mon argent

Quel montant de pension vais-je toucher si je travaille jusqu'à l'âge légal de la pension?

©Mediafin

Un cercle restreint de pensionnés a droit à la pension maximale de 6.668,68 euros bruts par mois. Mais la plupart des Belges doivent se contenter de nettement moins...

Quel est l'âge légal de la pension?

L'âge légal de la pension est actuellement de 65 ans. C'est l'âge auquel vous pouvez partir à la retraite quel que soit le nombre d'années où vous avez travaillé. Dans quelques années, cet âge sera cependant relevé. À partir de 2025, on devra travailler jusqu'à 66 ans et à partir de 2030, l'âge légal de la pension sera porté à 67 ans.

Comment calcule-t-on la pension légale?

La pension à laquelle vous avez droit dépend toujours du nombre d'années de travail. À cet effet, on prend en compte la totalité de votre carrière, en d'autres termes les années où vous avez été occupé en tant que salarié, indépendant ou fonctionnaire.

Votre carrière est complète si vous totalisez 14.040 jours de travail. Ce qui correspond à 45 années de 312 jours. Chaque année de travail donne droit à 1/45 de votre pension légale. Mais tout le monde n'atteint pas 45 années de carrière à 65 ans. Si vous avez terminé vos études à 22 ans, vous n'aurez qu'une carrière de 43 années. Dans ce cas, vous avez droit à 43/45 de votre pension légale. Le montant de la pension est par ailleurs calculé sur la base de la rémunération que vous avez touchée au fil des années.

Qui a droit à la pension minimum et à combien s'élève-t-elle?

Pour celui qui n'a pas gagné beaucoup durant sa carrière, on a recours à un seuil. Si le calcul sur la base de la rémunération débouche sur un montant inférieur à ce minimum, la pension est relevée jusqu'à ce seuil de pension.

>Pour une carrière de 45 années en tant que salarié, ce minimum est de 1.566,79 euros pour la pension de ménage et 1.253,55 euros pour la pension d'isolé.

>Pour les fonctionnaires, le minimum de pension est de 1.707,04 euros pour un ménage et de 1.365,66 euros pour les isolés.

>Après une carrière complète, un indépendant a droit au minimum à 1.566,79 euros par mois pour une pension de ménage et 1.253,83 euros pour un isolé.

Pour avoir droit à la pension minimum, vous devez avoir travaillé au moins 30 années comme salarié et/ou indépendant. Les fonctionnaires ont droit à une pension minimum dès qu'ils ont 20 années de service en tant que statutaires.

Les années où on a travaillé comme salarié, agent contractuel et indépendant peuvent être additionnées. Les années en tant qu'agent statutaire ne sont par contre pas ajoutées aux autres. Du coup, un pensionné qui aurait 26 années de carrière comme salarié et 19 années comme agent statutaire passerait à côté du droit à la pension minimum bien qu'il ait 45 années de carrière en tout...

Qui a droit à la pension maximum et à combien s'élève-t-elle?

Les rémunérations qui sont prises en compte pour le calcul de la pension sont plafonnées. Autrement dit, tout ce qui excède ce plafond n'est pas pris en compte pour votre pension. Vous n'allez donc pas forcément toucher une pension qui correspond à votre rémunération passée.

>Un salarié qui a travaillé pendant 45 années sans aucune interruption et qui a toujours perçu une rémunération qui n'est pas supérieure au plafond de rémunération pour chacune des années civiles peut bénéficier d'une pension de ménage brute de 3.087,97 euros par mois. Pour un isolé, ce plafond est ramené à 2.470,38 euros.

>En termes relatifs, les fonctionnaires ne peuvent pas toucher plus de ¾ du traitement moyen des cinq dernières années. En chiffres absolus, le plafond ne peut jamais excéder 6.668,68 euros bruts par mois.

>Si vous avez une carrière de 45 années en 2019 comme indépendant, en ayant payé les cotisations sociales maximum pour chacune de ces années, vous aurez droit à une pension de ménage maximum de 1.756,40 euros ou une pension d'isolé de 1.405,10 euros.

Y a-t-il une différence entre les hommes et les femmes en termes de pension?

Pour le calcul de la pension, on ne fait aucune différence entre un homme et une femme. Ce qui n'empêche pas que les hommes ont généralement une pension plus élevée que les femmes.

>En moyenne, un homme touche une pension mensuelle de 1.245 euros.

>Selon un rapport du Service des pensions datant de 2018, les femmes doivent se contenter de 850 euros par mois en moyenne. Cette différence s'explique par le fait que d'une part les femmes gagnent généralement moins que les hommes et que d'autre part elles travaillent plus souvent à temps partiel, se constituant ainsi moins de droits de pension.

Le relèvement de l'âge de la pension a-t-il des conséquences sur le montant de la pension?

Le relèvement graduel de l'âge de la pension ne signifie pas seulement qu'on devra travailler plus longtemps, mais aussi qu'on se constituera davantage de droits de pension. Celui qui a terminé ses études à 22 ans n'a que 43 années de carrière à 65 ans. S'il doit travailler jusqu'à 66 ans, puis 67 ans, ce supplément d'années fera passer sa fraction de pension à 44/45, puis à 45/45.

Tantièmes préférentiels

De très nombreux fonctionnaires ne doivent pas travailler pendant 45 années pour avoir une carrière complète. Un peu plus de 6 fonctionnaires sur 10 bénéficient en effet du régime avantageux des < >. De ce fait, les magistrats et le personnel roulant de la SNCB ont déjà une carrière complète au bout de 36 années. Les militaires, les agents de police et les facteurs qui ont un statut de fonctionnaire doivent travailler 37,5 années pour y arriver. La plupart des enseignants, 41 ans et trois mois. Le gouvernement Michel a toutefois décidé que les tantièmes préférentiels n'interviendraient plus dans le calcul des années de carrière (lire p. 18) pour prendre une retraite anticipée, mais ils comptent toujours pour le calcul du montant de pension.

LE SAVIEZ-VOUS?

Le relèvement graduel de l'âge de la pension ne signifie pas seulement qu'on devra travailler plus longtemps, mais aussi qu'on se constituera davantage de droits de pension.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect