Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

5 choses à savoir avant d'acheter une moto

Près de 25.000 motos ont été immatriculées en Belgique en 2018. Voici un aperçu des éléments financiers à prendre en compte, si vous envisagez de vous mettre au deux-roues moteur cette année.
Publicité
©BELPRESSNEWS

En 2018, 24.704 motos et scooters neufs ont été immatriculés en Belgique, soit 11% de plus qu'en 2017, selon les dernières statistiques publiées par la Febiac, la fédération du secteur.

"Nous sommes convaincus que les conditions de circulation toujours plus difficiles poussent les usagers à envisager l'achat d'un scooter ou d'une moto", estime Stijn Vancuyck, conseiller deux-roues motorisés chez Febiac.

TOP 3 des marques les plus vendues en 2018
ConstructeurUnités
vendues
Yamaha3.105
BMW3.071
Honda2.718

Source: Febiac

Les consommateurs optent surtout pour des scooters légers et des motos pratiques (basic/roadsters et enduros de voyage): la catégorie des 125 cc a ainsi enregistré une forte progression. Ces motos et scooters sont pratiques pour circuler en ville et pour effectuer de courtes distances afin de rejoindre de plus grandes agglomérations.

Convaincu ou pas? Voici quelques arguments financiers supplémentaires pour investir dans une moto (électrique ou non) et, peut-être, abandonner (définitivement) votre voiture.

1. Financement

Quelques banques offrent actuellement des taux promotionnels pour les motos de plus de 250 cc.  

Top 3 des crédits moto ≥ 250 cc
Banque TAEGDisponible jusqu'au
Beobank0,65%15/03/19
CBC/KBC (Brussels)0,80%31/03/19
Belfius0,80%28/02/19

Source: Mon Argent (18/01/2019)

2. Fiscalité

Sur le plan fiscal, une moto est plus intéressante qu’une voiture. En effet, celui qui se rend à son travail à moto ou qui l’utilise pour des déplacements professionnels peut déduire intégralement tous les frais que cette moto lui coûte: carburant, assurance, taxe de (mise en) circulation, entretiens, réparations et même l’équipement de motard, à savoir les bottes, le casque, le cadenas et le coffre.  

Il peut aussi opter pour un forfait de 0,15 euro/kilomètre, plafonné à 100 kilomètres par trajet.

Par ailleurs, l’achat d’un cyclomoteur électrique (avec un side-car si vous voulez) donne droit à un avantage fiscal de 15% de la valeur d’achat, plafonnée à 3.070 euros (revenus 2018, exercice d’imposition 2019), tant qu’il remplit certaines conditions. Il doit:

• être exclusivement équipé d’un moteur électrique (les hybrides sont donc exclues);
• pouvoir transporter au moins deux personnes;
• exiger la détention d’un permis de conduire;
• atteindre une vitesse maximale de plus de 45 km/h.

Autrement dit, les vélos à assistance électrique "speed pedelec" (voir encadré) ne peuvent donc pas bénéficier de cette réduction fiscale.

Côté régional (à Bruxelles et en Wallonie), si votre moto fait plus de 250 cc, la taxe de circulation est forfaitaire et s’élève à 58,21 euros par an. En revanche, ceux qui possèdent une motos dont la cylindrée du moteur est égale ou inférieure à 250 cm³ sont exemptés de taxe de circulation.

Pour la taxe de mise en circulation, le montant dépend de la puissance et de l’âge du véhicule: Tarifs en Wallonie / Tarifs à Bruxelles.

3. Prime

Vous habitez en Flandre? Depuis le 15 avril 2018, la Flandre accorde une prime pour l’achat d’une moto électrique. Concrètement, elle rembourse 25% du prix d’achat avec un plafond de 1.500 euros.

Par contre, pour l’achat d’un vélomoteur de classe B, ce plafond est ramené à 750 euros. Pour rappel, ce dernier peut atteindre la vitesse de 45 km/h et le conducteur doit posséder un permis de conduire. Les vélomoteurs de classe A, dont la vitesse ne dépasse pas 25 km, ne sont pas concernés.

En outre, le propriétaire d’une moto électrique, qui habite en Flandre, ne paie désormais plus la taxe de mise en circulation (qui s’élevait encore à 61,5 euros en 2018) et est entièrement exonéré de la taxe de circulation annuelle.

4. Moto électrique

"Si l’offre de motos et scooters électriques est pour l’instant toujours limitée, elle progresse néanmoin, selon la Febiac. Entre janvier et novembre 2018, 151 scooters et motos électriques ont été immatriculés. Ce chiffre dépasse déjà celui de 2017, année au cours de laquelle 120 exemplaires électriques ont été dotés d’une plaque minéralogique. En 2013, le total n’était que d’à peine 45 immatriculations."

1 à 1,5€/100km
motorisation moto
Le coût moyen d’utilisation de la motorisation électrique d’une moto.

Notez que de plus en plus de constructeurs de scooters et de motos se tournent vers la propulsion électrique pour leurs deux-roues motorisés. Par exemple, la première Harley-Davidson électrique sera lancée cette année alors que l’été dernier, Piaggo a annoncé le lancement de la production de sa première Vespa électique.

©Photo News

"À côté de ces nouveaux venus dans ce segment, on retrouve divers acteurs de plus longue date, comme Zero Motorcycles, qui fait figure de valeur sûre et de référence sur le marché électrique depuis quelques années déjà, et BMW, qui propose depuis 2013 le scooter électrique ‘C-evolution’", selon une analyse du marché de la Febiac. "Ou encore KTM, actif dans la niche off-road depuis 2012 déjà, avec la moto tout-terrain électrique Freeride. En Belgique, son pays d’origine, Saroléa a pu renaître de ses cendres en tant que moto électrique."

Les motos et scooters électriques offrent une autonomie de 150 km en moyenne par recharge, ils permettent d’effectuer sans problèmes les déplacements quotidiens entre le domicile et le lieu de travail.
Febiac

5. Assurances

Alors qu’une majorité d’assureurs offrent des conditions particulières sur la couverture d’une voiture pendant le Salon de l’auto, c’est nettement moins le cas pour les motos. Il y a bien Touring et Ethias qui offrent une réduction de deux mois sur l’assurance moto pour ceux qui détiennent déjà une assurance auto chez eux.

Ceci dit, de manière générale, si vous détenez déjà une assurance auto chez un assureur particulier, celui-ci vous fera une réduction sur votre assurance moto. C’est notamment le cas de Belfius. "Cette réduction s’applique uniquement pour les cylindrées de minimum 101 cc, selon son porte-parole, Thierry Martiny. La réduction accordée est de 40%, 50% ou 60% selon l’âge du conducteur principal."

Même topo chez P&V: "En terme d’offre combinée auto-moto, nous proposons un tarif réduit pour les motos de minimum 100 cc, avec 2 possibilités: 65% de réduction sur la RC et 35% sur la Protection Juridique si le client s’engage à ne pas suspendre son contrat entre 2 échéances (hors vente du véhicule évidemment); 50% de réduction sur la RC uniquement si le client garde la possibilité de suspendre son contrat", selon Julien Hayen, son porte-parole.

Du côté d’Axa, cet assureur offre une réduction de 50% aux clients de moins de 30 ans sur son assurance moto si celle-ci est combinée avec une assurance auto. Pour les clients de plus de 30 ans, cette réduction s’élève à 75% (et même à 85% s'il a plus de trois motos). "Cette réduction s’applique sur la RC moto et la Protection Juridique, précise Chloé Tillieux, sa porte-parole. Les conditions d’octroi se limitent à un usage privé et ne sont pas applicables aux cyclomoteurs (max 50cc et 45 km/h)."

Chez AG Insurance, la réduction est de 75% pour le client qui dispose déjà d'une assurance auto. Chez Ethias, c'est 60% (et 50% du côté de Fédérale Assurance). Cependant, "Ethias est la seule compagnie à n’imposer aucune exigence à la souscription", selon Serge Jacobs, son porte-parole. "La plupart exige un antivol. On a par contre une franchise fixe de 250 euros alors que les autres sont en % de la valeur de la moto. Selon les cas, on est donc plus intéressant." 

Il précise également qu’Ethias a été la première compagnie d’assurance à lancer une couverture pour l’équipement du motard. "Et nous somme une des seules compagnies à intervenir dans le frais d’un stage de conduite (30 euros) depuis 2014", a-t-il ajouté. 

Enfin, si votre moto est équipée d'un moteur électrique ou hybride, vous bénéficiez chez cet assureur d’une réduction de 15% sur votre prime RC et de 10% sur votre prime Vol & incendie.

Promo sur le crédit vélo

Les cyclomoteurs et les speed-pedelecs (vélos dont l’assistance électrique va jusqu’à 45 km/h) ont également enregistré une belle croissance, selon les chiffres de la Febiac, puisque le nombre d'immatriculations a progressé de près de 13 % par rapport à 2017.

Si vous envisager un investissement dans un vélo (électrique ou non), découvrez les promos sur le crédit vélo durant le Salon de l’auto.

https://www.zeromotorcycles.com/fr/

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés