mon argent

Quelle assurance-voyage vous convient?

©Photo News

Vous venez à peine de rentrer d’un voyage au Vietnam que vous projetez déjà votre prochain séjour en Patagonie. D’ici-là, vous irez en voiture dans le Luberon, ferez un city trip à Berlin ou du ski à Avoriaz. Mais êtes-vous bien assuré?

Si vous voyagez régulièrement, vous avez tout intérêt à souscrire une assurance-voyage. Vous pouvez choisir vous-même la couverture: assistance aux personnes, assistance dépannage, assurance bagages ou assurance annulation. Votre choix ne sera pas le même si vous voyagez plutôt en voiture ou en avion. Et si vous êtes du genre à combiner différents modes de transport et de voyage, vous devrez probablement opter pour une couverture tous risques.

L’assistance aux personnes

Cette assurance n’est intéressante que si vous voyagez souvent hors d’Europe, puisque votre mutuelle couvre déjà l’assistance aux personnes en Europe. Votre cotisation de mutuelle comprend en effet une assistance médicale à l’étranger, valable en Europe mais aussi en Turquie et en Tunisie.

Si vous vous trouvez dans un de ces pays et que vous avez besoin de soins médicaux, il vous suffit de contacter la centrale d’appel de votre mutuelle. La prestation de service consiste en des conseils, un accompagnement du patient et de sa famille sur place et en Belgique, des contacts, une concertation avec l’hôpital ou le médecin traitant sur place et du feedback médical en cas de soins.

En outre, l’organisation envoie tous les documents requis et fournit le cas échéant une garantie de paiement ou une avance financière. Si cela s’avère nécessaire sur le plan médical, Mutas ou Mediphone Assist organise même le rapatriement de la victime et d’un accompagnant. En cas de décès, la dépouille mortelle est ramenée en Belgique.

Par contre, si vous voyagez en dehors de l’Europe, vous ne pourrez pas y faire appel. Dans ce cas, il est indiqué de prendre une assurance supplémentaire pour l’assistance aux personnes, type Europ Assistance ou Mondial Assistance. Cette assurance règle le remboursement des frais médicaux. Les montants remboursés peuvent varier d’un assureur à l’autre et selon la formule choisie. Généralement, vous êtes aussi assuré pour le rapatriement si vous êtes victime d’une maladie ou d’un accident, ainsi que vos compagnons de voyage. En cas d’hospitalisation ou de décès d’un proche en Belgique, vous êtes en plus assuré pour les frais engendrés par un retour anticipé.

Qu’assure ma carte de crédit?

Plusieurs assurances voyage peuvent être liées à une carte de crédit. Si vous voulez choisir une carte de crédit en fonction de l’offre d’assurance, voilà ce que vous devez comparer:

  • La Visa Classic d’ING vous assure en cas d’accident de voyage, du moins s’il s’agit d’un voyage à l’étranger et que ce voyage a été entièrement payé au moyen de la carte de crédit. La Mastercard Gold offre en plus une assurance annulation.
  • La Visa Classic de BNP Paribas Fortis n’offre aucune assurance voyage. Si vous prenez la Mastercard Gold auprès de cette banque, vous avez droit à une assurance annulation, mais pas à une assurance assistance voyage.
  • Chez KBC, vous devez au moins prendre une Mastercard Gold pour avoir une assurance annulation comprise. Par contre, vous ne devez pas avoir réservé le voyage avec la carte de crédit: n’importe quel moyen de paiement de KBC est valable. La Mastercard Platinum ajoute la couverture de la franchise en cas de dommage à une voiture de location.
  • La Mastercard Gold d’Argenta comprend aussi bien une assurance annulation qu’une assurance assistance voyage.
  • La même Mastercard Gold chez Belfius propose une assurance annulation, mais pas d’assurance assistance voyage.

Vous pouvez aussi considérer le volet assistance aux personnes d’une assurance voyage comme une extension de l’offre de votre mutuelle. Toutefois, la formule de rapatriement de la mutuelle ne prévoit le rapatriement que d’une seule personne en plus de la victime. Si vous voyagez en famille, il y aura donc des personnes qui resteront sur place en cas de rapatriement. Avec une assurance souscrite auprès d’un assureur privé, c’est l’ensemble de la famille qui sera ramené à la maison.

Certaines formules d’assurance plus larges prennent aussi en charge les frais de recherche et de sauvetage. D’autres couvrent une prolongation du séjour. Cela peut être utile si vous devez rester à un endroit plus longtemps que prévu en raison de soins médicaux ou si vous devez attendre à l’étranger que votre voiture soit réparée.

L’assistance voiture

Cette assurance est intéressante si vous avez un accident de voiture, mais aussi en cas de panne. Selon la formule choisie, vous avez droit aussi à une voiture de remplacement. Ne perdez cependant pas de vue qu’il s’agit d’une assistance et non pas d’une assurance dommages: vous devrez payer de votre proche les dégâts et les réparations à votre voiture.

L’assurance bagages

Une assurance bagages verse une compensation en cas de vol, destruction, perte ou livraison tardive de vos bagages par la compagnie aérienne. L’indemnité que vous touchez dépend de l’assureur. En outre, tous les assureurs ne prévoient pas de couverture pour des objets de valeur comme un GSM, un ordinateur portable ou un appareil photo numérique.

Guide Assurances 2018

Quelles assurances sont incontournables et lesquelles sont superflues?

Des assurances pour chaque phase de votre vie.

Le 'Guide Assurances' est paru le 20/10. Abonné à L'Echo? Cliquez ici pour le lire au format PDF.

Si ces objets sont couverts, il arrive que le montant de cette intervention soit plafonné.

L’assurance annulation

Grâce à une assurance annulation, vous pouvez récupérer au moins une partie de votre argent si vous avez réservé un voyage et que vous ne pouvez pas partir pour cause d’imprévu. Cette assurance intervient notamment en cas de maladie, de décès d’un proche, d’une deuxième session, de licenciement, de nouveau contrat de travail ou de dommage matériel important chez vous.

La compensation de voyage

On n’y pense pas toujours, mais il arrive qu’on doive interrompre ses vacances de façon inattendue. Avec une compensation de voyage, vous pouvez vous faire rembourser, jusqu’à un certain montant, vos réservations d’hôtel ou les activités que vous aviez planifiées.

Quelles assurances si vous êtes un adepte du ski?

Même si vous êtes bon skieur, un accident de piste n’est jamais exclu.

  • Une grande partie des risques est déjà couverte par l’assurance maladie obligatoire.
  • Pour une assistance internationale et le rapatriement au sein de l’Europe, vous pouvez compter sur la centrale d’appel de votre mutuelle. Mais dans des cas spécifiques, cette couverture ne suffira pas. La mutuelle ne couvre par exemple pas le rapatriement de votre voiture ou de ceux qui vous accompagnent. Pour être tout à fait serein, vous devrez donc souscrire une assurance complémentaire.
  • Si vous possédez déjà une assurance accident de voyage, ce genre de risque y est souvent repris.
  • Vous pouvez aussi conclure une assurance qui ne couvre que le risque "ski". Comparez bien les diverses formules proposées, car les garanties peuvent fortement varier d’un assureur à l’autre. Une assurance ski peut notamment couvrir les aspects suivants:

→ Une contribution financière dans le prix de location si votre matériel de ski a été endommagé.

→ Une intervention financière en cas de vol de matériel. Lors de la déclaration, un procès-verbal des autorités locales sera demandé.

→ Des frais pour une opération de sauvetage en cas d’accident sur une piste. Ce n’est pas sans importance, car un hélicoptère coûte facilement 4.500 euros de l’heure ou plus.

→ Les frais d’opérations de sauvetage et de recherche en cas d’accident hors-piste. Parfois, l’assureur posera comme condition que vous soyez accompagné d’un moniteur de ski professionnel.

→ Le transport médical sur la piste de ski.

→ Les soins médicaux et d’hospitalisation à l’étranger.

→ Le rapatriement médicalisé.

→ Le remboursement du ski-pass.

→ Le suivi après le retour en Belgique.

→ L’annulation en cas de manque de neige. Certains assureurs offrent cette garantie, mais uniquement si le contrat a été conclu plus de 30 jours avant le départ.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content