Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Plus que jamais, vérifiez l'échéance de votre contrat énergie

Votre contrat d’énergie à tarif fixe touche à sa fin? Attention, celui-ci pourrait bien se transformer en contrat à tarif variable. Alors surtout, ne restez pas inactif.
Certains fournisseurs ont décidé de ne temporairement plus proposer des contrats à tarif fixe. ©Shutterstock

Vu l’explosion des prix sur le marché de l’énergie, un certain nombre de fournisseurs réduisent actuellement leur offre tarifaire, notamment en ne proposant plus de plans tarifaires à tarif fixe, prévient Test Achats. Ce sera notamment le cas de Mega à partir du mois d’octobre.

Ce n’est pas forcément un bon plan de passer à un tarif variable.

"Cela signifie que si une personne souhaite devenir cliente chez eux, elle devra opter pour une offre à tarif variable. Mais cela signifie aussi que si quelqu'un est déjà client et que son contrat à prix fixe expire, il ne pourra plus opter pour un nouveau contrat à prix fixe", explique Test Achats.

Par exemple, si vous êtes client chez Mega et que votre contrat fixe arrive bientôt à échéance, ce fournisseur vous basculera automatiquement sur un contrat variable. Or, étant donné le contexte actuel, ce n’est pas forcément un bon plan de passer à un tarif variable: les prix augmentent depuis des semaines et de nombreux experts s’accordent à dire que cette envolée des prix n’a pas encore atteint son apogée.

Si vous souhaitez éviter ce type de tarification, il faudra vous résoudre à changer de fournisseur vu que Mega supprimera (temporairement) son offre fixe à partir du mois prochain.

Client bruxellois?

Mais attention, si vous êtes Bruxellois et que vous envisagez de changer de fournisseur, vous n’aurez le choix qu’entre Engie et Lampiris, c’est-à-dire les deux fournisseurs qui proposent encore des contrats d’énergie, sans condition particulière, au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Ceci dit, il reste possible d’opter pour un contrat Luminus via quelques enseignes Media Markt.

Précision supplémentaire: si vous quittez Mega (en tant que client bruxellois), il sera difficile de faire marche arrière. Du moins, pendant un certain temps, car ce fournisseur – ainsi qu’Octa+ et Luminus - a également décidé, durant l’été, de ne plus accepter de nouveaux clients en Région bruxelloise.

Cette décision durera tant qu’il n’y aura pas un réel changement de la législation (qui surprotège les consommateurs selon Mega, Octa+ et Luminus, NDLR).

Vérifiez l’échéance

Cela dit, peu importe la Région où vous habitez, il est peut-être temps de vérifier l’échéance de votre contrat afin de mettre en place l’une ou l’autre stratégie pour atténuer au maximum l’impact de l’explosion des tarifs de l’énergie sur votre budget.

Pour rappel, lorsqu’un contrat arrive à échéance, il est tacitement reconduit par votre fournisseur d’énergie, mais aux prix actuels du marché, à moins, bien sûr, que vous n’entrepreniez l’une ou l’autre démarche pour signifier à celui-ci votre envie de changer de contrat (d’un tarif variable à un tarif fixe ou vice versa) ou de fournisseur.

Si vous restez chez le même fournisseur, le changement de tarif peut s’opérer de manière instantanée. En revanche, si vous envisagez de changer de fournisseur, vous devez tenir compte d’un délai de préavis d’un mois.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés