1. Les marchés
  2. Live blog
live

Une clôture en hausse partout en Europe

Les marchés actions européens terminent en hausse, saluant le geste commercial de Pékin. Prosus s'envole pour son IPO. La Bourse de Hong Kong veut racheter le London Stock Exchange. Suspension de Celyad. Xior s'étend en Espagne.
  • A l’agenda ce jeudi

    C’est la fin du Market Live. Merci de nous avoir suivis. On se retrouve jeudi pour une nouvelle séance.

    Au menu : les chiffres de l’inflation en août en Allemande (définitifs), les très attendues réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, sa décision sur les taux et la conférence de presse ; les inscriptions au chômage pour la semaine au 7 septembre, les prix à la consommation en août et le budget fédéral en août aux Etats-Unis ; et la production industrielle en zone euro en juillet. Du côté des entreprises, l’offre de reprise de Connect Group par IPTE à 1,60 euro par action se poursuit jusqu’au 23 septembre.  A l’étranger, la 68ème édition du salon automobile international se tient en Allemagne. Bolloré publie ses résultats du premier semestre après Bourse, tout comme Vranken-Pommery.

  • Clôture des marchés européens

    Les Bourses européennes ont terminé en hausse,  à la veille d'une réunion très attendue de la Banque centrale européenne et après l'annonce d'un geste commercial de Pékin envers les produits importés américains.

    En Europe, AMS profite de la présentation des nouveaux produits Apple. Inditex chute après ses résultats.

    A Bruxelles, Colruyt termine en tête du Bel 20 grâce à une note de broker

    Bel 20: +0,37%

    AEX: +0,83%

    CAC 40: +0,44%

    DAX: +0,66%

    FTSE: +0,96%

    Euro Stoxx 50: +0,43%

  • Draghi et la BCE face à des attentes élevées

    Baisse de taux, achats d'actifs, accentuation des TLTRO, renforcement de la forward guidance, "tiering" pour les banques et prévisions réduites: les six attentes des marchés vis-à-vis de la BCE.

  • Apple sur le point de renouer avec 1000 milliards de dollars

    Le titre Apple est en tête du Dow Jones après la présentation de ses nouveaux produits. La capitalisation boursière du groupe se rapproche à nouveau des 1000 milliards de dollars.

  • Wall Street ouvre en hausse

    Dow Jones +0,10%, Nasdaq +0,09%

  • Feu vert à la division des titres WDP

    Les actionnaires de WDP réunis en assemblée générale extraordinaire ont voté la division du titre par sept. Elle sera effective le 2 janvier prochain.

    L'assemblée générale a également voté la transpositiion de la forme juridique de la société en société anonyme (SA) et la nomination des membres du Conseil d'Admnistration de la SIR.

    L'action WDP perd 0,12% à 167,20 euros dans un marché en hausse de 0,37%.

  • Les valeurs à suivre à Wall Street

    * APPLE lancera son service de télévision à la demande le 1er novembre avec un abonnement à 4,99 dollars par mois, a annoncé mardi la firme à la pomme lors de sa conférence annuelle de présentation de ses nouveautés.

    * GENERAL ELECTRIC veut lever jusqu'à trois milliards de dollars (2,72 milliards d'euros) via la cession d'actions BAKER HUGHES, ce qui ramènera sa participation dans le groupe de services pétroliers sous le seuil de 50%. Le titre Baker Hughes cédait 3,7% dans les échanges hors séance après la clôture mardi tandis que GE était en légère hausse.

    * GAMESTOP - Le distributeur de jeux vidéo chute de 14% dans les transactions en avant-Bourse après l'annonce de résultats trimestriels inférieurs aux attentes et de prévisions plus pessimistes qu'auparavant. Plusieurs analystes ont revu en baisse leur objectif de cours.

    * LEXICON PHARMACEUTICALS a annoncé mardi que Sanofi allait lui verser 260 millions de dollars (235,38 millions d'euros) pour mettre fin à son partenariat pour le développement du médicament contre le diabète Zynquista. L'action bondissait de 37,8% en après-Bourse.

  • Trump: la Fed devrait ramener les taux américains "à zéro, ou en dessous"

    Donald Trump s'en prend de nouveau pris à la Banque centrale américaine (Fed) en jugeant que les taux d'intérêt devraient être ramenés "à zéro" et en dénonçant la "naïveté" de son patron, Jerome Powell.

    "La Réserve fédérale devrait ramener nos taux d'intérêt à zéro, ou en dessous, et nous devrions alors commencer à refinancer notre dette",tonne le président américain dans un tweet matinal. "Les Etats-Unis devraient toujours payer le taux le plus bas. Pas d'inflation! C'est la naïveté de Jay Powell et de la Réserve fédérale qui ne nous permet pas de faire ce que d'autres pays sont déjà en train de faire".

     

  • L'essentiel de la tendance boursière - Update

    1. Les actions montent en Europe, entre 0,35% et 0,8%.
    2. L'espoir d'une BCE accommodante soutient la tendance.
    3. Les nouveaux signes de détente dans le conflit commercial sino-américain alimentent aussi l'optimisme.
    4. Les valeurs cycliques sont recherchées, comme les banques (+1,45%) ou l'automobile (+1,15%).
    5. Casino prend 2% après une information évoquant la possibilité d'une offre de Carrefour (-1,3%), qui a démenti.
    6. L'action du London Stock Exchange, qui a reçu une offre de la Bourse de Hong Kong, bondit de 5,64%.
    7. Le titre Prosus (+27%) réalise une entrée fracassante à la Bourse d'Amsterdam.
    8. Les investisseurs attendent, aux Etats-Unis, les prix à la production du mois d'août et les stocks hebdomadaires de pétrole.
    9. Wall Street est attendue stable, voir en légère hausse de 0,13% pour l'indice Dow Jones.

  • Celyad veut faire le plein de cash dans un contexte défavorable

  • Le deal entre Barco et Unilumin apprécié des analystes

    Barco et la société chinoise cotée Unilumin vont collaborer dans le domaine des LED. Le groupe belge va investir 54 millions d'euros pour acquérir une participation de 5% dans le capital de son partenaire.

    L'opération est appréciée des analystes de Kepler Cheuvreux et de KBC Securities.

    "Cet investissement, assorti d'un partenariat stratégique, fournit à Barco un approvisionnement constant en matériel et logiciels d'écran LED à un prix attractif", se félicite Loïc De Smet, analyste chez Kepler Cheuvreux. "La technologie LED gagne en importance. Nous considérons cet investissement comme une étape intelligente", ajoute l'analyste. Le broker relève son objectif de cours de 206 euros à 220 euros avec une recommandation d'achat réaffirmée.

    "La grande capacité de production d'Unilumin, combinée aux connaissances de Barco dans le domaine de la technologie LED et des processus de traitement d'images, fournit une combinaison de forces intéressante", estime Guy Sips, analyste de KBC Securities. Il permet à Barco de gagner des parts de marché dans des domaines d’application en pleine croissance, tels que les salles de contrôle et les équipements Pro-AV ", poursuit l’analyste. Cependant, il maintient un objectif de cours de 195 euros avec une recommandation d'accumuler.

  • ""Ce sont deux bourses majeures dans le monde. Une prise de contrôle de Hong Kong, une région administrative spéciale de la Chine, pourrait être considérée comme une prise de contrôle de Pékin. Il ne sera pas facile d'éliminer tous les obstacles réglementaires. L'accord est extrêmement politiquement sensible."
    Ronald Wan
    Directeur général de Partners Capital International

  • London Stock Exchange : +15%

    L'opérateur boursier Hong Kong exchanges and clearing propose une fusion à l'opérateur de la Bourse de Londres, le London Stock Exchange(LSE). L'opération proposée par HKEX donnerait au LSE une valeur d'entreprise de 31,6 milliards de livre sterling (36 milliards d'euros).

    La Bourse de Hong Kong et sa chambre de compensation "ont proposé à la Bourse de Londres de combiner les deux groupes", ce qui représente pour eux une "opportunité stratégique de créer l'une des toutes premières plateformes de marchés au monde", selon ce communiqué.

    HKEX propose 20,45 livres par action du London Stock Exchange (LSE) et 2.495 nouvelles actions de son groupe, ce qui valorise chaque action du London Stock Exchange (LSE) à 83,61 livres, bien au-dessus du cours actuel (71,70 livres, en hausse de 5,38%).

    Pour les 354.471.415 titres du groupe britannique, cela représente 29,6 milliards de livres, et 31,6 milliards de livres, dette et autres ajustements compris (près de 36 milliards de dollars).

    L'action du London Stock Exchange s'envole de 15%. Euronext gagne 2% tandis que la Deutsche Boerse perd 1%.


  • Prosus flambe pour ses débuts à Amsterdam

    Prosus, qui regroupe une partie des activités en ligne du sud-africain Naspers et notamment sa participation dans le géant chinois Tencent, brille mercredi pour ses débuts en Bourse d'Amsterdam, où il s'impose immédiatement parmi les plus grandes capitalisations de la place.

    Le titre a ouvert à 76 euros alors que son prix d'introduction avait été fixé à 58,70 euros, ce qui donnait alors à Prosus une valorisation de 95,3 milliards d'euros.

    Au niveau de son prix d'introduction, Prosus affiche la troisième capitalisation de la Bourse d'Amsterdam derrière le pétrolier Shell et le géant des biens de consommation Unilever et la deuxième derrière l'allemand SAP pour une entreprise européenne des nouvelles technologies.

     

    ©Doc



  • Casino: +2,26%

    Casino prend 2,3% après une information de BFM Business évoquant la possibilité d'une offre de Carrefour sur son rival en difficulté. Carrefour , qui a démenti l'information, perd 0,65%.

  • L'essentiel de la tendance boursière

    Les Bourses européennes évoluent en hausse en début de matinée, les investisseurs saluant l'annonce d'un geste commercial de Pékin envers des importations de produits américains.

    Bruxelles prend 0,68%, Francfort 0,55% et Amsterdam et Paris 0,4%.

    Les bancaires signent l'avancée sectorielle la plus marquée avec un gain de 1,53% pour le compartimene, sur fond de remontée des taux d'intérêt. Vient ensuite les minières, avec une progression de 1,38%.

    La Chine a publié mercredi une liste de produits américains qui seront exemptés des surtaxes douanières mises en place l'an dernier, au moment où Pékin et Washington doivent se retrouver en octobre pour des pourparlers commerciaux.

    "C'est une bonne nouvelle pour les investisseurs qui se préparent déjà à un assouplissement monétaire de la part de la Banque centrale européenne - qui se réunit jeudi - et de la Réserve fédérale américaine", commente Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

  • Prosus: +31%

    Prosus s'envole de 31% à 76 euros (contre un prix d'introduction indicatif de 58,7 euros), à l'occasion de ses début boursiers à la Bourse d'Amsterdam.

    Le groupe technologique sud-africain Naspers introduit ainsi en Bourse d'Amsterdam, sous le nom de Prosus, une partie de ses activités de commerce en ligne, dont le joyau est une participation de 31% dans le géant chinois Tencent.

  • |Opening bell|

    • Bruxelles: +0,52%
    • Amsterdam: +0,27%
    • Francfort: n.c.
    • Paris: +0,25%
    • DJ Stoxx 600: +0,30%

    • Barco: +0,11%
    • Xior: +0,52%

  • Carrefour dément tout projet d'offre sur Casino

    Carrefour dément tout projet d'offre sur Casino , son rival mis sous pression par sa dette et la mise en sauvegarde de sa maison-mère Rallye.

    "Il n'y a pas d'offre ni de projet d'offre sur la table", déclare une porte-parole du groupe, en réponse à un article de BFM Business rapportant que Carrefour réfléchissait depuis plusieurs semaines à une offre sur la totalité des actifs de son concurrent.

  • Briefing d'avant bourse

    L'Europe attendue en légère hausse | La BCE en ligne de mire | IPO de Prosus

    1. Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse avec un appétit pour le risque qui devrait rester modéré à la veille des annonces de la BCE.

    2. Par ailleurs, la Chine a annoncé qu'elle allait exempter de surtaxes douanières certains produits américains, ce qui devrait également soutenir les marchés actions.

    3. Le CAC 40 parisien devrait ouvrir en hausse de 0,2%. Le Dax à Francfort prendrait 0,44%, l'AEX 0,30% et le FTSE à Londres 0,34%.

    4. La Bourse de New York a terminé mardi dans le désordre dans un climat d'interrogations sur l'ampleur des mesures monétaires à venir. L'indice Dow Jones a gagné 0,28%. Le S&P-500 et le Nasdaq Composite ont clôturé stable.

    5. Les rendements obligataires restent modérément orientés à la hausse, celui des emprunts d'Etat américains à 10 ans prenant un point de base à 1,71%.Le Bund allemand à 10 ans gagne un peu de terrain dans les premiers échanges, autour de -0,8%.

    6. Barco, Celyad et Xior parmi les valeurs à suivre à Bruxelles.

    7. IPO de Prosus à Amsterdam.

  • Trois iPhone et deux plateformes de divertissement pour Apple

    Une nouvelle gamme d'iPhone avec des objectifs sophistiqués, une nouvelle génération d'iPad et de montre connectée Apple Watch, ainsi que des précisions sur le lancement des nouvelles plateformes de jeux vidéo et de streaming vidéo: pour sa rentrée, Apple joue la carte des améliorations techniques et des prix contrôlés, voire cassés.

  • "Le licenciement de Bolton est bon pour les marchés"

    Le président Trump a limogé hier son conseiller à la sécurité, John Bolton, hier. Cela peut être une bonne chose pour les marchés financiers, explique Stephen Innes, stratège de marché chez le négociant en devises australien AxiTrader. "Du point de vue des risques géopolitiques, cela réduit les primes pour les risques de guerre, en particulier en Syrie, au Venezuela et en Iran. Cela ouvre également la porte à une discussion plus amicale avec la Corée du Nord. "Un peu plus de détente et les investisseurs aiment ça."

    La démission de Bolton a entraîné une chute soudaine des prix du pétrole mardi soir. Il y avait des spéculations que l'Iran pourrait peut-être exporter à nouveau du pétrole. En raison des sanctions américaines, cela est actuellement impossible.

  • Xior s'étend en Espagne et lance une augmentation de capital

    Xior annonce s'étendre en Espagne, en se portant acquéreur d'une résidence pour étudiants située sur un campus à Madrid. La valeur d'investissement totale attendue est d'environ 85,4 millions d'euros pour 528 lits et un terrain présentant un potentiel de développement d'environ 200 lits supplémentaires. Le rendement brut attendu est d'environ 7% pour l'ensemble du projet.

    Xior compte financer l'opération par endettement. Mais comme le niveau d'endettement s'élevait à 54% fin juin, ce qui est assez élevé pour un groupe immobilier, la SIR propose d'augmenter son capital. Une assemblée générale est convoquée pour le 15 ocotbre à cet effet.

  • Celyad veut lever des fonds

    La biotech Celyad spécialisée dans le développement de produits cellulaires CAR-T pour cibler des cancers a décidé de remplir ses caisses.

    Elle lance aujourd’hui une offre globale aux Etats-Unis et en Europe portant sur un maximum de 2 millions d’actions. Cette offre sera réalisée via un placement privé concomitant.

    La taille de l'offre et le prix des actions ordinaires et des ADS (certificats américains) placés lors de la levée de fonds seront déterminés au terme d’un processus de constitution de livre d’ordres.

    Le titre est suspendu sur Euronext Bruxelles et Paris jusqu'à l'annonce du prix.

  • Tous les yeux tournés vers Prosus

    A Amsterdam, les attentes sont grandes pour l'introduction en Bourse de la société internet Prosus, la branche internationale de l'entreprises de médias Naspers.

    La nouvelle entité, Prosus NV, comptera 1,62 milliard d’actions en circulation, selon un communiqué d'Euronext. Le prix de référence a été fixé à 58,70 euros par titre.

  • L'Asie en ordre dispersé | Hausse en vue en Europe | La BCE dans le viseur

    Les marchés asiatiques pointent en ordre dispersé. L'indice Nikkei progresse de 0,82%, mais en Chine le CSI 300 des grandes capitalisations boursières perd 0,35%. Shenzhen perd 0,25% tandis que Shanghaï est stable.

    Les Bourses européennes sont signalées en hausse prudente, dans un marché qui attend avec impatience les annonces de la BCE destinées à apaiser les craintes de récession.

    ©AFP

Plus sur Les Marchés

Echo Connect