Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

La gourmandise du fisc sur l'épargne à long terme

Les primes versées dans le cadre d'une épargne de long terme donnent droit à une réduction fiscale de 30 à 40% de la prime payée, plus taxes communales.
Publicité

Extrait de Mon Argent N° 3 du 20/01/2007, le nouveau supplément hebdomadaire du journal L'Echo

En 2007, les versements jusqu'à un maximum de 1.950 euros dans des fonds à rendement garanti, donnent droit à cette réduction fiscale. Il s'agit donc d'un avantage fiscal compris entre 585 euro et 780 euros.

Tout comme dans le cas de l'épargne-pension, le principe qui prévaut est le suivant: si vous avez bénéficié d'un avantage fiscal au moment des versements, vous serez imposé sur les montants perçus. Ce prélèvement anticipé est identique à celui du régime de l'épargne-pension.

Attention!

  • des primes d'autres assurances-vie qui satisfont aux conditions pour avoir un avantage fiscal;
  • de la réduction d'impôts sur les montants que vous avez déduits selon le système de déduction pour l'habitation propre et unique:

    - des amortissements et des intérêts d'un emprunt hypothécaire pour l'habitation propre et unique

    - des primes d'une assurance de solde restant dû pour une habitation propre et unique;

  • Si sur cette base, vous atteignez le maximum fiscal et que vous êtes avant tout intéressé par l'avantage fiscal de l'épargne-pension, il faut opter pour l'épargne-pension.

- des amortissements et des intérêts d'un emprunt hypothécaire pour l'habitation propre et unique

- des primes d'une assurance de solde restant dû pour une habitation propre et unique;

Auteur: Nadine Bollen

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés