Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Le compte d'épargne se refait une beauté à l'approche des vacances

Les marchés boursiers ont su se montrer généreux avec les investisseurs audacieux depuis le début de l'année: le DJ Stoxx 50 a engrangé 6,4%, tandis que le Bel 20 est en hausse de 5,6%. Depuis quelques semaines, les marchés financiers se montrent toutefois plus fébriles.
Publicité

(l'écho) Les séances négatives tendent à se multiplier. Peut-être serait-il sage pour les investisseurs de mettre leurs plus-values à l'abri? En tout cas, les recommandations des spécialistes en ce sens se multiplient. Pour partir l'esprit tranquille sur une plage ensoleillée, mettre ses gains de côté en attendant des jours meilleurs n'est de toute façon pas une mauvaise idée.

Un compte d'épargne à 4,50%

Afin de continuer à faire fructifier vos économies, même durant une période d'attente plus ou moins longue, les institutions financières ont sous le coude une série de produits plus ou moins intéressants. Le plus connu d'entre eux est très certainement le compte d'épargne. Délaissé depuis quelques mois, ce dernier n'a plus en compte que 151 milliards d'euros (d'après les chiffres de belgostat à fin avril), alors qu'il culminait encore à 163 milliards de dépôts fin juin 2006. Les belges se seraient-ils transformés en cigales, alors qu'ils avaient jusqu'à présent une réputation de fourmis? Pas du tout. Les taux d'intérêt sur les comptes d'épargne étant très statiques par rapport à d'autres produits d'épargne plus réactifs aux taux obligataires, le bon vieux livret d'épargne est tout simplement devenu moins attractif.

Enfin, c'était vrai il y a encore quelques semaine à peine, mais les banques semblent doucement sortir de leur léthargie et sont de plus en plus nombreuses à dépoussiérer leur compte d'épargne. Les campagnes promotionnelles fleurissent.

Les deux banques les plus actives dans ce créneau sont la Deutsche Bank et Banca Monte Paschi qui offre un taux d'intérêt de base de 3,50% et 4% auquel il faut encore ajouter une prime d'accroissement de 1% et 0,5% pour peu que vos économies soient bien maintenues six mois en compte. Notons, également, l'offre tout aussi remarquable du groupe BKCP qui garantit un taux d'intérêt de base de 4% jusqu'au 1er janvier 2009, sur son nouveau compte d'épargne le «BKCP Excellence». Avec les taux de 4,50% de la Deutsche Bank et BMP, et le 4,01% de BKCP, les grandes banques du pays, pourtant leader du marché de l'épargne, font pâle figure avec un taux de base de 1,50 à 1,75% et une prime d'accroissement de 0,50 à 1,5%. Avec des taux d'intérêt de presque 6% sur les prêts hypothécaires (taux fixe sur 20 ans), la plupart des banques traditionnelles se ménagent de belles marges!

Le retour du compte à terme

Longtemps délaissé par les investisseurs, dans un contexte de taux d'intérêt bas, le compte à terme a su se «refaire» une place au soleil sur le marché de l'épargne grâce à sa grande réactivité face à la récente hausse des taux d'intérêt. Les campagnes promotionnelles faisant état d'un compte à terme offrant du 8%, du 5% ou du 4%, selon les banques, se sont multipliées ces derniers mois.

Un compte à terme n'est toutefois pas un compte d'épargne. Au moins deux grandes différences les distinguent: leur liquidité et leur fiscalité. Un compte à terme est un contrat réalisé pour une durée bien déterminée. Si l'épargnant désire rompre le contrat afin de récupérer ses économies, il devra généralement payer une pénalité. L'autre grande distinction est l'application du précompte mobilier de 15% dès le premier cent d'intérêt versé sur le compte à terme. Ainsi, le taux d'intérêt de 8% offert actuellement par la Citibank sur son compte à 3 mois, revient à du 6,8% net sur une base annuelle. Signalons également que pour bénéficier de ce taux, vous devrez placer un minimum de 10.000 euros sur ce compte.

Un peu moins gourmande, la Deutsche Bank vous demandera de verser un minimum de 5.000 euros pour bénéficier de son taux de 5% brut (4,25% net) sur son compte à terme à 1 an.

Karine Huet

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés