Volume historique de transactions pour Delhaize (+10,5%)

Les indices européens ont clôturé en ordre dispersé une séance sans impulsion et marquée par les interrogations sur l’évolution de la croissance mondiale. La baisse inattendue des ventes de logements anciens aux Etats-Unis et les résultats décevants de Caterpillar ont pesé sur la tendance en cours d’après-midi. Milan tire son épingle du jeu. Delhaize s'est envolée de 10,5% dans des volumes historiquement élevé. Philips plonge de 5%.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... David Collin (david.collin@lecho.be / @DavidCollin826) et François Remy (francois.remy@lecho.be / @francois_remy) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

18:48 |Le point à la clôture en Europe|

 

Les indices européens ont clôturé en ordre dispersé une séance sans impulsion et marquée par les interogations sur l’évolution de la croissance mondiale, l’attente de nombreux résultats d’entreprises ou encore la perspective du PIB américain.

La baisse inattendue des ventes de logements anciens aux Etats-Unis et les résultats décevants de Caterpillar ont pesé sur la tendance en cours d’après-midi.

Les investisseurs avaient été rassurés en début de séance par la réélection du président italien sortant Giorgio Napolitano, 87 ans, appelé à la rescousse par un Parlement dans l'impasse. Les taux d'emprunt de l'Italie se sont d’ailleurs nettement détendus lundi. Le marché avait auparavant été soutenu en début de séance par la réunion des grands pays riches et émergents qui forment le G20. Ils ont constaté que certains pays avaient récemment «pris des mesures pour soutenir l'activité» sans les condamner, ce qui a été vu comme un feu vert implicite du G20 à la politique d'assouplissement massive lancée par la Banque du Japon.

Paris a clôturé à l’équilibre tout comme Londres, Francfort a gagné 0,24% mais Amsterdam a cédé 0,47%. Madrid et Milan signent quant à elles des progressions de respectivement 1,42% et 1,66%, profitant de la nette détente observée sur le front des rendements obligataires espagnols, italiens ou encor portugais. La détente observée sur les rendements souverains italiens ont dopé les valeurs bancaires... italiennes. Banco Popolare a bondi de 4,46% dans un secteur globalement en hausse de 1% en Europe.

Accor termine la séance sur une avance de 2,31%. Morgan Stanley a relevé sa recommandation sur la valeur de «neutre» à «surpondérer», le broker soulignant l'importante restructuration en cours chez le groupe hôtelier visant à rendre moins volatile son activité.

Philips a reculé de 5,22%, marquant la plus forte baisse de l'indice Euro Stoxx 50, après que le groupe néerlandais a annoncé un bénéfice net pour le premier trimestre légèrement supérieur aux attentes. Il a également indiqué prévoir un premier semestre peu porteur.

 

18:35 Les actions belges qui entrent dans l’indice next 150 : KBC Ancora, Econocom, Aedifica, Exmar, IBA, Hamon Et celles qui en sortent :  Euronav, Recticel

 

18:03 |Le point à la clôture de la Bourse de Bruxelles|

 

Les shorters (parieurs à la baisse) sur le titre Delhaize se sont pris une nouvelle claque ce lundi. Le groupe belge de distribution les a pris par surprise, en publiant des résultats supérieurs aux attentes.
Dans ce contexte, les parieurs à la baisse ont du racheter leur position, renforçant la progression du titre. Les shorters avaient déjà été pris de cours lors de la publication des résultats annuels et des trimestriels
Exane, KBC et Rabobank ont en outre  donné un coup de pouce supplémentaire, soulignant de concert les résultats supérieurs aux attentes.
Exane pointe ainsi les 214 millions d’euros d’Ebit sous jacent, bien au-delà du consensus de marché 175 millions d’euros ou de ses 166 millions d’euros attendu par le courtier. Rabobank pointe en outre la progression des ventes à périmètre comparable (+3,8%) et la valorisation « attractive » du titre pour passer à « acheter » et placer son objectif de cours à 47 euros (40 euros avant). Tonalité positive également pour Pascale Weber de KBC Securities qui place son « target price » à 50 euros contre 42 euros avant. L’avis reste à « acheter ». L’analyste a été «positivement surprise par l’ampleur de l’amélioration des marges».
Delhaize a clôturé sur un bond de 10,51% dans un marché globalement en hausse de 1,32%. La progression a eu lieu dans un volume historiquement élevé de 3,251 millions de titres échangés, soit aussi l’équivalent de 3% du capital.
Les chiffres de Delhaize ont quelque peu relégué au second plan le repli de 8% du bénéfice du groupe télécom Mobistar (+1,10% à 18,43 euros). L’opérateur entend par ailleurs couper un peu plus encore dans les coûts, soit 50 millions d’euros par an contre 30 millions avant. La performance de Mobistar a sonné comme en écho au rapport sectoriel de Credit Suisse. Le broker y souligne l’impact potentiellement négatif de l’offre «King & Kong» de Telenet sur Mobistar et Belgacom.  Credit Suisse a relevé son objectif de cours sur Telenet (+1,33% à 41,48 euros) à 42 contre 34 euros avant tout en restant à «surperformer». Le conseil est à «neutre» sur Mobistar et Belgacom avec des objectifs de cours réduit à respectivement 18 euros et 20 euros.

 

17:55

Les investisseurs totalement réconciliés avec Delhaize: volume record historique ce lundi: 3,251 millions d'actions échangées!— Marc Collet (@ColletMarc) 22 avril 2013

 

17:40

SPANISH 10-YEAR YIELDS FALL BELOW 4.50%, FIRST TIME SINCE 2010 - Were all friends again !!!!— Steve Collins (@TradeDesk_Steve) 22 avril 2013

 

17:35 Closing Bell

Amsterdam: -0,61%
Bruxelles: +1,32%
Francfort: +0,22%
Londres: -0,09%
Paris: +0,00%
Milan: +1,66%
Madrid: +1,44%

 

16:45 Caterpillar plie de 1% à Wall Street. Le repli peut sembler limité alors que le premier constructeur mondial d'engins de terrassement et de construction a revu lundi à la baisse ses prévisions de résultats annuels pour prendre en compte la faiblesse de la demande d'équipements lourds dans le secteur minier. Mais, des propos optimistes du PDG Doug Oberhelman, disant s'attendre à une reprise de la production au deuxième trimestre en raison d'une baisse des stocks en Chine et aux Etats-Unis, limitent cependant la baisse du titre à Wall Street.

 

 

 

16:39 Les investisseurs semblent être de retour sur les marchés. En tout cas, BinckBank a enregistré 27% de transactions en plus au premier trimestre de l'année par rapport au dernier trimestre 2012. L'article complet ici.

 

16:14 La BCE va-t-elle baisser ou ses taux directeurs? Selon Reuters en tout cas, plusieurs membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) ont mis en avant lundi le ralentissement de l'inflation et les perspectives médiocres de croissance dans la zone euro, ce qui semble indiquer que l'institution envisage de plus en plus sérieusement une baisse de son principal taux directeur.

Vitor Constancio, vice-président de la BCE, a estimé dans une interview à l'agence MNI que l'institution s'intéressait "en premier lieu" au niveau de l'inflation, tombée en mars à 1,7% dans la zone euro, son plus bas niveau depuis août 2010.

 



16:02 Bonjour! Merci à François pour ce market live démarré dès potron minet ce lundi. Quant à moi, je (David Collin) vous accompagne jusqu'à la clôture en Europe. Delhaize figure toujours au rayon des plus fortes hausses sur Euronext Bruxelles mais également en tête de l'indice pan-européen DJ Stoxx 600. Le titre prend exactement 9,95% à 4,92 euros à l'heure d'écrire ces lignes. L'explication?

Les shorters (parieurs à la baisse) sur le titre Delhaize se prennent une nouvelle claque ce lundi. Le groupe belge de distribution les a pris par surprise, en publiant des résultats accueillis positivement par les intervenants de marché.

Dans ce contexte, les parieurs à la baisse doivent racheter leur aussi vite que possible leur position sur l’action, ce qui soutient mécaniquement la progression du titre en Bourse de Bruxelles. Les shorters avaient déjà été pris de cours lors de la publication des résultats annuels et des trimestriels du distributeur.

Exane, KBC et Rabobank donnent un coup de pouce supplémentaire au titre, soulignant de concert les résultats supérieurs aux attentes.

Exane pointe ainsi les 214 millions d’euros d’Ebit sous jacent, bien au-delà du consensus de marché 175 millions d’euros ou de ses 166 millions d’euros attendu par le courtier. Rabobank pointe en outre la progression des ventes à périmètre comparable (+3,8%) et la valorisation « attractive » du titre pour passer à « acheter » sur la valeur et placer son objectif de cours à 47 euros contre 40 euros avant. Tonalité positive également pour Pascale Weber de KBC Securities qui place son « target price » à 50 euros contre 42 euros avant. L’avis reste à « acheter ». L’analyste a été « positivement surprise par l’ampleur de l’amélioration des marges ».

 

 

16:01 Je vous laisse en compagnie de David, qui s'occupera bien de vous jusqu'à la clôture des marchés d'actions européens. A demain pour un nouveau market live!

 

15:58 Certains investisseurs estiment que Wall Street est entrée dans sa phase de correction annoncé depuis longtemps, bien que le S&P 500 affiche encore un gain de plus de 9,5% depuis le début de l'année. Mais la timide prolongation du rebond entamé vendredi suggère que certains intervenants continuent à considérer tout repli comme une opportunité d'achats à bon compte. On en reparlera fin de semaine, après la publication du PIB américain!

 

15:53 Sur les 104 entreprises américaines cotées au sein du S&P 500 qui ont déjà publié leurs résultats, 67,3% d'entre elles ont fait mieux que prévu. Les analystes attendent désormais une croissance globale de 2,1% des résultats, alors qu'ils attendaient une progression de 1,5% au début du mois.  

 

15:47 Wall Street a ouvert sur une note hésitante, après sa plus mauvaise semaine de l'année. L’attention des investisseurs reste largement focalisée sur les dernières publications de résultats trimestriels, notamment de Caterpillar et Halliburton.  

 

15:40 On vous signalait, il y a deux semaines, la tendance baissière de la prime d'assurance (CDS) sur les obligations corporate d'Europe. Elle se poursuit. L'indice Markit iTraxx Europe, regroupant 125 entreprises "investment-grade", retombe à son niveau le plus bas depuis le 16 avril, 111 pdb.

 

15:33

Wall Street

  • Dow Jones +0,21% à 14.577 points
  • Nasdaq +0,52% à 3.222 points
  • S&P 500 +0,29% à 1.559 points

 

15:08 

Les indices new-yorkais devraient rebondir au rythme des résultats trimestriels de poids lourds tels que Caterpillar et Halliburton. A

 

 

 

14:47  Le groupe Halliburton s'attend à une nouvelle amélioration de ses marges cette année et estime qu'il pourrait bénéficier d'une hausse modeste de ses prix en Amérique du Nord. 

Le numéro deux mondial des services pétroliers a publié un bénéfice du premier trimestre de 0,67 dollar par action, hors charges liées à l'accident du puits Macondo, et un chiffre d'affaires de 7 milliards contre 6,9 milliards un an auparavant. Il accuse une perte opérationnelle de 98 millions de dollars après un bénéfice d'un milliard au premier trimestre2012.

L'action gagne 4,8% lors des transactions avant-Bourse.

 

14:38

Le taux d'emprunt à 10 ans de l'Italie est tombé au plus bas depuis novembre 2010, soutenu par la réélection du président sortant Giorgio Napolitano dont le marché espère qu'il trouvera une solution à l'impasse politique dans le pays.

 

 

14:29 Caterpillar a publié des résultats trimestriels et des prévisions annuelles inférieurs aux attentes. Le numéro un mondial des engins de terrassement et de travaux publics disant attendre toujours une croissance atone cette année. Le bénéfice par action du premier trimestre s'est établi à 1,31 dollar et le chiffre d'affaires a reculé de 17% à 13,21 milliards, contre un consensus de 13,70 milliards. Le consensus pour le bénéfice/action était de 1,40 dollar. L'action gagne 1,2% dans les transactions avant-Bourse. 

 

 

14:15 

Les valeurs bancaires européennes semblent profiter de la perspective d'une issue politique en Italie, et de l'argent japonais inondant les.

 

14:08 

Les inquiétudes suscitées par l'état de l'économie mondiale demeurent et les investisseurs seront attentifs à la publication mardi des indices PMI flash de la zone euro, qui devraient confirmer le piètre état de la conjoncture de la région.

 

 

13:31 | Bouleversement d'agenda: pour ceux à qui cela n'a pas échappé: en effet, Delhaize a présenté ses chiffres plus tôt que prévu (initialement le 8 mai). Notre collègue Isabelle Dykmans a contacté le groupe pour vous afin d'en connaître la raison:

Ils ont décidé de postposer le capital markets day parce qu’ils ont besoin de plus de temps pour travailler sur la stratégie à long terme du groupe. Cela ne fait que quelques mois que le nouveau CEO de Delhaize America a été mis en place.

De ce fait, les résultats trimestriels, normalement prévus lors du capital markets day, ont été avancés parce qu’ils disposaient déjà de l’info (donc dans un souci de transparence).

La transparence, d'emblée appréciée par le marché, l'est encore plus lorsque lève le voile sur de bons résultats... Le cours de Delhaize flirte avec les 48 euros (+12%).

L'argumentaire semble néanmoins peu convaincant...

 

12:58 Les Bourses européennes consolident leurs gains lundi à mi-séance et Wall Street est attendue en hausse, tirées notamment par le sentiment que la

situation politique peut se débloquer en Italie.

 

12:29

Topo à la mi-journée

Les actions européennes poursuivent le rebond qu'elles avaient modestement entamé vendredi.

L'indice paneuropéen Stoxx 600 reprend 0,8% après en avoir abandonné 2,5% sur l'ensemble des séances de la semaine dernière.

Les éléments positifs ne manquent guère:

  • le G20 ne s'est pas opposé au dopage monétaire du Japon. Le yen passe ainsi sous le seuil des 100 dollars.
  • l'Italie a retrouvé son président, le bientôt nonagénaire Giorgo Napolitano. Le rendement des obligations à dix ans italiennes baisse ainsi de 10 points de base à 4,13%
  • A la Bourse de Bruxelles, le Bel 20 flirte avec les 2.600 points, porté par la flambée de près de 12% du cours de Delhaize.

 

◊ Pour bien démarrer la semaine, le chat quotidien de L'Echo vous attend dès maintenant:

 

 

11:21 Credit Suisse a d'ailleurs relevé sur target price pour l'action Telenet, qu'il recommande de surperformer (~accumuler). L'objectif de cours est établi à 42 euros actuellement, contre 34 avant (soit 2,6% de potentiel de hausse par rapport au cours de clôture de vendredi dernier).

Credit Suisse considère que les revenus moyens par utilisateur (ARPU) continueront d'être dopés par l'offre premium, la grande vitesee de la bande passante ainsi que la forte croissance des souscripteurs pour la téléphonie mobile (+100.000 attendu au premier trimestre).

Le cours du câblo ne s'affole pas (-0,3%).

 

11:03 Credit Suisse a réduit son objectif de cours sur Mobistar (à 18 euros) et Belgacom (20 euros), par prudence face aux perspectives offertes par les opérateurs belges. Le broker helvétique reste convaincu d'une dégradation de l'environnement pour notre téléphonie mobile, due aux  tarifs King et Kong de Telenet et à la régulation limitant les contrats.

 

10:44

L'accord tacite offert par le G20 à la stratégie monétaire de la Banque du Japon est une aubaine pour les marchés. ING titre une de ses notes "It's raining yen! Hallelujah!". Un avis partagé par nombre d'intervenants de marché.

 

 

 

10:41 Du côté d'ING, on estime que malgré un EBITDA en ligne avec les attentes pour le premier trimestre, les risques pesant sur Mobistar pour l'excercice complet 2013 risquent de toujours plus peser. En cause, tous les opérateurs mobiles ont abaissé leurs plans tarifaires en avril, ce qui pourrait affaiblir le chiffre d'affaires tiré des ventes couplées, et par là, avoir un impact sur la rentabilité.

 

10:37 

L'opérateur Mobistar a enregistré un bénéfice net consolidé (35,1 millions d'euros) en baisse de 7,9% au premier trimestre, sous l'effet principalement de la baisse des tarifs de terminaison mobile et d'itinérance. L'action reste pour l'instant insensible à ces chiffres (+0,7%). Sur la base de ces résultats, le groupe maintient ses prévisions pour l'exercice 2013, à savoir une baisse du chiffre d'affaires total située entre 4 et 6%, et un Ebitda situé entre 380 et 420 millions d'euros.

 

10:15 HSBC a relevé sa recommandation sur Nyrstar, S&P Capital IQ a relevé son objectif de cours à 78 euros sur la valeur AB InBev... pour ne rien rater de l'actualité des sociétés cotées, suivez notre guide!

Briefing actions belges (#ABInBev #Delhaize #Nyrstar..) -22 avril- $DELB $NYR $MOBB $ABIblogs.lecho.be/lescracks/2013…— Stéphane Wuille (@stephanewuille) 22 avril 2013

 

10:11 Les marchés d'actions se remettent également de la forte baisse accusée la semaine dernière sur fond d'inquiétudes suscitées par l'état de l'économie mondiale.

 

09:55 Les principales Bourses européennes progressent pour la deuxième séance consécutive, notamment tirées par le sentiment que la situation politique peut se débloquer en Italie avec la réélection à la présidence de Giorgio Napolitano.

 

09:41 Encore quelques lignes sur Delhaize: Pascale Weber est "positiviement surpris par l'amélioration continue des marges au premier trimestre", alors que l'analyste de KBCS pariait précisément sur un reflux de cette tendance. "Ces résultats démontrent que le groupe est sur la bonne voie pour améliorer la dynamique de ses ventes".

 

09:38 KBC Securities a relevé son objectif de cours à 50 euros, contre 42 euros précédemment (potentiel de hausse de 17,18% par rapport à la clôture de vendredi dernier).

 

09:35 L'action Osiatis signe de très loin la plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small ce lundi matin, dans des volumes déjà très étoffés, dopée par le projet de rapprochement entre la SSII française et Econocom. 

Le titre progresse de 28% dans des volumes représentant près du triple de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Au même moment, Econocom prend 4%.

 

09:22 Qu'on se le dise, en dépassant le seuil des 46 euros, le cours de Delhaize renoue avec le niveau qu'il occupait le 8 novembre 2011.

 

09:18 

L'action Delhaize s'envole de 8% à 46 euros. Les résultats trimestriels du groupe ont enregistré une hausse de 13% des bénéfices avant intérêts et taxes (EBIT) à 214 millions d'euros, par rapport à la même période l'année passée. Les supermarchés Food Lion, l'enseigne américaine, ont affiché un bénéfice d'exploitation sous-jacent de 775 million euros, battant les prévisions d'analystes qui s'attendaient à 741,5 millions d'euros.

 

09:08

Opening Bell

  • Bel 20 +1,1%
  • Dax +0,7%
  • Cac 40 +0,67%
  • FTSE 100 +0,61%
  • AEX +0,3%

 

08:51 La biotech Galapagos a découvert un nouveau candidat-médicament destiné à traiter une forme du cancer du sein dont les pronostics sont plus sombres

Galapagos développe une molécule contre le cancer du sein bit.ly/14Ils1v— L'Echo (@lecho) 22 avril 2013

 

08:44 La biotech TiGenix, spécialisée dans la thérapie cellulaire, a annoncé des résultats positifs d'innocuité à la suite de son étude de Phase IIa portant sur l'utilisation du Cx611 dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

TiGenix dévoile des résultats positifs bit.ly/14Igou7— L'Echo (@lecho) 22 avril 2013

 

08:41 La FSMA nous annonce la reprise de cotation d'Econocom. Le spécialiste des services numériques aux entreprises a entamé des négociations exclusives avec Osiatis, actif dans les services aux infrastructures en France, en vue de leur rapprochement.

 

08:36 

 

08:27 Les investisseurs seront à cet égard très attentifs aux indicateurs économiques publiés cette semaine, avec en point d'orgue vendredi les chiffres du produit intérieur brut (PIB) aux Etats-Unis.

 

08:22 Au moment où les investisseurs s'inquiètent à nouveau de la vigueur de la croissance mondiale après plusieurs indicateurs préoccupants, les pays du G20 ont appelé par ailleurs à "faire davantage" pour soutenir une reprise économique fragmentée et fragile.

 

08:19 La réunion des grands argentiers du G20 a implicitement donné son feu vert aux gigantesques mesures de relance prises par le Japon.

 

08:14 Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE a dit samedi que la Banque centrale européenne (BCE) pourrait baisser ses taux d'intérêt encore davantage si les données macro-économiques rendent nécessaires un tel assouplissement. 

 

08:10 D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,5% et le FTSE à Londres 0,9%

 

08:05 Bonjour la compagnie! François au clavier. David prendra le relais dès l'ouverture de Wall Street. En attendant, les principales Bourses européennes sont attendues en hausse ce lundi à l'ouverture, tirées par des résultats d'entreprises jugés encourageants.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés