Les Bourses optimistes

Les écrans de la Bourse de Tokyo : image d'archives ©REUTERS

Les marchés européens ont clôturé en hausse. Les investisseurs ont salué les chiffres supérieurs aux attentes des commandes de biens durables aux Etats-Unis. L'indice DJ Stoxx 600 a gagné 0,7%.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres économistes sur les réseaux sociaux... Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

17:30 C'est sur une note optimiste que les Bourses ont achevé en Europe. Pour la deuxième journée d'affilée, l'indice DJ Stoxx 600 a engrangé des gains. En hausse de 0,67%, il s'est fixé à 330,76 points et se rapproche ainsi de son plus haut de l'année, touché le 25 février dernier à 338,29 points.
Parmi les 19 sous-groupes sectoriels, ceux de l'automobile (+1,9%) et de l'assurance (+1,2%) affichaient les meilleures performances. Dans le bas de l'échelle, celui des "utilities" a pris 0,29% et celui de l'immobilier se tassait de 0,1%.

A Bruxelles, le Bel 20 a pris 0,43% à 3.094,08 points. Tandis que KBC Groep reculait de 2,31% à 43,01 euros, Ageas s'offrait une plus-value de 2,56% à 32,40 euros.

A Paris, le CAC 40 est monté de 0,89% à 4.385,15 points et, à Francfort, le DAX 30 a gagné 1,18% à 9.448,58 points. Sur le Stock Exchange de Londres, le FT 100 a terminé peu changé.

17:12 Belgacom émet des obligations. Tous les détails en cliquant ici

 

16:00 La croissance s'est accélérée dans le secteur privé en mars aux Etats-Unis mais certaines composantes des indicateurs pris en compte pour la mesure laissent penser que l'économie a malgré tout perdu de son dynamisme, montrent les premiers résultats de l'enquête mensuelle Markit.
L'indice des directeurs d'achats (PMI) composite est ressorti à 55,8 en mars en estimation "flash" contre 54,1 en février. Cet indice représente la moyenne pondérée des indices des secteurs secondaire et tertiaire.

 

 

15:00 L'action King Digital Entertainment chute de 12,89% à 19,60 dollars dans les premiers échanges après son introduction en Bourse à Wall Street. Le prix d'introduction était de 22,50 dollars. King Digital Entertainment est l'éditeur du célèbre jeu Candy Crush. La valorisation de la société a suscité beaucoup de questions dans les rangs des observateurs des marchés.

 

14:55 Hors Bel 20, l'action Hamon se distingue. Le titre du groupe spécialisé dans les systèmes de refroidissement gagne 2,74% à 15 euros. Dans une note d'analyse publiée ce matin, KBC Securities estime que les revenus du groupe sont censés toucher leur niveau plancher cette année, ce qui permettrait d'envisager le retour d'un nouvel élan des résultats ensuite. La banque maintient donc son objectif de cours de 16 euros et sa recommandation de "conserver" le titre.

 

14:35 Wall Street a ouvert en hausse. Le Dow Jones gagne 0,28% et le Nasdaq 0,52%.

 

14:25 Delhaize est à présent l'action qui progresse le plus au sein du Bel 20. Le titre du distributeur gagne 2,55% à 51,92 euros (contre une hausse de 2,34% à 32,33 euros pour Ageas). Dans une note d'analyse publiée ce matin, KBC Securities met en avant les projets du nouveau patron du groupe, Frans Müller, qui a défini une liste claire de priorités et compte réduire des coûts chez le groupe de distribution. La banque maintient son objectif de cours à 55 euros et laisse sa recommandation inchangée, à "accumuler".

 

13:50 Les "futures" (contrats à terme) sur les indices boursiers de Wall Street sont en hausse. Après les chiffres meilleurs que prévu des commandes de biens durables aux Etats-Unis, les investisseurs semblent de plus en plus convaincus que le ralentissement observé dans les statistiques des deux derniers mois n'était que la conséquence passagère de l'hiver particulièrement rude que la première économie mondiale vient de traverser, au lieu d'être un véritable coup de frein de la croissance économique. Les statistiques publiées ce mercredi confirment la bonne surprise de l'indice de la confiance des consommateurs américains, publié mardi.

 

13:40 Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont augmenté en février, alors que les prévisions tablaient sur une diminution.

 

13:10 En Bourse de Paris, l'action Pernod Ricard emmène les hausses au sein du Cac 40. Le titre gagne 2,71% à 83,91 euros. Le groupe de spiritueux bénéficie de l'amélioration de la recommandation de Deutsche Bank à son sujet. La banque allemande conseille désormais de "conserver" l'action, alors qu'elle conseillait auparavant de la "vendre". Selon Deutsche Bank, Pernod Ricard devrait bénéficier d'une amélioration de ses ventes sur le marché chinois, ce qui est susceptible de compenser la diminution de ses ventes de cognac. Deutsche Bank voit donc le verre de Pernod Ricard à moitié plein plutôt qu'à moitié vide.

 

12:36 La FSMA, l'Autorité des marchés et services financiers, a annoncé ce mercredi la suspension de l'action Ascensiodans l’attente de la publication d’un communiqué de presse annoncant le résultat d'un placement privé aurpès d'investisseurs institutionnels. "La cotation reprendra sur Euronext Brussels le 27 mars 2014", soit jeudi, précise la FSMA.

 

12:30 Ce mercredi, King Digital Entertainment entrera en Bourse de New York. Il s'agit du créateur du célèbre jeu "Candy Crush". Le prix d'introduction est fixé à 22,50 dollars par action, ce qui valorise le groupe à 7,08 milliards de dollars. Beaucoup de commentateurs s'interrogent sur cette valeur élevée. Les détracteurs du groupe parlent déjà d'un "Candy Krach"... La vérité du marché sera connue dans deux heures.

 

2014, année des introductions en Bourse?

Le marché mondial des introductions en bourse (IPO) a enregistré un regain d'activité au premier trimestre, ce qui laisse augurer d'une "excellente année 2014" pour le secteur, selon une étude du cabinet EY (Ernst & Young) publiée mercredi. Les trois derniers mois se sont révélés comme le "meilleur premier trimestre pour le marché mondial des entrées en bourses depuis 2011", selon l'étude. Le secteur des IPO n'avait notamment plus connu un tel mois de janvier depuis 10 ans, en termes de capitaux levés.

Au total, 239 introductions en bourse ont eu lieu dans le monde au premier trimestre 2014, soit 47% de plus qu'en 2013 sur la même période. Les fonds levés se sont eux envolés de 82%, à environ 44,3 milliards de dollars (plus de 32 milliards d'euros), rapporte l'étude. "Nous prévoyons que le deuxième trimestre 2014 et la seconde moitié de l'année étendrons la trajectoire de croissance établie par le premier trimestre", assure Franck Sebag, un associé du cabinet cité par le communiqué. "En dehors des chocs géopolitiques, le marché mondial a l'air d'être en très bonne santé avec des fondamentaux économiques sains et de fortes liquidités alimentant les nouvelles introductions" en Bourse, ajoute-t-il. (AFP)

 

11:45 Le principal soutien du Bel 20 provient d'Ageas. Ce mercredi, le titre du groupe d'assurances gagne plus de 2% à 32,25 euros. L'action de l'assureur bénéficie d'achats à bon compte après son recul de plus de 4% au cours du mois écoulé. Grâce à sa progression de ce mercredi, le titre revient au niveau qu'il affichait juste après la publication de ses résultats le 19 février. Pour rappel, Ageas avait annoncé une hausse de 5% du bénéfice net de l'assurance. Mais son chiffre d'affaires avait diminué de 7%. Il compte augmenter son dividende de 17%.

 

11:25 La Bourse de Hong Kong a terminé en hausse de 0,72%. L'indice Hang Seng a clôturé à 21.887,75 points.

 

11:15 En ce moment, les opérateurs de marchés s'interrogent beaucoup sur l'évolution de la croissance économique à l'échelle mondiale. Deux informations publiées ce mercredi alimentent la réflexion à ce sujet. D'une part, selon la Banque mondiale, l'économie russe pourrait se contracter de 1,8% cette année si la crise liée au rattachement de la Crimée s'aggravait. D'autre part, la Banque d'Espagne a annoncé que les premières données de cette année laissaient entrevoir une poursuite de la reprise de la croissance de l'économie espagnole en 2014: une hausse du produit intérieur brut de 1,2% est anticipée.

 

11:00 En Bourse de Londres, l'action Lloyds Banking Group chute de 3,81% à 76,09 pence. Le titre souffre de la vente d'une participation de 7,8% de son capital par l'Etat britannique. Le Royaume-Uni avait sauvé le groupe financier lors de la crise financière de 2008. Il se défait progressivement de ses parts, privatisant ainsi à nouveau la société. La vente annoncée ce mercredi a été réalisée à 75,5 pence, contre un cours de 79,11 pence mardi soir, ce qui explique la chute du titre en Bourse de Londres. La transaction a porté sur un total de 4,2 milliards de livres (5 milliards d'euros).

 

10:45 La Bourse de Tokyo craint toujours les conséquences de la hausse de la TVA sur la croissance économique du Japon. D'après l'agence Reuters, le gouvernement japonais entend hâter des grands travaux publics pour contrer l'effet de cette hausse d'impôts.

 

10:30 Le Bel 20 gagne 0,51% à 3.096,68 points. Les grands indices européennes affichent une hausse plus franche, de l'ordre de 1%. Si l'indice belge est à la traîne ce mercredi, c'est à cause de GDF Suez. Le titre du groupe énergétique recule de 0,86% à 19,56 euros. L'action subit des prises de bénéfices après sa hausse de 1,78% de la veille. Par ailleurs, Electrabel, la filiale belge du groupe énergétique, a annoncé mardi qu'elle avait décidé de fermer deux réacteurs nucléaires après la découverte d'irrégularités dans des tests de résistance de leurs citernes.

 

10:00 En Bourse de Bruxelles, l'action Zetes se met en évidence. Le titre grimpe de 5,5% à 21,29 euros. Le groupe spécialisé dans l'identification par puces électroniques a publié ses résultats annuels la semaine dernière. La direction de Zetes est optimiste pour 2014, année où elle entrevoit une croissance de 10% de ses activités grâce à une demande plus soutenue de la part du secteur du détail. Vendredi dernier, KBC Securities avait relevé son objectif de cours pour Zetes à 22,50 euros. Ce mercredi, KBC Securities se montre encore plus optimiste: il a relevé son objectif de cours à 26 euros, ainsi que sa recommandation à "acheter", contre un avis "accumuler" auparavant. L'analyste de la banque s'appuie sur le fait que la division d'identification de biens a démarré 2014 avec un premier trimestre plus vigoureux que lors des deux dernières années.

 

9:30 En Bourse de Paris, l'action Orpea est en nette hausse. Le groupe français a revu son objectif de chiffre d'affaires à la hausse et ses résultats de 2013 sont bons, grâce aux acquisitions réalisées en cours d'année. A 9h28, l'action gagne 2,71% à 47,33 euros.

 

9:15 Des milliers d'actionnaires belges de Google risquent de subir une taxe de 12,5%. A moins de vendre leurs titres avant jeudi... "L'Echo" de ce mercredi vous propose une analyse de cette problématique, avec des commentaires des courtiers qui ont décidé de supprimer les frais de transaction sur l'action Google pour l'occasion. Plus d'informations dans le journal.

 

9:00 Les marchés européens ont ouvert en hausse. En Bourse de Bruxelles, le Bel 20 gagne 0,17% à 3.086,32 points.


8:45 "L'Echo" de ce matin vous propose un "match" entre les holdings GBL et Ackermans & van Haaren. Le holding d'Albert Frère et celui de Luc Bertrand ont connu d'importantes modifications de périmètre lors des douze derniers mois. Qui est le mieux positionné pour créer de la valeur pour les actionnaires? Il apparaît qu'AvH se distingue en matière de concurrence, grâce à sa présence dans des niches économiques comme l'illustre sa participation dans CFE/Deme. Le holding de Luc Bertrand est également mieux positionné dans les avis des analystes. Plus d'informations dans "L'Echo" de ce mercredi.

 

8:30 D'après les "futures" (contrats à terme) sur les indices boursiers européens, les principales places financières d'Europe devraient ouvrir en hausse ce mercredi. Dans une demi-heure, on saura si cette tendance se confirme.

 

A Tokyo, l'action Cyberdyne a bondi de 160%

Cyberdyne, fabricant japonais d'exosquelettes pour assister les personnes lors d'efforts physiques, a fait une entrée en trombe mercredi à la Bourse de Tokyo où son action a plus que doublé par rapport au prix d'introduction. Cyberdyne, firme créée en 2004, est désormais cotée sur le marché des valeurs prometteuses Mothers dont la vocation est d'aider les jeunes entreprises à trouver des fonds dès les premiers stades de leur développement. Le prix d'introduction était de 3.700 yens et le titre se négociait à ce niveau à l'ouverture, mais il a carrément atteint 9.600 yens à la clôture, soit un bond de 160%.

Cyberdyne est connue pour avoir développé HAL (Hybrid Assistive Limb - membre de soutien hybride), une sorte de squelette externe électro-mécanique, qui entoure le dos et longe les jambes et les bras pour prendre en charge une partie du travail des muscles. Cet exosquelette réduit les efforts et allège ainsi les objets portés. Il existe plusieurs versions de HAL, certaines étant destinées aux personnels de soins dans les maisons de repos ou hôpitaux, d'autres aux individus partiellement invalides et d'autres encore à des travailleurs sur les chantiers ou dans les usines.

Après l'accident atomique de Fukushima, Cyberdyne a aussi conçu un modèle a priori adapté au travail dans un environnement radioactif. Le fondateur et patron de Cyberdyne, le professeur Yoshiyuki Sankai, espère ainsi que l'entreprise va recevoir des soutiens financiers supplémentaires pour continuer de développer ses structures robotiques qui, selon lui, sont représentatives des technologies japonaises au service de la société.

HAL intéresse déjà des hôpitaux et entreprises non seulement au Japon mais aussi à l'étranger. M. Sankai espère d'ailleurs vivement que ses créations ou créatures trouveront des applications en France. C'est en tout cas le message qu'il avait fait passer à la ministre française déléguée à l'économie numérique, Fleur Pellerin, lors d'une visite il y a un an au siège de cette société à Tsukuba, au nord de Tokyo. (AFP)

 

8:15 Le moral des consommateurs allemands est parti pour se stabiliser en avril, marquant une pause après sa hausse continue depuis le début de l'année, selon le baromètre publié mercredi par l'institut GfK. En mars, ce baromètre a continué d'augmenter, atteignant 8,5 points après 8,3 points en février. Pour avril, l'institut pronostique son maintien à 8,5 points. "Encore en mars, le moral des consommateurs s'affiche à un très bon niveau, mais ne montre pas de tendance évidente", souligne l'institut GfK, dans un communiqué.

Plusieurs autres indicateurs seront à tenir à l'oeil ce mercredi. Voici un aperçu de l'agenda du jour:

  • Produit intérieur brut du Royaume-Uni: chiffres définitifs au quatrième trimestre (10h30)
  • Commandes de biens durables de février aux Etats-Unis (13h30)
  • Indice PMI des services de mars aux Etats-Unis (14h45)

 

Du côté des sociétés cotées, on attend quelques résultats d'entreprises ce mercredi:

  • IBA : résultats annuels 2013
  • Bpost : résultats annuels 2013 (17h45)
  • Banque nationale deBelgique : résultats annuels 2013 (17h45)
  • Orpea (Bourse de Paris) : résultats annuels 2013
  • Bertelsmann (Bourse de Francfort) : résultats au quatrième trimestre 2013

 

7:45 La Bourse de Tokyo a clôturé en hausse. L'indice Nikkei a gagné 0,37% à 14.477,16 points. La plupart des autres places financières d'Asie sont également dans le vert. Les investisseurs saluent la bonne surprise de l'indice de confiance des consommateurs publié mardi aux Etats-Unis. Cet indicateur du Conference Board a rebondi en mars, affichant 82,3 points, contre 78,3 points en février. Les économistes tablaient sur un indice à 78,5 points ce mois-ci. Leurs prévisions allaient de 75 à 80 points. L'indice est donc nettement meilleur que prévu.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés