Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Pas de paris suspects à Roland-Garros

Les internationaux de Paris seront surveillés de très près par la Fédération française de tennis. Cette décision fait suite aux révélations sur l’existence de paris suspects au cours d’une quarantaine de matches du circuit professionnel.
Publicité
Il sera interdit de téléphoner ou d'utiliser un ordinateur portable durant les matches.

(m24/l’express.fr) – Selon une enquête rendue publique le 19 mai dernier, "une évaluation plus poussée a été demandée sur 45 matchs professionnels joués au cours des cinq dernières années ayant fait l'objet de paris suspects, afin de vérifier s'ils n'ont pas affecté l'intégrité du tennis professionnel."

Menée par deux anciens policiers britanniques (ayant déjà enquêté dans le domaine du cricket et des courses de chevaux), cette enquête a été commandée simultanément par la Fédération internationale (ITF), de l'ATP, de la WTA et des quatre tournois du Grand Chelem.

Un programme anti-corruption

Suite à celle-ci, les différentes instances liées au tennis vont travailler à la mise en œuvre d’une unité de défense de l’intégrité et à la mise en place d’un programme anti-corruption.

Cependant, l’enquête souligne que "le tennis professionnel n'est ni systématiquement, ni institutionnellement corrompu" et qu'"aucune preuve d'un lien avec le crime organisé n'existe".

Flou juridique sur les paris en ligne

La Fédération française de tennis (FFT) lutte contre les paris et la corruption. Elle a notamment été l'une des premières instances sportives à attaquer plusieurs sites en justice, arguant de l'illégalité de l'offre de paris sportifs sur le territoire français à l'exception de ceux proposés par la Française des Jeux.

La FFT souhaite donc protéger ses épreuves et en particulier Roland-Garros. Même si la loi française interdit l’offre de paris sportifs sur le web, l’Etat le tolère. Il ne sera donc pas simple de protéger le tournoi via des actions juridiques.

Un système anti-corruption inédit

Néanmoins, la FFT a préparé un système de veille inédit pour les internationaux de France :

  • interdiction formelle d'introduire des ordinateurs portables dans l'enceinte du stade,
  • interdiction formelle de téléphoner durant les matchs,
  • surveillance de l'évolution des cotes sur les principaux sites en direct,
  • soumission des joueurs et de leur entourage au code moral en vigueur toute l'année sur le circuit. Celui-ci leur interdit notamment de se livrer aux paris sur leur sport.

 

1 milliard d'euros de paris

En novembre 2007, les responsables de la FFT ont constaté des paris colossaux sur le tournoi de Paris-Bercy. Plus de 150 sites proposaient en effet des paris en ligne sur ses matches. La FFT estime que le montant misé sur ce tournoi sur l’ensemble des sites s’est élevé entre 500 millions et 1 milliard d’euros. A titre d’exemple, ce montant atteignait 230 millions d’euros sur le seul site de Beftair.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés