Les marchés européens clôturent en ordre dispersé

Les principales Bourses européennes ont clôturé sans direction claire. Les chiffres de la production industrielle italienne et la progression de l'indice Sentix se sont heurtés aux chiffres décevants publiés samedi sur le commerce extérieur chinois. Le broker Nomura a relevé son opinion sur bpost. Thrombogenics a ralenti la cadence après un début de séance sur les chapeaux de roue.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

17:35 Clôture en Europe

Bel 20 : + 0,14% à 3.090,80 points

Cac 40 : + 0,10% à 4.370,84 points

AEX : - 0,73% à 393,40 points

Dax: - 0,91% à 9.265,50 points

Footsie : - 0,35% à 6.689,45 points

 

15:31 La fin du "bull market" en vue? Participez à notre sondage en ligne.

Bourses: la fin des vaches grasses? +sondage en ligne #bullmarket http://t.co/Qb7tcbt1HJ— Stéphane Wuille (@stephanewuille) 10 Mars 2014

15:23 Nouveau plus haut pour l'action Facebook

Facebook $FB shares hit new record price! UBS boosted its target price to $90 from $72 #MarketFlash (via @TheDomino) pic.twitter.com/vL8ZH1SFBA— Bree Kelly (@bree_kelly) 10 Mars 2014

15:11 Les valeurs à tenir à l'oeil ce lundi à Wall Street:

A savoir

>MCDONALD'S a fait état d'une baisse légèrement plus marquée que prévu de ses ventes à restaurants constants en février, sous le coup de la concurrence et du froid qui a sévi sur certaines parties des Etats-Unis le mois dernier. Ces ventes ont ainsi reculé de 0,3% contre un repli de 0,1% attendu en moyenne par les analystes financiers, selon Consensus Metrix.

>BOEING a annoncé vendredi soir avoir détecté des fêlures sur 40 exemplaires de son 787 Dreamliner encore en production. (voir: ) On ignore par ailleurs toujours les causes de la disparition d'un B777 de Malaysia Airlines au cours d'un vol entre la Malaisie et la Chine.

>AMCOL INTERNATIONAL - Imerys a annoncé vendredi soir renoncer à relever son offre d'achat sur Amcol après une nouvelle surenchère de MINERALS TECHNOLOGIES.

>CHIQUITA BRANDS a annoncé lundi le rachat de Fyffes pour créer le numéro un mondial de la banane.

>AMERICAN AIRLINES et JETBLUE AIRWAYS ont annoncé la fin d'un partenariat couvrant, entre autres, la vente de billets, le traitement des bagages et la gestion des programmes de fidélisation des clients.

> JOHNSON & JOHNSON - Reckitt Benckiser a annoncé lundi le rachat au géant américain des droits mondiaux de la marque de lubrifiants intimes K-Y, pour un montant non précisé. K-Y a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de plus de100 millions de dollars.

>METLIFE est selon certains critères l'une des valeurs les moins chères du Standard & Poor's 500 mais le titre pourrait profiter de l'arrivée d'une nouvelle équipe dirigeante et d'un éventuel relèvement du dividende, estime l'hebdomadaire boursier Barron's.

>EBAY - Le conseil d'administration a rejeté la nomination des deux administrateurs proposés par l'actionnaire activiste Carl Icahn. 

>JPMORGAN CHASE - Le processus de cession par appel d'offres de l'activité de rachat par effet de levier de la banque, One Equity Partners, en cours depuis novembre, est dans l'impasse, a-t-on appris auprès de trois sources bien informées.

>DELTA AIR LINES a annoncé son intention de boucler son plan initial de rachat d'actions de 500 millions de dollars d'ici juin 2014.

14:32 Wall Street a ouvert en léger repli ce lundi. Lors des premières transactions, le Dow Jones cédait 0,19%, le S&P 500 0,13% et le Nasdaq Composite 0,12%.

13:47 

eBay $EBAY Rejects Carl Icahn's Board Nominees http://t.co/xHiNpzDY8x— Streetinsider.com (@Street_Insider) 10 Mars 2014

Tous les jours de la semaine, pendant l'heure du midi, L'Echo organise un chat avec pour thème l'actualité boursière du moment. Rejoignez-nous!

 

 

12:50  Suspension des actions Ecodis depuis 12h20. Une assemblée générale des actionnaires de  la société de traitement des eaux cotée devrait mettre un terme à la liquidation de l'entreprise, à un prix de 7 centimes par action. En attendant le vote final, la négociation des actions est suspendue.

Entrée sur Alternext en 2007, à un prix de 5,5 euros, Ecodis n'a jamais réussi à vendre sa technologie révolutionnaire de traitement de l'eau sur la base de l'électricité, au lieu du sel et des produits chimiques. Les 17 millions d'euros injectés par les investisseurs dans l'entreprise sont partis en fumée.

 

 

11:38 Standard & Poor's relève la note de KBC Group de 'BBB+' à 'A-' . La perspective est 'stable'. Le rating de KBC Bank passe de A-/A-2 à A/A-1 et celui de la division assurance de A- vers A.

  • Nous considérons que KBC évolue dans un environnement plus favorable après le récent relèvement de la perspective de la Belgique à stable. Nous estimons en outre considérons que le risque économique pour les banques belges est désormais 'stable'.
  • KBC a désormais plus à même d'augmenter son bénéfice net et renforcer son bilan sur ces trois prochaines années.
  • La perspective stable reflète notre scénario selon lequel KBC va consolider son capital et maintenir la qualité de ses actifs, après avoir concentré ses efforts ces dernières années sur une amélioration de son profil de risque.

 

11:04 L'indice Sentix du sentiment des investisseurs a poursuivi sa progression en mars, atteignant un nouveau pic depuis avril 2011, même si un léger tassement de la composante anticipations peut suggérer que la dynamique haussière a peut-être atteint un plateau.

Le cabinet d'études Sentix a ainsi annoncé un indice à 13,9 contre 13,3 en janvier, à comparer à un consensus de 14,0.

Les investisseurs par Sentix se sont également montrés plus optimistes dans leur perception des conditions économiques actuelles, avec un sous-indice qui est qui est passé à 1,8 en février à 4,8 ce mois-ci, un plus haut depuis juillet 2011.

La composante anticipations s'est établie à 23,5 contre 25,5 le mois dernier

 

10:53 L'indice de la production italienne en Italie a connu en janvier sa plus forte progression depuis plus de deux ans, montrent des chiffres officiels publiés lundi, qui confirment le redressement de l'économie italienne. La production industrielle a progressé de 1,0% en janvier par rapport au mois précédent, soit nettement plus que les prévisions de 19 analystes interrogés par Reuters, qui anticipaient une hausse de 0,4%. Cet indicateur connaît sa plus forte progression depuis août 2011.

 

10:51 Les Bourses de Shenzhen et Shanghai ont clôturé en nette baisse après des chiffres chinois décevants.

La Bourse de Shenzhen a clôturé lundi en baisse de 3,47%, et celle de Shanghai de 2,86%, plombées par la publication durant le week-end d'un déficit commercial chinois inattendu et d'un taux d'inflation contenu.

L'indice composite de la Bourse de Shenzhen a terminé la séance en baisse de 38,22 points, à 1.064,06 points, dans un volume d'échanges de 122,5 milliards de yuans (14,4 milliards d'euros).

La Bourse de Shanghai a également terminé nettement dans le rouge, affichant un repli de 58,85 points, à 1.999,06 points, dans des échanges de 95 milliards de yuans (11,2 milliards d'euros).

Les investisseurs ont sanctionné la publication samedi par les douanes d'un déficit commercial chinois surprise en février (22,98 milliards de dollars), en raison de l'impact des congés du Nouvel an lunaire.

Au cours de ce même mois, l'inflation a par ailleurs sensiblement ralenti, à 2,0% sur un an, témoignant d'un manque de vigueur de la consommation et de l'activité.

Concernant le déficit commercial, il était "difficile d'ignorer un tel chiffre", a commenté Sean Callow, de la Westpac Institutional Bank à Sydney. Et la hausse des prix à la consommation s'est inscrite "en dessous des attentes du marché", a souligné Deng Wenyuan, de Soochow Securities.

"Le repli des Bourses lundi est symptomatique de l'humeur du marché, qui peut être effrayé par la moindre donnée jugée faible et n'est rassuré que par des chiffres solides", a expliqué M. Callow à Dow Jones Newswires.

 

10:24

 

10:15

 

09:42 |Le point à l'ouverture des marchés|

 

A savoir

Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note prudente lundi après les chiffres décevants publiés samedi sur le commerce extérieur chinois, qui ravivent les craintes d'un ralentissement marqué de la deuxième économie mondiale.

A 9h40, l'indice DJ Stoxx600 est à l'équilibre. Francfort se replie de 0,35%. Amsterdam est stable. Paris et Milan gagnent 0,48%. Londres avance de 0,13%.

L'annonce d'une baisse inattendue et marquée des exportations chinoises en février, qui a fait pencher la balance commerciale dans le rouge, alimente les craintes d'un ralentissement marqué de la deuxième économie mondiale. Elle a occulté les chiffres de l'emploi supérieurs au consensus publiés vendredi aux Etats-Unis et pourrait peser entre autres sur les valeurs des ressources de base.

Le secteur des ressources de base, qui inclut principalement des valeurs minières et sidérurgiques, abandonne 2% et en son sein, Anglo American cède 2,5%.

A la hausse, Iliad bondit de plus de 12% après ses résultats annuels et au lendemain de l'annonce de négociations exclusives sur un rachat du réseau de Bouygues (+6,8%) dans le cas où ce dernier rachèterait SFR à Vivendi (+1,2%). Numericable, l'autre candidat au rachat de SFR, chute de plus de 9%.

La Bourse de Tokyo a terminé en repli de 1,01%, en réaction notamment aux statistiques jugées décevantes du commerce extérieur chinois et aux incertitudes persistantes sur la situation en Ukraine A Shanghai, l'indice CSI300, plombé par les craintes de ralentissement de la croissance, a chuté de 3,25%, un plus bas de clôture de cinq ans.

En Ukraine, la Russie a maintenu tout au long du week-end la pression sur les autorités ukrainiennes à propos de la Crimée, où un référendum d'autodétermination est censé se tenir dimanche prochain.

Enfin, la disparition encore inexpliquée d'un avion de Malaysia Airlines constitue un motif supplémentaire d'inquiétude pour les investisseurs, la piste terroriste n'étant pas écartée.

Sur le marché des changes, le yen est orienté à la hausse, profitant de son statut de valeur refuge et l'euro reste stable face au dollar autour de 1,3890 dollar, non loin du plus haut de deux ans et demi touché vendredi à 1,3915.

Le pétrole, lui, recule nettement en réaction aux statistiques chinoises. Le brut léger américain se traite à moins de 101,50 dollars et le Brent tout près de 108 dollars.

 

09:22 BREDERODE - KBC Securities relève son objectif de cours à 27 euros contre 26 euros avant. Le conseil reste à "conserver".

 

09:14 Numericable perd près de 10% après la contre-offensive de Bouygues Télécom sur SFR

 

09:12 Iliad prend plus de 15%, Bouygues plus de 6% après leur accord sur les réseaux

 

09:05 Tendance globalement négative en ouverture européenne

08:49

 

08:43 La Bourse de Shenzhen a clôturé lundi en baisse de 3,47%, plombée par la publication durant le week-end d'un déficit commercial chinois inattendu et d'un taux d'inflation contenu.

L'indice composite a terminé la séance en repli de 38,22 points, à 1.064,06 points. Les investisseurs ont sanctionné la publication samedi d'un déficit commercial chinois surprise en février (22,98 milliards de dollars), en raison de l'impact des congés du Nouvel an lunaire. Au cours de ce même mois, l'inflation a par ailleurs sensiblement ralenti, à 2,0% sur un an, témoignant d'un manque de vigueur de la consommation et de l'activité.

 

08:32 Deux autres valeurs belges à tenir à l'oeil:

  • COFINIMMO - Cofinimmo a obtenu les permis d’urbanisme et d’environnement nécessaires pour le redéveloppement de l’immeuble Science 15-17.  Cet immeuble, situé à l’angle de la rue de la Science et de la rue Belliard à Bruxelles, au cœur du  quartier Léopold, va être entièrement redéveloppé avec l’ambition d’en faire un immeuble phare à  Bruxelles. L’immeuble à construire offrira 17 700m² de bureaux modernes, efficaces et durables. Le projet prévoit la création d’une esplanade à l’angle de la rue de la Science et de la rue Belliard. Grâce à  un atrium transparent sur cinq niveaux, le jardin intérieur, qui se situe derrière l’immeuble, sera visible  de la rue. (Le communiqué de Cofinimmo).
  • BEFIMMO -  Plublicaiton de l'ordre du jour et de la convocation de l'Assemblée générale extraordinaire qui aura lieu le 11 avril 2014. (Lien vers l'ordre du jour).
  • ROULARTA - Lectorat en berne, marché publicitaire hésitant... Roularta conclut encore une année dans le rouge. Commme l'an dernier, aucun dividende ne sera versé aux actionnaires. (L'article complet).


08:19

Shanghai ends session lower @ 1999 -2.9%— eighteen_O_six (@trader1806) 10 Mars 2014

 

08:08 Info service - Passage à l’heure d’été aux Etats-Unis. Wall Street ouvrira avec une heure d'avance par rapport à l'horaire habituel, à 14h30 donc horaire de Bruxelles. La clôture aura lieu à 21h30.

 

08:07 Au-delà de bpost, je vous recommande de suivre également Thrombogenics.

08:02

 

07:58 |Le point avant l'ouverture|

A savoir

Les principales Bourses européennes devraient ouvrir sur une note prudente lundi, des statistiques décevantes sur le commerce extérieur chinois venant s'ajouter aux incertitudes sur la situation en Ukraine.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,1% à l'ouverture, tandis que le Dax à Francfort et le FTSE à Londres sont attendus stables.

L'annonce samedi d'une baisse inattendue et marquée des exportations chinoises en février, qui a fait pencher la balance commerciale dans le rouge, alimente les craintes d'un ralentissement marqué de la deuxième économie mondiale. Elle a occulté les chiffres de l'emploi supérieurs au consensus publiés vendredi aux Etats-Unis et pourrait peser entre autres sur les valeurs des ressources de base.

"D'un point de vue fondamental, les chiffres américains ont un impact plus important sur le marché mais l'effet psychologique des indicateurs économiques
chinois ne peut pas être ignoré", explique Koji Fukaya, président de FPG Securites à Tokyo.

En Ukraine, la Russie a maintenu tout au long du week-end la pression sur les autorités ukrainiennes à propos de la Crimée, où un référendum d'autodétermination est censé se tenir dimanche prochain.

Enfin, la disparition encore inexpliquée d'un avion de Malaysia Airlinesconstitue un motif supplémentaire d'inquiétude pour les investisseurs, la piste terroriste n'étant pas écartée.

La Bourse de Tokyo a terminé en repli de 1,01%, en réaction notamment aux statistiques jugées décevantes du commerce extérieur chinois et aux incertitudes persistantes sur la situation en Ukraine

A Shanghai, l'indice CSI300 perd autour de 3% et le MSCI Asie-Pacifique hors Japon recule de 1,4%.

Sur le marché des changes, l'euro reste proche de ses plus hauts récents face au dollar, autour de 1,3880 contre un pic de deux ans et demi à 1,3915 vendredi, tandis que le yen s'apprécie, bénéficiant de son statut de valeur refuge.

Le pétrole recule, affecté par les chiffres de la balance commerciale chinoise: le brut léger se traite sous 102 dollars le baril et le Brent revient vers 108 dollars.

 

07:47 Prises de bénéfice à Tokyo. La Bourse a terminé la séance de lundi en nette baisse de 1,01%, à cause de prises de bénéfices après les hausses vigoureuses de la semaine dernière, et avant une décision de politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ).


A la clôture, l'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a cédé 153,93 points à 15.120,14 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a diminué de son côté de 0,76%, lâchant 9,36 points à 1.227,61 points.

L'activité a été faible, avec seulement 1,88 milliard d'actions échangées sur le premier marché.

 

07:45 On commence d'emblée avec un changement de rating sur bpost. Le broker Nomura relève son conseil à "acheter" contre "neutre" avant. L'ojectif de cours est renforcé de 4 euros à 19 euros.

07:43 Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur le "market live" de L'Echo qui vous permet de suivre minute par minute les grands moments de cette séance de Bourse. Je () vais vous tenir informé jusqu'en début d'après-midi des principaux événements qui animeront cette séance de Bourse.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés