Publicité
Publicité
Publicité
live

Les marchés ralentissent, les USA sèment le doute

Les indices européens ont conforté timidement leur avance, alors que l'Allemagne a renoué au troisième trimestre avec une modeste croissance. La croissance US du PIB est plus solide que prévu. Le secteur minier a freiné le marché britannique. Telenet a profité de l'annonce d'une hausse de ses tarifs. Le taux belge à 10 ans a flirté avec ses plus bas historiques. Wall Street évolue sur une note stable.