1. Les marchés
  2. Live blog
live

Wall Street termine dans le vert

Wall Street a terminé la séance en territoire positif ce mardi. Les Bourses européennes ont clôturé en hausse, portées par l'actualité des entreprises. Le secteur auto a bénéficié d'une décision chinoise et d'une note de JPMorgan. Intrum Justitia, TomTom et AB Foods dans l'actu.
  • A l'agenda ce mercredi 18 avril

    Notre live sur les marchés se termine, on se retrouve demain pour une nouvelle journée. Voici les principaux événements à ne pas manquer demain: 

    → ECONOMIE / FINANCE

    Etats-Unis
    • 14h30 Rapport de stabilité financière du FMI
    • 15h30 Moniteur des finances publiques du FMI
    • 20h Livre beige de la Réserve fédérale

    Canada
    • 16h Décision de politique monétaire

    Chine
    • Prix immobiliers / mars

    Japon
    • Balance commerciale / mars

    Royaume-Uni
    • 10h30 Inflation / mars

    Zone euro
    • 8h Immatriculations automobiles en Europe / mars
    • 11h Inflation zone euro (définitif) / mars

    → ENTREPRISES

    Belgique
    • Ablynx/ offre de reprise à 45 euros par action par Sanofi. Jusqu’au 4 mai
    • Asit Biotech: résultats 2017
    • Barco: trading update
    • Proximus: assemblée générale
    • Picanol: assemblée générale
    • Retail Estates: souscription possible à l’augmentation de capital. 5 actions donnent droit à une nouvelle, contre 65 euros.

    Luxembourg
    • RTL Group: assemblée générale

    Australie
    • Rio Tinto / point trimestriel sur la production

    Pays-Bas
    • ASML / résultats du T1
    • Heineken / résultats du T1

    Etats-Unis
    • Morgan Stanley / résultats du T1 (avant Bourse)
    • American Express / résultats du T1 (après Bourse)

  • Netflix bondit après de solides résultats et stimule Wall Street

    Les Bourses américaines ont terminé dans le vert pour le deuxième jour consécutif ce mardi, à la faveur des résultats d’entreprises stimulants et de signaux encourageants sur l’économie américaine.

    Le Dow Jones a avancé de 0,87% à 24.786,63 points, le S&P 500 a pris 1,07% à 2.706,39 points et le Nasdaq a avancé de 1,74% à 7.281,10 points.

    Les publications de résultats renforcent l’optimisme concernant les bénéfices des entreprises du S&P au premier trimestre, attendus en hausse de 18,6%.

    Le groupe de vidéo en ligne Netflix a grimpé de 9,19% à 336,06 dollars, au lendemain de l’annonce d’une croissance plus élevée que prévu du nombre de nouveaux abonnés au premier trimestre, et d’un bond de 40% de son chiffre d’affaires.

    Goldman Sachs a perdu 1,65% à 253,63 dollars malgré une hausse de 27% de son bénéfice trimestriel.

    UnitedHealth, le premier groupe d’assurance maladie aux Etats-Unis, a gagné 3,57% après avoir relevé ses prévisions pour 2018 et enregistré  un bénéfice supérieur aux attentes au premier trimestre.

  • | CLOSING BELL |

    • Dow Jones +0,87% à 24.786,25 points
    • S&P 500 +1,06% à 2.706,24 points
    • Nasdaq +1,74% à 7.281,10 points
  • Le pétrole termine en hausse à New York

    Les cours du pétrole ont terminé en hausse modeste mardi sur le marché new-yorkais Nymex, les traders ayant pris leur bénéfice après la montée de la semaine dernière à des sommets de trois ans.

    Le baril de Brent a culminé à 73,09 dollars la semaine passée, au plus haut depuis la fin 2014, en raison des tensions au Proche-Orient, de la menace de nouvelles sanctions américaines contre l'Iran et de la baisse de la production du Venezuela pour cause de crise économique.

    Le contrat de mai sur le brut léger américain (WTI) a gagné 30 cents, soit 0,45%, à 66,52 dollars le baril. L'échéance de juin sur le Brent a pris 16 cents (0,22%) à 71,58 dollars le baril.

  • Clôture en Europe

    Bel 20: +0,82% à 3.899,72 points

    AEX: +0,86% à 551,32 points

    Cac 40: +0,76% à 5.353,54 points

    Dax: +1,6% à 12.585,57 points

    FTSE 100: +0,39% à 7.226,05 points

  • Nokia peut remercier les Etats-Unis

    L'action Nokia  est en nette hausse ce mardi. Les Etats-Unis, en litige avec ZTE, concurrent chinois de Nokia, lui ont imposé une sanction en interdisant les ventes de composants américains au groupe chinois pendant sept ans.

    Le courtier MKM estime que Nokia devrait en tirer profit. Selon lui, les composants américains sont essentiels pour la rentabilité de ZTE. Huawei et Nokia devraient dès lors, selon lui, gagner des parts de marché dans les systèmes optiques 100+G.

  • Une note de JPMorgan soutient PSA et Fiat Chrysler

    En Bourse de Paris, Peugeot (PSA)  est en hausse.

    Deux explications possibles:

    • Les autorités chinoises ont annoncé mardi leur intention de lever des restrictions sur les participations dans les filiales de groupes automobiles actifs en Chine. Actuellement, un constructeur étranger ne peut être présent sur le territoire du géant asiatique qu’à travers une coentreprise avec un groupe chinois détenant au moins 50% du capital de cette entité commune. D’ici 2022, cette exigence disparaîtra, ce qui permettra à un groupe étranger de contrôler complètement une filiale chinoise et d’en faire remonter davantage de liquidités.
    • En outre, Peugeot reste le constructeur automobile préféré de JPMorgan, indique la banque d’affaires dans une note. Celle-ci estime qu’une fusion potentielle avec Fiat Chrysler pourrait créer un "champion mondial" comparable en taille avec Volkswagen.

    Fiat Chrysler , qui a récemment nié la possibilité d’un tel rapprochement, progresse néanmoins en Bourse de Milan. Les valeurs de l’automobile enregistrent l’une des plus fortes hausses sectorielles en Europe.

     

  • Les résultats d'entreprises bien accueillis en Bourse de New York

    Wall Street monte franchement mardi en début de séance, les investisseurs reléguant pour un temps au second plan les tensions géopolitiques et commerciales pour se concentrer sur les résultats d'entreprises dont ceux, bien accueillis, de Goldman Sachs et Netflix.

    Vers 15h55, l'indice Dow Jones  gagne 209,31 points, soit 0,85%, à 24 782,35 points quelques minutes après l'ouverture.

    Le Standard & Poor's 500 , plus large, progresse de 0,69% à 2 696,38 points et le Nasdaq Composite  prend 0,94% à 7 223,43 points.

    Goldman Sachs  gagne 0,22% dans les premiers échanges après avoir fait état d'une hausse de 27% de son bénéfice trimestriel, gonflé par les activités de trading à la faveur d'une volatilité accrue sur les marchés financiers.

    A la hausse également, Netflix  grimpe de 6,03% au lendemain de l'annonce par le groupe de vidéo en ligne d'un nombre nettement plus élevé que prévu de nouveaux abonnés et d'un bond de 40% sur un an de son chiffre d'affaires. Le titre bénéficie en outre d'un relèvement de recommandation par Morgan Stanley.

    United Health  (+3,59%) progresse également après avoir relevé ses prévisions de bénéfice annuel.

    Ces publications renforcent l'optimisme concernant les bénéfices des entreprises du S&P 500 au premier trimestre, attendus en hausse de 18,6% sur un an, soit leur plus forte progression depuis sept ans, selon les données Thomson Reuters.

    Contre la tendance, Tesla  perd 2,75% après avoir temporairement mis à l'arrêt sa ligne d'assemblage de la Model 3, une procédure qui était planifiée selon le constructeur de voitures électriques, toujours confronté à des difficultés pour produire sa berline grand public.

  • Wall Street ouvre en hausse

    La Bourse de New York entame la séance en territoire positif. Dans les premiers échanges, le Dow Jones  gagne 0,87% et le Nasdaq  s'adjuge 0,82%.

  • Production industrielle plus forte que prévu aux USA

    En mars, la production industrielle a progressé de 0,5%, alors que l'estimation moyenne de prévisionnistes était de 0,3%. Ces chiffres montrent néanmoins un ralentissement de la production des entreprises américaines puisque celle-ci avait crû de 1% en février, montrent les données publiées mardi par la Réserve fédérale.

  • Le FMI relève sa prévision de croissance pour la zone euro

    Le Fonds monétaire international a revu ce mardi à la hausse ses perspectives de croissance économique pour la zone euro en 2018.

    Voici les principales prévisions économiques du FMI pour 2018 et 2019, par pays ou régions du monde. Les chiffres entre parenthèses représentent les révisions exprimées en points de pourcentage par rapport aux prévisions précédentes (de janvier 2018).

    Monde: 3,9% en 2018 (=); 3,9% en 2019 (=)
    Pays développés: 2,5% (+0,2); 2,2% (=)
    Etats-Unis: 2,9% (+0,2); 2,7% (+0,2)
    Zone euro: 2,4% (+0,2); 2,0% (=)
    Allemagne: 2,5% (+0,2); 2,0% (=)
    France: 2,1% (+0,2); 2,0% (+0,1)
    Italie: 1,5% (+0,1); 1,1% (=)
    Espagne: 2,8% (+0,4); 2,2% (+0,1)
    Japon: 1,2% (=); 0,9% (=)
    Royaume-Uni: 1,6% (+0,1); 1,5% (=)
    Pays en développement et économies émergentes: 4,9% (=); 5,1% (+0,1)

  • Wall Street attendue en hausse

    Wall Street devrait entamer la séance en hausse, de 0,86% pour l'indice Dow Jones, de 0,61% pour le S&P 500 et de 0,70% pour l'indice composite du Nasdaq, selon les contrats à terme.

  • Rebond des mises en chantier de logements aux USA

    Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont rebondi plus que prévu en mars et celles du mois précédent ont été fortement révisées en hausse, selon les données publiées vendredi par le département du Commerce.

    Elles se sont établies à 1,319 million en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, en progrès de 1,9%. C'est leur plus haut niveau depuis janvier.

  • Les valeurs à suivre à Wall Street

    Les valeurs à suivre à Wall Street

    * GOLDMAN SACHS a annoncé mardi une hausse de 27% de son bénéfice trimestriel, gonflé par les activités de trading à la faveur d'une volatilité accrue sur les marchés financiers.

    * NETFLIX gagne 7% en avant-Bourse au lendemain de l'annonce par le groupe de vidéo en ligne d'un nombre nettement plus élevé que prévu de nouveaux abonnés et d'un bond de 40% sur un an de son chiffre d'affaires. Plusieurs analystes ont relevé leur objectif de cours sur la valeur, qui affiche un bond de plus de 60% depuis le début de l'année, la meilleure performance du Standard & Poor's 500.

    * TESLA a temporairement mis à l'arrêt sa ligne d'assemblage de la Model 3, une procédure qui était planifiée selon le constructeur de voitures électriques, toujours confronté à des difficultés pour produire sa berline grand public. Le titre perd 1,4% dans les échanges en avant-Bourse.

    * FACEBOOK - Un juge fédéral américain a déclaré recevable une demande de plainte en nom collectif contre le réseau social, accusé d'avoir mis en place une technologie de reconnaissance faciale sur des photos sans la permission des utilisateurs.

    * UNITEDHEALTH - Le premier assureur santé des Etats-Unis, qui est l'une des 30 valeurs du Dow Jones, a relevé sa prévision de bénéfice annuel mardi après un premier trimestre meilleur qu'attendu. Le titre gagne 1,3% en avant-Bourse.

    * JOHNSON & JOHNSON a publié mardi un bénéfice trimestriel supérieur au consensus et relevé sa prévision de chiffre d'affaires annuel. L'action du groupe pharmaceutique gagne 1,1% en avant-Bourse.

    * IBM doit publier ses résulats trimestriels après la clôture.

    * OMNICOM - Le groupe publicitaire a annoncé mardi un bénéfice et un chiffre d'affaires supérieurs aux attentes au titre du premier trimestre, grâce à la vigueur de la demande en Europe et à la faiblesse du dollar.

    * CELANESE - Le titre gagnait 2% en après-Bourse après que le groupe chimique a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu et une révision à la hausse de ses perspectives 2018.


  • Goldman Sachs dépasse les attentes au premier trimestre

    Goldman Sachs a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu mais le rebond des recettes générées par les activités de courtage est quasi conforme aux pronostics des marchés financiers.

    Lors du premier trimestre, le bénéfice net a bondi de 26,6% à 2,74 milliards de dollars, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, de 6,95 dollars contre 5,58 dollars anticipés. Le chiffre d'affaires a, lui, progressé de 25,04% à 10,04 milliards de dollars contre 8,74 milliards attendus en moyenne par les analystes.

    L'action gagne 1% dans les échanges d'avant Bourse.

  • Netflix: +70% depuis le début de l'année

    Netflix bondit de 6,83% à 328,80 dollars dans les échanges d'avant Bourse, ce qui porte la progression de l'action à plus de 70% depuis le début de l'année.

    Le groupe de vidéo en ligne a annoncé lundi un nombre nettement plus élevé que prévu de nouveaux abonnés et d'un bond de 40% sur un an de son chiffre d'affaires.

    Plusieurs analystes ont relevé leur objectif de cours sur la valeur.

     

  • Sika demande la supension de sa cotation

    Le groupe suisse de chimie de spécialités Sika , au coeur d'un bras de fer avec le français Saint-Gobain , a demandé mardi à suspendre la cotation de son action en amont de son assemblée générale.

    La Bourse suisse n'a pas fourni d'explication quant à cette demande de suspension qui court jusqu'à nouvel avis.

    Le groupe suisse de chimie de spécialités réunit ses actionnaires dans l'après-midi à Baar, dans le canton de Zoug (centre), pour son assemblée générale annuelle.

  • Le point sur les marchés en milieu de journée

    Les résultats d'entreprises soutiennent la tendance, AB Foods, Tomtom et Intrum Justitia en tête

    1. Les principales Bourses européennes évoluent dans le vert en milieu de séance, l'attention des investisseurs se tournant désormais vers les résultats des entreprises cotées.

    2. Aux alentours de 12h30, Francfort gagnait 0,95%, Paris 0,53%, Amsterdam 0,52% et Londres 0,30%. L’indice paneuropéen DJ Stoxx 600 engrangeait 0,44%.

    3. Les indices actions européens ont accéléré leurs gains en matinée, dans la foulée du secteur automobile (+0,91%) qui a réagi à une décision chinoise. La Chine va lever d'ici cinq ans les restrictions empêchant les constructeurs automobiles étrangers de détenir une participation majoritaire dans une entreprise du pays.

    4. Les marchés chinois ont reculé après une série d'indicateurs économiques qui n'apaisent pas les craintes d'un ralentissement de la deuxième économie mondiale. L'indice SSE Composite de la Bourse de Shanghai a cédé 1,39% et fini au plus bas depuis près d'un an.

    5. En Europe, les investisseurs surveilleront à 13h00 GMT les nouvelles prévisions économiques du Fonds monétaire international (FMI). Entre-temps, ils ont pris connaissance d’une nouvelle forte chute de l’indice Zew du sentiment des investisseurs en Allemagne.

    6. Aux valeurs, le britannique AB Foods, présent à la fois dans la distribution et l'agroalimentaire, prend 4,41% après ses résultats semestriels

    7. Le spécialiste néerlandais de la géolocalisations TomTom bondit de 2,85% après un premier trimestre meilleur qu'attendu.

    8. La plus forte hausse du Stoxx 600 revient au groupe suédois de recouvrement de créances Intrum Justitia, qui bondit de 9 ,94% après son offre de 3,6 milliards d'euros sur une partie des actifs de l'italien Intesa Sanpaolo.

    9. Sur le marché des devises, l'euro a repassé 1,24 dollar pour la première fois depuis le 28 mars, profitant de la faiblesse continue du billet vert, de nouveau affaibli par les préoccupations liées aux tensions commerciales. La devise est monté jusqu’à 1,2414 dollar avant de retomber à 1,2368.

  • Le risque de nouvelles sanctions s'éloigne, la Bourse de Moscou et le rouble en hausse

    La Bourse de Moscou et le rouble sont en nette hausse, les déclarations américaines écartant dans l'immédiat de nouvelles sanctions économiques visant la Russie soulageant les investisseurs après la chute des dix derniers jours.

    L'indice RTS de la Bourse russe progressait de 2,84% en milieu de journée et sur le marché des changes, le rouble s'appréciait de 0,59% face au dollar à 61,53. Il était tombé mercredi dernier à son plus bas niveau depuis fin 2016, à plus de 65 pour un dollar.

    Face à l'euro, la monnaie russe gagne 0,62% à 76,19.

  • La baisse du moral des investisseurs allemands s'amplifie

    Le moral des investisseurs allemands est repassé nettement en territoire négatif en avril sur fond de craintes de guerre commerciale et de conflit syrien, selon le baromètre de l'institut ZEW publié mardi.

    Cet indicateur, particulièrement volatil, est ressorti à -8,2 points en avril, amplifiant sa chute après avoir affiché 5,1 points en mars et 17,8 points en février, pour parvenir à son plus bas niveau depuis juillet 2016 dans la foulée du vote sur le Brexit.

    Les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset tablaient sur un repli moins marqué, à -1,5 point.

  • Le moral des investisseurs allemands repasse dans le rouge

    Allemagne: le moral des investisseurs repasse dans le rouge en avril, à -8,2 points (ZEW)

  • Le secteur automobile européen accélère après une décision chinoise

    La Chine va lever d'ici 2022 les restrictions empêchant les constructeurs automobiles étrangers de détenir une participation majoritaire dans une filiale dans le pays, a annoncé mardi la puissante agence de planification chinoise (NDRC), signal d'une ouverture accrue du premier marché automobile mondial.

    Les groupes étrangers ne peuvent actuellement posséder plus de 50% d'une entité dans le secteur automobile chinois. Ce plafond sera supprimé dès 2018 pour la production de véhicules électriques et hybrides, d'ici à 2020 pour les véhicules commerciaux et d'ici 2022 pour les voitures individuelles, a précisé la NDRC dans un communiqué, notant qu'après "cinq années de transition, toutes les restrictions seront levées".

    L'indice sectoriel européen de l'automobile accélérait ses gains à 0,77%, meilleure progression en Europe en regard des autres compartiments.

  • Quest épargne 11 millions d'euros

    Un peu plus de la moitié (53%) des actionnaires de Quest for Growth a opté pour un dividende optionnel en actions nouvelles. En conséquence, la seule privak cotée en Belgique devra distribuer moins de bénéfices.

    En raison de ce statut unique, Quest est obligé de partager 80% de son bénéfice annuel net avec ses actionnaires. Quest choisitssait lui-même explicitement 90%.

    Cette année toutefois ce ne sera pas le cas puisqu'une majorité d'actionnaires ont opté pour le dividende optionnel. QfG devra donc épargner 11,3 millions d'euros de moins.

  • Le point sur les marchés en début de matinée

    Les résultats d'entreprise en soutien, Londres ralentie par la livre, Intrum Justitia s'envole

    1. Une heure après les premiers échanges, les principaux indices actions européens évoluaient tous en territoire positif, encouragés par la bonne tenue des indices américains la veille et des résultats de bonne facture outre-Atlantique qui permettaient de reléguer les craintes géopolitiques au second plan.

    2. Aux alentours de 10h, Francfort gagnait 0,57%, Bruxelles 0,38%, Paris 0,27% et Amsterdam 0,20%. L'indice paneuropéen DJ Stoxx 600 gagnait 0,21%.

    3. La Bourse de Londres était à l'équilibre (-0,03%), freinée par la montée de la livre sterling en début de séance, un phénomène qui pénalisait les groupes cotés les plus tournés vers l'étranger.

    4. La croissance chinoise a atteint 6,8% en rythme annuel au premier trimestre selon les statistiques officielles, inchangé par rapport aux trois derniers mois de 2017, mais les chiffres de la production industrielle du mois de mars ont déçu et ceux des investissements en actifs fixes marquent le pas.

    5. Le groupe suédois Intrum Justitia s'envolait de plus de 11%, la meilleure progression de l'indice Stoxx 600, après avoir déposé une offre sur certains actifs d'Intesa San Paolo, ce qui devrait permettre à la banque italienne de se défaire d'un paquet de 10,8 millards d'euros de créances douteuses.

    6. Les actions du supermarché français Casino gagnaient 1,10% après une progression de 3,1% de son chiffre d'affaires au premier trimestre reflétant une meilleure performance dans les hypermarchés Geant Casino et au Brésil malgré l'inflation des prix alimentaires.

    7. AB Foods engrangeait 1,43%. Le groupe britannique, propriétaire entre autres de l'enseigne Primark, a fait état mardi d'une baisse de 1% de son bénéfice semestriel, les bonnes performances de Primark étant occultées par les difficultés de ses activités sucrières.

     

  • Casino porté par ses résultats trimestriels

    Casino a stabilisé sa croissance organique au premier trimestre par rapport à la fin de l'année 2017, avec une accélération en France et ses hypermarchés Géant et un tassement de sa dynamique au Brésil.

    L'action Casino gagnait 1,74% à l'ouverture de la Bourse de Paris.

  • BOURSE-ROTHSCHILD & CO GAGNE 3,88% EN DÉBUT DE SÉANCE APRÈS UNE RECOMMANDATION FAVORABLE ET LA NOMINATION DU NOUVEAU PDT EXÉCUTIF

  • BOURSE-INTRUM JUSTITIA BONDIT DE 13,45% EN DÉBUT DE SÉANCE, PLUS FORTE HAUSSE DU STOXX 600, APRÈS UNE OFFRE FERME SUR DES ACTIFS D'INTESA SANPAOLO (+0,52%)

  • Advent sur le point de racheter les génériques de Sanofi

    Le fonds d'investissement américain Advent doit racheter Zentiva, l'activité de médicaments génériques en Europe de Sanofi, pour 1,9 milliard d'euros a annoncé le géant pharmaceutique français.

    "L'offre d'Advent est ferme, irrévocable et entièrement financée", d'après le communiqué, qui précise que "la transaction devrait être conclue avant la fin de l'année".

    L'action Sanofi se tassait de 0,08% en début de séance.

  • | Opening Bell |

    Les marchés européens entament la séance du bon pied, soutenu par la bonne forme de Wall Street et un début encourageant de la saison américaine des résultats qui relèguent les craintes géopolitiques au second plan.

    Quelques minutes après les premiers échanges, les indices évoluaient de la manière suivante:

    • Bruxelles: +0,24%
    • Amsterdam: +0,30%
    • Francfort: +0,26%
    • Paris: +0,25%
    • DJ Stoxx 600: +0,18%

     

    "La reprise durable sur les marchés dépend principalement de la saison des résultats et vu le climat économique américain, les investisseurs ont de quoi rester optimistes, globalement les chiffres du premier trimestre devraient légèrement dépasser les attentes et donner un coup de fouet à Wall Street."
    Milan Cutkovic
    Analyste chez Axi Trader

  • L'euro toujours bien orienté face au dollar

    L'euro continuait à monter face à un dollar affecté par les incertitudes entourant les intentions de Washington sur le front diplomatique, commercial et monétaire.

    Vers 8h45, l'euro valait 1,2388 dollar, contre 1,2380 dollar lundi soir et 1,2331 vendredi soir.

  • Tokyo finit sans tendance

    La Bourse de Tokyo a fini sur une note indécise, la prudence décourageant les prises de positions marquées avant le déplacement aux Etats-Unis du Premier ministre japonais, Shinzo Abe.

    L'indice Nikkei a gagné 12,06 points, soit 0,06%, à 21.847,59 points mais le Topix, plus large, a abandonné 6,24 points (0,36%) à 1.729,98 points.

    Shinzo Abe entame ce mardi une visite officielle de deux jours à Washington et certains observateurs craignent de voir le président américain, Donald Trump, lier lors de leur rencontre les dossiers commerciaux et les enjeux de sécurité internationale.

  • LVMH ex-dividende

    Le spécialiste du luxe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) se traite aujourd'hui ex-dividende de 3,4 euros.

  • Le point avant l'ouverture des marchés

    Les préoccupations économiques devraient reprendre le dessus

    1. Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse à l'ouverture, l'économie et les préoccupations liées au commerce international revenant sur le devant de la scène dans l'attente de nouveaux développements liés à la Syrie.

    2. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 17 points, soit environ 0,3%, dans les premiers échanges, le Dax à Francfort 42 points (près de 0,35%) et le FTSE à Londres 12 points (0,15%).

    3. Les marchés chinois sont en nette baisse après une série d'indicateurs. La croissance chinoise a atteint 6,8% en rythme annuel au premier trimestre, un rythme inchangé par rapport aux trois derniers mois de 2017, mais les chiffres de la production industrielle du mois de mars ont déçu et ceux des investissements en actifs fixes marquent le pas.

    4. Les investisseurs attendent à 11h l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne puis à 15h les nouvelles prévisions économiques du Fonds monétaire international (FMI), qui pourraient donner l'occasion à l'organisation de souligner les risques pour la croissance suite aux tensions commerciales actuelles.

    5. Le sujet devrait aussi être au menu des discussions que le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, aura avec le président américain Donald Trump.

    6. Netflix prenait plus de 7% dans les transactions hors séance, les investisseurs saluant une croissance du portefeuille d'abonnés supérieure aux attentes du marché comme aux prévisions du géant de la vidéo en ligne.

    7. Ce mardi, ce sont entre autres Goldman Sachs, Johnson & Johnson et UnitedHealth qui doivent publier leurs comptes avant l'ouverture des marchés américains, et IBM après leur fermeture.

    8. A deux semaines maintenant de la réunion du Federal Open Market Committee, plusieurs responsables de la Réserve fédérale américaine doivent s'exprimer dans la journée, parmi lesquels John Williams, le président de l'antenne de San Francisco, Patrick Harker, son homologue de Philadelphie, et Charles Evans, celui de Chicago.

  • Cofinimmo avance la date de publication de ses résultats

    Cofinimmo publiera les résultats relatifs au premier trimestre 2018 le mardi 24 avril 2018 après clôture du marché, soit deux jours avant la date du 26 avril communiquée précédemment.

  • Le PIB chinois à +6,8% au premier trimestre

    L'économie chinoise a progressé au premier trimestre sur un rythme annuel de 6,8%, d'après les statistiques officielles publiées mardi.

    La croissance du PIB chinois, inchangée par rapport au quatrième trimestre 2017, est légèrement supérieure aux attentes des analystes interrogés par Reuters, qui tablaient sur un chiffre de 6,7%.

    Elle reste au-dessus des prévisions de l'exécutif chinois, qui prévoit une croissance de l'ordre de 6,5% sur l'ensemble de l'année 2018.

    Pour l'Office chinois des statistiques (NSB), la tendance d'un développement stable et modéré va se poursuivre, et ces chiffres montrent que les frictions qui opposent la Chine et les Etats-Unis sur leurs échanges commerciaux ne la modifieront pas.

    La progression des investissements immobiliers, un des facteurs clefs du dynamisme de l'économie chinois, a accéléré à 10,4% contre 9,9% sur janvier-février et 9,1% sur la même période de l'année dernière.

    Les ventes au détail pour le mois de mars se sont accrues de 10,1% par rapport à mars 2017.

     

    "La consommation est vraiment forte, il y a une forte croissance des salaires dans les zones urbaines. Nous avons sous-estimé la puissance de la consommation en Chine."
    Iris Pang
    Spécialiste de la Chine chez ING à Hong Kong

  • A suivre ce mardi 17 avril

    Voici les principaux événements à l'agenda demain: 

    → ECONOMIE / FINANCE

    Allemagne
    • 11h Indice ZEW du sentiment des investisseurs / avril

    Chine
    • PIB / T1
    • Production industrielle, ventes au détail, investissement / mars

    Etats-Unis
    • 14h30 Mises en chantier, permis de construire / mars
    • 15h Perspectives économiques mondiales du FMI
    • 15h15 Production industrielle / mars

    Royaume-Uni
    • 10h30 Demandeurs d'emploi, taux de chômage, salaires / mars

    → ENTREPRISES


    Belgique
    • Ablynx/ offre de reprise à 45 euros par action par Sanofi. Jusqu’au 4 mai
    • Retail Estates: souscription possible à l’augmentation de capital. 5 actions donnent droit à une nouvelle, contre 65 euros.
    • Xior: publication du rapport annuel

    Etats-Unis
    • Goldman Sachs / résultats du T1 (avant Bourse) à 13h30
    • Johnson & Johnson / résultats du T1 (avant Bourse)
    • IBM res 1T - (22h)
    • United Continental (United Airlines) résultats 1T - (22h)

    France
    • Casino : c.a. 1T (avant Bourse)
    • Haulotte: c.a 1T ( après Bourse)
    • L'Oréal : assemblée générale
    • Vinci : assemblée générale mixte
    • Esker: chiffre d'affaires 1T - (18h)
    • PSB Industries: chiffre d'affaires 1T - (18h)

    Italie
    • Salon du meuble, référence mondiale en matière de design d'intérieur

    Suisse
    • Sika: ventes 1T - (7h)

  • Bonjour!

    Le live 'Marchés' démarre maintenant. Bonjour à toutes et tous. Merci de nous suivre!

Plus sur Les Marchés

Contenu sponsorisé

Partner content