Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Surveillez votre maison depuis l’étranger

Les webcams permettant de visionner ce qui se passe chez vous en direct se multiplient. Mais est-ce un vrai bon plan "sécurité" pour votre habitation?
La webcam Arlo est résistante aux intempéries. ©Arlo

En 2020, 34.299 cambriolages ont eu lieu en Belgique, selon les chiffres de la police fédérale. Soit en moyenne 94 effractions par jour, ce qui est nettement moins que les années précédentes. En 2019, la police comptabilisait encore 132 cambriolages par jour.

"Le confinement, le télétravail obligatoire, la fermeture des frontières et le couvre-feu ont eu sans conteste un impact positif sur les chiffres 2020", commente le SPF Intérieur. "Mais attention aux assouplissements qui vont à nouveau permettre aux cambrioleurs d’opérer plus facilement."

Avant de consentir le moindre investissement, prenez rendez-vous avec un conseiller en prévention de vol.

Si c’est l’une de vos craintes, il est temps de prendre des mesures pour sécuriser votre bien. Mais avant de consentir le moindre investissement, prenez rendez-vous avec un conseiller en prévention de vol.

Il s’agit d’un expert de la police locale qui vous prodiguera des conseils et des mesures physiques relativement simples à mettre en œuvre. Celles-ci compliqueront tellement la vie du cambrioleur potentiel qu'il sera découragé d’entrer chez vous.

Webcam

En sus, vous pouvez aussi le décourager en installant un système de vidéosurveillance. Le marché regorge de webcams – intérieures et extérieures – dont les images peuvent être directement visionnées sur votre smartphone.

Elles sont, elles aussi, relativement simples à installer et à mettre en fonction. Mais, comme pour toute technologie, il y en a pour tous les budgets (de 30 à 250 euros), et la qualité et le nombre de fonctionnalités vont souvent de pair avec un prix plus élevé.

Si vous souhaitez acquérir une caméra extérieure haut de gamme et résistante aux intempéries, les marques les plus plébiscitées par les experts numériques sont Nest et Arlo.

Les modèles les plus avancés de ces deux constructeurs disposent d’un haut-parleur, d’un micro, d’un éclairage, de la technologie de reconnaissance faciale (afin d’éviter l’envoi d’une alarme intempestive quand votre enfant joue autour de la maison par exemple), d’une sirène, de la vision nocturne, etc.

Pour avoir accès à des notifications, à des fonctions intelligentes et à un historique, il faut généralement souscrire un abonnement.

Cependant, si vous souhaitez des notifications et d'autres fonctions intelligentes, ainsi que la possibilité d’avoir accès à un historique (grâce à l’enregistrement des images dans un cloud), alors il faudra souscrire un abonnement.

Par exemple, dans le cas d’Arlo, en fonction du modèle de votre webcam, il faut dépenser au moins 2,79 euros/mois pour une seule caméra et 8,99 euros/mois si vous en possédez plusieurs. Pour un enregistrement en continu (ainsi qu’une conservation des images pendant 14 jours), ajoutez 8,99 euros/mois. Pour une conservation des images pendant 30 jours, comptez 17,99 euros/mois.

Surveillance professionnelle

À ce prix-là, cela vaudrait peut-être la peine d’envisager un autre système de sécurité. Surtout qu’avec les webcams, votre sécurité est essentiellement basée sur une connexion wifi, qui peut s’interrompre à cause d’une panne de courant, voire être coupée. Et elles ne sont en principe pas reliées à un système de surveillance professionnel, alors que ce dernier permet une intervention en cas de tentative d’effraction chez vous.

"Les composants de la maison dialoguent entre eux par ondes radio. Si un cambrioleur essaie de détruire un détecteur, un signal est envoyé au centre de télésurveillance."
Tiziana Rizzo
Porte-parole de Verisure

Par exemple, dans le cas d’une installation Verisure, l’unité centrale de l’alarme utilise quatre canaux de communication redondants: le câble internet, le GPRS, le SMS et le CSD. "Si un canal est interrompu, les autres prennent le relais automatiquement afin de garantir la continuité de la protection de l’habitation", explique Tiziana Rizzo, sa porte-parole. "Les composants de la maison dialoguent entre eux par ondes radio. Si un cambrioleur essaie de détruire un détecteur, un signal est envoyé au centre de télésurveillance."

Si vous souhaitez passer par une telle entreprise de sécurité, sachez que l’installation d’un équipement complet sans fil revient en moyenne à 1.000 euros. Mais ce prix peut être plus bas (ou plus élevé) en fonction des spécificités de votre habitation et des capteurs recommandés.

Et si c’est important pour vous d’avoir accès à des caméras (et de surveiller votre habitation à distance), Verisure peut installer des caméras Arlo (qui sont dans ce cas directement intégrées au système sans fil de Verisure). Notez qu’il faut aussi payer un abonnement chez Verisure pour l’ensemble de ses services (à partir de 39 euros/mois).

Enfin, comparez les offres du marché: il existe, par exemple, une offre de télésurveillance chez Beobank (Home Secure), et celle-ci ne nécessite pas de frais fixes, mais juste un abonnement: entre 22 et 39,50 euros en fonction du type de bien et des services auxquels vous souhaitez souscrire.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés