Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Combien coûte en moyenne une hospitalisation?

En 2006, le séjour à l'hôpital coûtait en moyenne 2,5% de plus qu'en 2005. Par contre en l'espace de 8 ans, votre facture en tant que patient a grimpé de 48%, ce qui est largement supérieur à l'inflation. Pourquoi?
Publicité

(l'écho) Un séjour à l'hôpital coûte en moyenne 492 euros à un patient, selon une étude publiée hier par les Mutualités chrétiennes. C'est une hausse de 2,7% par rapport à 2005 mais de 47% depuis 1998. Qu'est-ce qui a fait grimper la facture?

Les suppléments pèsent pour deux tiers

Désormais, les suppléments réclamés aux patients représentent près des deux tiers de la facture. L'autre tiers, ce sont évidemment les tickets modérateurs (la quote-part personnelle). Au total, les dépenses des patients s'élèvent à 818 millions d'euros. Un dixième des recettes des hôpitaux.

Les suppléments coûteux?

Le type de chambre a une forte influence sur la note: celle-ci dépasse les 1.000 euros en moyenne en chambre individuelle. Elle frôle les 250 euros en chambre commune (à quatre lits).

Il y a également de fortes différences selon les services: une hospitalisation coûte plus cher en chirurgie (622 euros) ou en maternité (736 euros) qu'en pédiatrie (202 euros).

Se faire hospitaliser à Bruxelles coûte plus cher

A prestations identiques, le tarif change également fortement d'un hôpital à l'autre. Les cliniques bruxelloises sont les plus onéreuses. Le supplément réclamé pour une chambre particulière varie entre 16 et 180 euros selon l'établissement choisi. Une vingtaine d'hôpitaux réclament des suppléments d'honoraires importants en chambre commune ou à deux lits.

Le plus cher? Edith Cavell à Uccle. Globalement, les suppléments d'honoraires représentent 50% de la facture en chambre particulière, moins de 10% en chambre à deux lits et moins de 5% en chambre commune.

Plus de sécurité tarifaire

Les Mutualités chrétiennes voudraient que les hôpitaux annoncent ouvertement leur politique tarifaire par rapport à ces suppléments d'honoraires. Après quoi, «seuls 123 millions d'euros seraient nécessaires pour rembourser intégralement les frais qui dépassent 250 euros en chambre commune ou à deux lits», selon Jean Hermesse, secrétaire général des Mutualités chrétiennes.

Cela signifierait une cotisation supplémentaire de 1,5 euro par mois par assuré. Pas grand-chose en échange d'une très grande sécurité tarifaire. Presque rien comparé aux primes complémentaires payées, y compris par les entreprises, à des assurances privées ou des assurances de groupe.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés