Faire le tri entre les titres A, B, H, et les «Red Chips»...

Plusieurs types d'actions se côtoient sur plusieurs marchés en Chine. De quelles actions s'agit-il et quelles sont les spécificités de ces marchés ?

(l'écho) Les actions chinoises sont négociées sur les Bourses de :

  • Shanghai : Bourse où sont cotées les plus grandes capitalisations
  • Shenzhen : Bourse spécialisée dans les petites et moyennes capitalisations du secteur technologique
  • Hong Kong : Bourse dédiée aux entreprises chinoises désireuses d'accroître leur exposition aux investisseurs étrangers qui n'ont que difficilement accès aux Bourses de Shanghai et Shenzhen.

Types d'actions

Sur les Bourses de Chine continentale, deux types d'actions sont cotées:

  • les actions A, libellées en devise locale, et réservées aux investisseurs chinois et institutionnels étrangers «qualifiés» (QFII),
  • les actions B, libellées en dollar, et accessibles aux investisseurs étrangers et chinois disposant d'un compte en devises.

A Hong Kong, il existe également deux types d'actions cotées :

  • les actions H, qui sont des titres de sociétés incorporées en Chine, cotées sur la Bourse de Hong Kong et libellées en dollar de Hong Kong.
  • les red chips, qui sont des titres de sociétés de Hong Kong qui s'échangent à la Bourse hong-kongaise en dollar de Hong Kong. Ces entreprises sont majoritairement détenues, directement ou indirectement, par le gouvernement chinois.

A l'heure actuelle, les actions H et les Red Chips (cotées à Hong Kong) se traitent avec une décote par rapport à celles cotées en Chine continentale.

Il faut enfin souligner que toutes les Sicav investissant en Chine le font principalement via les actions traitées à la Bourse de Hong Kong (actions H ou Red Chips).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect