"Une économie européenne plus favorable aux indices boursiers"

L’Europe boursière a terminé en hausse ce mardi, aidée par des indicateurs économiques encourageants en zone euro.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... David Collin (david.collin@lecho.be / @DavidCollin826) et François Remy (francois.remy@lecho.be / @francois_remy) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

18:10 | Résumé de la séance

Les marchés d’actions européens étaient hésitants en début de séance mais ont au fur et à mesure repris quelques couleurs, sans être affectés l’orientation baissière de Wall Street.

"Les flux sont plutôt favorables pour les indices européens. On observe d'ailleurs une légère décorrélation avec les indices américains", observe Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse.

Les investisseurs se sont appuyés sur des indicateurs positifs en zone euro.

La production industrielle s'yest améliorée en juin (+ 0,7% contre -0,2% le mois précédent) et le moral des businessmen allemands a grimpé plus que prévu en août (à 42 points contre 36,3 en juillet).

"On sort de cette période où l'on craignait une aggravation de la récession. On s'attend maintenant à ce que l'économie européenne puisse repartir", poursuit le gérant de Barclays.

Pour autant, "le marché n'accorde pas une importance démesurée à ces chiffres dans une des semaines les plus calmes de l'année marquée par le pont du 15 août", tempère Murail, en mettant en avant la faiblesse des volumes d'échanges.

Les investisseurs attendent désormais avec impatience les chiffres de la croissance en zone euro pour le deuxième trimestre, prévus ce mercredi matin.

 

17:35

Closing Bell

· Dax +0,68%

· Stoxx 600 +0,56%

· AEX +0,54%

· Cac 40 +0,51%

· Bel 20 +0,49%

 

17:08 

Le gouvernement américain a porté plainte pour tenter d'empêcher la fusion entre les compagnies aériennes American Airlines et US Airways, invoquant le risque de hausses de prix pour les passagers.

"Cette fusion se traduirait par une hausse des tarifs aériens pour les consommateurs pour un moindre service", explique le communiqué du département américain de la Justice (DoJ) qui ajoute que la plainte vise à "maintenir la concurrence dans le secteur aérien".

L'opération, annoncée en février, prévoit un mariage entre AMR, maison-mère en faillite d'American Airlines, et US Airways. Elle doit donner naissance au premier transporteur américain et à un géant mondial du secteur qui pèsera 11 milliards de dollars en Bourse.

 

16:55 Wall Street reste surtout prudente avant un éventuel changement de politique monétaire de la Fed, qui pourrait mettre un terme à son programme ultra-accommodant de rachats d'actifs, à hauteur de 85 milliards de dollars par mois, dès septembre. Un discours du président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, était prévu mardi à la mi-journée. Le président de la banque de réserve fédérale de Saint-Louis, James Bullard, doit quant à lui s'exprimer mercredi et jeudi.

 

16:49 Après avoir débuté la séance dans le vert, les indices new-yorjais sont retournés en territoire négatif, hésitants face à des indicateurs qui "n'ont pas été à la hauteur des attentes", selon les analystes de Charles Schwab.

Ainsi, l'augmentation des ventes de détail de 0,2% en juillet sur le continent américain était inférieure aux attentes, tout comme la hausse des prix des produits importés de 0,2%, sur le même mois.

 

16:35 L'action bpost se renchérit de 0,5% environ à 14,50 euros. KBC Securities a revelé ses prévisions de dividende pour l'exercice complet 2013, assez subtilement (+1%), mais a abaissé ses prévisions pour les exercices de l'année prochaine et celle suivant, de respectivement 4 et 2%.

Le broker a réitéré sa recommandation à accumuler et un objectif de cours de 16 euros.

Les progrès au niveau opérationnel semblent bons, souligne l'analyste et le management se montre confiant pour l'évolution des volumes au second semestre ainsi que celle des prix. Et d'ajouter que d'autres initiatives devraient générer plus de bénéfices.

 

16:10 

Express

Les stocks des entreprises manufacturières et de distribution se sont stabilisés en juin aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mardi à Washington par le département du Commerce.La valeur des biens emmagasinés par ces sociétés n'a quasiment pas varié par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières, alors que les analystes s'attendaient à une légère hausse de 0,1%.

 

15:35 Wall Street avait terminé à l'équilibre lundi, les investisseurs se montrant prudents dans l'attente de ces nouvelles données: le Dow Jones avait lâché 0,04% à 15.419,68 points et le Nasdaq, à dominante technologique, avait gagné 0,27% à 3.669,95 points.

 

15:30 

WALL STREET

La Bourse de New York a ouvert dans le vert ce mardi après la publication d'indicateurs économiques encourageants en Europe et contrastés aux Etats-Unis: le Dow Jones gagnait 0,07% et le Nasdaq 0,11%.

 

15:25 Bonjour à toutes et tous! François au clavier. Je vous accompagne de l'ouverture de la Bourse de New York à la clôture européenne...

 

15:24 Dans six minutes, ouverture des transactions à Wall Street. La tendance devrait être positive, légèrement positive (+0,2%).

 

15:02 Umicore bondit de près de 3%. Depuis la publication de ses résultats semestriels le 31 juillet dernier, l'action a gagné plus de 7%. Le groupe spécialiste des matériaux spéciaux a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année. Les investisseurs et les analystes tablaient plutôt sur un avertissement sur résultats, compte tenu de la faiblesse des prix des métaux. Entre le 5 et le 9 août dernier, Umicore a par ailleurs procédé au rachat de 82.000 actions propres à un prix moyen de 34,82 euros par action.

 

14:32 Les ventes au détail aux États-Unis sont restées dans le vert en juillet mais ont nettement ralenti leur progression, selon des chiffres publiés mardi à Washington par le département du Commerce. Elles ont grappillé 0,2% sur un mois en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés, après avoir gagné 0,6% en juin. Les analystes tablaient sur des ventes plus dynamiques.

 

14:09 De plus en plus de traders estiment l'indice S&P comme surévalué et parient du coup sur une solide correction de l'indice S&P 500, selon CNBC.

As U.S. stocks ease from record highs, traders see S&P 500 as overvalued and are pricing in a "serious correction" - http://t.co/A4r5tt04ie— CNBC (@CNBC) August 13, 2013

 

 

13:35 Les valeurs à suivre à Wall Street ce mardi

  • YUM BRANDS, maison mère de la chaîne de restauration rapide Kentucky Fried Chicken (KFC), a fait état lundi soir d'une baisse de 13%, bien plus marquée que prévu, de ses ventes constantes en juillet en Chine, pays qui représente plus de la moitié de son bénéfice d'exploitation.

  • J.C. PENNEY. L'investisseur activiste Bill Ackman, en guerre ouverte contre la direction du groupe, démissionne du conseil d'administration avec effet immédiat, a annoncé mardi le distributeur en difficulté. Ronald Tysoe, un vétéran du secteur de la distribution, intègre à l'inverse le conseil.

  • MICROSOFT. Stifel a réduit sa recommandation sur le groupe de logiciels à "conserver" au lieu d'"achat".

  • SPIRIT AEROSYSTEMS a fait état d'une perte de 209,4 millions de dollars sur le deuxième trimestre 2013, contre un bénéficé de 34,9 millions il y a un, l'équimentier aéronautique ayant passé dans ses comptes une charge de 448 millions liée notamment à l'anticipation d'une hausse des coûts induits par les programmes d'aéronautique. L'équipementier d'entre autre Boeing et Airbus a également dit qu'il avait lancé le processus de vente de ses sites dans l'Oklahama. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est de 0,72 dollar par action. Les analystes avaient anticipé 0,50 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.
  • WHIRLPOOL. La filiale chinoise du géant américain de l'électroménager va acquérir 51% des parts du fabricant chinois de réfrigérateurs et de lave-linge Hefei Rongshida Sanyo Electric pour 552 millions de dollars.
  • AVANIR PHARMACEUTICALS a annoncé lundi soir la conclusion d'un accord avec Merck portant sur la commercialisation en commun des traitements de Merck contre le diabète de type 2. A la suite de cette annonce, le titre Avanir était en hausse de 11% en après-Bourse.
  • STEINWAY MUSICAL INSTRUMENTS. L'investisseur qui a surenchéri pour acquérir le célèbre fabricant de pianos est le financier John Paulson, croit savoir le Financial Times.
  • FACEBOOK, OPENTABLE. Facebook et le site de réservation de restaurants ont conclu un accord qui permettra aux utilisateurs nord-américains du réseau social de réserver des tables via une Facebook app. Facebook poursuit ainsi le développement de ses services en ligne tandis qu'OpenTable s'assure un relais de croissance. L'action OpenTable a touché lundi un plus haut de l'année de 74,47 dollars avant de finir en hausse de près de 8% à 74,08.
  • BAXTER INTERNATIONAL. La Chine a autorisé mardi le rachat par Baxter du groupe suédois Gambro pour quatre milliards de dollars, à la condition qu'il cède, comme il l'a lui-même proposé, certaines activités. Avec cette acquisition, qui a été avalisée en juillet par la Commission européenne, Baxter entend devenir le numéro deux mondial des produits de dialyse.

 

12:28 |Le point à la mi-séance|

Les indices européens évoluent en hausse, après une volée de bons indicateurs en Europe. Figurent en ligne de mire principalement, l'amélioration de la production industrielle en juin en zone euro, en progression de 0,7% (contre -0,2% le mois précédent) et la hausse plus forte que prévu du moral des investisseurs allemands en août, à 42 points (contre 36,3 en juillet), selon le baromètre Zew. Le consensus d'analystes réuni par l'agence Dow Jones Newswires tablait sur un indice à 40 points.

"La production industrielle en zone euro et l'indice allemand Zew apportent de nouvelles preuves que la zone euro a émergé de la récession", a estimé Ben May, un économiste de Capital Economics.
Pour Chris Weston, un analyste d'IG, "une nouvelle embellie dans les indicateurs en Europe " constitue "un catalyseur clé" sur les marchés européens.
Les dernières publications "montrent que la récession touche probablement à sa fin en zone euro" a également jugé Peter Vanden Houte, un analyste du bancassureur ING. Toutefois, a-t-il ajouté, "la situation étant toujours délicate" pour les pays les plus fragiles de la zone euro, "une reprise de faible ampleur est sans doute le maximum que nous pouvons espérer".


Les investisseurs devraient maintenant surveiller dans l'après-midi les ventes de détail en juillet aux Etats-Unis.

"Aux Etats-Unis, la santé de la première économie mondiale est de retour à l'agenda avec la publication des ventes au détail" en juillet, a souligné Michael Hewson, un analyste de CMC Markets, avec "un petit ralentissement attendu à 0,3% contre 0,4% en juin". "Ce ralentissement, bien qu'attendu, constituerait une déception", a-t-il jugé.

"Les ventes au détail s'annoncent mitigées sur le mois de juillet et en net ralentissement par rapport au mois de juin", a jugé Christian Parisot, un analyste de Aurel BGC.


Du côté des valeurs,

  • Société Générale reculait de 0,90%, enregistrant la plus forte baisse du CAC 40, affectée par la cession par l'assureur mutualiste Groupama, du solde de sa participation dans la banque française, pour un total de 517 millions d'euros.
  • Le titre EON caracolait en tête du Dax, gagnant 2,9%. Le numéro un allemand de l'énergie a publié mardi un bénéfice net en baisse de quelque 22% au deuxième trimestre, faisant notamment état d'un environnement de marché toujours difficile. Mais sur les six premiers mois de l'année, son bénéfice net a grimpé de 6,1% à 3,07 milliards, ce qui lui a valu la faveur des investisseurs. Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs pour 2013.
  • En bas du tableau, le fabricant d'engrais et de sel K+S reculait de 2% après avoir fait état d'une baisse d'environ 26% de son bénéfice net au deuxième trimestre, tout en confirmant ses objectifs 2013, révisés à la baisse quelques jours plus tôt.

 

 

12:07

A savoir

Ageas, un objectif de cours relevé de plus de 23% chez Credit Suisse, à 37 euros contre 30 euros avant. Au cours actuel, cela laisse un potentiel de hausse d'environ 18%. L'avis reste à "acheter". Le broker a indiqué attendre beaucoup de la journée "investisseurs" du 18 septembre, essentiellement pour deux raisons. La première concerne la manière dont la direction va atteindre son objectif d'un ROE de 11% sur les activités d'assurance et la seconde porte sur l'utilisation du milliard d'euros de cash "en surplus".

 


11:50 Ouverture du Live Chat Marchés de ce mardi. Pour rappel, tous les jours de la semaine, pendant l'heure du midi, L'Echo organise un chat avec pour thème l'actualité boursière du moment. Rejoignez-nous!

 

 

11:17 Le moral des investisseurs allemands s'est amélioré en août, à 42 points, soit 5,7 points de plus qu'en juillet, a annoncé mardi l'institut ZEW, une progression encore plus forte qu'attendu. Le consensus d'analystes réuni par l'agence Dow Jones Newswires tablait sur un indice ZEW à 40 points.

L'indice Zew relègue au second plan les chiffres de la production industrielle dans la zone euro, légèrement inférieure aux attentes. La production industrielle a enregistré une hausse de 0,7% en juin en zone euro, après un recul de 0,2% (révisé de -0,3%) en mai, a annoncé mardi Eurostat.  Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse légèrement supérieure, à 0,8%.

 

11:08 La production industrielle a progressé de 0,7% en juin dans la zone euro, selon des données publiées mardi par l'office européen de statistiques Eurostat. Cette hausse intervient après un léger repli de 0,2% le mois précédent, selon un chiffre révisé (-0,3% annoncé précédemment).

 

11:01

*GERMAN ZEW AUG. INVESTOR EXPECTATIONS AT 42.0 VS EST. 39.9— lemasabachthani (@lemasabachthani) August 13, 2013

 

 

10:50  Le titre EON caracole en tête du Dax, gagnant 3,60% à 12,67 euros. Le numéro un allemand de l'énergie a publié mardi un bénéfice net en baisse de quelque 22% au deuxième trimestre, faisant notamment état d'un environnement de marché toujours difficile.
Mais sur les six premiers mois de l'année, son bénéfice net a grimpé de 6,1% à 3,07 milliards, ce qui lui a valu la faveur des investisseurs. Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs pour 2013.

10:38 Reminder: dans 22 minutes on en saura un peu plus sur l'indice Zew allemand.

 

09:52 L'Espagne va ralentir le rythme de ses adjudications obligataires lorsqu'elles reprendront en septembre, ayant déjà réalisé 76% de son programme prévu pour 2013, déclare Inigo Fernandez de Mesa, le secrétaire général du Trésor, dans une interview publiée mardi.



L'adjudication du 1er août a porté à 92,2 milliards d'euros le montant de dette à moyen et long terme émise depuis le début de l'année, alors que l'objectif retenu pour 2013 est de 121,3 milliards. La prochaine adjudication est prévue le 5 septembre.

"En septembre, on reprendra les émissions de dette à moyen et long terme mais on réduira le volume mensuel d'émission de 30%", déclare Inigo Fernandez de Mesa dans l'entretien publié par le quotidien financier Expansion.

 

09:26 |Le point après l'ouverture des marchés|

A savoir

Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi, à la suite des places asiatiques, dans l'espoir que les statistiques du jour en Europe et aux Etats-Unis dénoteront une accélération de la reprise. Les indices européens gagnent de l'ordre de 0,4%. Francfort progresse pour sa part de 1%, portée le bond de 5% d'EON.

En Asie, la Bourse de Tokyo a rebondi de 2,57% après sa baisse de la veille, soutenue par la dépréciation du yen et l'espoir d'une baisse du taux d'imposition des sociétés au Japon.

Le marché espère que les statistiques du jour apporteront des éléments d'orientation, en attendant les premières estimations du PIB du deuxième trimestre de la France, de l'Allemagne et de la zone euro mercredi.

  • Publié à 11h, l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne est prévu en hausse à 40,0 en août contre 36,3 en juillet. La production industrielle de la zone euro en juin, publiée au même moment, devrait avoir augmenté quant à elle de 0,8% par rapport à mai.
  • Les ventes au détail américaines, à 14h30, sont attendues en progression de 0,3%.


Du côté des valeurs,

  • Société générale cède 1,83% à 34,95 euros à Paris après un placement, au prix unitaire de 34,8 euros par action selon des traders, de la participation résiduelle de 1,86% que détenait Groupama.
  • Meilleure performance de l'EuroStoxx50 et du FTSEurofirst 300, le géant allemand de l'électricité E.ON s'adjuge 5% après l'annonce de résultats en baisse mais légèrement supérieurs aux attentes. Dans la foulée, son concurrent RWE prend 2,1%.
  • ThyssenKrupp, qui publiera ses résultats à la clôture, recule de 0,8%. Le Wall Street Journal croit savoir que le sidérurgiste allemand va renoncer à vendre son aciérie brésilienne déficitaire.
  • K+S lâche 3%. Le fabricant d'engrais et de sels K+S a publié mardi une baisse d'environ 26% de son bénéfice net au deuxième trimestre, tout en confirmant ses objectifs 2013, révisés à la baisse quelques jours plus tôt.

 

 

09:02 | Opening Bell |


Amsterdam: +0,17%
Bruxelles: +0,10%
Francfort: +0,65%
Londres: +0,21%
Paris: +0,14%
Milan: +0,26%
Madrid: +0,12%

 

09:01 Le titre SOCIETE GENERALE recule de 1,9% à 34,925 euros, plus forte baisse du CAC 40 , mais à un niveau supérieur au prix du placement réalisé par Groupama sur les titres SocGen. Groupama a vendu ses derniers titres Société générale au prix de 34,8 euros par action, selon des traders, dans le cadre d'un placement représentant environ 518 millions d'euros.

08:20 L'Allemagne prévoit de faire appel aux marchés des capitaux pour un total de 216,5 milliards d'euros en 2014. C'est moins que les 240 milliards d'euros de cette année. Ce phénomène s'explique par la réduction des dépenses et la hausse des impôts.

 

08:18 L'euro est en en légère hausse face au dollar ce matin. Les cambistes attendent une salve d'indicateurs américains tout au long de la semaine. Vers 8h, l'euro valait 1,3309 dollar, contre 1,3299 dollar lundi soir. L'euro était monté la semaine dernière jusqu'à 1,3400 dollar, son plus haut niveau en sept semaines.


Le rapport des ventes au détail aux Etats-Unis qui sera publié dans la journée ouvrira une semaine riche en indicateurs américains avec l'inflation, la production industrielle, les mises en chantier de logements et la confiance des consommateurs, que les investisseurs scruteront avec attention pour déceler des signes de reprise économique. Les économistes attendent de pied ferme ces indicateurs qui montreront si l'économie américaine est sur la bonne voie pour se reprendre plus rapidement que celle de la zone euro et de la Grande-Bretagne.



08:15 Les valeurs à suivre:

  • THYSSENKRUPP - Le sidérurgiste allemand ThyssenKrupp pourrait renoncer à vendre son aciérie brésilienne déficitaire, rapporte le Wall Street Journal en citant des sources proches des négociations en cours.  Thyssenkrupp cherche depuis plus d'un an à céder sa filiale Steel Americas, qui comprend ses opérations au Brésil et en Alabama aux Etats-Unis. Tous les détails ici.
  • EON - Le numéro un allemand de l'énergie EON a publié mardi un bénéfice net en baisse de 22% au deuxième trimestre, faisant notamment état d'un environnement de marché toujours difficile, mais a confirmé ses objectifs 2013.

 

08:12 La Bourse de Tokyo a fini en forte hausse de 2,57% mardi, à la faveur du repli du yen et d'une information de presse selon laquelle le gouvernement envisage de réduire le taux d'imposition des sociétés. L'indice Nikkei, tombé lundi à un plus bas de six semaines et demi après les chiffres mitigés de la croissance japonaise, a rebondi de 347,57 points à 13.867,00, terminant à son meilleur niveau de la séance.

 

08:09 BLACKBERRY a bondi de 10,45% à Wall Street hier lundi. Tous les détails ici.

 

08:05

 

Trois statistiques figurent à l'agenda:

 

  • Publié à 9h GMT, l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne est prévu en hausse à 40,0 en août contre 36,3 en juillet.
  • La production industrielle de la zone euro, publiée au même moment, devrait avoir augmenté de 0,8%.
  • Les ventes au détail américaines, à 12h30 GMT, sont attendues en progression de 0,3%.

 

07:58 Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse à l'ouverture mardi, soutenues par le rebond de la Bourse de Tokyo et par l'espoir d'indicateurs économiques encourageants en Allemagne et aux Etats-Unis. Les gains sont attendu entre 0,1% et 0,2%.

 

07:54 Bonjour à toutes et tous. Bienvenue sur le "market live" de L'Echo. Je (David Collin) vous accompagne jusqu'à 15h30 pour vous informer minute par minute des principaux évènements de cette séance de Bourse.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés