Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Paris trône au sommet des échanges d'Euronext

Euronext a connu un excellent premier semestre. Les investisseurs ont passé 53,6 millions de transactions via les écrans Euronext, soit 53% de plus qu'un an plus tôt.

Le nombre de transactions boursières est le meilleur baromètre de l'intérêt des investisseurs. La rédaction a décidé de revenir sur la tenue des quatre marchés d'actions d'Euronext (Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne) au cours du premier semestre 2006. Bruxelles, qui a enregistré la plus forte croissance en 2005, signe cette fois une performance inférieure à la moyenne. Les investisseurs ont passé 3,02 millions de transactions, soit une hausse de 40%. Au total, l'équivalent de 51,3 milliards d'euros d'actions belges a changé de mains, soit un cinquième de plus que les 42 milliards d'euros atteints l'an dernier. Ainsi, le chiffre d'affaires quotidien moyen de la bourse de Bruxelles s'est hissé de 330 à 400 millions d'euros.

Le cas "Electrabel"

A Paris (+63%), Amsterdam (+38%) et Lisbonne (+104%), le chiffre d'affaires quotidien a augmenté dans une plus forte mesure. En raison de sa performance relativement atone, Bruxelles a vu sa part de marché sur Euronext reculer à 4,1% du chiffre d'affaires, contre 5,2% à la première moitié de l'année 2005. Ceci dit, 108 des 138 actions belges, soit près de quatre sur cinq, ont bénéficié d'un regain d'intérêt de la part des investisseurs. La part de marché bruxelloise réduite est presque totalement imputable au retrait d'une action phare de la cote: Electrabel a en effet été absorbée presque complètement après l'OPA de Suez, sa société mère française. En outre, le dossier Suez est l'un des facteurs qui expliquent la mainmise de plus en plus évidente de Paris au sein d'Euronext. Pour preuve, Paris a vu le nombre de transactions et les volumes boursiers augmenter au premier semestre de respectivement 58 et 63%. Ainsi, Paris s'attribue 69% de toutes les transactions boursières et deux tiers des volumes d'Euronext (voir tableau).

Le palais Brongniart a profité de la fièvre spéculative autour de plusieurs actions phares comme Suez et Arcelor. Le géant pétrolier français Total, première capitalisation de la zone euro, assure à lui seul un volume quotidien de 630 millions d'euros, soit une fois et demi le volume total de Bruxelles! Ceci étant, Total n'est pas le titre le plus négocié sur la place parisienne. Ce statut revient à EDF, introduit en bourse en novembre.

Dans le top dix des transactions boursières, seul le groupe de services financiers néerlandais ING conteste aux Français leur hégémonie. Contrairement à l'an dernier, Royal Dutch, Philips et ABN Amro ne figurent plus dans le top dix. KBC, première valeur belge du classement, doit se satisfaire de la... 62e place, Portugal Telecom étant le premier représentant de Lisbonne, à la 89e place. Dans le classement selon le volume d'affaires, la domination française est moins marquée. Le top 10 compte trois Néerlandais (Royal Dutch Shell, ING et ABN Amro). La situation a néanmoins évolué par rapport au premier semestre 2005; à l'époque, Paris et Amsterdam faisaient jeu égal, puisque Philips et Unilever figuraient également dans le top 10.

KBC déloge Fortis

Au semestre écoulé, KBC est devenue, au détriment de Fortis, la valeur de la bourse bruxelloise la plus négociée. C'est ce qui ressort de l'analyse des transactions boursières, le meilleur baromètre du sentiment des investisseurs.

Au premier semestre 2006, les investisseurs ont passé près de 255.000 ordres sur l'action KBC, soit une augmentation de 45% en rythme annuel. Pour la première fois depuis des années, KBC détrône donc Fortis dans le classement des valeurs les plus négociées. Le nombre de transactions sur Fortis a progressé de 19%. Seul un ordre de bourse sur trois sur Fortis est exécuté à Bruxelles, Amsterdam s'adjugeant l'essentiel des transactions sur le groupe belgo-néerlandais. De la première place, Fortis passe donc au troisième rang dans le classement des actions de Bruxelles les plus négociées.

Kurt Vansteeland (CND)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés