Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Bientôt des soins "psy" à prix abordable pour tous

Enfants et adultes auront bientôt accès à des soins psychologiques au tarif abordable de 11 euros la consultation.
Dès le 1er septembre, l'offre de soins psychologiques de première ligne pour les enfants, les adolescents et les adultes sera renforcée dans tout le pays. ©AFP

À partir du 1er septembre 2021, l'offre de soins psychologiques de première ligne sera renforcée dans tout le pays, annonce l'Inami sur son site.

La nouvelle convention conclue entre l'Inami et les réseaux de santé mentale couvrira les soins psychologiques des enfants, des adolescents et des adultes, qu'il s'agisse de leur bien-être psychique ou de traitements plus spécialisés.

Si le système entre en vigueur ce 1er septembre, il n'est pas encore effectif.

L'objectif du dispositif est d'identifier le plus rapidement possible les besoins du patient en lui assurant une première séance individuelle dans un délai d'une semaine à un mois à compter de sa demande.

Victimes du covid et des inondations

Une attention particulière sera portée aux groupes cibles vulnérables. "Nous étendons notre mesure Covid-19 – une aide psychologique supplémentaire et gratuite pour les travailleurs indépendants en détresse – aux travailleurs indépendants victimes des inondations.

Ce soutien psychologique consiste en:

  • 8 séances gratuites de soins psychologiques auprès d'un psychologue ou orthopédagogue clinicien agréé qui a conclu un accord avec l'ASBL "Un pass dans l'impasse".
  • une aide directe via la ligne d'assistance téléphonique gratuite et bilingue (français/néerlandais): 0800 300 25.

"Les autres victimes peuvent bénéficier de soins psychologiques de première ligne", précise l'Inami qui enverra une équipe mobile sur place pour orienter les personnes vers un soutien psychologique approprié.

L'Inami rembourse maximum 8 séances par an. Le patient paie 11 euros par séance (4 euros pour les bénéficiaires de l'intervention majorée).

2 catégories

Les patients peuvent faire appel soit au réseau "enfants et adolescents" (-23 ans), soit au réseau "adultes" (+15 ans). "Les catégories d'âge se chevauchent pour garantir une offre adaptée aux 15-23 ans. Ils peuvent ainsi choisir leur réseau en fonction de la nature de leurs besoins", explique l'Inami.

2 types de soins

Les patients bénéficieront de deux types de soins.

  • Les soins psychologiques de première ligne sont des interventions de courte durée et/ou de faible intensité qui permettent de maintenir ou de retrouver un bien-être psychologique satisfaisant.
    Par période de 12 mois
    - les enfants et adolescents ont droit à 10 séances individuelles ou 8 séances de groupe
    - les adultes ont droit à 8 séances individuelles ou 5 séances de groupe.
  • Les soins psychologiques spécialisés s'adressent aux patients qui ont besoin de soins spécifiques  en raison d'une problématique psychique sous-jacente.
    Par période de 12 mois
    - les enfants et adolescents (-23 ans) ont droit à une moyenne de 10 séances individuelles (maximum 20) ou maximum 15 séances de groupe.
    - Les adultes (+15 ans) ont droit à une moyenne de 8 séances individuelles (maximum 20) ou maximum 12 séances de groupe.
11€
la séance
Le coût pour le patient

Ces séances ou traitements seront effectués par des psychologues cliniciens ou des orthopédagogues cliniciens qui ont conclu une convention avec un réseau.

Tarif: 11 euros/séance

La part du prix à charge du patient s'élèvera à 11 euros par séance individuelle (4 euros si le patient bénéficie de l'intervention majorée) et à 2,5 euros par séance de groupe.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés