Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Suivez et limitez les activités en ligne de vos enfants

Tablette, smartphone, ordinateur, console de jeux… grâce à différents outils, vous avez la possibilité d’instaurer des limites d’utilisation sur ces appareils.
©Shutterstock

Si votre ado passe le plus clair de son temps à travailler ses chorégraphies Tik Tok et ses selfies Instagram plutôt que d'étudier ses leçons et de dormir la nuit, il serait peut-être envisageable de lui imposer certaines limites.

Vous pourriez notamment lui confisquer son smartphone pendant certaines plages horaires de la journée. Problème: vous n'avez pas toujours la possibilité de le faire.

De plus, une telle démarche risque de provoquer un "drame" dont vous vous passeriez bien. Pareil si vous coupez la connexion internet en soirée par exemple (ce qui n'aura aucun impact sur lui s'il dispose d'un abonnement bien fourni en données mobiles).

Peu importe les tentatives que vous entreprendrez, de toute façon, il invoquera probablement le fait qu'il a besoin de son smartphone ou de sa tablette pour faire l'une ou l'autre recherche pour ses cours ou pour demander de l'aide à un copain de classe pour ses devoirs de maths. Par conséquent, vous céderez: il gardera son smartphone avec lui à tout moment du jour et de la nuit, et vous ne pourrez pas contrôler ses activités et le temps passé sur un écran.

"Famille" sur iOS

À moins bien sûr d'utiliser des options de contrôle parental. Si vous êtes équipé d'un iPhone (et votre ado également), c'est relativement simple à mettre en oeuvre. Rendez-vous dans les Réglages, cliquez sur votre profil, puis sur le volet Partage familial. Dans ce volet estampillé "Famille", ajoutez votre enfant comme membre de celle-ci et, enfin, dirigez-vous sur le menu Temps d'écran.

Celui-ci a la faculté de vous fournir des statistiques à propos du temps passé par votre enfant sur un écran (afin de savoir s'il passe plus de temps sur Tik Tok que sur son app Calculatrice, par exemple).

Mais pas seulement: via ce menu, vous allez pouvoir définir un programme de temps sans écran (par exemple en désactivant l'accès à son iPhone de 22h à 7h du matin, à l'exception des appels d'urgence ou de son réveil).

Vous pouvez désactiver l'accès au smartphone de votre enfant de 22h à 7h par exemple, sans couper le wifi.

Vous pouvez aussi définir des limites de temps quotidiennes pour certaines catégories d'applications. Par exemple, autoriser l'accès aux réseaux sociaux pendant maximum 2 heures par jour, et tout ça sans débrancher le wifi dans la maison.

Si votre enfant est jeune et que vous voulez le protéger de certains contenus en ligne, il est également possible de paramétrer des filtres de contenu ou encore de bloquer les achats via les applications. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le menu en ligne d'Apple à propos de l'utilisation du contrôle parental sur l’iPhone, l’iPad ou l’iPod touch de votre enfant.

Google Family Link

Autre cas de figure: vous avez un iPhone alors que votre ado est équipé d'un appareil qui fonctionne à l'aide du système d'exploitation Android. Dans ce cas, vous avez la possibilité d'utiliser l'application gratuite de Google: Family Link (qui fonctionne aussi si vous avez vous-même un smartphone Android) ou la plateforme en ligne families.google.com.

Grâce à Family Link, vous avez la possibilité de contrôler le temps passé par votre enfant sur chaque application et de lui fixer des limites.

Dans les grandes lignes, vous disposez à peu près des mêmes fonctions que celles précitées. De fait, grâce à Family Link, vous avez la possibilité de contrôler le temps passé par votre enfant sur chaque application et de lui fixer des limites.

Par exemple, si vous trouvez qu'il passe trop de temps sur Tik Tok, vous pouvez faire disparaître cette app de son smartphone du lundi au jeudi, de 16h à 20h.

En outre, si vous craignez qu'il tombe nez à nez avec des contenus indésirables, vous pouvez activer différents filtres pour sécuriser la navigation web depuis Google Chrome en cochant au choix les options suivantes: Autoriser tous les sites, Essayer de bloquer les sites réservés aux adultes, et Autoriser uniquement certains sites.

Family Link: en pratique

Dialogue

Avant d'imposer la moindre restriction à distance à votre adolescent, discutez-en d'abord avec lui. Expliquez-lui que ce n'est pas de l'espionnage et que le contrôle parental ne vous permettra pas de voir son écran à distance, de consulter l'historique de ses recherches, de lire ses messages, d'écouter ses appels ou encore de déverrouiller son appareil.

Notez que s'il entreprend de désactiver la supervision de Family Link, son smartphone sera temporairement verrouillé (à l'exception de la fonction appels d'urgence).

Jeux vidéos

Enfin, si votre ado passe énormément de temps à jouer à des jeux vidéo, sachez qu'il existe des systèmes de contrôle parental sur n'importe quelle console de jeu (portable), de même que sur les ordinateurs. La plateforme JouezMalin.be recense les différentes possibilités de configuration pour chaque appareil, de la PlayStation 5 à la Nintendo Switch.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés