Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Anne Gruwez: "Je préfère investir dans l'amitié plutôt que dans l'immobilier"

Juge d’instruction/63 ans/Licenciée en droit (UCL)/ Le film "Ni juge, ni soumise", un documentaire sur son travail a obtenu en 2019 le César et le Magritte du meilleur film documentaire/A d’abord été avocate, puis a travaillé comme juriste-conseiller en 1986/88 pour le cabinet du ministre de l’Intérieur, où elle a contribué aux négociations gouvernementales qui concernaient la deuxième réforme de l’État/A ensuite été nommée juge au tribunal de Bruxelles.
©Dieter Telemans

Votre 2CV est-elle encore la bienvenue à Bruxelles?

Elle a plus de 30 ans et je l’ai fait immatriculer "O" (ancêtre, NDLR), ce qui me permet de bénéficier d’une tolérance pour son utilisation, alors que la Région est devenue une zone basses émissions. Je l’utilise de temps en temps pour le plaisir et je fais le reste en train, tram, métro et bus, où ce n’est pas l’abus de convivialité qui va tuer… Les gens sont plongés dans leur smartphone, sans même un regard pour la femme enceinte devant eux. Il m’arrive aussi de prêter ma 2CV aux amis pour un mariage. Là, je demande une heure de leçon, parce que si vous calez en 2CV et que vous n’avez jamais eu le coup, vous ne parviendrez pas à redémarrer. C’est son antivol à elle…

C’est quoi le vrai luxe?

C’est assez banal: avoir un chauffeur. Mais surtout, car tout est basé sur les copains, avoir un chef à domicile à qui je pourrais annoncer: "James, nous serons 10 à dîner tantôt."

Vous dépensez sans compter pour…?

Les bijoux et plus particulièrement les boucles d’oreilles! Sauf que je n’ai pas d’argent à dépenser sans compter, donc je ne cède pas à mes envies à n’importe quel prix.

"L’argent est une valeur, il y en a d’autres."
Le conseil

Disons que je dépense entre 20 et 100 euros maximum par mois, en fonction du moment où l’on se situe dans le mois. Sinon, je peux dépenser sans compter pour des bonbons au bureau ou pour du bon vin pour les amateurs de passage à la maison!

Quelle grande leçon retenez-vous en matière d’argent?

Mon bonheur ne dépend pas de l’argent. Mais je suis d’accord qu’il y contribue. J’ai vécu avec très peu, puis mes revenus ont augmenté. Et j’ai vu que je n’en aurais jamais assez. J’observe que les juges et les malfrats qui, dans mon cas, ont cause commune (le crime) sont peut-être à l’heure et au risque ou responsabilité qu’ils prennent, les travailleurs les plus mal payés! Donc en fait, je m’en fous: quand il n’y a plus, il n’y a plus. Je ne suis pas vraiment une angoissée de l’argent. Et ne croyez pas que je dis ça parce que je suis à l’abri du besoin.

Changez-vous régulièrement de smartphone?

J’ai le même GSM depuis 12 ans et donc, il me fout une paix royale. Je ne compte pas en changer vu que sa batterie tient encore 2 ou 3 jours. De toute façon, je ne suis pas intéressée par un smartphone.

En cinq chiffres
  • 0: "En euros, la somme que j’ai gagnée grâce au film ‘Ni juge, ni soumise’. Les gens croient que j’ai touché le jackpot, ce qui est faux. Au contraire, j’y ai investi une part de moi, de ma voiture, de mon rat…"
  • 23/05: "Ma date de naissance, même si beaucoup croient, étrangement, que c’est le 22, voire le 24 mai. Et je n’ai pas la moindre idée de la raison de cette erreur."
  • 20 min: "Le temps que mon ordinateur de bureau met pour envisager d’être opérationnel. Je l’apprécie donc pour son rappel à la convivialité: ne jamais oublier de saluer les collègues dans les bureaux voisins."
  • 49 à 59: "En minutes, le temps moyen que les gens de justice, tous opérateurs confondus, perdent par jour parce que le matériel ou le système n’est pas ou mal synchronisé. Encore ce matin, mon ordinateur n’était pas en forme. Moi, ça ne me gêne pas; j’en profite pour réfléchir!"
  • 7: "Le chiffre de la perfection de l’homme (4) ajoutée à celle de Dieu (3). Autrement dit, les4 éléments (feu, terre, eau, air) et/ou les 4 membres du corpshumain (ses 4 points d’attache) et la Trinité."

Un téléphone, c’est fait pour se dire des choses et pas pour raconter le moindre développement de sa journée. Et puis, mon GSM a une vie personnelle, ce qui me plaît. Parfois, quand on m’appelle et qu’il est fatigué, il répond "le numéro composé n’est pas attribué." Mais il est quand même sympa car il me laisse un message avec le numéro de la personne qui a essayé de me joindre. Mon GSM ne contient évidemment pas de répertoire. Pour deux raisons: d’abord, exercer ma mémoire, ensuite, parce que c’est la première chose que les policiers regardent quand ils vous interceptent. Chez moi: rien, nada…

Vous gagnez à la loterie. Quels investissements réalisez-vous?

La première chose que j’organise, c’est une grande fête pour tous les potes. Ça, c’est décidé depuis très longtemps, en fait depuis le premier billet de Lotto sur lequel j’ai rêvé. On se régale et puis seulement on verra ce qu’il reste, mais surtout, on s’amuse!

La majorité des gens, peut-être, investissent dans l’immobilier ou dans d’autres valeurs dites sûres, je préfère investir dans une valeur fluctuante comme l’amitié. Elle peut être très solide, comme elle peut disparaître. Et pourtant, les seuls qui suivront votre cercueil, ce sont les copains. Je n’ai jamais vu un immeuble ou un compte en banque le faire.

Donnez-vous aux mendiants?

Je donne aux œuvres caritatives belges, qui s’occupent des pauvres ici et aussi aux musiciens dans le métro. Mais ce qui m’insupporte, ce sont les mendiants qui exhibent leur handicap. Évidemment, le problème – pauvres lecteurs et pauvre de moi, on finira par le savoir – c'est que j’ai une avance sur eux, alors je suis en paix.

Je leur mets à mon tour sous le nez une main amputée de quatre doigts (suite à un accident de scie électrique, NDLR). Ils ne demandent pas leur reste. Ceci dit, je ne le fais pas systématiquement. Seulement quand on m’emmerde et que je veux montrer que je suis de leur confrérie, de la même "Cour des miracles". On peut ergoter sur l’emploi de ces derniers mots et leur origine…

Y a-t-il d’autres comportements qui vous insupportent?

L’avarice. Mais ce péché capital ne recouvre pas que la pingrerie, il recouvre aussi les sentiments. Je ne supporte pas les gens qui calculent, pour qui tout est un investissement et qui attendent quelque chose en retour. Pour moi, la roue tourne vers devant. Ce que je donne, ceux qui le reçoivent le donneront à d’autres.

Dans son portefeuille: "Il y a des tickets pour le mess du Palais, repas à prix coûtant, ma carte de juge d’instruction, celle d’Europ Assistance pour les pannes de voiture et celles de mes deux assurances médicales. Je suis surassurée. Parfois, j’ai 200 euros en cash, parfois rien du tout. C’est très aléatoire. Sinon, j’ai quelques cartes de fidélité: une bouquinerie, une parfumerie et celle qui me donne droit à 5% sur le total de mes achats chez Les Petits Riens." ©Dieter Telemans

Par exemple, quand des gens me disent que je les ai bien aidés et soutenus à tel ou tel moment et me demandent comment ils peuvent me remercier. Et bien, en faisant à d’autres ce qui a été bon pour eux. C’est tout, la roue tourne.

Avez-vous une collection?

Non, les autres la font pour moi! J’ai des tas de 2CV miniatures! Cela permet aux copains de faire un plaisir et c’est vrai. Au fond de moi, la seule chose que je collectionne finalement, ce sont les citations. J’aime les retenir et les partager. "Heureux les esprits fêlés, ils laissent passer la lumière." J’aime aussi celle de Confucius, "Quand une tête heurte un pot et que ça sonne creux, ce n’est pas forcément que le pot est vide." Et puisque nous sommes parfois (?) en absurdie, cette dernière de Groucho Marx en accord avec mon métier "Ou ma montre s’est arrêtée ou cet homme est mort"!!!

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés