1. Les marchés
  2. Live blog
live

Les Bourses européennes ont bien digéré les résultats des élections

Les marchés boursiers européens ont clôturé en légère hausse, soulagés par le résultat des élections européennes. Les valeurs bancaires italiennes ont reculé: la Commission envisage de mettre l'Italie à l'amende. Renault et Fiat Chrysler sont les vedettes du jour. Perte record pour Nyrstar en 2018.
  • Plusieurs assemblées générales au menu en Bourse de Bruxelles mardi

    Notre market live se termine. Merci de l'avoir suivi!

    Demain, mardi, les investisseurs seront attentifs aux informations données à l'occasion des assemblées générales d'Accentis, Balta, Campine, Cenergy, Moury Construct et Recticel.

    On attend aussi des statistiques économiques aux Etats-Unis, entre autres.

    Rendez-vous demain pour la suivre en direct avec nous!

  • Voici le débriefing des actions belges et européennes de ce lundi

    Malgré le congé observé à Wall Street et à Londres qui a réduit les volumes de transactions en Europe, il y a eu de l'animation sur les marchés boursiers ce lundi, après un week-end électoral dont les résultats ont finalement été bien digéré sur les places financières.

  • Clôture en Europe

    Bel 20: +0,07% à 3.474,83 points

    AEX: +0,37% à 549,22 points

    Cac 40: +0,37% à 5.336,19 points

    Dax: +0,50% à 12.071,18 points

    FTSE 100: (marché fermé) 7.277,73 points

  • "Léger" risque de tension sur les taux belges après les élections

  • Le taux italien à 10 ans sous tension

    Le taux des obligations gouvernementales italiennes à dix ans se tend à plus de 2,61%, contre 2,58% une heure plus tôt.

    L'agence Reuters annonce que la Commission européenne devrait lancer, le 5 juin prochain, des mesures disciplinaires contre l'Italie en raison de la hausse de son endettement public qui enfreint les règles communautaires, d'après deux responsables de la zone euro. "L'humeur est résolument à l'action", précise l'un des responsables sous couvert de l'anonymat.

  • Les actions des banques italiennes trébuchent

    La Commission européenne devrait lancer le mois prochain des mesures disciplinaires contre l'Italie en raison de la hausse de son endettement, d’après des responsables cités par l’agence de presse Reuters.

    Après cette information, les actions des banques italiennes, dont Banco BPM  et UniCredit , se sont orientées à la baisse en Bourse de Milan.

  • Wall Street fermée pour le Memorial Day

    Pour rappel, la Bourse de New york restera fermée ce lundi à l'occasion du jour férié observé à l'occasion du Memorial Day aux Etats-Unis. Ce congé annuel est dédié à la mémoire des soldats américains morts au combat.

    L'absence des intervenants de Wall Street explique les faibles volumes constatés sur les marchés européens, d'autant que la Bourse de Londres reste également portes closes ce lundi pour le Spring Bank Holiday.

  • Le bitcoin bondit de 10% et s'approche des 9.000 dollars

    Le bitcoin  est en forte hausse ce lundi. Tôt ce matin, la devise virtuelle a bondi de plus de 10% à 8.942,58 dollars. Actuellement, la crypto-monnaie vaut 8.817 dollars, d'après les données de l'agence Bloomberg, qui note que le bitcoin est en passe de réaliser sa meilleure performance mensuelle (près de 70% de hausse) depuis son envolée de 2017.

    D'autres monnaies virtuelles, telles que le Lite ou l'Ether, sont également en hausse.

    D'après Bloomberg, la montée de ces devises électroniques serait due à des informations récentes montrant un intérêt grandissant à leur égard de la part de grandes entreprises, comme le groupe américain de téléphonie AT&T qui a annoncé la semaine dernière la possibilité, pour ses clients, de payer leurs factures en bitcoin.

  • Asit Biotech annonce sa participation à plusieurs événenements sectoriels

    Asit Biotech , la société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies annonce aujourd’hui sa participation aux conférences suivantes :

    • Académie européenne d’allergie et d’immunologie clinique (EAACI), Lisbonne, 1-5 juin
    • BIO International: Philadelphie (USA), 3-6 juin, 2019
    • Forum Kepler Cheuvreux Biotech, Paris, 18 juin 2019
    • France Biotech: HealthTech Investor Days, Paris, 24-25 juin 2019

    A Lisbonne, Asit Biotech présentera ses données dans le traitement des allergies respiratoires (pollen de graminées et acariens) et alimentaires (arachides).

  • "Pas de bouleversement dramatique. Même s'ils font la une des journaux en France et en Italie, les partis de protestation de droite n'ont augmenté leurs sièges au Parlement européen que de 20% à 23%. Comme les quatre grands partis pro-européens sont passés de 70% à 67% des sièges, le Parlement européen peut continuer à travailler sans heurts. Bien sûr, nous devons nous préparer à un peu de bruit alors que les partis se bousculent autour des postes de direction."
    Holger Schmieding
    Economiste de Berenberg

  • La Bourse d'Athènes dopée par la perspective d'élections anticipées

    La Bourse d'Athènes bondit de 5%, portée par la perspective d'élections anticipées.

    Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a annoncé la tenue d'élections législatives anticipées après la défaite de son parti Syriza aux élections européennes.

    Les résultats montrent que son parti est devancé de près de neuf points par les conservateurs du parti Nouvelle démocratie.

    Selon un responsable de son parti, au pouvoir depuis 2015, ces élections législatives anticipées pourraient être organisées en juin. Le mandat de Tsipras doit s'arrêter en octobre.

  • L'essentiel des marchés en milieu de journée

     

    Hausse générale des indices | Renault et Fiat en vedette | Ageas ralentit le Bel 20

    1. Hausse générale des marchés en Europe, soulagé par le résultat des élections européennes
    2. Amsterdam gagne 0,24%, Paris 0,26%, l'indice DJ Stoxx 600 0,23%...
    3. Bruxelles est à l'équilibre, ralentie par le détachement de coupon d'Ageas
    4. EVS, Resilux et Immobel cotent également ex-dividende
    5. Le secteur auto est en tête des hausses (+1,89% pour l'indice DJ Stoxx 600)
    6. Renault et Fiat retiennent l'attention. Fiat veut fusionner avec Renault pour former le numéro trois mondial
    7. L'euro est en légère baisse face au dollar, à 1,1193 (-0,09%)
    8. Le marché obligataire varie dans des marges étroites, le rendement italien à 10 ans prend 2 points de base à 2,57%
    9. La Bourse de Londres est fermée, tout comme Wall Street

  • TMC tombe dans l'escarcelle d'Ergon

    Le fonds d'investissements de la galaxie Frère, Ergon, rachète le Néerlandais TMC. Il s'agit de la première participation d'Ergon IV, 4e fonds d'Ergon.

    TMC, coté sur Alternext Amsterdam, est actif dans le secteur des pièces détachées pour les acteurs technologiques.

    Basé à Eindhoven, il a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 86 millions d'euros. L'entreprise est par ailleurs active aux Pays-Bas, en Belgique, en France, en Italie, en Espagne, en Suède, aux Etats-Unis, au Canada et à Dubaï.

  • Prix record pour un traitement de Novartis

    Novartis gagne 1,32% à la Bourse de Zurich.

    Le groupe pharmaceutique a remporté vendredi le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats-Unis pour sa thérapie génique Zolgensma de l'atrophie musculaire spinale (AMS), première cause de mortalité infantile, et a fixé le prix de ce traitement, donné en prise unique, à un record de 2,125 millions de dollars (1,896 million d'euros).

  • Les clients de KBC recevront 71% des obligations SD Worx

    Les investisseurs qui ont souscrit via KBC à l'émission obligataire de SD Worx recevront 70,7% des titres demandés. Il y aura un arrondi vers un multiple de 1.000 euros, précise KBC sur son site internet.

    L'émission obligataire de SD Worx a rencontré un vif succès. La demande a été bien supérieure à l'offre et c'est pourquoi les investisseurs ne recevront pas toutes les obligations commandées.

  • "L'opération Fiat Chrysler/Renault aura des bénéfices clairs pour Renault"

    Le titre du constructeur automobile français Renault bondit de plus de 13% à la Bourse de Paris, dopé par l'offre de fusion présentée par son homologue italo-américain Fiat Chrysler (FCA) .

    Selon la proposition faite par FCA à Renault, la nouvelle entité serait détenue à 50% par les actionnaires du constructeur italo-américain et à 50% par ceux de Renault. Il serait coté à Paris, New York et Milan, a expliqué Fiat Chrysler dans un communiqué.

    Fiat Chrysler souligne que ce rapprochement donnerait naissance au troisième "fabriquant d'équipement d'origine", avec des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules et une "forte présence dans des régions et segments clés."

    Le conseil d'administration de Renault était réuni ce lundi matin pour étudier cette offre.

    "L'opération Fiat Chrysler/Renault structurée comme une fusion entre égaux aura des bénéfices clairs pour le constructeur français. Le ratio cours sur bénéfices de Renault est plus élevé que celui de Fiat Chrysler, ce qui fait qu'un échange d'actions sera relutif pour les actionnaires de Renault, autrement dit cela va accroître le bénéfice par action. Les synergies attendues de cette fusion (...) et un réseau de distribution élargi aux Etats-Unis vont profiter à Renault."
    Justin Hilbert
    Analyste de Churchill Capital

  • L'essentiel de la tendance sur les marchés

    Hausse générale des marchés | Renault et Fiat en vedette

    1. Les principales Bourses européennes évoluent en hausse, entre 0,4 et 0,5%.
    2. Le résultat des élections européennes, dominé par les partis favorables à l'intégration communautaire en dépit de la progression de plusieurs partis d'extrême droite, soulage les investisseurs.
    3. Le projet de fusion Renault-FCA anime les cotes.
    4. Le secteur auto affiche la meilleure progression en Europe (+1,90% pour l'indice sectoriel Stoxx 600), Renault bondit de 13,47% et FCA de 10,44%.
    5. L'euro est stable, aux alentours de 1,12 dollar.
    6. Le marché obligataire évolue peu.
    7. Les marchés britanniques et américains fermés pour la journée.
    8. Plusieurs valeurs ex-dividende : Ageas, EVS, Immobel, Resilux, SocGen...

  • FCA: +15%; Renault : +16%

    Le titre du constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler (FCA) bondit de plus de 15% à la Bourse de Milan, après avoir présenté une offre de fusion à son homologue français Renault dont l'action représentative s'envole de 16% à 57,90 euros.

    L'action FCA a bondi de plus de 18% dans les premiers échanges.

    La holding de la famille Agnelli, Exor , s'envole de son côté de 10,51% à 62,46 euros.

  • | Opening Bell |

    Les indices actions européens ouvrent en légère hausse, dans un marché soulagé par la progression contenue des eurosceptiques lors du scrutin continental de dimanche.

    Bruxelles: +0,44%
    Amsterdam: +0,48%
    Francfort: n.c.
    Paris: +0,46%
    DJ Stoxx 600: +0,47%

    Renault et Fiat Chrysler pas encore cotés

  • Briefing d'avant Bourse - Update

    La tendance haussière des marchés se confirme, au lendemain des élections européennes qui ont vu les partis populistes et anti-européens progresser, mais leurs progrès sont moins important que redouté.

    Le contrat à terme sur le Cac 40 et celui sur l'Euro Stoxx 50 gagnent 0,6% et celui sur l'AEX 0,4%.

    L'euro est stable face au dollar à 1,12.

    Calme plat sur le marché obligataire où seule la dette italienne se tend de 2,4 points de base à 2,57%.

    Le secteur automobile à tenir à l'oeil après le projet de fusion entre Renault et Fiat Chrysler.

  • Dividende de 3,08 euros pour KBC Ancora

    KBC Ancora  a décidé, lors de sa réunion du 24 mai 2019, de distribuer le 6 juin 2019 un dividende intérimaire brut de 3,08 euros par action KBC Ancora. Le coupon net, après déduction du précompte mobilier de 30%, s'élève à 2,156 euros par action. Il n'y aura pas de distribution d'un dividende final.

  • Le Nasdaq abandonne son offre sur la Bourse d'Oslo

    La Bourse du Nasdaq annonce qu'elle renonce à son offre sur la Bourse d'Oslo (Oslo Bors). Cela signifie qu'Euronext a définitivement le champs libre.

  • Briefing d'avant Bourse

    Petite hausse en vue en Europe | L'euro stable | Renault et Fiat Chrysler à surveiller

    1. Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse à l'ouverture, les incertitudes liées aux tensions commerciales continuant d'inciter les investisseurs à la prudence, tandis que l'euro évolue peu après les résultats des élections européennes.

    2. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner quatre points, soit à peine 0,1% à l'ouverture, et le Dax à Francfort 26 points, soit un peu plus de 0,2%.

    3. La séance se jouera en l'absence d'une partie des investisseurs, la journée étant fériée à la fois au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, avec pour conséquence la fermeture des marchés londoniens et new-yorkais.

    4. Le président américain, Donald Trump, en visite à Tokyo, a dit vouloir "régler rapidement" le sujet du déficit de la balance commerciale entre les deux pays.

    5. On suivra notamment les réactions des investisseurs à l'annonce d'un projet de fusion à parité entre Renault et Fiat Chrysler, qui créerait le troisième constructeur automobile mondial par la production.

    6. Nissan s'appréciait de 0,76% en fin de séance après la confirmation par son allié français Renault d'un projet de rapprochement avec Fiat-Chrysler.

    7. Sur le marché des changes, l'euro s'apprécie légèrement face au dollar et se traite juste au-dessus du seuil de 1,12 (+0,04%) après les élections européennes.

  • Fiat Chrysler propose à Renault de fusionner

    Fiat Chrysler Automobiles (FCA) annonce qu'il a proposé une fusion à parité au groupe Renault, transaction qui donnerait naissance au troisième constructeur automobile mondial avec des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules.

    Dans son communiqué, le groupe italo-américain précise que la future entité sera détenue à 50% par ses actionnaires et à 50% par ceux du groupe Renault, ajoutant que la nouvelle structure serait dotée d'une gouvernance équilibrée et que la majorité des membres de son conseil serait indépendante.

    FCA, qui indique avoir transmis au conseil de Renault une lettre non engageante proposant le rapprochement, estime que la fusion n'entraînera aucune fermeture d'usine et que les synergies liées à l'opération seront supérieures à cinq milliards d'euros par an, en plus des synergies actuelles de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

  • L'euro tient bon après les élections

    L'euro s'apprécie légèrement face au dollar et se traite juste au-dessus du seuil de 1,12 après les élections européennes tandis que l'"indice dollar", qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de référence, est pratiquement inchangé, non loin du plus bas de dix jours touché vendredi.

    La livre sterling, de son côté, est en légère hausse, poursuivant le rebond entamé vendredi au lendemain d'un plus bas de cinq mois, favorisé par l'annonce de la prochaine démission de Theresa May de la tête du gouvernement britannique.

  • Perte gigantesque pour Nyrstar

    Nyrstar a finalement publié ses résultats annuels, dimanche à 23h48. Et ceux-ci sont particulièrement mauvais, ce qui souligne encore à quel point le sauvetage par Trafigura est nécessaire.

    - L'Ebitda sous jancent du groupe a fondu de 52% à à peine 99 millions d'euros. Le second semestre a donc été déficitaire
    - La perte nette s'est élevée à 618 millions d'euros, le niveau le plus élevé jamais atteint
    - La dette financière nette atteignait 1,643 milliard d'euros fin décembre, 541 millions de plus qu'un an avant.

    Seul élément positif Nyrstar indique que le redémarrage de Port Pirie (en Australie) se déroule comme prévu.

     

  • Londres et Wall Street fermées ce lundi

    Bonjour ! Bienvenue sur notre Market live. Les investisseurs devraient réagir ce lundi aux résultats des élections européennes. Les contrats à terme sur l'Euro Stoxx 50 et celui sur l'indice Dax donnent pour l'instant une ouverture dans le vert des marchés, avec des gains de respectivement 0,36% et 0,25%.

    Les volumes de transaction pourraient réduits, la Bourse de Londres étant fermée pour cause de Spring Bank Holiday. Wall Street est elle aussi fermée en raison du Memorial Day.

    Peu de statistiques sont attendues lundi, à part celles des bénéfices dans l’industrie en Chine pour le mois d’avril.

    Du côté des sociétés, Ageas , EVS , Immobel et Resilux coteront ex-dividende de respectivement 2,20 euros, 0,50 euro, 2,42 euros et 3 euros, tandis que Fountain tiendra son assemblée générale des actionnaires.

    A l’étranger, la société française Neopost publiera ses résultats du premier trimestre.

Plus sur Les Marchés

Echo Connect