Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Restez connecté à internet à l'étranger

Si les vacances riment avec déconnexion, il n’est absolument pas question de se passer d'internet pour certains. Si c’est votre cas, voici quelques bons plans.
Publicité
Différentes solutions permettent de surfer à moindre coût, peu importe votre destination. ©Shutterstock

Il y a de tas de bonnes raisons de rester connecté à internet lors d’un voyage en dehors des frontières de l’Union européenne (UE). C’est le cas par exemple de ceux qui louent un camping-car ou qui voyagent en sac à dos et qui veulent se servir de leur smartphone comme GPS ou guide de voyage.

Bien qu'il existe des possibilités de connexion Wi-Fi gratuites dans les gares, les aéroports, les restaurants ou les hôtels, celles-ci sont rarement sécurisées, ce qui vous expose à d’éventuelles tentatives de piratage.

Certains opérateurs ont certes prévu des options "voyage" afin d’éviter une explosion de votre facture télécom au retour (voir encadré), mais celles-ci peuvent malgré tout se révéler insuffisantes ou coûter cher.

Par conséquent, voici un aperçu de solutions pour disposer d’internet à tout moment à l’étranger, de manière sécurisée et en limitant vos frais.

1/ Carte prépayée

Peu importe le pays visité, il est possible d’acheter une carte SIM locale prépayée. Mais à moins d’avoir un smartphone qui intègre deux emplacements pour carte SIM (un "Dual Sim"), vous ne serez plus joignable sur votre numéro de téléphone belge durant votre séjour.

2/ eSIM

Si votre smartphone est équipé de la technologie eSIM (en plus d'une carte SIM traditionnelle), vous pouvez dans ce cas souscrire un forfait mobile prépayé auprès d'un opérateur local, soit en l'activant depuis son app, soit en scannant un QR-code.

Notez que lorsque vous utilisez votre SIM belge et une eSIM étrangère, vos deux numéros peuvent être utilisés simultanément. Cependant, votre smartphone ne peut se connecter qu'à un seul réseau de données à la fois. Autrement dit, n'oubliez pas de configurer votre smartphone pour que l'usage de l'Internet mobile ne se fasse qu'à l'aide de l'eSIM.

Tutos

Voici le tutoriel d'Apple et un tutoriel Android pour configurer votre eSIM, de même que la liste mondiale des opérateurs qui offrent un service eSIM.

Vous pouvez aussi opter pour une eSIM internationale avec un forfait prépayé via l'app Flexiroam X par exemple. Celle-ci permet d'avoir accès à un tarif préférentiel pour surfer dans près de 150 pays.

Si un client Orange active l'EcoSim en Suisse, le coût des données mobiles sera jusqu'à 1.445 fois moins cher.

Dans un autre genre, il y a l'Ecosim. Cette offre belge existe sous forme d'eSIM ou de carte SIM. Comptez un coût d'activation de 15 euros pour 12 mois.

Ensuite, le paiement se fait à l'usage. Par exemple, en Suisse, vous ne payerez que 0,0083 euro/MB. Un abonné Orange paiera, lui, 12 euros/MB, soit un tarif 1.445 fois plus cher...

3/ Wi-Fi de poche

De plus en plus de sociétés et de voyagistes proposent un Wi-Fi de poche. Il s’agit d’un petit boîtier qui permet de bénéficier d’une connexion internet haut débit et sécurisée (pour 5 appareils simultanément) dans plus d'une centaine de pays.

La Wyfibox (180 euros à l'achat) coûte 12 euros/jour d'utilisation pour une connexion internet illimitée, haut débit et sécurisée. ©doc

Par exemple, Voyageurs du Monde en met un gratuitement à disposition de ses clients mais son volume de surf est limité à 5GB.

Pour ceux qui en veulent plus, l’offre de Connections (9,90 euros/jour) est illimitée. Cependant, l’utilisateur peut surfer chaque jour à grande vitesse tant qu’il ne dépasse pas un volume de 500 MB. Sinon, celle-ci est réduite jusqu’au lendemain.

Pour ceux qui voyagent beaucoup et/ou qui veulent la garantie d’avoir un volume de surf vraiment illimité et sans limitation de vitesse dans 162 pays, il y a la Wyfibox.

Dans ce cas-ci, vous devez acheter le boitier (180 euros), il n'y a pas de possibilité de le louer. Par jour d'utilisation, CYC2, l’entreprise belge qui commercialise la Wyfibox (de même que l'Ecosim), vous facturera 12 euros. "C'est la solution idéale pour les vacances en groupe ou en famille, certainement pour les enfants et les adolescents qui n'ont pas d'abonnement illimité sur leur smartphone et qui sont vite contrariés s'il n'y a pas le Wi-Fi", explique Frédéric Witmeur de CYC2. "La Wyfibox peut également être utilisée dans la voiture lors de longs voyages, par exemple, pour regarder Netflix."

Les options des opérateurs

En fonction de votre destination, il est possible d'activer une option Data Roaming chez Base. Par exemple, c'est 15 euros pour 1 GB en Suisse. Pour obtenir 1 GB dans d'autres pays, il faudra débourser 145 euros.

Cela dit, peu importe l'opérateur, votre connexion internet se coupe lorsque vous dépassez un montant de 60,50 euros, hors forfait. Et si vous avez supprimé cette limite, il y en aura une seconde à 120 euros à partir du 1er juillet 2022.

Chez Orange, pour certaines destinations (dont la Suisse, la Canada et les États-Unis), il faudra débourser 20 euros pour obtenir 1 GB de surf.

Enfin, chez Proximus, lorsque vous voyagez en dehors de l'UE, vous pouvez continuer à bénéficier de votre formule tarifaire nationale, moyennant le paiement d'un "Daily Roaming Pass". Il s'activera automatiquement pour 24h dès que vous effectuerez une session data mobile. En fonction de la destination, ce pass coûte 5,95 ou 11,95 euros par tranche de 24 heures. Un maximum de 10 Daily Roaming Pass sera facturé par mois. À partir du 11e jour, il restera actif sans frais supplémentaires pour le reste du mois.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés