Les Bourses européennes clôturent en baisse

Les Bourses européennes ont toutes clôturé en baisse, plombées par les violences en Irak. Le FMI a réduit sa prévision de croissance aux USA pour cette année, à 2% contre 2,8%. Au niveau des valeurs, Cardio3 va créer une co-entreprise en Chine pour commercialiser le C-Cure. L'action est toujours suspendue. Semaine cruciale pour Alstom. Siemens et Mitsubishi viennent de présenter une nouvelle offre. Aux Etats-Unis, Medtronic va racheter Covidien pour 43 milliards de dollars. La Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 1,09%.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres économistes sur les réseaux sociaux... Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

17:35 | Clôture des marchés européens

Express

DAX : -0,29%

BEL 20 : -0,32%

FTSE 100 : -0,34%

AEX : -0,36%

CAC 40 : -0,73%

--

Stoxx Europe 50 : -0,34%

Stoxx Europe 600 : -0,38%

 

17:34

Siemens et Mitsubishi Heavy Industries ont dévoilé lundi un projet d'alliance avec Alstom dans l'énergie qui concurrence une offre ferme de rachat déposée par l'américain General Electric.

Le groupe allemand a précisé dans un communiqué que, selon ce projet, le tandem prévoit d'injecter 7 milliards d'euros en numéraire dans le groupe français et de créer plusieurs coentreprises.

Dans le détail, Siemens rachèterait les turbines à gaz d'Alstom et les services associés pour 3,9 milliards d'euros e tMHI mettrait en place trois coentreprises dans lesquelles il injecterait 3,1 milliards.

Le japonais a également l'intention de proposer à Bouygues, actionnaire à 29% d'Alstom, de lui racheter jusqu'à 10% du capital de la société.

Siemens, qui s'engage avec son partenaire à garantir l'emploi pendant trois ans en France et en Allemagne, prévoit d'établir en France le siège européen de ses activités dans le gaz.

Il envisage également, dans un second temps, de former avec Alstom un "champion européen" dans le ferroviaire, avec l'intention d'être un actionnaire de long terme de la nouvelle société qu'il formerait avec le français.

 

17:29 General Electric abandonnerait son offre pour Alstom

*GE SAYS IT WON'T ENGAGE IN A BIDDING WAR FOR ALSTOM— lemasabachthani (@lemasabachthani) June 16, 2014

 

17:23

(AFP) 

  • Siemens propose une garantie de l'emploi en France et en Allemagne de 3 ans
  • MHI propose d'injecter 3,1 mds EUR en cash dans Alstom
  • MHI veut acquérir jusqu'à 10% du capital d'Alstom et propose trois coentreprises
  • Siemens propose 3,9 mds EUR pour les turbines à gaz d'Alstom

 

17:19

Mitsubishi propose de reprendre jusqu'à 10% d'Alstom à Bouygues. (officiel)— Sébastien Couasnon (@SCouasnonBFM) June 16, 2014

 

17:15 Siemens fait une nouvelle offre pour 100% de l'activité gaz d'Alstom

BREAKING: Siemens to bid for 100% of Alstom gas business for EU3.9B cash— Bloomberg TV (@BloombergTV) June 16, 2014

 

17:06 Communiqué de presse de Brederode


 

16:46

François Hollande recevra mardi Joe Kaeser, président du groupe allemand Siemens et Shunishi Miyanaga, PDG du japonais Mitsubishi, qui s'apprêtent à présenter un projet commun d'alliance avec Alstom qui viendra concurrencer une offre ferme de rachat de la branche énergie du français déposée par l'américain General Electric (GE).

Les services de la présidence ont précisé que cet entretien aurait lieu à 10h25 à l'Elysée.

Selon des sources proches du groupe allemand et du japonais, le tandem envisage une reprise de certains actifs d'Alstom mais aussi le maintien d'une importante présence du français dans l'énergie. 

 

16:38

Christine @Lagarde (#FMI) : "Nous croyons qu'une normalisation progressive des taux d'intérêt (de la #Fed) est une bonne approche".— Adrian Raymond (@AdrianRaymondFX) June 16, 2014

 

16:37 La dette souveraine en Europe par rapport aux Bunds

European Sovereign Debt; sovereign performance relative to Bunds, chart @MorganStanley pic.twitter.com/VgLx2NmdqX— ACEMAXX ANALYTICS (@acemaxx) June 16, 2014

 

16:35

Le sentiment des promoteurs est remonté en juin, pour la première fois cette année, l'indice NAHB/Wells Fargo ayant progressé à 49, contre un consensus de marché de 47 et 45 inscrit en mai, qui était son plus bas niveau depuis mai 2013.

L'indice s'inscrit ainsi tout juste en-dessous de la barre des 50 au-delà de laquelle une majorité de constructeurs juge les conditions de marché favorables.

Le marché immobilier peine à se redresser après un ralentissement provoqué par un hiver particulièrement rude.

Les promoteurs ont exprimé leurs inquiétudes face à des conditions de crédit qui restent difficiles, une pénurie de terrains constructibles et une hausse du prix des logements.

 

 

16:11

Hedge funds gained 1.25% in May, first positive nos. since February (h/t Preqin)— Jeff Cox (@JeffCoxCNBCcom) June 16, 2014

 

16:02

#US ---> indices #NAHB (sentiment constructeurs immo.) à 49 (cons 47 préc 45)— Alexandre Baradez (@ABaradez) June 16, 2014

 

15:58

Le groupe chinois de commerce électronique Alibaba Group Holding a dévoilé lundi le nom des 27 associés qui auront le contrôle de la première société mondiale de commerce électronique dans une mise à jour du prospectus publié en vue de son introduction en Bourse (IPO) de New York.

Ce groupe d'associés - qui inclut le principal fondateur Jack Ma, le vice-président exécutif Joseph Tsai et le directeur général du groupe, Jonathan Lu - conserveront un droit de regard irréductible sur Alibaba après son IPO car ils pourront nommer une majorité des administrateurs.

Cette clause était au coeur d'un différend entre Alibaba et la Bourse de Hong Kong - qui interdit aux sociétés cotées de réserver à certains actionnaires des prérogatives spéciales - et ce contentieux n'a pas peu compté dans la décision d'Alibaba de s'introduire en Bourse de New York.

Le Wall Street Journal avait évoqué fin mai un nombre de 28 "Associés de Lakeside", qui ensemble fondèrent Alibaba en 1999.

Alibaba a également annoncé la composition de son conseil d'administration de neuf membres à l'issue de sa mise en Bourse.

Parmi les quatre administrateurs indépendants qui ont été nommés au conseil figurent l'ancien directeur général à Hong Kong Tung Chee Hwa, le fondateur de Yahoo Jerry Yang et J. Michael Evans, ancien vice-président de Goldman Sachs.

Ce nouveau prospectus donne aux investisseurs potentiels davantage de détails sur les activités d'Alibaba, le prospectus initial ayant été critiqué pour son manque de précisions.

Le groupe d'associés comprend 22 membres de la direction, quatre du service financier des petites et micro-entreprises et un membre de la direction de China Smart Logistics.

Alibaba avait fait savoir que les membres du groupe d'associés qui contrôlent le conseil, étaient élus pour un an.

Les cinq membres du directoire sont Jack Ma, Joseph Tsai, Jonathan Lu, le directeur opérationnel Daniel Zhang et Masayoshi Son, le fondateur de SoftBank, premier actionnaire d'Alibaba avec 34,3% de son capital.

Alibaba a également donné dans le prospectus la répartition des ventes sur ses sites Taobao et Tmall, sans préciser leurs chiffres d'affaires respectifs, ni leurs résultats.

Taobao, qui comme eBay permet aux individus et aux petites entreprises d'échanger, a réalisé un volume brut de ventes de marchandises (gross merchandise volume ou GMV) de 295 milliards de yuan (34,95 milliards d'euros) au premier trimestre 2014, en hausse de 32% par rapport à la même période de l'an dernier.

Tmall, un site sur lequel des marques plus importantes vendent à des consommateurs de type Amazon.com, le GMV a été en hausse de 90% entre janvier et mars par rapport à la même période de l'an dernier, à 135 milliards de yuans.

Les transactions sur mobiles ont représenté 27,4% du GMV.

Alibaba a également publié les résultats de son exercice à fin mars dans son prospectus actualisé, avec un bénéfice net quasiment multiplié par trois à 3,71 milliards de dollars, sur un revenu en hausse de 52% à 8,44 milliards de dollars.

On s'attend à ce qu'Alibaba, qui représente 80% de la totalité du commerce en ligne en Chine, lève plus de 15 milliards de dollars lors de son IPO prévue cette année, laquelle pourrait être la plus importante jamais lancée par une société high tech, devant celle de Facebook en 2012.

Alibaba n'a pas annoncé le montant qu'il souhaitait élever dans le cadre de cette cotation en Bourse.

 

15:52

#FMI #Lagarde indique que les risques pour l'économie US incluent l'immobilier et les investissements #IMF— Alexandre Baradez (@ABaradez) June 16, 2014

 

15:49 Wall Street semble préférer les bonnes nouvelles (Nasdaq +0,17%; S&P 500 +0,12%; Dow Jones -0,06%)

La production industrielle aux Etats-Unis a augmenté davantage que prévu en mai après avoir décliné en avril, selon les chiffres publiés lundi par la Réserve fédérale (Fed).

Elle a grimpé de 0,6% en mai après un recul de 0,3% en avril, un chiffre révisé en hausse. Les analystes tablaient, dans leur prévision médiane, sur une augmentation de 0,5%.

En mai, la production manufacturière s'est accrue de 0,6%, et la production minière a gagné 1,3%. En revanche, la production des services publics comme l'eau et surtout l'électricité a décru de 0,8%. En avril, la production d'électricité avait chuté de 4,5%.

Sur un an, la hausse de la production industrielle est de 4,3% en mai.

Le taux d'utilisation des capacités industrielles a par ailleurs légèrement augmenté, de 0,2 point de pourcentage, pour s'établir à 79,1%, ce qui est encore 1 point de pourcentage en dessous de la moyenne enregistrée entre 1972 et 2013.

 

15:40 Les déclarations du FMI ne semblent pas inquiéter les investisseurs américains

S&P500 green on IMF growth downgrade— zerohedge (@zerohedge) June 16, 2014

 

15:34 

Le Fonds monétaire international (FMI) a sabré lundi sa prévision de croissance aux Etats-Unis et mis en garde le pays contre son niveau de pauvreté et le relèvement prématuré des taux directeurs de la Fed.

Dans son rapport annuel sur le pays, le Fonds note l'actuel "rebond significatif" de l'économie américaine mais juge toutefois qu'il ne suffira pas à compenser la "perte d'élan" du premier trimestre liée à un hiver rigoureux et une demande mondiale plus faible. 

En conséquence, le produit intérieur brut américain ne devrait progresser que de 2% cette année --contre 2,8% prévus en avril-- marquant une quasi-stagnation par rapport aux 1,9% enregistrés en 2013, estime le FMI qui maintient en revanche sa prévision pour 2015 (3%).

Selon le Fonds, les créations d'emplois restent dynamiques aux Etats-Unis mais le marché du travail est "plus faible" que ce suggère le chiffre du taux de chômage, qui décline lentement (6,3% en mai).

L'institution s'inquiète notamment du nombre élevé de chômeurs de longue durée et du faible taux d'activité, qui mesure la part de la population active occupant un emploi.

Selon le FMI, un retour à un marché de l'emploi "robuste" est pourtant requis pour permettre au pays de lutter contre la pauvreté qui touche, selon l'institution, près de 50 millions d'Américains.

Appuyant la volonté de l'administration Obama, l'institution appelle dès lors à relever le salaire minimum fédéral américain, actuellement à 7,25 dollars de l'heure, au risque de froisser l'opposition républicaine et les milieux d'affaires, vent debout contre une telle mesure. 

Se penchant sur la politique monétaire américaine, le FMI assure que la Banque centrale américaine (Fed), qui se réunit mardi et mercredi à Washington, doit faire face à de "nombreuses zones d'incertitude" liées notamment à l'état réel du marché du travail.

Le FMI pointe également le risque de nouvelles turbulences financières, notamment dans les pays émergents, au moment où la Fed décidera de relever ses taux directeurs, maintenus proches de zéro depuis fin 2008 afin de soutenir la reprise.

Pour l'heure, la Fed a indiqué qu'une première remontée des taux devrait avoir lieu à la mi-2015 mais le Fonds estime qu'il serait peut-être plus sage d'attendre encore un peu face à l'incertitude ambiante.

15:31

Wall Street ouvre en baisse : Dow Jones - 0,27% et Nasdaq -0,15%

 

15:16 

Etats-Unis : production industrielle +0.6% vs cons +0.5% (précédent révisé à -0.3% vs -0.6%)— Alexandre Baradez (@ABaradez) June 16, 2014

15:10 

Belgium, the third largest foreign holder of US Treasuries, sells $15B of bonds in April.— Jamie McGeever (@ReutersJamie) 16 Juin 2014

15:08 Les marchés américains devraient ouvrir en baisse si l'on se fie aux futures sur les principaux indices. Ils affichent un repli de 0,2% aussi bien pour le Dow Jones que pour le Nasdaq Composite et le S&P500

15:02 Et encore une fusion, une! L'opérateur de télécommunications américain Level 3 Communications va acheter son compatriote TW Telecom, fournisseur de services ethernet aux entreprises, pour 5,63 milliards de dollars. Level 3 précise que les actionnaires de TW Telecom vont recevoir 10 dollars par titre en numéraire et 0,7 action Level 3 pour chaque action TW Telecom, soit 40,86 dollar par titre. Le montant final de l'opération en incluant la dette (1,6 milliard) s'élève à 7,3 milliards de dollars.

14:02 La cotation en Cardio3 a repris à 14h. Le titre s'envole de 11,6% à 47,6 euros. Le communiqué de Cardio3 sur l'alliance avec Medisun se trouve ici. Celui sur l'augmentation de capital se trouve là.

13:55 Les valeurs américaines devraient prolonger la pause marquée la semaine dernière, les contrats sur indices cédant du terrain alors que les prix pétroliers continuent de grimper en raison des inquiétudes liées à la situation en Irak. Les marchés actions aux Etats-Unis ont enregistré la semaine dernière leur plus mauvaise semaine depuis deux mois. Cette tendance est toutefois peu significative compte tenu du manque d'ampleur du repli et des gains réguliers enregistrés auparavant. Après avoir marqué le pas au premier trimestre avant l'expansion printannière, les investisseurs semblent à nouveau opter pour un certain attentisme. Le contrat sur l'indice Dow Jones cède 45 points et celui sur le S&P 500 perd 6 points.

 

13:46 Le cours de Cardio3 devrait reprendre vers 14h

Handel in #cardio3 wordt om 14u opnieuw opgestart.— Gertjan Verdickt (@GertjanV_) June 16, 2014

 

13:41 Que va-t-il se passer à Wall Street aujourd'hui ?

A savoir

* MEDTRONIC, COVIDIEN. Medtronic, fabricant d'appareils médicaux, a annoncé dimanche soir une OPA amicale de 42,9 milliards de dollars sur Covidien, en actions et en numéraire, ce qui lui permettra de délocaliser son siège administratif en Irlande où le taux d'imposition est plus avantageux. L'accord valorise chaque action Covidien à 93,22dollars, soit une prime de 29% par rapport au cours de clôture de vendredi soir. L'action Medtronic gagné 10,8% à 67,25 dollars en avant-Bourse.

* GENERAL ELECTRIC. Siemens et Mitsubishi Heavy Industries (MHI) doivent présenter dans la journée leur projet commun d'alliance avec Alstom qui viendra concurrencer une offre ferme de rachat de la branche énergie du groupe français déposée par le géant américain.

* WILLIAMS COS. Le spécialiste américain des oléoducs a annoncé dimanche avoir accepté de prendre le contrôle du fournisseur de services au secteur du gaz et du pétrole Access Midstream Partners pour un montant d'environ 6 milliards de dollars.

* INTERNATIONAL GAME TECHNOLOGY. L'opérateur italien de loterie GTech a annoncé lundi être en discussions préliminaires avec ITG en vue d'une possible acquisition du fabricant de machines à sous, dont l'action a gagné 27% la semaine dernière sur des spéculations d'OPA.

* NASDAQ OMX GROUP. L'opérateur boursier américaina fait revenir son ancienne directrice financière Adena Friedman, qui était partie exercer les mêmes fonctions chez Carlyle. Adena Friedman, qui a pris lundi ses nouvelle sfonctions de coprésidente, pourrait succéder l'an prochain à Bob Greifeld au poste de directeur général, a-t-on appris de sources au fait du dossier. 

 

13:09  Cardio3 a conclu avec Medisun International, une société d’investissement de Hong Kong, un accord portant sur la création d’une co-entreprise chargée de mener en Chine des essais cliniques de phase III en d’obtenir la commercialisation de C-Cure là-bas. Medisun International devient également actionnaire de Cardio3 via une augmentation de capital de 25 millions d’euros.  Cette dernière se fait au prix unitaire de 44 euros par action, soit une prime de 14% par rapport au cours de Bourse. Deux tranches de 12,5 millions  d'euros sont prévues dont la première a déjà été réalisée. La seconde le sera fin juin. 

12:20 Dans quelques minutes débutera notre chat quotidien consacré à la Bourse. Rejoignez-nous pour discuter de la supsension de cotation de Cardio3. 

12:03 Les inquiétudes liées à la situation en Irak et ses répercussions sur le marché du pétrole pèsent sur la séance. Vers midi, le Bel 20 se contractait de 0,39% à 3139,64 points, le CAC 40 de 0,52%, l'AEX de 0,28% et l'Euro Stoxx 50 de 0,54%. Après avoir progressé d'un demi pourcent, l'once d'or limitait son gain à 0,24% en se négociant à 1280,17 dollars. L'euro est en légère baisse à 1,3532 dollars. 

11:29 Voici des changements d'avis d'analystes financiers sur des valeurs françaises:

A savoir

>Edenred. Exane BNP Paribas. Initiation de couverture avec une recommandation à  "sous-performance". Objectif  de cours de 21,5 euros.

>Kering. Nomura. Titre ajouté au portefeuille européen de valeurs recommandées du broker.

>L.V.M.H. Nomura. Titre ajouté au portefeuille européen de valeurs recommandées du broker.

>Sodexo. Exane BNP Paribas. Initiation de couverture avec une recommandation à  "surperformance". Objectif de cours de 95 euros.

 

11:12 Selon une première évaluation réalisée par le management de la société (et communiqué dans une note de KBC Securities) , les orages de grêle qui se sont abattus sur notre pays, la semaine dernière, devraient avoir un impact compris entre 20 et 30 millions d'euros sur les résultats d'Ageas

11:05 

Euro area annual inflation slowed to 0.5% in May 2014 #Eurostat http://t.co/S4caynqSMY pic.twitter.com/4yQZOidpNY— EU_Eurostat (@EU_Eurostat) 16 Juin 2014

10:41 D'après mes collègues du Tijd, le communiqué de presse de Cardio3 devrait être publié à 13h. Ils évoquent une "grosse information".

10:21 La FSMA annonce que l'action de la biotech Cardio3 Biosciences est suspendue depuis 10h17 dans l'attente d'un communiqué de presse de la société. Peu avant sa suspension, le titre prenait 3% à 43,94 euros. La 10 juin dernier, Cardio3 annonçait avoir reçu l'autorisation de recruter des patients en Suède pour son étude clinique de phase III Chart-1 pour son traitement-candidat C-Cure en Suède. Cardio3 est spécialisée dans la mise au point de thérapies régénératives, protectrices et reconstructrices pour le traitement des maladies cardiaques. 

10:17 La compagnie aérienne d'Europe centrale Wizz Air a annoncé lundi qu'elle renonçait à son projet d'introduction à la Bourse de Londres en raison de la volatilité du marché dans son secteur. Wizz Air avait annoncé le mois dernier un projet d'IPO parle placement d'actions nouvelles à hauteur de 200 millions d'euros.

 

10:09 

La Coupe du monde influe-t-elle sur les marchés ? http://t.co/vJztWm7KRX via @LesEchos— Guillaume Maujean (@gmaujean) 16 Juin 2014

09:41 Voici un topo sur l'ouverture des marchés européens:

A savoir

Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse, la progression des rebelles djihadistes en Irak et son impact sur les cours du pétrole réduisant l'appétit des investisseurs pour le risque. 
À Paris, le CAC 40 perdait 0,22% (10,18 points) à 4.533,10 points. À Francfort, le Dax abandonnait 0,19% et à Londres, le FTSE lâchait 0,13%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro cédait 0,29% et le FTSEurofirst 300 reculait de 0,15%.
Les marchés d'actions entament une journée marquée par un regain d'activité dans le domaine des fusions et acquisitions. Ils surveilleront également le chiffre définitif de l'inflation dans la zone euro (09h00 GMT), dont le bas niveau a conduit la Banque centrale européenne à annoncer des mesures d'assouplissement lors de sa dernière réunion de politique monétaire.

09:37 

09:23 La banque Degroof a décidé de réduire son objectif de cours sur EVS à 40 euros contre 46,5 euros avant. la recommandation reste à "conserver". La banque trouve "décevante" la nouvelle prévision d'une croissance à un chiffre des ventes pour l'ensemble de 2014.

09:02 Comme prévu, les indices européens ont ouvert sur une note négative, l'avancée des djihadistes en Irak pesant sur la séance. Dans les premiers échanges, le Bel 20 cédait 0,23% à 3144,6 points, le CAC 40 0,37%, le Dax 0,32% et l'Euro Stoxx 50 0,43%. L'once d'or affiche, de son côté, un gain de 0,49% à 1283,38 dollars. 

08:38 Econocom signale que le remboursement anticipé de ses obligations OCEANE a donné lieu à la création de 7.850.228 actions nouvelles représentant une dilution de 6,79% de son capital. Le communiqué complet d'Econocom se trouve ici.  

08:27 Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse lundi, sur fond de violences en Irak. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,3% et le FTSE à Londres 0,2%.

08:22 La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 1,09% lundi dans un marché rendu prudent par l'avancée des rebelles djihadistes en Irak et l'impact de ces événements sur les cours du pétrole. L'indice Nikkei a perdu 164,55 points à 14.933,29 et le Topix, plus large, a cédé 9,29 points ou 0,75% à 1.345,68 points.

08:18

08:14 Comme expliqué plus bas, on attend les détails de l'offre de Siemens sur Alstom ce lundi. Pour sa part, son allié potentiel, le Nippon Mitsubishi Heavy Industries (MHI), a indiqué en début de journée toujours "étudier diverses possibilités", tandis que son action subissait une correction à la Bourse de Tokyo.

08:03 Pour ceux qui suivent la valeur française CGG (et je sais qu'il y en a plusieurs sur notre chat quotidien) sachez que vendredi soir, l'entreprise a déclaré n'être informé d'aucun projet éventuel de rachat. La séance de vendredi a été marquée par un bond de son cours sur fond de rumeurs de marché évoquant une possible OPA. CGG s'est fendue d'un communiqué assez succinct. Le voici:

Suite aux importants volumes échangés ce jour, le Groupe CGG tient à indiquer qu’il n’a pas connaissance d’un éventuel projet de rachat de la société par un tiers.

Je vous avait prévenu que c'était court....

07:59 On en sait un peu plus sur l'introduction en Bourse (IPO) de Worldline. Le spécialiste du paiement en ligne a annoncé que ses actions seraient introduites en Bourse à un prix compris entre 16,40 euros et 20 euros, soit une taille initiale de l'offre d'environ 610 millions d'euros. Cela correspond à une valeur d'entreprise comprise entre 2 et 2,4 milliards d'euros. La première cotation est prévue pour le 27 juin.

07:44 A propos de rapprochement, on devrait avancer ce lundi dans le dossier Alstom. C'est ce lundi que Siemens devrait présenter une offre ferme fort probablement en compagnie du japonais Mistubishi. Selon le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), le conglomérat industriel allemand Siemens veut offrir quatre milliards d'euros pour reprendre uniquement les turbines à gaz du français Alstom, renonçant dans le même temps à lui céder pour le moment sa division ferroviaire. De son côté, le ministre français des finances a estimé dimanche que General Electric allait probablement améliorer son offre sur Alstom pour contrer celle que Mitsubishi et Siemens. 

07:39 La vague des fusions et acquisitions n'est pas encore retombée. En témoigne ce rapprochement bouclé ce week-end et portant sur un montant global de 42,9 milliards de dollars: Medtronic, un spécialiste des dispositifs médicaux va racheter Covidien. Cette fusion va permettre de créer un nouveau mastodonte du secteur, capable de concurrencer Johnson & Johnson,également très présent dans les dispositifs médicaux. Plus d'infos ci-dessous:

$MDT to acquire Covidien for $42.9 billion in cash & stock, press release: http://t.co/J8a8WiwklD; Important info @ http://t.co/5HJgoysoj7— Medtronic News (@Medtronic) 15 Juin 2014

07:37 Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur le "market live" de L'Echo qui vous fait vivre, en direct,  les principaux événements de cette séance de Bourse du lundi 16 juin.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés