Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Coronavirus: êtes-vous couvert par votre assurance assistance?

Les voyages non essentiels sont à nouveau autorisés mais fortement déconseillés. Que prévoit votre assurance assistance ?
©BELGA

Depuis le lundi 19 avril 2021, l’interdiction stricte de voyager à moins d'avoir un motif essentiel a refait place aux avis déconseillant strictement de voyager en zone rouge. Cette décision a-t-elle un impact sur la couverture de votre assurance assistance ? La réponse varie d’un assureur à l’autre.

Prenons d’abord le cas des mutuelles. En tant qu’affilié à une mutualité, vous bénéficiez de Mutas, l’assistance médicale urgente à l’étranger.

Ce service d’assistance est organisé en commun par toutes les mutualités belges, à l’exception des Mutualités libres (qui disposent de Mediphone Assist, sa propre centrale d’alarme), et couvre généralement les pays de l’Union européenne, la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein.  

Les déplacements vers les zones rouges, orange ou vertes vers ces pays sont bien couverts par l'assistance Mutas (de même que les déplacements au Royaume-Uni).

Notez que l'étendue de la couverture de Mutas peut varier d'une mutuelle à l'autre. Par exemple, en ce qui concerne la Mutualité Chrétienne, les affiliés qui bénéficient d'allocation familiales sont mondialement couverts par cette assurance assistance.

À ce propos, notez qu'il est bien question que du volet assistance. Si vous êtes à l'étranger, peu importe le motif de votre déplacement, votre mutualité interviendra toujours sur le volet obligatoire. À savoir, le remboursement d’une partie des frais médicaux que vous pourriez avoir sur place.

Quid chez d'autres assureurs?

L’interdiction des voyages non essentiels dans l’Union Européenne étant levée, Europ Assistance Belgique couvre tout type de voyage vers ces destinations, même s’ils ont lieu vers une zone "rouge" (c'est-à-dire, une zone vers laquelle un voyage est déconseillé).

La couverture d’assistance reste également d’application pour les voyages autorisés vers les destinations hors de l’Union Européenne.

Tant Europ Assistance que le voyageur devront se conformer aux règles sanitaires et aux règlements des autorités locales, par exemple en termes de contrôles ou de période éventuelle de quarantaine.   

Aussi, si le voyageur a été testé positif au Covid-19, son séjour et voyage seront soumis aux règles sanitaires de l’endroit où il se trouve et aux règles sanitaires d’entrée de son pays de destination. Ainsi, les compagnies aériennes n’accepteront pas de passagers testés positifs. Ceux-ci seront donc placés en isolement sur place et - si nécessaire - hospitalisés sur place.

Les assurés d'Allianz bénéficient de l’entièreté de leurs couvertures d’assistance, en zone rouge, à l’exception de l’assistance pour les cas liés au Covid-19.

En conclusion, peu importe votre contrat d'assurance, prenez la peine de vérifier les éventuels cas d'exclusion avant de voyager.

Assurance obligatoire?

Lorsque vous voyagez en dehors de l'UEvérifiez bien les conditions à remplir pour passer la frontière des autres pays (voir question 3 dans notre dossier: Tout ce qu'il faut savoir pour voyager malgré le coronavirus).

"Certains pays hors UE exigent une attestation d’assurance voyage (avec couverture des frais médicaux) jusqu’à un certain montant (pouvant varier selon les pays)", prévient Xavier Van Caneghem, le porte-parole d'Europ Assistance.

Par exemple, le Costa Rica exige la souscription d'une assurance médicale internationale qui prévoit une garantie de la couverture des frais médicaux en cas de maladie pandémique pour au moins 50.000 dollars.

"Il est également possible qu’une partie d’entre eux demandent la preuve de la prise en charge financière des frais éventuels de prolongation de séjour dus à une période de quarantaine suite à un test covid positif", a-t-il ajouté.

Et c'est, ici aussi, le cas du Costa Rica qui exige une couverture minimale de 2.000 dollars pour les frais d'hébergement prolongés dus à une pandémie de maladie.

"Dans ce cas, et même si ce type de frais n’est pas explicitement couvert par le contrat d’assistance, Europ Assistance délivre l’attestation et, en cas de besoin avancera l’argent pour couvrir ces frais."

"Ainsi, il n’y a pas d’entrave (administrative) pour le voyageur voulant se rendre dans cette destination et il peut entreprendre son voyage rassuré."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés