Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Un virement européen vous coûte désormais 10 fois moins qu'en 2001.

Un transfert d'argent en euro au sein de l'Union Européenne est devenu 90% moins cher. Par contre, si vous effectuez un virement national en Belgique, il vous en coûtera toujours autant.
Publicité

(l'écho/Bloomberg) - Vous désirez effectuer un transfert d'argent au sein de l'Union européen: bonne nouvelle. Un virement de 100 euros vous coûtera en Belgique 0,15 euro. Notre pays se classe ainsi parmi les meilleurs élèves de la classe derrière les Pays-Bas, où la gratuité est de mise.

Entre 2001 et 2005, les frais de ces opérations se sont réduits de 90%, à en croire une étude du commissariat au Marché intérieur.

Cette réduction fait suite à une directive européenne qui a pour but de tarifer un virement national au même prix qu'un virement transnational.

Illustration

Le coût moyen d'un virement de 100 euros dans la zone euro est passé de 24 euros en 2001 à 2,46 euros en 2005, selon des informations de la Commission européenne. En Belgique, il vous en coûtera seulement 0,15 euro et aux Pays-Bas ce sera même gratuit.

Néanmoins, certains pays conservent une tarification supérieure à la moyenne, tels que la Grèce (12 euros), l'Espagne (4 euros), l'Italie (3,50 euros) et la France (3,40 euros).

A contrario, d'autres se positionnent parmi les bons élèves de la classe. Les Pays-Bas en tête, avec la gratuité, suivi de la Belgique (0,15 euro) et de l'Irlande (0,38 euro).

Flash Back

Alors que l'euro se propage dans son porte-monnaie, le consommateur prend conscience des différences financières existant à travers les états membres. Avec une monnaie unique, ces disparités ne pouvaient, selon l'Europe, plus subsister. C'est ainsi qu'en juillet 2001, la Commission fit une proposition de réguler le secteur du paiement transfrontalier visant à aligner le coût du paiement transfrontalier sur celui des paiements nationaux.

Adoptée en décembre 2001, la régulation "2560" est également une étape importante vers une intégration au sens plus large du marché financier européen.

Et les virements nationaux?

En 2001 les banques avaient déclaré que la suppression de certaines commissions les forcerait à revoir à la hausse les coûts des transactions domestiques afin de subvenir aux frais des paiements internationaux.

Néanmoins, contrairement à ce que nous craignions, le prix du virement national n'a lui pas augmenté", indique McCreevy.

Pourtant cette réglementation ne prévoit en aucun cas un système fixe pour l'ensemble des membres, laissant à ceux-ci les mains libres pour adapater ses tarifs.

En Belgique, il s'avère qu'un virement domestique coûte toujours quasi le même prix qu'en 2001. C'est d'ailleurs vrai pour la moitié des pays. Et dans les autres pays où les virements nationaux ont augmenté, ce ne serait pas à la suite de cette reglementation, affirme la Commission.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés