Publicité
Publicité
Publicité

Malgré un rebond général, le Bel 20 termine dans le rouge

Les marchés europénes ont globalement repris pied, après la chute de jeudi provoquée par de mauvais indicateurs pour la France et l'Italie, ainsi que par les inquiétudes entourant la banque portugaise Banco Espirito Santo (BES). Barco a averti sur ses résultats, et il le paie cash en Bourse.