mon argent

Ce qui change pour les familles en 2020

©ANP

Nouveaux montants d’allocation familiale à Bruxelles. Du neuf pour le transport et l’accueil des enfants en Wallonie. Saut de génération en Wallonie.

Transport et accueil des enfants en Wallonie

Le gouvernement wallon qui s’est installé durant l’été a annoncé que les familles pourront utiliser des titres-services pour payer des
prestations de transport et d’accueil des enfants de 3 à 11 ans. Actuellement, seules les prestations d’aide-ménagère, de repassage, de courses ménagères ou de transport de personnes à mobilité réduite peuvent être réglées via ce moyen de paiement fiscalement subventionné. C’est la ministre de l’Emploi et de l’Action sociale, Christie Morreale (PS) qui, le cas échéant, devra proposer par décret d’élargir l’avantage fiscal à ces prestations. MUM

Le saut de génération en Wallonie

Des parents qui héritent ont la possibilité de renoncer à leur héritage au profit de leurs enfants. Mais c’est tout ou rien, ce qui explique le peu de succès de la formule. En Flandre, le saut de génération a déjà été adapté: les personnes qui héritent de leurs parents peuvent transmettre tout ou partie de l’héritage qu’ils ont recueilli à leurs propres enfants au tarif 0% de droits de donation, dans un délai d’un an.

Votre argent en 2020

Ce qui change pour votre argent.

Consultez ici le PDF du magazine

Une mesure très similaire a été annoncée et confirmée en Wallonie, mais elle n’est pas encore entrée en vigueur. Le délai dans lequel la donation devrait intervenir serait toutefois un peu plus court qu’en Flandre: 7 mois. On attend la publication des arrêtés d’exécution. "Nous analysons actuellement la meilleure façon d’optimiser le fonctionnement du dispositif. L’entrée en vigueur ne devrait pas se faire avant l’été 2020", indique le cabinet du ministre wallon des Finances, Jean-Luc Crucke (MR). MUM

Allocations familiales: nouveau système à Bruxelles et gel en Flandre

La Région bruxelloise a profité de la régionalisation des allocations familiales pour établir son propre modèle. Et le gouvernement flamand de Jan Jambon a décidé de ne pas indexer certains montants d’allocations familiales. Consultez ici en détail les changements touchant les allocations familiales en 2020.

Hausse de l’allocation de remplacement de revenus pour les personnes handicapées

D’après le portail d’informations juridiques Legalworld.be, le 1er janvier 2020, l’allocation de remplacement de revenus pour les personnes handicapées augmentera et passera de 7.961,99 à 8.059,52 euros par an pour les personnes handicapées qui vivent seules ou séjournent nuit et jour dans une institution de soins depuis trois mois au moins. Pour les personnes handicapées qui sont établies en ménage ou qui ont un ou plusieurs enfants à charge, ce montant passera de 10.757,47 à 10.891,94 euros. Pour les personnes handicapées qui n’appartiennent à aucune des catégories précitées, l’allocation passera de 5.307,99 à 5.373,01 euros. 

Hausse des allocations sociales et des salaires de la fonction publique

D’après le Bureau du Plan, le prochain dépassement de l’indice pivot devrait se produire en février 2020. Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d’autres termes augmentés de 2%, respectivement en mars 2020 et en avril 2020. 

Les empreintes digitales bientôt sur la carte d’identité

D’après le ministère de l’Intérieur, le stockage des empreintes digitales sur la carte d’identité n’interviendra finalement qu’en 2020. Le déploiement complet de cette mesure devrait prendre environ 10 ans. 

Hausse des tarifs "poubelle" en Wallonie

Selon les journaux du Groupe L’Avenir, la plupart des communes augmenteront leur taxe "poubelle" en 2020. Le calcul de cette taxe, imposé par un arrêté wallon, correspond au coût vérité du service collecte et traitement des déchets. Dans les grandes lignes, cette augmentation oscillera entre 2 et 10 euros par an et par ménage. Certaines communes augmenteront aussi le prix du sac poubelle l’année prochaine. 

Augmentation du prix de l’eau à Bruxelles

Selon les estimations fournies par Brugel, le régulateur bruxellois de l’énergie, l’impact de l’indexation sera limité. La hausse de 2,19% de la facture d’eau pour un ménage de deux personnes représentera un surcoût annuel de 5,52 euros, tandis qu’un ménage de quatre personnes peut s’attendre à une augmentation de 2,31%, soit un coût supplémentaire de 11,04 euros. Brugel précise qu’une nouvelle méthodologie sera mise en œuvre entre 2021 et 2026 pour encadrer le prix de l’eau. "C’est sur la base de cette méthodologie, qui fixe un ensemble de règles et de principes directeurs, que Vivaqua pourra établir ses propositions tarifaires pour les six prochaines années", selon Eric Mannès, de Brugel. Propositions que Brugel approuvera fin 2020.

Mais même indexé, le prix de l’eau dans la capitale restera sensiblement inférieur aux tarifs pratiqués en Flandre et en Wallonie. À consommation égale (35m³ par personne), la facture d’eau d’une famille wallonne de quatre membres s’élèvera à 757,68 euros, contre seulement 489,75 euros à Bruxelles.

Notez qu’en Wallonie, le nouveau gouvernement s’est engagé à ce que le prix de l’eau ne soit pas augmenté au-delà de l’inflation, et ce jusqu’en 2024.


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n