Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Stop aux notes salées des hôpitaux

Entre 2000 et 2004 un séjour en hospitalisation s'élevait à 402 euros dont 259 euros en suppléments. Le Conseil des ministres a décidé d'y mettre un terme en prenant plusieurs mesures en matière de soins de santé.
Publicité

(l'écho) Entre 2000 et 2004, les suppléments d'honoraires ont augmenté de 100% . De ce fait, les coûts supportés par le patient lors d'un séjour en hôpital ont augmenté de 31% en quatre ans. Ils s'élevaient en 2004 en moyenne à 402 euros, dont 259 de suppléments.

5 mesures au niveau des soins de santé

  • Les spécialistes, en particulier les pédiatres, ne peuvent plus demander des suppléments d'honoraires lorsque les parents accompagnent un enfant hospitalisé en chambre double ou commune. Le parent qui accompagne son enfant devra recevoir un document qui garantit cette absence de suppléments. Il peut toujours y renoncer et choisir une chambre individuelle.
  • Les suppléments de chambre double pour les malades chroniques sont supprimés.
  • Les suppléments d'honoraires pour les patients hospitalisés en chambre individuelle pour des raisons médicales sont interdits.
  • Lors des consultations à l'hôpital, le patient doit être informé expressément dès la prise du rendez-vous du statut, conventionné ou non, du médecin.
  • L'interdiction des suppléments en chambre double ou commune est élargi à tous les bénéficiaires du tarif préférentiel de l'assurance maladie.

A.N.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés