Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

5 valeurs prometteuses pour ces prochains mois

Frédéric plisson, manager Echiquier European Leader vous propose une sélection de ses actions favorites.
Publicité

(mon argent) - Gérant d'Echiquier Major et Echiquier European Leaders, Frédéric Plisson et ses 20 ans d'expérience sur les marchés financiers vous propose une sélection de 5 actions prometteuses pour les prochains mois.

1. Luxottica - Portefeuille de licence optimal : la valorisation actuelle du leader mondial des montures de lunettes anticipe un scénario fort sombre. Doit-on pourtant craindre une déconvenue en raison de la faiblesse du dollar et de la consommation en Amérique du Nord où le groupe réalise les deux tiers de son chiffre d’affaires? Rien n’est moins sûr: le portefeuille de licences de Luxottica est aujourd’hui optimal, ses marques Ray-Ban et la nouvelle venue Oakley sont très prometteuses et son circuit de distribution aux Etats-Unis constitue une solide barrière à l’entrée.

2. Safran - Chiffre d'affaires récurrent : le plan d’action du groupe d’aéronautique et de défense dirigé par M. Jean-Paul Herteman semble se dérouler correctement: après la vente de la division «broadband» (large
bande) pour 384 millions d’euros, les investisseurs attendent la cession de la division mobile, prochaine étape vers un groupe recentré sur ses activités historiques. Son exposition au dollar a pénalisé la valeur au cours des derniers mois. Pourtant, l’activité propulsion offre une récurrence du chiffre d'affaires très sous-estimée par le marché.

3. Givaudan - Leader mondial : le suisse Givaudan est le leader mondial des arômes et parfums (25% de parts de marché). La société opère dans un métier très capitalistique (l’investissement et la R&D représentent 12,5% du chiffre d’affaires), non cyclique et avec des barrières à l’entrée élevées. Givaudan a joué son rôle de leader en faisant l’acquisition fin 2006 du n°4 mondial, l’allemand Quest. Les risques liés à l'intégration (encore d’actualité en 2008) sont déjà pris en compte par le marché (P/E de 10 en 2009). Notre cas d’investissement repose sur la confiance que nous accordons au management, en particulier à son président Gilles Andrieux, pour réussir cette intégration.

4. Legrand - La valeur ajoutée à Primer : Legrand est leader des produits électriques à basse tension avec des positions solides en particulier en France et en Italie et un fort développement dans les zones émergentes. La confiance que la société a su bâtir avec les électriciens lui procure de solides barrières à l'entrée. Sa capacité d’innovation (40% du chiffre d’affaires est réalisé avec des produits de moins de 5 ans) et de montée en gamme sur des produits à plus forte valeur ajoutée lui permet d'augmenter régulièrement ses prix. Enfin, son cash-flow libre finance en grande partie ses acquisitions qui contribuent elles aussi à la croissance régulière de la société à travers les cycles.

5. Deutsche Post - Faible taux d'endettement : le postier allemand a remarquablement su anticiper la perte de son monopole. Les cashflows dégagés par son activité historique lui ont permis de financer l’acquisition de DHL dans le courrier express et d’Exel dans la logistique. La société est ainsi devenue le leader européen de son secteur. Le faible endettement du groupe va permettre d’améliorer la rémunération des actionnaires, notamment par une augmentation du dividende et un probable plan de rachat d’actions propres.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés