Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

ING Belgique augmente sensiblement les frais bancaires

Le seuil à partir duquel un taux d'intérêt négatif s'applique passera de 2 millions à 500.000 euros. Le Lion Account deviendra payant, sauf pour les jeunes.
©ANP

La tarification des services bancaires d'ING Belgique va augmenter. Dans un communiqué publié ce mardi, la banque fait savoir que les frais liés au Lion Account et au Compte Vert vont augmenter. De plus, un taux d'intérêt négatif s'appliquera bientôt aux dépôts des clients excédant 500.000 euros, alors que ce seuil était auparavant fixé à 2 millions d'euros.

22,80 €
Coût annuel futur du Lion Account
À partir du 1er juillet, le Lion Account d'ING coûtera 22,80 euros par an, sauf pour les clients entre 18 et 25 ans.

"Ces changements reflètent les circonstances actuelles du marché, à savoir des taux d'intérêt bas et négatifs, des coûts opérationnels plus élevés et des investissements continus", explique l'enseigne au lion. À partir du 1er juillet 2021, le client qui détient un Lion Account devra payer 1,90 euro par mois (22,80 euros par an), à moins d'avoir entre 18 et 25 ans. Auparavant, le Lion Account était, en principe, gratuit pour tous. En principe car beaucoup d'opérations annexes pouvaient déjà aboutir à une addition salée, comme les retraits à des distributeurs de billets hors du réseau ING, facturés à 0,5 euro par opération.

Le Compte Vert verra son prix grimper aussi, de 44 à 54 euros par an. La banque justifie ces hausses tarifaires par "les investissements continus en services à valeur ajoutée inclus dans les comptes courants". Parmi ces services, ING cite notamment les ristournes obtenues grâce à des opérations "ING+ deals" qui ont, dit-elle, généré des remboursements de 27 euros en moyenne l'an dernier. L'institution financière cite aussi son outil "OneView" qui permet aux clients de résilier divers abonnements via leur application bancaire, sans devoir s'occuper de formalités administratives.

Taux négatif

Par ailleurs, ING va répercuter sur ses plus riches clients belges les taux négatifs qu'elle doit payer quand elle place ses excédents de liquidités auprès de la Banque centrale européenne (BCE), dont la facilité de dépôt est assortie d'un taux de -0,5%. ING Belgique appliquera le même taux négatif au-delà de 500.000 euros de dépôts.

"Il existe d'autres solutions que l'épargne, comme la diversification des investissements."
ING Belgique

En pratique, un client détenant plus de 250.000 euros sur son compte d'épargne verra le surplus reversé sur un compte à vue ou un compte non réglementé où le taux de -0,5% s'appliquera en cas de dépassement d'une limite fixée à 250.000 euros également.

La banque signale que cela ne concerne pas 97% de ses clients en Belgique. Elle considère que cela permet de continuer à disposer d'une réserve financière suffisante pour faire face aux imprévus et rappelle qu'il "existe d'autres solutions comme la diversification des investissements". Aux Pays-Bas, ING avait déjà réduit le seuil d'application d'un taux négatif.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés