.

10.000 milliards de yuans
Pour l'ensemble de 2014, la banque centrale s'est fixé pour objectif un montant total de prêts de 10.000 milliards de yuans (1.300 milliards d'euros), un niveau sans précédent, explique-t-on. L'objectif précédent était de 9.500 milliards de yuans, selon la presse chinoise.



07:51 Quelques valeurs belges à suivre

  • ARGEN-X a reçu un paiement d'étapes dans le cadre de son alliance avec Shire. 
  • IBA - La société IBA, fournisseur mondial de solutions de protonthérapie pour le traitement du cancer, a annoncé jeudi un accord de collaboration avec Guangdong Hengju Medical Technologies Co. Limited pour installer conjointement le premier système de protonthérapie dans le sud de la Chine, à Guangzhou (Canton), annonce-t-elle jeudi dans un communiqué. La valeur de cet accord est estimée à environ 30 millions d'euros.
  • NYRSTAR -Les activités ont repris à la mine de Campo Morado au Mexique, après deux semaines de blocage.
  • WEB - La Sicaf immobilière a publié ses résultats financiers annuels de l’exercice 2014 et sa proposition de changement de statut en SIRP.

07:49 Toujours un peu plus haut. L'action de la petite compagnie aérienne japonaise Skymark Airlines a grimpé de plus de 12% jeudi à la Bourse de Tokyo, au lendemain d'un envol de 17%, les investisseurs se réjouissant de l'annonce de discussions avec son aînée ANA.

07:46 Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur le "market live" de L'Echo, l'endroit idéal pour suivre les principaux événements boursier de cette séance du jeudi 11 décembre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés