Publicité
Publicité

Twitter perd ses plumes à Wall Street

Les principales bourses européennes ont clôturé sur une baisse générale, de mauvais résultats trimestriels ayant plombé le moral déjà peu optimiste des investisseurs. Les tensions en Ukraine et la perspective de la réunion de la BCE ont aussi limité les prises d'initiative. ING a ajusté son objectif de cours sur Nyrstar. Solvay a publié un rebita meilleur que prévu. Intervest Offices a été cotée ex-dividende. Alcatel-Lucent a profité de rumeurs d'une offre de la part de Nokia.