1. Les marchés
  2. Live blog
live

Wall Street tournée vers les midterms, le président et fondateur d'Econocom devient PDG

Les indices de Wall Street ont terminé en ordre dispersé la première séance de la semaine, prudents avant les élections de mi-mandat mardi et le Nasdaq étant freiné par le recul d'Apple. Statu quo attendu de la Fed jeudi. Avis de broker sur Elia, ING, Telenet...
  • A suivre ce mardi 6 novembre

    ECONOMIE / FINANCE

    Allemagne
    • 8h Commandes à l'industrie / septembre
    • 9h55 Indice PMI Markit des services définitif / octobre

    Etas-Unis
    • Elections de mi-mandat

    Japon
    • Consommation des ménages / septembre

    Zone euro
    • 10h Indice PMI Markit des services déf. / octobre
    • 11h Prix à la production / septembre

    → ENTREPRISES

    Allemagne
    • Deutsche Post / résultats du T3

    Belgique
    • Banimmo / offre volontaire de reprise par Patronale Life au prix de 3,30 euros par action. Jusqu’au 8 novembre.
    • X-Fab: résultats trimestriels

    Etats-Unis
    • Thomson Reuters / résultats du T3

    Italie
    • Enel / résultats du T3
    • Intesa Sanpaolo / résultats du T3
    • Mediaset / résultats sur neuf mois

    Japon
    Résultats du T2
    • Toyota 
    • Mitsubishi Motors

    Suisse
    • Adecco / résultats du T3

  • La Bourse de New York tournée vers les "midterms"

    Wall Street a clôturé sans direction lundi, à l'entame d'une semaine marquée par les élections de mi-mandat mardi, et la réunion de la Fed mercredi et jeudi. Le Dow a gagné 0,76% à 25.461,70 points. Le Nasdaq a perdu 0,38% à 7.328,85 points. Le S&P 500 a pris 0,56% à 2.738,34 points. 

     Bien que les élections de mi-mandat incitent les Bourses à la prudence, les vrais inquiétudes du marché se situent davantage autour des taux d'intérêt et des tensions commerciales avec la Chine. Des marchés qui se préparent justement à la tenue d'une nouvelle réunion de la Fed, au cours de laquelle aucune hausse de taux d'intérêt n'est toutefois attendue. 

    En outre, le conglomérat Berkshire Hathaway dirigé par Warren Buffett est monté de 5,03% après avoir dévoilé un rachat massif de ses propres actions de 928 millions d'euros. Après un plongeon de 7% vendredi en raison de prévisions de croissance jugées décevantes, Apple a poursuivi son déclin (-2,84%). Selon la presse japonaise, la marque à la pomme aurait demandé à certains de ses sous-traitants de renoncer à des lignes de production de son iPhone Xr.

  • Wall Street termine en ordre dispersé

    • Le Dow Jones a gagné 0,76% à 25.462,72 points.
    • Le Nasdaq a perdu 0,38% à 7.328,85 points.
    • Le S&P 500 a pris 0,45% à 2.735,27 points.
  • Le pétrole termine en ordre dispersé à New York

    Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé ce lundi sur le marché new-yorkais Nymex, réagissant diversement aux nouvelles sanctions que Washinton a imposé à Téhéran. Mais la tendance était plutôt baissière, avec le future du Brent qui s'orientait à la baisse après un règlement en hausse.

    Les récents accès de faiblesse de la Bourse nourrissent les inquiétudes quant à la situation de la demande pétrolière mondiale, observe Bob Yawger (Mizuho). "Nous n'avons pas le rally que beaucoup pensaient gagner du fait des sanctions contre l'Iran", a-t-il dit.

    • Le contrat de décembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a cédé quatre cents, soit 0,06%, à 63,10 dollars le baril.
    • L'échéance de janvier du Brent a pris 34 cents (0,47%), à 73,17 dollars le baril.
  • Le président et fondateur d'Econocom devient PDG

    Le groupe franco-belge de services informatiques Econocom a annoncé ce lundi une réorganisation de sa direction, son président et fondateur devenant PDG. Le conseil d'administration "a demandé à Jean-Louis Bouchard, fondateur et actuel président du conseil d'administration, de prendre la direction opérationnelle du groupe", indique ainsi l'entreprise dans un communiqué.

    Il sera ainsi directeur général (CEO) à la place de Robert Bouchard. Ce dernier et le directeur financier David Krieff "quittent leurs fonctions opérationnelles au sein du groupe".

    "Mes priorités sont simples et claires: être au rendez-vous de nos objectifs de fin d'année 2018 et préparer une nouvelle phase de développement du groupe", a déclaré Bouchard.

    Le groupe avait confirmé en octobre son objectif de réaliser un résultat opérationnel courant de 120 millions d'euros sur l'exercice en cours.

  • Clôture en ordre dispersé sur les marchés européens

    Bel20: -0,39%

    AEX: +0,03%

    CAC40: -0,01%

    DAX: -0,12%

    FTSE100: +0,29%

    Stoxx 50: +0,28%

  • Berkshire Hathaway bondit en Bourse

    Berkshire Hathaway , le conglomérat dirigé par le milliardaire Warren Buffett, a vu son bénéfice d'exploitation doubler au troisième trimestre, à la faveur de l'amélioration de ses résultats dans l'assurance et des réductions d'impôts.
    Le groupe, qui peine à trouver où investir ces gains, a par ailleurs annoncé samedi avoir procédé à un rachat d'actions d'un montant de 928 millions de dollars (815 millions d'euros) sur la période juillet-septembre.
    Le bénéfice d'exploitation a doublé à 6,88 milliards de dollars, contre 3,44 milliards un an auparavant, supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient en moyenne sur 6,11milliards de dollars, selon des données I/B/E/S de Refinitiv.

  • Apple n'est plus dans le club des 1000 milliards de dollars

    A moins de 200 dollars, l'action Apple fait descendre la capitalisation boursière de la firme sous 1000 milliards de dollars. 

  • Les GAFA souffrent

    Dans la foulée d'Apple, les autres GAFA reculent en Bourse

  • Spotify grimpe grâce à son rachat d'actions

    Spotify   progresse en Bourse après l'annonce d'un programme de rachats d'action d'un montant maximal d'un milliard de dollars.

  • Wall Street ouvre en ordre dispersé

    Dow Jones +0,07%, Nasdaq -0,18%

  • La situation sur les marchés

    Les "midterms" freinent les marchés, séance difficile pour Hiscox et Telenet

    1. Wall Street est attendue sans grand changement à l'ouverture à la veille des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Les contrats à terme signalent une ouverture quasiment stable pour le Dow Jones et le S&P 500, et en repli de 0,15% pour le Nasdaq.

    2. Les Bourses européennes évoluent pour leur part en hausse modérée dans un contexte de marché toujours marqué par les craintes entourant le resserrement monétaire en cours aux Etats-Unis, le conflit commercial entre Washington et Pékin et le ralentissement de l'économie chinoise.

    3. Amsterdam gagne 0,44%, Londres 0,37%, Paris 0,26% et Francfort 0,20%. L'indice Euro Stoxx 50 monte de 0,60% et le Stoxx 600 de 0,19%.

    4. La prudence en ce début de semaine est alimentée aussi par l'attente de la décision de la Fed jeudi sur ses taux d'intérêts.

    5. En Europe, l'attention reste concentrée sur les négociations autour du Brexit tandis que l'Eurogroupe qui se tient lundi devrait être l'occasion de refaire le point sur la situation budgétaire italienne.

    6. Parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, Ingenico grimpe de 3,6% après avoir annoncé le départ de son PDG Philippe Lazare dans le cadre d'une évolution de sa gouvernance.

    7. A la baisse, l'assureur spécialisé britannique Hiscox chute de près de 7% après avoir prévenu d'un ralentissement de sa croissance sur le quatrième trimestre.

    8. Telenet décroche de 5%, après une dégradation de conseil chez BofAML, passé d'acheter à vendre sur le titre.

  • Apple : -7% en avant Bourse

    Apple chute de 6,63% à 207,48 dollars dans les échanges électroniques d'avant Bourse.

    Le groupe à la pomme a informé ses sous-traitants Foxconn et Pegatron qu'ils devaient renoncer à augmenter le nombre de lignes de production consacrées à l'assemblage de l'iPhone XR, en vente depuis le mois dernier, rapporte lundi le journal Nikkei.

  • Ontex bien orientée avant ses trimestriels

    L'action Ontex s'inscrit dans le peloton des plus fortes hausses à Bruxelles, avec une grimpette d'un peu plus de 3% à 17,50 euros. Dans un preview avant les résultats trimestriels prévus mercredi, ABN Amro a confirmé sa recommandation d'achat sur le titre.

    La progression du titre est relative :  après le retrait de l'offre de PAi et de mauvais résultats, le fabricant de produits d'hygiène personnelle affiche une chute de 36% depuis le début de l'année, une des plus mauvaises prestations avec Bpost au sein du Bel20.

    Les inquiétudes concernant la hausse du prix des matières premières ont été relancées la semaine dernière par le solide avertissement sur résultats du rival Essity. La semaine passée, Ontex a atteint un record à la baisse à 16,28 euros, inférieur au niveau de 18 euros auquel le prix a été introduit en juin 2014.

  • Les marchés asiatiques terminent en forte baisse

    Les marchés asiatiques ont nettement reculé ce lundi après le rebond de la semaine passée, alors que les investisseurs continuent de scruter la guerre économique que se livrent les Etats-Unis et la Chine.

    → L'indice composite hongkongais Hang Seng a cédé 2,08% (551,96 points), à 25.934,39 points.

    → L'indice composite de la la Bourse de Shanghai a perdu 0,41% (11,05 points) à 2.665,43 points.

    → L'indice composite de la Bourse de Shenzhen est restée quasi stable, en retrait de 0,09 point à 1.351,00.

  • Les valeurs à suivre à Wall Street

    Apple, Amazon, Berkshire...

    * APPLE a informé ses sous-traitants Foxconn et Pegatron qu'ils devaient renoncer à augmenter le nombre de lignes de production consacrées à l'assemblage de l'iPhone XR, en vente depuis le mois dernier, rapporte lundi le journal Nikkei.

    * BERKSHIRE HATHAWAY, le conglomérat dirigé par le milliardaire Warren Buffett a vu son bénéfice d'exploitation doubler au troisième trimestre à 6,88 milliards de dollars, un montant supérieur au consensus, à la faveur de l'amélioration de ses résultats dans l'assurance et des réductions d'impôts. Il a aussi annoncé avoir racheté pour 928 millions de dollars d'actions. Le titre est en hausse de 3,5% dans les transactions en avant-Bourse.

    * SECTEUR DE LA DISTRIBUTION - AMAZON a annoncé lundi qu'il offrirait la livraison gratuite sans minimum d'achat à ses clients aux Etats-Unis pour la première fois durant la période des fêtes, renforçant ainsi la concurrence avec WALMART et TARGET.

    * ACELRX PHARMACEUTICALS grimpe de plus de 7% dans les transactions en avant-Bourse, le groupe pharmaceutique ayant fait état d'une perte moins élevée que prévu au troisième trimestre.

    * VIACOM - UBS a abaissé sa recommandation à "neutre" contre "achat".

  • Asit Biotech 70% en dessous de son prix d'IPO

    Un communiqué de presse sur la recherche d'un partenaire commercial ne permet pas à l'action ASIT Biotech de redresser la tête, parce qu'il n'y a pas encore de produit commercial avec lequel s'associer. Mais bien une deuxième étude coûteuse sur le traitement expérimental du rhume des foins.

    À 2,15 euros, la part est désormais de 70% inférieure au prix de souscription de mai 2016, soit 7 euros.

  • Genkyotex brille à Bruxelles

    La meilleure progression à la Bourse de Bruxelles est à mettre sur le compte de la biotech française Genkyotex avec un bond de 11,9% à 1,66 euros.

    L'entreprise a fait savoir qu'elle avait atteint les critères intermédiaires d’efficacité principal et secondaires dans son étude de phase 2 avec le GKT831 dans la cholangite biliaire primitive.

    Genkyotex tiendra une conférence téléphonique avec une présentation webcast aujourd’hui à 15h.

  • Les rendements obligataires italiens grimpent

    Les rendements des obligations souveraines italiennes grimpent sur fond de tensions persistantes sur la politique budgétaire de Rome qui devrait être au centre des débats de l'Eurogroupe.

    Le taux d'emprunt italien à dix ans gagne plus de cinq points de base, à 3,364%.

    "Nous nous attendons à ce que l'Eurogroupe soutienne les actions de la Commission européenne. De plus, cette semaine, la Commission européenne publiera ses prévisions automnales qui devraient souligner le fait que le déficit italien pour 2019 pourrait être bien plus élevé que suggéré par l'Italie".
    Les économistes de Société générale

  • Le point sur les marchés

    Les Bourses européennes prudentes avant les "midterms"

    1. Les Bourses européennes évoluent proche de l'équilibre, dans un contexte de marché toujours inquiet du resserrement monétaire en cours aux Etats-Unis et du conflit commercial entre Washington et Pékin.

    2. La prudence est alimentée en outre par la tenue, mardi, des élections de mi-mandat aux Etats-Unis qui ont décalé d'un jour la réunion de la Fed qui rendra de ce fait sa décision sur ses taux jeudi.

    3. Amsterdam cède 0,04%, Paris 0,07%, Francfort 0,13% et Bruxelles 0,17%. L'indice paneuropéen Euro Stoxx 50 est stable et l'indice DJ Stoxx 600 abandonne 0,16%.

    4. Parmi les plus fortes hausses du Stoxx 600, Ingenico grimpe de 4,27% après avoir annoncé le départ de son PDG Philippe Lazare dans le cadre d'une évolution de sa gouvernance qui se traduit par une séparation des fonctions de président et de directeur général.

    5. En tête du Stoxx 600, le finlandais Elisa grimpe de près de 5%, porté par un relèvement de deux crans du conseil de Bank of America-Merrill Lynch à "achat". Mouvement opposé du broker sur Telenet (d'acheter à vendre) ce qui explique la chute de 3,72% de l'action.

    6. Le secteur bancaire réagit peu aux résultats des tests de résistance des établissements de l'Union européenne, qui n'ont pas réservé de mauvaises surprises. L'indice Stoxx des banques est stable.

    7. Les Bourses chinoises ont aussi clôturé en net repli. L'indice composite à Shanghai a cédé 0,41% et l'indice HSI à Hong Kong a perdu 2,08%. Le sentiment de marché n'a guère été aidé par la parution de l'indice PMI Caixin/Markit du secteur des services en Chine, tombé en octobre à son plus bas niveau depuis septembre 2017, à 50,8 contre 53,1 en septembre.

    8. Les contrats à terme sur les indices new-yorkais suggèrent une ouverture en légère baisse, après le repli déjà observé vendredi.

    9. Le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans retombe sour le seuil de 3,20% lundi après avoir grimpé jusqu'à 3,224% vendredi à l'annonce des chiffres de l'emploi et des salaires aux Etats-Unis.

  • Bpost affecté par PostNL

    Bpost perd 1,80% à 13,07 euros, dans un marché stable (-0,06% à 3.511,60 points pour l'indice Bel20), poussé à la faute par PostNL dont l'action représentative chute de 2,5%.

    Les résultats de PostNL au troisième trimestre ont poursuivi sur la même tendance que les trimestres précédents: les volumes de courrier ont diminué là où le segment des colis affiche une forte croissance.

    La poste néerlandaise a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 638 millions d'euros au troisième trimestre, contre 630 millions un an plus tôt. Le volume de courriers a reculé de près de 12% tandis que la croissance des paquets atteint un cinquième. Le bénéfice des activités poursuivies diminue toutefois de 6 millions, à 19 millions d'euros.

    PostNL maintient ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

  • Telenet : -5,2% à 43,40 euros

    L'analyste David Wright de Bank of America Merrill Lynch a réduit drastiquement sa recommandation sur Telenet à "vendre" ocntre "acheter". Wrights fixe un nouvel objectif de cours à 39,4 euros, bien en-deçà du prix cible moyen de 51,81 euros.

  • Siemens Healthineers : +3,2%

    Siemens Healthineers ouvre en hausse de 3,2% dans les premiers échanges à Francfort après ses résultats.

    Le numéro un mondial de l'imagerie médicale, introduit en Bourse en mars par sa maison mère Siemens a dit prévoir une hausse de son bénéfice pour l'exercice qui vient de commencer tout en faisant état pour les trois derniers mois de 2017-2018 d'un résultat supérieur aux attentes à la faveur des ventes soutenues de ses machines.

    Siemens Healthineers a précisé  que son bénéfice opérationnel avait baissé de 6%, à 627 millions d'euros, sur les trois mois à fin septembre.

  • "Le principal risque cette semaine, ce sont les élections américaines de mi-mandat mardi au cours desquelles on s'attend largement à ce que les démocrates renversent la Chambre des Représentants. Le blocage politique qui en résulterait pourrait peser sur les indices américains et le dollar. Les investisseurs vont liquider leurs positions et réduire leur exposition au risque d'ici mardi."
    Jasper Lawler
    Analyste pour London Capital Group

  • | Opening Bell |

    Les marchés européens ouvrent sans direction, à l'orée d'une semaine à haut risque entre les élections américaines de mi-mandat mardi et la fin de la réunion de la Fed jeudi, le tout sur fond de tensions commerciales sino-américaines.

    • Bruxelles: +0,03%
    • Amsterdam: +0,05%
    • Francfort: +0,04%
    • Paris: -0,01%
    • DJ Stoxx 600: +0,01%

  • Asit Biotech cherche un partenaire commercial

    Asit Biotech a mandaté un cabinet spécialisé afin de dénicher un partenaire pour la commercialisation de son produit-phare, le gp-Asit+ un candidat traitement contre la rhinite allergique aux pollens de graminées.

  • Double downgrade pour Telenet

    Les analystes de BofAML changent radicalement d'avis sur Telenet , passant de surperformance à sous performance.

  • Kepler Cheuvreux achète Elia et ING

    Kepler Cheuvreux initie la couverture d'Elia System Operator SA avec une recommandation d'achat. L'objectif de cours est de 62 euros, ce qui laisse un potentiel de hausse de 13% par rapport au dernier cours de clôture.

    Le broker ajuste par ailleurs sa recommandation sur ING de "conserver" à "acheter". L'objectif de cours est légèrement révise en hausse, à 12,90 euros contre 12,70 euros.

  • Briefing d'avant Bourse

    Le cocktail commerce, Fed et "midterms" devrait limiter les prises d'initiatives

    1. Les principales Bourses européennes devraient ouvrir sans grand changement à l'ouverture, dans un contexte de marché toujours inquiet du resserrement monétaire en cours aux Etats-Unis et du conflit commercial entre Washington et Pékin.

    2. La prudence en ce début de semaine est alimentée en outre par la tenue, mardi, des élections de mi-mandat aux Etats-Unis qui ont décalé d'un jour la réunion de la Réserve fédérale (Fed) qui rendra de ce fait sa décision sur ses taux jeudi.

    3. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,11% à l'ouverture, le Dax à Francfort avancerait de 0,08% et le FTSE à Londres serait inchangé.

    4. Les investisseurs s'attendent à ce que la banque centrale américaine opte pour le statu quo cette semaine en raison de l'incertiturde entourant les élections de mi-mandat aux Etats-Unis.

    5. En Europe, l'attention reste concentrée sur les négociations autour du Brexit tandis que l'Eurogroupe qui se tient lundi devrait être l'occasion de refaire le point sur la situation budgétaire italienne.

    6. Le marché pétrolier réagit pour sa part à la mise en oeuvre depuis ce lundi des sanctions américaines à l'encontre de l'Iran.

    7.  Le secteur bancaire pourrait être entouré après la parution vendredi des "stress tests" des banques de l'Union européenne, qui n'ont pas réservé de mauvaises surprises.

  • Objectif de cours abaissé pour ING

    Berenberg abaisse son objectif de cours pour ING de 16,50 à 15 euros, mais affirme sa recommandation d'achat. Le broker justifie sa décision par les risques croissants en Turquie, qui représente 3% des prêts de la banque.

  • Montea construit la plus grande pharmacie Internet d'Europe occidentale

    Montea , le spécialiste de l'immobilier logistique, construit la plus grande pharmacie internet d'Europe occidentale à Heerlen, de l'autre côté de la frontière avec les Pays-Bas.

    Le locataire de l'immeuble sera l'allemand DocMorris, une société spécialisée dans la distribution en ligne de médicaments. La SIR évoque un complexe de 35.000 mètres carrés, comparable à six fois la superficie de la Grand Place de Bruxelles. Il faut aller en Suède pour retrouver un projet plus grand en Europe.

    Montea débute également le développement d'un parc logistique de 21.400 mètres carrés dans le Waddinxveen néerlandais. Le grossiste en accessoires pour le bâtiment Isero IJzerwarengroep va louer 12.800 mètres carrés pour 15 ans. C’est le premier projet du développement du LogistiekPark A12 annoncé l’année dernière, une zone de 206.000 mètres carrés sur laquelle plus de 130 000 mètres carrés d’immobilier logistique peuvent être développés.

    Ensemble, les deux développements représentent une valeur d'investissement de 45 millions d'euros, en conséquence de quoi Montea verra son portefeuille immobilier atteindre 875 millions d'euros dès 2019.

    À la réception, la part des Pays-Bas dans le parc de Montea progressera à 40%.

    À la location complète, le rendement initial se situera à 6,75% et les revenus locatifs augmenteront de 3 millions d'euros.

  • Tokyo finit en baisse, Fast Retailing chute

    L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en forte baisse, pénalisée par le plongeon du poids lourds de la cote, Fast Retailing, et pâtissant de prises de bénéfices après un rebond de 5% la semaine dernière, sur fond de prudence avant un important scrutin législatif aux Etats-Unis.

    → Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a lâché 1,55% (-344,67 points) à 21.898,99 points,

    → L'indice élargi Topix a reculé de 1,11% (-18,37 points) à 1.640,39 points.

  • A suivre ce lundi 5 novembre

    → ECONOMIE / FINANCE

    Chine
    • Indice PMI Caixin-Markit des services / octobre

    Etats-Unis
    • 16h Indice ISM des services / octobre
    • Changement d'heure. Les marchés US renouent avec leur horaine normal (ouverture à 15 h30 et fermeture à 22h).

    Royaume-Uni
    • 10h30 Indice PMI Markit des services / octobre

    Zone euro
    • 10h30 Indice Sentix / nov.
    • Réunion de l'Eurogroupe

    → ENTREPRISES

    Belgique
    • Banimmo/ offre volontaire de reprise par Patronale Life au prix de 3,30 euros par action. Jusqu’au 8 novembre.

    Japon
    • SoftBank / résultats du T2

  • Good morning !

    Bonjour à vous. Si vous cherchiez le "market live" de L'Echo, ne bougez plus vous y êtes et, grâce à lui, vous ne manquerez rien des principaux développements de cette séance de Bourse du lundi 5 novembre.

Plus sur Les Marchés

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés