Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Nos conseils pour déjouer les fraudes les plus répandues

Factures, appels non sollicités, achats en ligne… Dans de nombreux domaines, il y a eu une croissance des fraudes en 2020. Comment se protéger?
©Shutterstock

En 2020, le SPF Économie a reçu 55.755 signalements de fraudes, soit une hausse de plus de 30% par rapport à 2019. C’est ce qui ressort du rapport annuel 2020 de l'Inspection économique.

Si le nombre de signalements augmente chaque année, notamment en raison de la notoriété croissante du Point de contact, cette hausse de plus 30% est "principalement due à l'augmentation du nombre de signalements en raison de la crise du coronavirus", estime le SPF Économie.

1/ Achat et vente en ligne

Un signalement sur cinq en 2020 concernait une fraude lors de l'achat et de la vente en ligne de biens et services.

Or, moyennant quelques précautions et réflexes, il est possible d'effectuer des achats en ligne en toute sécurité, que ce soit auprès d'un professionnel ou d'un particulier. Voici une dizaine de conseils pour acheter en ligne sans risque.

2/ Appels téléphoniques

Les appels téléphoniques indésirables provenant de bureaux de marketing qui essaient de vendre leurs produits occupent la deuxième place (12%) des signalements les plus répandues en 2020.

Ici aussi, il existe différentes stratégies pour vous protéger. En premier lieu, il y a l’inscription sur la liste "Ne m’appelez plus". Malheureusement, ce bouclier est devenu insuffisant (mais néanmoins pas inutile), surtout si vos données (numéro de téléphone, nom, etc.) ont fuitées par un quelconque moyen sur le web.

Enfin, vous pouvez aussi bloquer toute une série de numéros de téléphone très simplement grâce à nos quelques conseils et outils.

3/ Factures fantômes

La troisième place du podium des signalements recensés l’année dernière revient aux factures fantômes (8%). Selon la définition du SPF Économie, il s’agit de factures complétement fictives pour des biens ou des services qui n’ont jamais été commandés.

Les factures fantômes sont envoyées dans l’espoir que vous payerez sans prendre la peine de vérifier si vous avez effectivement passé une commande.
SPF Economie

"Les factures fantômes sont envoyées par milliers digitalement dans l’espoir que quelqu’un paiera sans prendre la peine de vérifier s’il a effectivement commandé ce produit ou ce service. Dans le cas de factures fantômes, les montants facturés sont plutôt réduits, de 50 à 1.000 euros."

Dans ce cas-ci, il n’y a certes pas de conseil particulier à donner. Cependant, c’est peut-être l’occasion de tester les différentes applications destinées à payer ou à archiver vos factures.

4/ Phishing

Près de 7% des signalements concernaient des e-mails non sollicités, des spams ou des tentatives de phishing (7%). Si à la lecture de ces quelques lignes vous n’avez pas encore renforcé la sécurité de votre adresse email (ou même des différents comptes en ligne que vous possédez), il est plus que temps de vous y mettre à l’aide de la validation en deux étapes.

Et si malgré tout vous avez répondu à un email frauduleux ou que vous avez été hameçonné par un message aux couleurs de votre banque, d’un livreur de colis ou de PayPal? Alors ne perdez pas de temps et suivez ces quelques conseils.

5/ Livraisons, spams

Enfin, le rapport annuel 2020 de l'Inspection économique fait mention de signalements liés à des problèmes/erreurs liés à une livraison (5%), à des spams par SMS (4%) et à des spams sur Windows. Pour tous ces problèmes, voici les conseils et les astuces de la rédaction:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés