Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Les 5 actions HENRY RAMALLO

Henry Ramallo, gestionnaire de fonds chez Neuberger Berman, a sélectionné pour Mon Argent 5 actions prometteuses pour les mois à venir.

(monargent) - Voici les conq actions conseillées.

SEADRILL LTD. I VERSEMENTS AUX ACTIONNAIRES PLUS ÉLEVÉS?

La société détient et exploite des puits de forage ainsi que des engins utilisés pour l’exploration du pétrole brut. Le titre se négocie à 15,5 fois le bénéfice attendu pour 2008 et à 9,3 fois le bénéfice 2009. En 2005, Seadrill ne possédait aucun puits et aucun salarié. Aujourd’hui, elle a 5.800 salariés, 26 puits en cours d’exploitation, 12 engins en construction et un carnet de commandes de 12 milliards de dollars. La société vient de commencer à distribuer des dividendes. Avec le cash-flow que la société génère et grâce à la politique de la direction visant à reverser une partie de la trésorerie aux actionnaires, le taux de versement des bénéfices (payout ratio) s’accroîtra avec le temps.

ANADARKO PETROLEUM I D’EXCELLENTS RÉSULTATS

Son activité principale est l’exploration, le développement, la production et la commercialisation de pétrole et de gaz. L’action s’échange à 14,5 fois le bénéfice 2008 et 13 fois le bénéfice par action attendu pour 2009. Anadarko détient environ 2,2 milliards de barils de réserves prouvées de pétrole, et des réserves en Algérie. Son bilan est sain, ses réserves augmentent sans cesse et sa production est optimisée. Sa production annuelle augmentera de 5 à 9%. Anadarko se traite avec une décote substantielle par rapport à la valeur nette de son patrimoine.

IBM I CESSION D’ACTIFS NON STRATÉGIQUES

La société fournit des services aux entreprises, de la consultance et des technologies de l’information. Le titre se paie 16 fois les bénéfices 2008 et 13,5 fois le bénéfice par action escompté pour 2009. IBM réalisant environ 65% de son chiffre d’affaires hors Etats-Unis, il est parvenu à accroître ses rentrées et à améliorer sa marge d’exploitation. La direction a réévalué ses prévisions pour 2008; les profits s'établiront dans une fourchette de 8,40 à 8,60 dollars par action. Une partie de la hausse découle de la croissance organique, d’acquisitions, de la réduction des dépenses de pension et de rachats d’actions propres. Le PDG, Sam Palmisano, a été bien avisé de céder des actifs non stratégiques pour se concentrer sur les activités permettant de dégager de fortes marges.

NEWS CORPORATION I VALEUR DÉFENSIVE (AUSSI)

Axées sur différents supports de divertissement, les activités de la société sont subdivisées en huit segments. Ruppert Murdoch est aux commandes de News Corp, qui se négocie à 14 fois le bénéfice pour l’exercice 2008, 12 fois ses profits attendus en 2009 et 13 fois les cash-flows disponibles. News Corp a racheté Dow Jones & Co. La société présente un profil attrayant à long terme au niveau des risques et du return attendu. Elle peut être considérée comme une valeur défensive, 43% de son chiffre d'affaires provenant de sources internationales. Son endettement est réduit et 22% de ses rentrées seulement sont exposées à la publicité sur les chaînes télévisées américaines.

AMERICAN INTERNATIONAL GROUP I SOUS-ÉVALUATION

Le premier assureur au monde a dû procéder à des dépréciations «non-cash» sur la base des prix de marché sur lesquelles il ne devrait pas essuyer de pertes. AIG a acté une dépréciation équivalant à 11 milliards de dollars d’actifs au 4ième trimestre 2007 et pourrait acter 12 milliards supplémentaires au 1er trimestre 2008. La plupart de ces dépréciations d’actifs pourraient faire l’objet de reprises dans le futur. Toute faiblesse du cours à l’occasion de la publication des résultats du 1er trimestre serait une excellente opportunité d’achat. La valeur au P/E de 7,5 pour 2009 présente une sousévaluation significative.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés