Publicité

Secoués par Tokyo, rassurés par New York

L’Europe boursière est revenue à l'équilibre en fin d'après-midi, dans un marché volatil, secoué par le repli de la place de Tokyo dans la matinée mais rassuré par des chiffres américains encourageants.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... Stéphane Wuille (stephane.wuille@lecho.be / @stephanewuille) et François Remy (francois.remy@lecho.be / @francois_remy) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

17:40 Après une ouverture en nette baisse dans le sillage du plongeon de Tokyo, les cotes européennes se sont progressivement reprises, réduisant leurs pertes et encouragée par l'ouverture à l'équilibre de Wall Street.

La thématique dominante dans les salles de marché reste les interrogations sur l'évolution des banques centrales dans le monde et la crainte d'un ralentissement de leurs mesures de soutien, qui depuis plusieurs mois soutiennent les indices boursiers.

Certes, les investisseurs constatent également concrètement "qu'il y a quelques affaires à réaliser et se livrent à des achats à bon compte" après plusieurs séances de baisse, indique Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez Global Equities. "Le plongeon de la Bourse de Tokyo a pu effrayer les investisseurs en début de matinée mais par la suite la tendance s'est estompée ", a-t-il ajouté.

Parallèlement, des rumeurs circulent selon lesquelles la Fed, lors de sa réunion de la semaine prochaine, devrait éviter de trop perturber les marchés et ne devrait pas annoncer des mesures brutales comme un net ralentissement des mesures de soutien.

Les investisseurs ont également apprécié deux indicateurs américains, meilleurs que prévu: les ventes au détail ont poursuivi leur rebond en mai, dépassant nettement les attentes des analystes, et les nouvelles inscriptions au chômage ont reculé pour la troisième semaine consécutive.

Les analystes de Barclays Bourse, notent également que la baisse observée sur les marchés depuis le début du mois ne signifie pas un "retournement de tendance", car aucune mauvaise nouvelle macro économique n'est à l'origine de ces baisses.

"Ce mouvement s'explique avant tout par des anticipations sur la politique monétaire des banques centrales et par des réallocations d'actifs, notamment de la part des investisseurs japonais", précise Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse.

 

17:35 

Closing Bell

  • Dax -0,59% à 8.095 points 
  • AEX -0,13% à 347,23 points 
  • FTSE 100 +0,08% à 6.304 points 
  • Cac 40 +0,11% à 3.797 points 
  • Bel 20 +0,30% à 2.578 points

 

17:00 

Le parfumeur plus que centenaire Coty, qui détient aussi les vernis à ongles OPI et le mascara Rimmel, connait des débuts difficiles à la Bourse de New York, où il a réalisé l'une des plus grosses entrées de l'année aux Etats-Unis en levant un milliard de dollars.

L'introduction sur le New York Stock Exchange portait sur 57,14 millions de titres, fixé mercredi soir à 17,50 dollars. Cela en fait la troisième plus grosse entrée en Bourse depuis le début de l'année aux Etats-Unis après la division de santé animale de Pfizer, Zoetis, en février (2,2 milliards de dollars) et la filiale américaine de l'assureur néerlandais ING en mai (1,3 milliard), d'après des données de la société spécialisée Renaissance Capital.

Mais l'action perd 2,5%. 

 

16:48 L’Europe boursière tente de revenir à l'équilibre en fin d'après-midi, dans un marché volatil, secoué par le repli de la place de Tokyo dans la matinée mais rassuré par des chiffres américains encourageants.

 

16:25 Les valeurs européennes réduisent encore leurs pertes, dans le sillage de Wall Street. Les dernières données macroéconomiques américaines atténuent les craintes entourant l'évolution de la politique monétaire de la Fed.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont tombées non loin de leur plus bas niveau depuis près de cinq ans aux Etats-Unis et les ventes au détail américaines ont progressé plus qu'attendu en mai.

 

15:44 Le titre Bekaert s'apprécie de 1,81%. Pourtant, le prix du fil machine, principale matière première du tréfileur, devrait augmenter sur le marché asiatique si l'on en croit les négociations entre usines de la région. Chacune entend relever ses prix sur le prochain trimestre, sans toutefois indiquer de marge de progression. Il convient de préciser que, fort heureusement, l'évolution des prix du fil machine est plus lente que celle des autres produits de l'acier.

 

15:38 Wall Street a ouvert près de l'équilibre, de bons chiffres américains permettant d'atténuer les inquiétudes sur un éventuel ralentissement des mesures de soutien à l'économie des banques centrales: le Dow Jones lâchait 0,02% et le Nasdaq 0,05%.

La Bourse de New York avait terminé en nette baisse mercredi, dans un marché très volatil, les investisseurs s'interrogeant sur les politiques des institutions monétaires, la forte remontée du yen ou celle des taux d'intérêts: le Dow Jones avait cédé 0,84% à 14.995,23 points et le Nasdaq 1,06% à 3.400,43 points.

 

15:31 

Express

Wall Street ouvre près de l'équilibre: Dow Jones -0,02%, Nasdaq -0,05%

 

15:19

Sur le marché obligataire, les taux à 10 ans grecs reviennent au-dessus des 10%. Les investisseurs s'inquiètent visiblement de la fin de l'ère d'abondantes liquidités en provenance des banques centrales. 

 

15:01 Petite récolte de valeurs à suivre à Wall Street ce jeudi 13 juin:

HOT STOCKS

  • Apple étudie la possibilité de lancer d'ici un an plusieurs nouveaux modèles de l'iPhone, certains dotés d'écrans plus larges, d'autres meilleurs marchés et colorés, a-t-on appris de quatre sources proches du dossier.
  • Le conseil d'administration et un comité spécial de l'opérateur mobile américain Clearwire recommandent à l'unanimité aux actionnaires d'apporter leurs titres à l'offre de Dish Networks, changeant donc leur fusil d'épaule puisqu'ils étaient jusqu'ici en faveur de celle de Sprint Nextel. 
  •  Le groupe de médias américain Gannett, propriétaire notamment du quotidien USA Today, a annoncé le rachat du groupe de télévision Belo pour 1,5 milliard de dollars en numéraire et la reprise de 715 millions de dettes, ce qui done une valeur d'enteprise de 2,2 milliards. 
  • Empire Company, maison mère du numéro deux la distribution au Canada Sobey's, a annoncé le rachat de la division canadienne de groupe américain Safeway pour 5,8 milliards de dollars canadiens (5,7 milliards de dollars US) en numéraire. A Wall Street, l'action Safeway bondissait de 24% dans des échanges d'après-Bourse. 
  • GE Aviation, la division aéronautique de groupe industriel General Electric, prévoit de produire 3.800 réacteurs d'avions avec ses partenaires en 2014, contre un total de 3.600 anticipé pour cette année, afin de répondre à la demande des compagnies. 
  • Coty a fixé mercredi à 17,50 dollars son prix d'introduction, soit au milieu de la fourchette initiale, a-t-on appris de source proche du dossier. L'offre publique de vente du parfumeur, qui portait sur 57,1 millions d'actions, a ainsi atteint près d'un milliard de dollars, un montant qui reviendra aux actionnaires ayant cédé des titres.

14:42 L'indice de l'aversion au risque, le VStoxx, mesurant plus précisément la volatilité au sein de l'Euro Stoxx 50, grimpe encore de 2,8%, au lendemain d'une hausse de 3,5%, effaçant ses pertes de l'année.

 

14:36 

334.000 inscriptions au chômage
Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 334.000 contre 346.000 la semaine précédente, a annoncé le département du Travail.

 

14:28 L'indice générique Stoxx 600 perd 0,87% à 288,13 points et est en passe d'enregistrer sa plus mauvaise tenue en rythme hebdomadaire depuis avril. Le baromètre européen a perdu 7,2% depuis que Ben Bernanke a plus précisément évoqué la stratégie de sortie du programme de soutien à l'économie américaine.

Les futures sur l'indice S&P 500 cèdent 0,3% et l'indice panasiatique MSCI accuse -2,2%.

Nous avons connu une très faible volatilité sur le marché lors du rally et nous en subissons une plus forte désormais. Le fait que les marchés de la planète ont progressé de plus de 20% depuis leurs plus bas d'automne, les gens en profitent pour sortir
Tim Harris,
responsable des investissements chez Lloyds TSB Bank

14:14 Les actions européennes restent orientées la baisse, teintées de rouge comme leurs consoeurs asiatiques. Les investisseurs spéculent sur la fin du rally de cette année, qui aurait épuisé les perspectives bénéficiaires. Les futures sur indices new-yorkais se replient également.

 

13:46 Les marchés européens réduisent leurs pertes par rapport à ce matin. Le Bel 20 ne perd plus que 0,41%, le CAC 40 0,66%, le Dax 1,42% et l’Euro Stoxx 50, 0,9%

 

13:29

La tendance reste dirigée par les prises de bénéfices sur les marchés, sur les actifs les plus risqués, dans la crainte que la Fed ne fasse comprendre qu'elle pourrait être prête à ralentir le rythme de ses achats.
Tobias Blattner,
Economiste chez Daiwa Securities

12:52 Le chat de L'Echo débute à 13h. Les marchés américains vont-ils aussi souffrir à l'ouverture? Venez en discuter avec nous.

12:43

#Japon #BoJ #Kuroda déclare que la forte baisse du marché action correspond à des prises de plus-values#Nikkei— Alexandre Baradez (@ABaradez) 13 juin 2013

12:33 Voici des changements d'avis d'analystes financiers sur des valeurs françaises:

A savoir

-->Alcatel-Lucent. Oddo Securities. Recommandation relevée à "acheter" contre "neutre". Objectif de cours relevé à 2 contre 1,5 euro.

-->Capgemini. Barclays. Recommandation "surpondérer" inchangée. Objectif de cours relevé à 50 contre 43 euros.

-->EDF. Alphavalue. Recommandation relevée à "alléger" contre "vendre". Objectif de cours relevé à 17,3 contre 15,6 euros.

-->SES. Alphavalue. Recommandation relevée à "acheter" contre "accumuler".

-->Sopra Group. CM-CIC Securities. Recommandation abaissée à "alléger" contre "conserver". Objectif de cours réduit à 50 contre 60 euros.

-->Unibail-Rodamco. Alphavalue. Recommandation relevée à "alléger" contre "vendre". (Reuters)

 

12:15 Ce n'est pas en licenciant tout le personnel de la télévision et de la radio publique que le gouvernement grec va résorber le chômage. Un chômage qui, selon les derniers chiffres publiés ce midi, augmente encore et est passé à 27,4% au premier trimestre 2013 contre 26% au dernier trimestre 2012. Au premier trimestre 2012, il s'élevait à 22,6%.

12:09 Des nouvelles de Delhaize et de ses parts de marché en Belgique:

#Delhaize zei op conf. van Deutsche dat Belgische marktaandeel daalde met 0.5% in 2012, met 0.43% in 1Q13, maar steeg met 0.48% sinds april— Tom Simonts (@TSimonts) 13 juin 2013

12:01  Les marchés européens sont en baisse ce jeudi midi mais ils ont conservé la tête froide après la chute de plus de 6% enregistrée par la Bourse de Tokyo en clôture. La problématique est la même depuis plusieurs jours : la crainte d’un durcissement des politiques monétaires des banques centrales. A cela s’est greffée une révision à la baisse des prévisions de la Banque mondiale pour la croissance globale en 2013.

**Le Bel 20 limite ses pertes à 0,85% à 2548,57 points. Le CAC 40 cède 1%, le Dax 1,68% et l'Euro Stoxx 50 1,26%.

**L’euro est en légère baisse (-0,04%) à 1,3332 dollar contre 1,3337 dollar.

**L’or est en baisse (-0,1%) à 33.448 euros contre 33.480 euros. 

 

11:02 Retour sur une info tombée cette nuit. La Banque mondiale a revu à la baisse ses prévisions de croissance globale. Cette révision est imputable à une récession plus forte que prévue en Europe ainsi qu’à un ralentissement de certains pays émergents. Le PIB mondial devrait augmenter de 2,2% cette année (contre 2,4% prévu avant) pour 2,3% en 2012. Les perspectives sont de 3% pour 2014 et de 3,3% pour 2015. Toutes les infos détaillées et en français sur le site de la Banque mondiale. Ci-dessous, dans la vidéo, un responsable de la banque résume les perspectives de croissance:

10:12 L’action Royal Bank of Scotland chute ce matin à Londres suite à l’annonce du départ de son directeur général Stephen Hester. Son remplaçant qui n’a pas encore été désigné sera chargé d’assurer la privatisation de l’établissement financier. La banque a, par ailleurs, annoncé ce jeudi la suppression de 2.000 postes dans sa division banque d’investissement.  

RBS chief executive Stephen Hester quits with £1.6m-plus payoff. RBS shares drop -6.24% m.guardian.co.uk/business/2013/…— Russian Market (@russian_market) 13 juin 2013

10:01 

Des volumes faibles et une volatilité élevée seront à l'ordre du jour au moins juqu'à la réunion du FOMC de la Fed (mardi et mercredi prochain)
Ian Williams,
Stratège de marché chez Peel Hunt

09:33 Très peu d’infos sur les sociétés belges cotées ce matin. A part UCB (lire plus bas), on peut signaler que KBC a réduit son objectif de cours sur Sipef à 64 euros contre 68 euros (recommandation inchangée à "conserver'). Lors de son assemblée générale qui se tenait hier Sipef a notamment signalé que sa production d’huile de palme avait baissé de 1,68% au cours des 5 premiers mois de 2013. 

09:16 Voici un aperçu de la situation des principaux indices boursiers en Europe:

09:09 

Express

Hot stocks à Bruxelles

  • KBC -2,5% à 28,4 euros
  • Ageas -1,7% à 27,38 euros
  • Delta Lloyd -1,7% à 14,48 euros
  • AB InBev -1,6% à 68,74 euros
  • Solvay -1,5% à 107 euros 

 

09:02 Dans la foulée de la chute de la Bourse de Tokyo, les marchés européens ont ouvert dans le rouge. L’ampleur du repli est toutefois nettement moins importante que celle du Nikkei (-6%). Dans les premiers échanges, le Bel 20 limite son recul à 1,1%, le CAC 40 à 1,3%, et l’Euro Stoxx 50 à 1%. 

08:57 L'euro est en hausse de 0,27% à 1,3375 dollar. 

08:48 Un nouveau scandale financier en perspective?

Les autorités britanniques ont lancé une enquête préliminaire sur de possibles manipulations du marché des devises et ont demandé des informations à Citigroup et Deutsche Bank, rapporte le Financial Times dans son édition de jeudi.L'Autorité de conduite financière (FCA) a demandé des informations à plusieurs banques ayant des activités importantes dans les changes à Londres, dont les établissements américain et allemand, affirme le quotidien, citant des sources proches du dossier.Les banques approchées par la FCA sont en train de passer en revue leurs opérations effectuées dans le passé et les messageries instantanées de leurs cambistes afin d'identifier de possibles manipulations, indique le FT. (Reuters)

08:42 UCB annonce de nouveaux résultats pour la phase 2b d’une étude évaluant les effets à long terme de l’epratuzumab sur une forme de lupus (SLE). Plus d’infos en cliquant ici. Par ailleurs, le Vanguard Health Care Fund a indiqué détenir une participation de 5,1% dans le groupe biopharmaceutique. 

