Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Tout ce qui change pour votre argent en juillet

Hausses tarifaires dans certaines banques et chez VOO, des achats en ligne plus chers, legs en duo, indemnités de déplacements... Découvrez ce qui impactera peut-être votre budget à partir du mois prochain.
©Shutterstock

Conso: les petits achats en ligne hors UE deviennent plus chers

Actuellement, les achats réalisés en ligne jusqu'à 22 euros sur un site web en dehors de l'Union européenne (UE) sont exonérés de TVA. Mais suite à une décision de la Commission européenne (qui a pour but de faciliter l’e-commerce et de rendre plus équitable la concurrence avec les sociétés extraeuropéennes), ce ne sera plus le cas à partir du 1er juillet 2021. Désormais, la TVA sera calculée sur tous les achats effectués sur des sites hors UE, indique le ministre des Finances Vincent Van Peteghem.

Concrètement, les vendeurs devront introduire une déclaration de douane électronique sur tous les biens. Attention, les consommateurs devront être vigilants: il y aura une différence entre les boutiques en ligne enregistrées et les boutiques en ligne non enregistrées. Dans ce dernier groupe, la TVA ne sera pas calculée lors de l'achat. Les services de livraison, comme bpost ou PostNL, factureront la TVA et la transmettront aux autorités fiscales. L'acheteur devra alors payer un supplément au transporteur. De plus, le service de livraison peut, à son tour, facturer des frais pour ce service.

À ce propos, afin de permettre de prendre connaissance et de payer, au préalable, les frais d'importation (et la TVA) pour les colis en provenance de l'extérieur de l'UE, bpost vient de lancer une nouvelle option de paiement sécurisé dans l'app My bpost et le Track & Trace. Ces frais ne devront ainsi plus être réglés auprès du facteur ou à un point d'enlèvement.

Enfin, pour savoir si un vendeur est inscrit ou non, le consommateur devra vérifier si la TVA a été facturée. Cela peut se voir sur la facture. La plupart des grands acteurs devraient rejoindre le système des boutiques en ligne enregistrées.

Lire aussi | Brexit: gare aux surcoûts pour les achats en ligne

Hello Bank: la transaction refusée devient payante pour tous les clients

À l’instar du pack Hello4You (réservé aux 18-27 ans), à partir du 1er juillet 2021, le coût par transaction refusée pour cause de solde insuffisant passera de 0 à 7,26 euros pour les détenteurs d’un Hello Pack (disponible à partir de 28 ans). "Ces opérations refusées concernent les virements, les ordres permanents et les domiciliations destinées à des tiers", explique la banque.

7,26
euros par transaction refusée
Ce coût s'appliquera désormais aussi au pack Hello (ce qui était déjà le cas pour le pack Hello4You).

Il reste néanmoins possible d’éviter de tels frais. Pour les virements et les ordres permanents, la banque signale que vous avez jusqu’à 4 jours ouvrables (jour de l’exécution inclus) pour alimenter votre compte. "Par exemple, si la date d’exécution est un jeudi, vous avez jusqu’au mardi. La transaction sera définitivement refusée le mercredi."

En ce qui concerne les domiciliations, vous avez jusqu’à 19h, le jour même de l’exécution.

Rabobank.be: rendement minimum légal pour l’épargne

Après 20 ans de présence en Belgique, Rabobank.be va cesser ses activités. Faute de repreneur, les comptes d'épargne seront clôturés dans un an. En pratique, le 1er juillet 2022, les reliquats des comptes d’épargne seront transférés sur le Rabo Compte à Vue des clients. La clôture du Rabo Compte à Vue sera notifiée ultérieurement.

D’ici là, et à l’instar de nombreux comptes d’épargne, ceux de Rabobank.be passeront au rendement minimum légal le 1er juillet prochain.

ING: taux négatif sur les comptes de plus de 250.000 euros

ING va introduire, à partir du 1er juillet 2021, un taux négatif sur les comptes avec plus de 500.000 euros, tant pour les particuliers que pour les entreprises en Belgique.

Le client dont le compte d'épargne dépasse 250.000 euros verra le surplus placé sur un compte non réglementé. Sur ce dernier, ce qui dépasse 250.000 euros sera soumis à un taux négatif de -0,5%.

ING: le Lion Account devient payant et le Compte Vert plus cher

À partir du 1er juillet 2021, le client qui détient un Lion Account – environ 1 million de clients - devra payer 1,90 euro par mois (22,80 euros par an), à moins d'avoir entre 18 et 25 ans (200.000 clients).

Auparavant, le Lion Account était, en principe, gratuit pour tous. En principe, car beaucoup d'opérations annexes pouvaient déjà aboutir à une addition salée, comme les retraits à des distributeurs de billets hors du réseau ING, facturés à 0,5 euro par opération.

Attention, si vous possédez un ING Lion Account inutilisé depuis plus de 13 mois et sans solde positif, celui-ci sera automatiquement clôturé sans frais le 30 juillet 2021, "afin de vous éviter des frais et des désagréments inutiles", selon une communication de la banque. Si vous souhaitez garder votre compte, il vous suffit simplement d’effectuer un virement d’au moins 1 euro avant le 20 juillet 2021.

Le prix du Compte Vert augmente de 10 euros par an. ©ING Belgique

Par ailleurs, le Compte Vert verra son prix grimper aussi, de 44 à 54 euros par an. La banque justifie ces hausses tarifaires par "les investissements continus en services à valeur ajoutée inclus dans les comptes courants".

Parmi ces services, ING cite notamment les ristournes obtenues grâce à des opérations "ING+ deals" qui ont, dit-elle, généré des remboursements de 27 euros en moyenne l'an dernier. L'institution financière cite aussi son outil "OneView" qui permet aux clients de résilier divers abonnements via leur application bancaire, sans devoir s'occuper de formalités administratives.

Bien-être: plus d'allocations et de pension

Afin de préserver le bien-être, les pensions les plus faibles et les allocations seront augmentées à partir du 1er juillet 2021. Cela concerne, entre autres:

1/ Une augmentation de 2% de la pension minimum, à 1.352,44 euro pour les isolés. C’est une étape en direction de la pension minimum à 1.500 euros d'ici à 2024. Pour les pensions les plus élevées, le plafond de revenus pris en compte va augmenter de 2%, à 61.227,285 euros. Le plafond salarial est le salaire maximum qui est pris en compte pour le calcul de la pension. Si vous gagnez plus, ce surplus ne vous permettra pas de vous constituer des droits de pension.

2/ Une allocation de chômage minimum et de chômage avec complément d’entreprise (RCC, ex-prépension) plus élevées. Pour un isolé, elle sera de 1.138,57 euros (+2,4%). Pour les chômeurs temporaires, l’augmentation est de 3,5%.

3/ Une allocation plus élevée pour les parents isolés qui réduisent leur temps de travail pour s’occuper de leur(s) enfant(s):

  • l'allocation pour congé thématique pour soin à un enfant (+2,4%);
  • l’allocation pour congé parental 1/10 augmente jusqu’à la moitié de l’allocation pour 1/5e;
  • l'’allocation pour un crédit temps de 1/5e pour soin à un enfant augmente de 2,4%.

PayPal: nouvelle mise à jour des conditions d’utilisation

À partir du 30 juillet 2021, les frais d’inactivité seront réévalués à 10 euros. Ces frais sont imputés aux comptes qui restent inactifs pendant au moins 12 moins consécutifs.

En outre, il sera désormais possible de définir une devise autre que celle sélectionnée par défaut par PayPal pour une carte de paiement (ce qui peut donner lieu à d’éventuels frais applicables soit par PayPal, soir par l’émetteur de votre carte).

Proximus: facilitation du roaming hors UE

Dès le 1er juillet, Proximus permettra à tous ses clients mobiles qui voyagent en dehors de l'UE de continuer à bénéficier de leur formule tarifaire nationale, moyennant le paiement d'un "Daily Roaming Pass". Il s'activera automatiquement pour 24h dès que le client effectue un appel, une session data mobile ou envoie plus de deux SMS ou MMS.

Dépendant de la zone visitée (A ou B), ce pass coûtera 5,95 euros ou 11,95 euros par tranche de 24 heures d'utilisation du service mobile à l'étranger. "Aucun autre coût ne sera appliqué pour les communications au sein du pays visité ou vers la Belgique si on reste dans les limites de son abonnement mensuel et pour autant qu'on n'est pas à la limite légale de 60 euros TVAC pour les communications mobiles internet à l'étranger", indique l'opérateur.

En outre, un maximum de 10 Daily Roaming Pass sera facturé par mois. À partir du 11e jour, il restera actif sans frais supplémentaire pour le reste du mois.

Proximus estime que ces nouveaux tarifs de roaming sont "beaucoup plus avantageux que les prix actuellement pratiqués par les autres opérateurs belges pour une consommation en dehors de l'UE", notamment pour des pays très fréquentés par les Belges, comme la Suisse, le Maroc ou les États-Unis, qui font tous les trois partie de la zone A. Dans cette zone, on retrouve également des pays comme le Canada ou la Turquie, tandis que la zone B regroupe des destinations moins fréquentées telles que le Laos, le Vietnam, le Sénégal, le Congo et le Pérou.

VOO: augmentation de certains tarifs

En fonction des services ou des packs concernés, les hausses oscilleront entre 0,50 et 2,05 euros/mois. Les détails.

Les hausses prévues au mois de juillet par VOO oscilleront entre 0,50 et 2,05 euros/mois. ©Shutterstock

Mobilité: épreuves pratiques pour le permis de navigation

Actuellement, pour obtenir un permis de navigation pour les bateaux de plaisance, il suffit de passer un examen théorique. Cet examen est combiné à une partie pratique qui consiste en 12 heures de navigation avec une personne titulaire d'un permis de navigation ou en un cours pratique.

Mais à partir du 1er juillet, il y aura désormais aussi un examen pratique. "Ce nouveau test pratique permettra de tester les connaissances pratiques et certaines compétences des candidats", explique le SPF Mobilité. "Ainsi, les plaisanciers seront mieux préparés avant d'aller sur l'eau. Cela permet d'accroître la sécurité sur les voies navigables intérieures belges et les routes maritimes très fréquentées."  

Mobilité: amende plus salée pour les chauffeurs de poids lourds

À partir du 1er juillet prochain, franchir un panneau C23 (le panneau rond cerclé de rouge avec un camion au centre) sera assimilé à une infraction du troisième degré.

Le signal C23 signifie: "Accès interdit aux conducteurs de véhicules destinés ou utilisés au transport de choses." ©Wikipedia

Le contrevenant s'expose donc à une perception immédiate de 174 euros (contre 58 euros actuellement).

Remboursement de deux traitements préventifs de la migraine

À partir du 1er juillet, les traitements préventifs de la migraine Ajovy et Emgality seront remboursés en Belgique, a annoncé le ministre fédéral de la Santé et des Affaires sociales, Frank Vandenbroucke.

Le mois dernier, l'antimigraineux Aimovig avait déjà été admis au remboursement pour les adultes souffrant d'au moins huit jours de migraine par mois et ayant préalablement essayé au moins trois traitements prophylactiques (préventifs, NDLR) sans succès. Ajovy et Emgality seront aussi remboursés pour la même indication et sous les mêmes conditions.

Le ticket modérateur d'un patient assuré ordinaire sera de 12,10 euros et de 8 euros pour un patient bénéficiant du statut BIM. Le montant total du remboursement s'élèvera à 524,86 euros pour Ajovy et à 479, 22 euros pour Emgality, a spécifié l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami).

Sodexo: paiement mobile pour le pass Sport&Culture

Dès le 1er juillet, la version mobile du Sport&Culture Pass de l’émetteur Sodexo permettra de payer un abonnement, de réserver un créneau horaire pour une heure de sport, d’acheter une entrée pour un spectacle sur le site internet ou directement à la billetterie des petits et grands lieux sportifs et culturels belges (qui ne sont pas toujours équipés d’un terminal de paiement ou d’un site d’e-commerce).

En pratique, le Sport&Culture Pass mobile est automatiquement visible dans l’application mobile Sodexo4you de l’utilisateur. Il se compose de trois éléments: un code-barre, un QR code et un numéro de carte virtuelle (accompagné d’une date de validité et d’un code).

Le paiement peut se faire directement via l’application. En effet, deux possibilités s’offrent à l’utilisateur: soit il génère un QR-code sur son mobile que le commerçant scanne avec son smartphone, soit il paie en ligne avec son numéro de carte virtuelle prévu dans l’app.

Le Sport&Cuture Pass mobile en pratique

Par ailleurs, le 25 juin 2021, Edenred a lancé Edenred Fit, une nouvelle plateforme digitale dédiée à la réservation d’activités sportives et de coaching et sur laquelle les titulaires d'une carte Edenred pourront payer avec leurs Tickets Sport & Culture et Tickets Compliments.

Voyages: entrée en vigueur du pass sanitaire européen

Ce 1er juillet 2021, le pass sanitaire européen entrera officiellement en vigueur. Les Belges peuvent déjà se le procurer depuis le 16 juin et celui-ci est déjà accepté dans quelques pays.

Voyage: gratuité et prix maximum pour les tests PCR

À partir du 1er juillet (et jusqu’au mois de septembre), les tests PCR permettant de dépister le Covid-19 pourront coûter au maximum 55 euros, au lieu de 70 euros actuellement, et les tests rapides antigéniques 120 euros maximum, selon le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit).

Les tests PCR restent gratuits dans un certain nombre de circonstances. C'est le cas, par exemple, lorsqu'une personne développe un ou plusieurs symptômes, à la suite d'un contact à haut risque ou encore au retour d'une zone rouge

Il sera possible de commander un test PCR remboursé, et destiné à voyager, à partir du 28 juin 2021.

En outre, le gouvernement a décidé que les enfants de 6 à 17 ans bénéficieront de deux tests PCR gratuits durant l'été, de même que les adultes qui n'ont pas eu l'opportunité de se faire vacciner intégralement. Ces tests seront disponibles à partir du 28 juin 2021 (et leur remboursement s’appliquera de juillet à septembre).

En pratique, rendez-vous sur le site Masanté.be et demandez un "coronatest prescription code" grâce auquel l’Inami remboursera votre test.

Voyages: tests antigéniques disponibles en pharmacie

À partir du 12 juillet, et sur base volontaire, les pharmaciens pourront faire passer des tests antigènes rapides, selon le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke.

Les pharmacies pourront encoder immédiatement les résultats du test sur la base de données de Sciensano afin de les inscrire instantanément sur le certificat covid du patient.

Notez que certains pays acceptent la présentation d'un test antigénique à la place d'un test PCR pour traverser leurs frontières. C'est déjà le cas du Luxembourg, de la France, de l'Italie, de l'Espagne et de la Croatie.

Mais attention, ces tests seront payants. "Le but n'est pas que ces tests soient gratuits afin de ne pas organiser une ruée sur les officines", a précisé le ministre de la Santé publique.

Voyages: des changements chez Thalys et TUI

À partir du 3 juillet 2021, les trains d'été Thalys vers le sud de la France circuleront à nouveau. Dans l’ensemble, cet opérateur ferroviaire a d’ailleurs décidé que sa capacité sera amenée à 68% de l’offre normale durant les mois d’été.

À partir du 3 juillet 2021, les trains d'été Thalys vers le sud de la France circuleront à nouveau. ©BELGA

En revanche, le voyagiste TUI annule tous les voyages à forfait vers les destinations lointaines que sont Cuba, la Jamaïque, la Floride et le Mexique durant le mois de juillet, ainsi qu’au mois août. TUI espère pouvoir à nouveau proposer à ses clients des vacances à forfait à distance à partir de septembre, si la pandémie le permet.

Travail: hausse de l’indemnité de déplacement

Lorsqu’un travailleur utilise un moyen de transport propre (voiture, moto, cyclomoteur) à la demande de son employeur, celui-ci a droit à une indemnité kilométrique pour couvrir les frais de déplacement réalisés. Son montant est indexé annuellement.

0,3707
euro
Le montant de l'indemnité kilométrique pour les déplacements professionnels passe à 0,3707 euro.

Par conséquent, le montant applicable pour la période qui va du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022 inclus, s’élève à 0,3707 euro par kilomètre (contre 0,3542 euros jusqu’ici).

Indépendants: assouplissement du mécanisme de la période de carence

Bonne nouvelle pour les indépendants! Les règles relatives à leur période de carence ont été assouplies. Une rétroactivité de 14 jours s'appliquera désormais - à partir du 1er juillet 2021 - sur les certificats médicaux

Pour rappel, le délai de carence pour les travailleurs indépendants avait été totalement supprimé en 2019 pour les périodes d'incapacité de travail dépassant sept jours. En d'autres termes, un travailleur indépendant qui ne peut travailler pendant au moins sept jours en raison d'une maladie ou d'un accident peut bénéficier d'indemnités de maladie dès le premier jour où il cesse son activité. Le délai de déclaration de l'incapacité de travail avait lui été réduit à sept jours.

Cette disposition a toutefois occasionné de nombreux problèmes sur le terrain en raison du dispositif de non-rétroactivité mis en place. Concrètement, l'indépendant qui se présentait en retard chez son médecin, par rapport au début de sa maladie, ne pouvait pas bénéficier d'indemnités de manière rétroactive. Cela devrait désormais être résolu. Les détails.

Nouveau modèle salarial pour les travailleurs des secteurs de la santé

Le nouveau modèle salarial IFIC (Instituut voor Functieclassificatie - Institut de Classification de fonctions) pour les travailleurs des secteurs de la santé entre en vigueur à partir du 1er juillet. Désormais, la rémunération sera basée davantage sur la fonction exercée que sur le diplôme. En effet, le système doit permettre de revaloriser les salaires du personnel des secteurs fédéraux de la santé, surtout en début de carrière.

La rémunération sera basée davantage sur la fonction exercée que sur le diplôme.

Concrètement, chaque fonction est cataloguée selon une série de critères qui ont été choisis par les partenaires sociaux (patrons et syndicats). Au total, "218 fonctions sont classées en six familles (administration - hôtelier, logistique et technique - médicotechnique et pharmacie - paramédical - psycho-social - infirmier/soignant) et en 20 catégories, qui correspondent chacune à une échelle salariale différente", détaille Santhea, une fédération patronale d'institutions de soins de santé wallonnes et bruxelloises.

Chaque travailleur a normalement reçu une projection individualisée, qui compare sur l'ensemble de sa carrière son salaire actuel et celui auquel il pourra prétendre avec l'IFIC. L'employé est libre d'accepter ou de refuser ce nouveau barème et le cas échéant, de rester dans l'ancien système, plus avantageux pour les personnes dont la carrière est déjà bien avancée. En effet, l'IFIC propose une évolution de salaire plus rapide et plus importante en début de carrière, pour arriver, en fin de carrière, à un niveau similaire à celui de l'ancien barème. Il est donc plus intéressant pour les jeunes.

Les travailleurs qui entreront en service à partir du 1er juillet 2021 bénéficieront, eux, automatiquement de l'application des échelles barémiques IFIC.
Fruit d'un accord entre les partenaires sociaux, la réforme de l'IFIC a été lancée en 2018, sous la législature précédente, avec pour objectif principal de "favoriser financièrement les premières années de carrière pour augmenter l'attractivité de la profession", indique le cabinet du ministre de la Santé. Sa mise en application se fait en deux temps: dès le 1er juillet dans le secteur privé et d'ici la fin de l'année dans le secteur public (avec toutefois un effet rétroactif au 1er juillet).

Énergie: Decathlon rachète votre énergie verte

Les propriétaires de panneaux photovoltaïques qui n’ont pas (ou plus droit) à un compteur qui tourne à l’envers – ce qui est déjà le cas de nombreux ménages prosumers situés en Flandre – ont intérêt à vendre le surplus de production d’électricité verte.

À partir du 1er juillet 2021, cette électricité pourra être achetée au prix de 4,5 centimes d’euro/kwh par Zero Emission Solutions pour le compte de Decathlon.  "C’est mieux que ce que la plupart des fournisseurs paient pour cette électricité restituée", selon le distributeur d’articles de sport.

Decathlon rachète votre énergie solaire: en pratique

L'abonnement scolaire de la Stib passe à 12 euros

Désormais, les étudiants pourront bénéficier d'un abonnement scolaire Stib au prix de 12 euros au lieu de 50 euros actuellement. Objectif affiché? Rendre les transports publics plus accessibles et inciter les jeunes (de 12 à 24 ans) à les utiliser davantage.

Concrètement, une famille payera 12 euros pour le 1er enfant, 12 euros pour le 2e enfant, le 3e abonnement scolaire et les suivants restant gratuits.

Le prix de l'abonnement BRUPASS scolaire, qui donne accès au réseau de la Stib (excepté depuis l'aéroport), ainsi qu'aux réseaux de De Lijn, du TEC et de la SNCB dans la zone BRUPASS, diminuera également et passera de 90 euros à 52 euros pour les 1er et 2e enfant. Pour le 3e enfant et les suivants, le prix restera inchangé à 40 euros.

Le prix de l'abonnement BRUPASS diminuera également. ©BELGA

Flandre: fin du legs en duo, donations aux bonnes œuvres à 0%

Le gouvernement flamand a décidé, en septembre 2020, de supprimer les droits de succession sur les legs en faveur de bonnes œuvres ouverts après le 1er juillet 2021. Plus de détails.

Apple TV+: l’offre gratuite limitée à 3 mois

Pour tout achat d’un nouvel iPhone, iPad, iPod touch, d’un nouveau MAC ou d’une nouvelle Apple TV, Apple offre un abonnement gratuit d’un an Apple TV+ (pour les clients qui n’ont pas encore pu profiter de cette offre promotionnelle). Cependant, les appareils éligibles à cet abonnement qui seront activés à partir du 1er juillet 2021 ne bénéficieront plus que de trois mois d’abonnement gratuit, au lieu de 12.

À ce propos, lors du lancement de cette offre de streaming (en novembre 2019), la firme de Cupertino proposait déjà cette opportunité de découvrir gratuitement sa plateforme. Cela signifie que les premiers clients d’Apple qui ont pu profiter de cette offre gratuite auraient, en principe, dû payer l’abonnement mensuel de 4,99 euros à partir du 1er novembre 2020 (à moins de l’annuler la veille de cette date).

Mais il n’en est rien, étant donné qu’Apple a prolongé cet abonnement gratuit jusqu’en février 2021. Ensuite, Apple a décidé de remettre le couvert jusqu’à fin juin (ce qui signifie que cette offre gratuite prendra définitivement fin à la date du 1er juillet 2021 pour les abonnés de la première heure).

Windows 7: fin du support de Google Chrome

Si vous utilisez encore le système d’exploitation Windows 7, il est probablement plus que de temps de lui dire adieu si vous voulez éviter les ennuis à l’avenir. En effet, ce système d’exploitation ne bénéficie plus d’aucune mise à jour de sécurité de la part de Windows depuis le 14 janvier 2020.

Ce qui n’était pas encore le cas du navigateur Internet "Google Chrome" destiné à Windows 7. Mais le 15 juillet 2021, ce sera terminé. Google n’assurera plus non plus les mises à jour et les correctifs de sécurité pour la version de son navigateur destinée à Windows 7.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés