1. Les marchés
  2. Live blog
live

Les marchés démarrent l'année avec optimisme

Les indices actions ont clôturé la première séance de l'année 2017 en hausse, soutenus par la publication d'un indicateur PMI manufacturier en hausse pour la zone euro. Côté valeurs, le top 5 de Marc Coucke est encore plébiscité par les investisseurs.
  • Clôture des marchés européens

    DAX +1,02%

    AEX +0,66%

    BEL 20 +0,66%

    CAC 40 +0,41%

  • Les rachats sur les fonds actions au plus haut depuis 2008

    Les sorties nettes sur les fonds d'investissement collectifs investis en actions ont atteint l'année dernière un plus haut depuis 2008 tandis que les fonds obligataires ont enregistré une huitième année consécutive de collecte nette, montrent des données publiées par Bank of America Merrill Lynch Global Research.

    Sur la semaine au 30 décembre 2016, les fonds actions ont subi 1 milliard de dollars (955 millions d'euros) de rachats nets et les fonds obligataires ont enregistré des entrées nettes à hauteur de 3,4 milliards de dollars, interrompant huit semaines consécutives de sorties nettes, selon la banque d'investissement, qui reprend des données d'EPFR Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes sociétés de gestion internationales.

    Les fonds dédiés aux matières premières ont connu une septième semaine consécutive de collecte nette, à hauteur de 500 millions de dollars.

    L'attentisme de fin d'année aidant, les fonds monétaires ont engrangé 16 milliards de dollars.

    Sur l'année 2016, les fonds actions ont enregistré 93 milliards de dollars de sorties nettes recouvrant 210 milliards d'euros d'entrées sur les fonds indiciels plus que compensées par 294 milliards de dégagements sur la gestion active. La collecte nette sur les fonds obligataires a porté sur près de 148 milliards de dollars.

  • Wall Street prolonge les festivités du Nouvel An

    La Bourse de New York n'ouvrira pas ses portes ce lundi 2 janvier, Wall Street prolongeant les festivités du Nouvel An.

  • Degroof Petercam: "Le deal de KBC ne justifie pas un changement de conseil"

    Degroof Petercam signale dans une note que la reprise par KBC de la banque bulgare pour une valeur de 1,29x la valeur comptable n'est pas anodine, mais elle répond à la forte croissance attendue dans le pays.

    Le bénéfice net de UBB de 26 millions d'euros en 2015 est par aileurs minime par rapport aux 2,6 milliards de de KBC réalisé sur la même période.

    "L'acquisition peut aider KBC a améliorer les lignes supérieures de son compte de résultats, mais c'est insuffisant pour justifier un changement de rating", estime l'analyste de la banque Degroof Petercam.

    La recommandation reste à "conserver" avec un prix cible maintenu à 55 euros.

  • Voici où il fallait investir en 2016 https://t.co/3YhVBjTvhD pic.twitter.com/E53ViFb0Rm— Stéphane Wuille (@stephanewuille) January 2, 2017

  • Le "Coucke5-Index" démarre 2017 sur les chapeaux de roue

    Les cinq actions (Mithra , Smartphoto , Ter Beke , Lotus Bakeries et Fagron ) favorites de Marc Coucke pour 2017 entament l'année sur les chapeaux de roue.

    Après un peu plus d'une demi-séance de cotation, les cinq valeurs plébisicitées sur Twitter par l'homme d'affaires néerlandophone ont globalement progressé de 2,2%, contre un gain de 0,6% pour l'indice Bel20.

     

    ©Doc

  • Le point sur les marchés à la mi-séance

    1. Les Bourses européennes ouvertes ont basculé dans le vert à mi-séance, après la publication des enquêtes mensuelles auprès des directeurs d'achats témoignant du dynamisme de l'activité manufacturière dans les différents pays de la zone euro.

    2. Les volumes d'échanges sont néanmoins limités en cette première séance de l'année, de nombreux marchés étant fermés à
    travers le monde, comme Londres, New York, Tokyo ou Zurich.

    3. Ces indicateurs des directeurs d'achats a nourri l'optimisme des investisseurs et tous les indices sectoriels européens évoluent dans le vert à mi-séance, automobile en tête

    4. L'action de la banque italienne Banco BPM, issue de la fusion entre Banco Popolare et Banca Popolare di Milano, prend plus de 6% pour sa première journée de cotation.

    5. Les électriciens allemands E.ON et RWE gagnent entre 2 et 3% après s'être dits en mesure de verser en une fois les milliards d'euros réclamés par le gouvernement pour financer le stockage des déchets nucléaires.

  • Venez commenter l'actualité boursière avec nous dès 12h30 (->13h30)

  • A Wall Street, après l'euphorie, le retour à la réalité

    La phase d'euphorie déclenchée par les résultats des élections américaines du 8 novembre a permis aux actions américaines d'atteindre de
    nouveaux sommets au cours des dernières semaines de 2016 mais certains professionnels redoutent que 2017 ne débute par une phase de correction.

    Certains professionnels mettent en avant le niveau élevé des valorisations au regard des moyennes historiques et la perspective de plusieurs relèvements des taux d'intérêt par la Réserve fédérale au cours des mois à venir.

    De plus, si la hausse des deux derniers mois est liée aux espoirs placés dans la future présidence Trump, Wall Street pourrait accuser le coup si le futur locataire de la Maison blanche décevait ou revenait sur certaines de ses promesses.

     

    "Nous entamons la nouvelle année avec la quasi-certitude de subir une phase de faiblesse des actions à court terme, principalement parce qu'elles ont monté récemment."
    Peter Kenny
    Responsable de la stratégie d'investissement de Global Markets Advisory Group

  • Banco BPM bondit pour son 1er jour de cotation

    La nouvelle banque italienne Banco BPM, née de la fusion entre Banco Popolare et Banca popolare du Milano, gagnait plus de 5% lundi, à son premier jour de cotation à la Bourse de Milan.

    Banco BPM, née officiellement dimanche, est le troisième établissement financier italien, derrière Intesa Sanpaolo et UniCredit.

    La nouvelle banque, qui gère 171 milliards d'euros d'actifs, compte 25.000 employés, 2.400 agences et quatre millions de clients. Elle est leader dans le Nord de l'Italie, une des zones les plus riches d'Europe.

  • Effet Coucke sur Smartphoto

    Parmi les petites actions cotées à la Bourse de Bruxelles, Smartphoto se distingue avec un bond de l'ordre de 5%. Le groupe spécialisé dans la photo a reçu juste avant le Nouvel An un coup de pouce de l'entrepreneur (et actionnaire) Marc Coucke, qui l'a reprise dans sa liste d'actions favorites pour 2017.

     

  • #Caterpillar, la star de Wall Street https://t.co/3nwrf468M6 pic.twitter.com/m9dtxcp5D8— Stéphane Wuille (@stephanewuille) January 2, 2017

  • La croissance manufacturière à un pic de plus de 5 ans

    Le secteur manufacturier de la zone euro démarre l'année 2017 sur des bases solides après avoir connu en décembre sa plus forte croissance en plus de cinq ans, montrent les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achat.

    L'indice PMI IHS Markit définitif pour la région a atteint 54,9 le mois dernier, au plus haut depuis avril 2011, un chiffre conforme à l'estimation "flash" publiée la semaine dernière et en hausse par rapport à celui de novembre (53,7).

    Ouvrant la voie à une activité soutenue en janvier, le sous-indice des nouvelles commandes a atteint 55,9, au plus haut depuis avril 2011, contre 54,4 en novembre, bien que les entreprises aient augmenté leurs prix au rythme le plus élevé en plus de cinq ans.

     

    "Les producteurs manufacturiers ont démarré 2017 en position de force, ayant terminé 2016 sur une hausse de la production. Pour replacer les données PMI dans leur contexte, le pic de cinq ans et demi atteint en décembre est globalement cohérent avec la croissance de la production manufacturière à un rythme annuel impressionnant d'environ 4%."
    Chris Williamson
    Chef économiste d'IHS Markit

  • Le point sur les marchés en début de matinée

    1. Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère baisse pour la première séance de 2017.

    2. La séance s'annonce calme en raison de la fermeture de plusieurs marchés à travers le monde comme New York, Londres, Tokyo, Hong Kong ou encore Zurich.

    3. La journée est pauvre en indicateurs macro-économiques. Seuls seront publiés les indices PMI manufacturiers définitifs européens.

    4. Aux valeurs, l'action de la banque italienne Banco BPM , issue de la fusion entre Banco Popolare et Banca Popolare di Milano, prend plus de 4% dans des échanges volatils pour sa première journée de cotation.

    5. L'électricien allemand RWE gagne près de 2% après s'être dit en mesure de verser en une fois, d'ici mi-2017, les 6,8 milliards d'euros réclamés par le gouvernement pour financer le stockage des déchets nucléaires.

  • Voici le briefing actions belges du jour

    Briefing actions (2 janv) - KBC, Engie, UCB, Nyrstar https://t.co/yWLKAJsVJH pic.twitter.com/ftj1kUrb9w— Stéphane Wuille (@stephanewuille) January 2, 2017

  • | Opening Bell |

    • Bruxelles: -0,32%
    • Amsterdam: -0,37%
    • Francfort: -0,44%
    • Paris: -0,30%
    • DJ Stoxx 600: -0,10%
  • "Cette semaine de quatre jours pour les marchés américain, britannique et suisse sera surtout marquée en fin de semaine par la publication des chiffres de l'emploi américain."
    Les experts de Mirabaud Securities

  • KBC, premier bancassureur de Bulgarie

    Le groupe belge KBC a conclu un accord avec la Banque nationale de Grèce (NBG) pour le rachat d'United Bulgarian Bank (UBB) et d'Interlease. Au total, KBC déboursera 610 millions d'euros, qu'il compte payer en cash.

    UBB est la quatrième banque de Bulgarie en termes d'actifs et détient une part de marché de 8% à fin septembre 2016. Interlease est le troisième fournisseur de services de leasing de Bulgarie avec une part de marché de 13%.

    C'est la première fois depuis la crise de 2008 que KBC réalise une acquisition d'ampleur.

    KBC est déjà présent sur le marché bulgare depuis 2007 par l'intermédiaire de sa filiale Cibank. Le rachat d'UBB fera de KBC dans ce pays le troisième groupe bancaire de Bulgarie en termes de volume des actifs. Et grâce au rachat d'Interlease, KBC prend la première place dans le marché de bancassurance en Bulgarie.

     

    ©BELGA

  • Le point sur les marchés avant l'ouverture

    1. Les principales Bourses européennes devraient entamer 2017 par une séance de légère baisse après leur progression de fin d'année dernière, d'autant que Tokyo, Londres et New York resteront fermées ce lundi.

    2. L'Europe devrait adopter une position d'attente avant la réouverture de Wall Street mardi, d'autant que la journée est pauvre en indicateurs macro-économiques. Seuls seront publiés les indices PMI manufacturiers définitifs européens.

    3. Le calme prévaut également sur le marché des changes, caractérisé depuis plusieurs mois par un raffermissement du dollar, et sur le marché pétrolier, où les cours ont enregistré en 2016 leur plus forte progression annuelle depuis 2009 à la faveur d'un accord mondial de limitation de la production.

  • Wall Street, Tokyo et Londres fermées ce lundi

    Plusieurs marchés sont fermés ce lundi 2 janvier, en raison des fêtes du Nouvel An. Il s'agit de la Bourse de Londres, de Tokyo, de Wall Street et de Zurich.

  • L'Italie pourrait quitter un jour la zone euro

    Le président de l'institut économique allemand Ifo a déclaré au quotidien allemand Tagesspiegel penser que les Italiens finiraient par quitter la zone euro si leur niveau de vie ne s'améliorait pas.

     

    "Le niveau de vie, en Italie, n'a pas varié depuis l'an 2000. Si cela ne change pas, les Italiens finiront par se dire: Nous ne voulons plus de la zone euro."
    Clemens Fuest
    Président de l'Ifo

     

    Il a ajouté que si le parlement allemand devait donner son feu vert à un plan d'aide financier européen pour l'Italie, il ferait peser sur les contribuables allemands des risques "dont il ignorerait l'ampleur et qu'il ne pourrait pas contrôler". Les députés allemands, a-t-il ajouté, ne devraient pas donner leur feu vert à un tel plan. En l'état actuel des choses, l'Italie ne demande pas de plan de sauvetage à l'Europe.

  • Good morning

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur ce premier “Market Live” de l'année 2017. Excellente année (boursière)!

Plus sur Les Marchés

Messages sponsorisés