08:23 En France, outre les grèves, c'est le sort de Stéphane Richard, mis en examen dans l'affaire de l'arbitrage en faveur de Bernard Tapie qui pose question. L'ancien chef de cabinet de Christine Lagarde va-t-il rester à la tête d'Orange, la maison-mère de Mobistar dans de telles circonstances? "La question est posée", estime Fleur Pellerin,  la ministre déléguée à l'Innovation et à l'Economie numérique.  "C'est la question à laquelle devra répondre le conseil d'administration qui se réunira de manière extraordinaire dans les jours prochains", a-t-elle ajouté. Plus d'infos ici.

Le patron d'Orange, Stéphane Richard.

08:17 Et voici la chronique boursière de Morningbull. A lire sans modération

$NIKKEI, #NIKKEI, $CAC, $CAC40 Il est 5 heures, le Nikkei s'éveille et il n'a pas sommeil, mais alors pas du tout investir.ch/?p=7372— investir.ch (@investir_ch) 13 juin 2013

08:14  Dans contexte d’aversion au risque généralisé et alors que les investisseurs s’inquiètent chaque jour davantage sur l’arrêt éventuel du soutien de la Fed à l’économie, les chiffres des ventes de détail aux USA attendus cette après-midi, seront examinés à la loupe.

08:07 La Bourse de Tokyo a dégringolé de 6,35% en clôture. L'indice Nikkei a chuté de 843,94 points à 12.445,38 et le Topix, plus large, a abandonné 52,37 points (-4,78%) à 1.044,17 points. Selon des traders, le passage des indices sous leurs moyennes mobiles à 100 jours a déclenché le passage d'ordres de vente automatisés. Le Nikkei a plongé de plus de 20% par rapport à son plus haut de 5-1/2 ans atteint le 23 mai.

08:02 Le mouvement de repli est généralisé en Asie et on attend des replis autour de 1% pour les principaux indices européens à l'ouverture.

L'indice des Bourses d'Asie-Pacifique hors Japon perd près de 2%, à ses plus bas niveaux depuis novembre et la Bourse d'Australie a touché son plus bas près de six mois. La Bourse de Manille, aux Philippines, chute de 5,41%, reflet de la sortie des marchés émergents de la part de nombreux investisseurs, tout comme la Bourse de Shanghaï qui perd plus de 3%.  "Les investisseurs sont pris par l'aversion au risque", commente Yasuo Sakuma, gérant chez Bayview Asset Management, ajoutant qu'un tel sentiment négatif pourrait se prolonger tant que persistera la crainte d'un ralentissement des rachats d'actifs de la Réserve fédérale.  (Reuters)

07:52 

$Nikkei's slide accelerates to 6%. #Selloff picks up pace 30min left before the close cnb.cx/16gdxG2— CNBCWorld (@CNBCWorld) 13 juin 2013

07:47 Plus tôt dans la journée et alors que l’indice Nikkei perdait 6% en début de séance, un haut responsable du gouvernement japonais a déclaré qu’il était important de conserver son calme face aux mouvements des marchés à la Bourse de Tokyo.

Nous ne devons pas nous tracasser des hausses et des baisses des valeurs (au jour le jour).
Yoshihide Suga,
Secrétaire général du cabinet

07:36 Ca secoue pas mal à la Bourse de Tokyo où l’indice Nikkei perdait plus de 5% en cours de séance. Il revient à des niveaux proches de ceux qui prévalaient avant les mesures de relances de la politique monétaire par la Banque du Japon, début avril, remarque Reuters

#Nikkei, -5.6%. On va voir si les 12400 tiennent. Sinon on va tous plonger dans un grand bain de sauce #Teriyaki.— Antoine Larigaudrie (@ALarigaudrieBFM) 13 juin 2013



07:34 Bonjour à toutes et tous. Je (Stéphane Wuille) je vous accompagne ce jeudi pour vous tenir informé, minute par minute, de l’actualité sur les marchés.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés