Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

La fin de la télé-réalité?

La justice française a reconnu le statut de "travailleur" à des participants de l’Île de la Tentation. TF1 a donc dû les rémunérer. Les dédommagements versés ont incité 120 anciens candidats à porter plainte contre Endemol, Adventure Line et M6.
Les tentateurs et les tentatrices jouent un rôle. Ils devraient donc être rémunérés.

Vidéo: une belle prestation des candidats de 2006.

TF1 0 – 1 Jérémy Assous

TF1 adapte déjà ses émissions

Pour gagner ce procès, l’avocat a démontré que la situation des candidats est assimilable à celle des artistes : « Ils jouent un rôle, celui de tenter ». Ils reçoivent des instructions. Tandis que pour des émissions comme Star Academy et La Nouvelle Star, Jérémy Assous estime que les candidats assurent une prestation.

Pour éviter un nouveau procès, TF1 a supprimé ce qui pourrait s’assimiler à un lien de subordination des participants vis-à-vis de la production pour l’édition 2008 de l’Île de la Tentation. Dorénavant donc, les candidats ne devront plus se tenir à disposition de la production et pourront évoluer librement durant le temps de tournage. La production sera donc soumise aux caprices de ses candidats…

Les gains de l’avocat
Par client, Jérémy Assous demande uniquement 1.000 euros d’honoraires hors taxes. En cas de victoire, il prélèvera un pourcentage sur les dommages et intérêts accordés par les tribunaux.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés